« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

[RP de Noël] À la recherche du cadeau perdu [Contexte 5]

avatar
Citoyen

Ayant vécu les deux guerres mondiales, Tobias est un être sensible à la beauté des choses, à l'Art sous tous ses aspects. Sociable, il se laisse porter par ses impulsions. Optimiste, il est certain de pouvoir changer le monde. Il voudrait recréer un groupe d'artistes. Il fréquente les cafés et le quartier Sharsfort.
Nom de code : Klimt
Avatar : Johan Liebert - Monster

Messages : 247
Messages rp : 108
Date d'inscription : 19/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Il a les doigts empoissés par les déchets – emballages de nourriture grasse – et Tobias tente maladroitement de les essuyer sans trop y réussir. Revenant les mains vides, il constate qu'il en est de même de l'autre côté. Le couple a fini par quitter le banc, les yeux ronds devant un tel comportement. La main de Tobias serre l'épaule de Hiraeth.

« Le sapin. » assène-t-il, jetant cette bouée au sein de la mère démontée. « Ne flanchons pas. On trouve toujours un cadeau sous le sapin, non ? Le nôtre y sera. »

Parce que la loi de l'emmerdement absolue a une limite. Parce que Noël est tout proche et qu'ils ont tous besoin d'un miracle. Tobias reste auprès de Hiraeth, tire sur son bras en espérant qu'il cède, qu'il veut bien marcher encore un peu. Jusqu'au sapin qui est là, à quelques pas à peine. La foule semble se diviser à leur passage comme si l'univers même leur tendait les bras.

L'ombre du sapin les englobe, les éclairages qui le rendent plus éclatant qu'un soleil en plein été les aveugle. Une voix les interpelle, ou plutôt interpelle le petit garçon. Elle scande un nom. Le visage est rendu presque flou par l'éclairage du sapin qui fait tout briller. La personne tend quelque chose – un paquet rouge enrubanné de vert de la taille d'une montre.

« Mon cadeau ! »

Et dans la voix du garçon résonne le miracle de Noël.


avatar
Recherche & Développement

hiraeth :: a homesickness
for a place which never even existed
a été créé à partir de cellules souches ♡ dents de requin & cheveux rouges ♡ curieux de tout et surtout de l'inutile ♡ complètement innocent, apprend la vie ♡ hyperactif & malhabile (ok c'est un boulet) ♡ fana de biologie ♡ adore apprendre & a encore beaucoup à découvrir ♡ n'a aucune notion des normes sociales ♡ adorable & naturellement gentil ♡ s'inquiète de tout mais ça ne l'empêche pas d'agir sans réfléchir ♡ se trompe parfois dans les mots qu'il utilise ♡ a du mal à s'exprimer, à se faire comprendre ♡ angoisse d'effrayer les gens avec son sourire de canines ♡ petit ouragan qui risque de bousculer bien des choses

Nom de code : scylla
Jukebox : atlas hands
Avatar : matsuoka rin + free!

Messages : 263
Messages rp : 57
Date d'inscription : 16/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
((i am grateful for you))
je sens l'odeur avant la prise -il secoue mon épaule presque imperceptiblement ; un encouragement, un shot d'énergie, une manière de dire courage et je n'ai que mes yeux pour lui répondre, la bouche encerclée par mes doutes mais les pupilles qui confirment
c'est une affirmation nette et claire de la tête qui lui répond -oui
et même s'il n'y est pas, ce n'est pas grave : on cherchera encore, pensais-je, et on demandera et on -on trouvera
et on avance, les épaules pressées par la foule (par un peu de ressentiments, aussi, sûrement)((le destin pèse lourd quand on est persuadé qu'il sera bon))
et on avance, le vert des aiguilles noyé sous les arc-en-ciels des guirlandes, des rubans et des lumières
il crie
et c'est là qu'on sait -c'est là que paraît léger comme tout devrait paraître vers noël ; c'est là qu'on se dit qu'au final il y a encore un peu de justice céleste dans ce monde trop technologique ; c'est là qu'on se dit qu'il faut persévérer et c'est là aussi qu'on se dit qu'on est heureux de l'avoir fait
il saute de joie, le garçon, et je danse avec lui en rigolant
la gorge ouverte, innocente, tournée vers le ciel


Spoiler:
du couuuup je sais pas trop si tu veux encore faire des posts ? Hiraeth va probablement ramener le gosse chez lui et puis bah continuer d'errer un petit peu
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum