top 1top 2top 3votez pour nous, et n'oubliez pas d'entrer votre pseudo !
Naga
Naga Umiaktorvik
rex fondateur
indisponible
Seung Joo
Seung Joo Hwang
fondapatate
indisponible
Locke
Locke Melborn
modérateur
dc: stella
disponible
Namaiki
Namaiki Ikazuchi
modérateur
disponible
bannière
gif

Chronos Republic

Pallatine, la ville qui existe en dehors de notre monde, se dérègle. Depuis quelques temps, la métropole aux diasporas est en proie à d'étranges phénomènes. Le temps est perturbé, comme si quelque chose n'allait pas. N'avez-vous pas eu l'impression que le temps se figeait, ou au contraire passait un peu trop vite ? (en savoir plus)

Nouveautés
04.04 Nouveau système de compétition + nouvelle intrigue. (plus d'infos ici)
28.02 Installation de la version 3. (plus d'infos ici)
16.11 Installation de la version 2.5.
Période de jeu : janvier à mars 2016. Des perturbations temporelles ont commencé à faire leur apparition. Serait-ce dû aux disparitions qui ont eu lieu l'année dernière ? Quelle est la raison de de ces nouveaux problèmes ? Vous ne le savez pas, mais votre vie à Pallatine est peut-être menacée.

Adrenaline ♦ Ft. Hafiz At-Tabarî

[Page 2 sur 2] Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 678
Messages rp : 145
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Mar 24 Jan 2017 - 12:59 (16)
Hafiz fut extrêmement soulagé quand Sinead lui annonça qu’elle comptait elle aussi partir. Il se serait senti très mal de partir en la laissant derrière elle. Il aurait eu le sentiment de l’abandonné à son sort, bien qu’il sût pertinemment que ce n’était pas sa faute. Il l’observa remonter sur son cheval. Elle avait toujours cette grâce féline dans ses mouvements. C’est peut-être pour cela que Sinead avait autant de succès. Elle hypnotisait littéralement son public avec ses mouvements, couplés à la puissance de sa monture. Il devait sembler bien moins impressionnant avec son vélo d’occasion. Enfin, il n’avait pas honte non plus. Il n’aurait pas été capable de monter sur un étalon sans s’y prendre à plusieurs reprises. Voire même sans tomber.

« Tu as bien de la chance si des personnes ont récupéré ton matériel. Cela prouverait que la milice ne fait pas l’unanimité. »

Dans un premier temps, Hafiz se contenta de marcher à côté de son vélo. Discuter aurait été plus dur autrement.

« Ce serait très agréable de faire un bout de chemin avec toi. »

Il aurait pu rajouter que c’était rassurant de l’avoir avec lui pendant une partie du retour mais il ne voulait pas lui donner trop l’impression qu’il avait un peu peur. En plus, la nuit était toujours un moment parfait pour les promenades.

« J’habite à Ocane, dans la zone côtière. Je trouve que c’est beaucoup plus calme que la ville. J’aime bien aussi faire un tour sur les quais. Regarder le mouvement des vagues, sentir l’odeur du sel. Bon, je reconnais que l’odeur de poisson n’est pas forcément la plus douce aux narines mais on finit par s’y faire. »

Il ne mentionna pas le fait que la vie dans un pays ne comportant que peu de points d’eau lui avait un peu donné envie de voir de nouveaux paysages.

« Après, c’est vrai que la forêt c’est bien aussi. Mais ça peut être un peu loin de Pallatine. Et en plus, je n’ai pas une monture à nourrir comme Sven. D’ailleurs, c’est pour cela que tu t’es installé dans la forêt ? C’était pour Sven ? »

L’iranien se rendit compte qu’il avait posé une question sur un sujet qui ne le concernait pas directement C’était une erreur qu’il évitait d’habitude. De toute façon, il était trop tard pour revenir en arrière.

_________________
Spoiler:

avatar
A venir
Personnage : A venir
Nom de code : Lyriss
Avatar : Cirilla Riannon - The Witcher
Messages : 46
Messages rp : 25
Date d'inscription : 18/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Sam 28 Jan 2017 - 11:08 (17)
Adrenaline
Sinead
feat.
Hafiz


 

 



 

 

"Le droit pour quoi? Vous divertir? Allons les gars, vu votre tête, vous devriez me remercier plutôt que de me taxer. Voyons qui cours le plus vite."  Δ Sinead - dans quelques instants.

Sinead ne pensait pas que la milice soit appréciée de tout le monde. Mais elle savait qu'il n'était pas raisonnable non plus de tous les mettre dans le même panier. Peut-être n'était ce que cette patrouille qui posait problème. Ceci dit, les dirigeants de la ville n'en avait sûrement rien à faire. Ce qui affligeait la jeune femme qui ne s'en faisait jamais bien longtemps. Elle passait rapidement à autre chose. Il y avait trop à voir pour s'attarder là dessus. "Sûrement, mais j'y crois sans y croire à vrai dire". Précisa la jeune femme avant de serrer doucement les jambes pour indiquer à Sven d'aller de l'avant. Hafiz avait raison, il ne fallait pas trop traîner.

Elle était heureuse d'avoir un peu de compagnie. En dehors de la ville, elle n'avait pas vraiment d'amis en dehors de Sven. Le seul qu'elle avait pu avoir avait disparu du jour au lendemain. Peut-être Pallatine n'avait plus voulu de lui. Elle avait beau l'apprécier à l'époque, elle n'avait pas réussi à en être attristée. Elle était trop indépendante pour ça. "Ocane? Je connais un peu. C'est joli c'est vrai. Si tu veux bien de moi, je passerais peut-être un jour. Je pense que Sven ne pourra pas venir par contre, il doit se cacher un moment je crois". Précisa Sin simplement, laissant ses jambe tomber, légère, sur les flanc de l'animal. Elle n'avait pas chaussés ses étriers et se contentais de poser ses main sur l'encolure de Sven qui connaissait déjà le chemin. Curieux, l'animal reniflait au passage chaque arbuste, slalomant à sa guise sans que la jeune femme ne l'empêche. Elle surveillait néanmoins qu'il ne bouscule pas Hafiz.

"Non, pas vraiment. Sven est né aux alentours de la cité, il était déjà en retrait, dans une écurie que mes parents possèdent. Mais moi je ne supportait pas la vie en ville. Alors je m'en suis éloignée. J'ai récupéré Sven et j'ai vécu ma vie." Précise simplement la jeune femme qui ne s'étala pas sur le fait que ses parents bossent pour l'institut. Elle n'était pas franchement fier de ça et de toute façon, elle ne les voyait plus. Elle savait néanmoins qu'elle était toujours surveillée. Finalement, elle savait qu'il ne pouvait pas lui arriver grand chose, mais elle refusait de dépendre de ça. "Je suis bien là bas, il n'y a pas de bruit, et je suis toujours avec lui comme ça". Acheva la jeune femme simplement.      
© Gasmask


avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 678
Messages rp : 145
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Mar 31 Jan 2017 - 21:43 (18)
« Alors n’hésites pas à venir quand tu veux. Ma porte te sera toujours ouverte. Cela me fera très plaisir de te préparer un plat vraiment consistant pour une fois. »

Hafiz écouta ensuite le brin d’histoire que Sinead accepta de lui raconter. Ainsi, ses parents possédaient une écurie. Il y avait deux possibilités. Soit Sinead était la fille d’un éleveur qui devait compter quelques équidés dans sa ferme. Dans le second cas, elle appartenait à une famille riche qui appréciait d’avoir un petit pied-à-terre dans les campagnes environnants les grandes, ce que Pallatine était. Mais Hafiz écarta toute spéculation de son esprit. Son ancienne condition n’avait aucune importance. Et, même si Hafiz était curieux, il n’allait pas encore poser une question trop personnelle à la jeune femme.

« En même temps, il faut toujours être proche de ses amis n’est-ce pas ? » sourit Hafiz.

L’iranien avait maintenant pris l’habitude de cette relation fusionnelle entre la cavalière et sa monture. Comme quoi les liens fraternels pouvaient exister entre les hommes et les animaux. Rapidement, le cuisinier se demanda alors pourquoi de tels liens avaient du mal à prendre entre les hommes. Pourquoi la milice voulait arrêter Sinead alors qu’elle ne faisait que divertir les habitants de la cité ? Mais il ne fit pas part de sa réflexion à son interlocutrice. Il y avait bien d’autre sujet plus intéressant à évoquer dans de telles circonstances. Levant la tête vers, Hafiz fut émerveillée par les astres.

« T’es-tu déjà intéressé à l’astronomie ? Ou alors simplement a regardé les étoiles. Je trouve qu’elles sont particulièrement belles à Pallatine. Elles étaient déjà belles sur Terre mais il y a quelque chose de différent ici. »

L’iranien n’avait jamais eu vraiment le temps d’observer les étoiles quand il était au service du Shah. Peut-être était-ce donc simplement de l’émerveillement devant quelque chose qu’il n’avait pas bien connu. Son arrivée à Pallatine avait changé beaucoup de chose dans ses habitudes.

« J’ai parfois le sentiment d’avoir une sorte de couverture protectrice et apaisante au-dessus de moi. J’en profite aussi parfois pour réfléchir un peu sur ce que je fais ici. Cela te fait-il le même effet ? »

_________________
Spoiler:

avatar
A venir
Personnage : A venir
Nom de code : Lyriss
Avatar : Cirilla Riannon - The Witcher
Messages : 46
Messages rp : 25
Date d'inscription : 18/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Dim 5 Fév 2017 - 19:59 (19)
Adrenaline
Sinead
feat.
Hafiz


 

 



 

 

"Le droit pour quoi? Vous divertir? Allons les gars, vu votre tête, vous devriez me remercier plutôt que de me taxer. Voyons qui cours le plus vite."  Δ Sinead - dans quelques instants.

La jeune femme n'était pas mécontente qu'il lui propose de passer chez lui à l'occasion. C'était peut-être un peu égoïste, mais elle y voyait là un échappatoire de choix pour les jours de disettes. Pas uniquement cela dit. Hafiz avait quelque chose d'intrigant et elle lui parlait facilement, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour elle qui vivait seule avec Sven depuis un peu trop longtemps peut-être. C'était aussi un peu l'occasion de s'entretenir avec des gens de son espèce. Communiquer avec un cheval à longueur de journée a aussi son lot de désagréments. "J'y penserais. Je te retournerais bien l'invitation, mais je ne pense pas être une très bonne hôte". Répondit-la jeune femme simplement. Elle avait esquissé un sourire fébrile à sa deuxième annonce, mais n'avait pas répondu.

Oui c'est vrai, il n'avait pas tort. Valait mieux être tranquille à la campagne et proche de Sven, plutôt que d'être trop entourée dans une ville étouffante. Elle n'avait pas de commentaire à faire là dessus. Elle ne regrettait pas son choix de vie.  

Le silence s'était installé un cours instant, ponctué par le son des pas de Sven sur le sol citadin. Il rythmait à lui seule la balade, et Sinead appréciait ce métronome naturel que son ami pouvait être. Lorsqu'Hafiz avait repris, elle avait instinctivement levé les yeux au ciel. L'avantage d'un cheval, c'est que contrairement à une voiture ou à un vélo, il est doté d'une intelligence. Le mode "pilote automatique" était possible. Elle était bien plus moderne qu'elle n'en donnait l'air Sinead. "L'astrologie...Pas vraiment, je suis trop terre à terre sans doute. Mais j'aime bien regarder le ciel, je n'ai toujours connu que celui là...Comment est-il sur Terre?"

Lança Sinead en reportant son regard ambré sur le jeune homme qui se déplaçait à côté de l'étalon. La jeune femme ne connaissait pas du tout la Terre. Mais elle savait que de nombreux habitants venaient de là bas. Elle n'avait pourtant jamais vraiment eue l'occasion d'en parler avec qui que ce soit. "Je t'avouerais que je n'y ai jamais trop pensé. J'ai toujours eu le sentiment d'être libre, mais ce ciel...C'est aussi un peu les barreau d'une cage je crois. Surtout pour ceux qui ne sont pas nés ici j'imagine.". Acheva la jeune femme simplement.

     
© Gasmask


avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 678
Messages rp : 145
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Ven 10 Fév 2017 - 11:06 (20)
« Sur terre ? Eh bien, je n’ai pas toujours eu l’occasion de toujours l’observer mais il est différent. Déjà qu’il est différent en fonction du lieu où nous nous trouvons sur Terre, je suppose que cela vaut aussi pour Pallatine. Je ne reconnais pas bien les constellations dans le ciel. En même temps, je ne suis pas un grand expert. Cette ville ets d’ailleurs très différente de ce que j’ai connu sur Terre. Que ce soit en termes de société, de technologies c’est… Ce fut assez difficile d’ailleurs de s’habituer à cette nouvelle vie. Mais je m’y suis fait finalement et j’en suis très heureux. »

Il l’écouta ensuite, comparé le ciel à une prison. Elle avait sans doute raison. Mais l’iranien était très heureux de sa liberté actuelle. Elle était déjà plus importante que celle qu’il avait pu avoir auprès du Shah d’Iran.

« Je vois ce que tu veux dire. Mais, pour ma part, je pense que les seuls barreaux qui existent ici sont ceux qui sont dans notre esprit. Je n’ai jamais été autant libre qu’à Pallatine. Que ce soit vivre dans un espace aussi grand ou la liberté d’apprendre ce que je souhaite, c’est une révolution pour moi. Mais tu as sans doute raison. Certaines personnes transférées ici doivent ressentir un sentiment d’enfermement comparé à la vie sur Terre. De plus, à ce que je sais, de nombreuses personnes ont rêvé de voyager dans le ciel. Cela à fonctionner sr terre. Ils ont même voyagé jusque dans l’espace. L’Homme espère rejoindre les étoiles mais nous sommes limités par nos connaissances. »

Lui aussi s’était prêté au jeu de rêver de voyager dans l’espace. Comme il n’y connaissait rien, il n’avait pas posé de barrière donc son esprit était libre de s’imaginer tout ce qu’il souhaitait. De plus, les livres qu’il avait pu lire après son arrivée à Pallatine lui avait permis de développer un nouvel imaginaire grâce à la science-fiction. Il avait également été surpris d’apprendre que, si proche de son époque, des hommes avaient voyagé dans l’espace et avaient marché sur la lune. Tout en discutant ainsi, l’iranien remarqua qu’il quittait les limites de la ville.  Ils allaient devoir marcher un petit moment ensemble avant de se séparer chacun de son côté. La route vers la forêt était un peu plus loin sur le chemin. Il jeta un rapide coup d’œil partout autour de lui. A son plus grand regret, les champs n’étaient pas aussi beau de nuit. Il avait pris goût à regarder les plaines verdoyantes de Pallatine quand il allait ou rentrait du travail.

Malgré l’imminence de leur séparation, Hafiz ne savait pas trop quoi dire. Il avait toujours été mauvais pour engager les conversations. Il ne pensait pas être particulièrement timide. Il avait simplement l’impression de n’avoir rien de bien intéressant à raconter.

HRP:
Désolé pour le temps de réponse, mais avec le concours c'était pas évident. Merci d'avoir patienté Brille

_________________
Spoiler:

avatar
A venir
Personnage : A venir
Nom de code : Lyriss
Avatar : Cirilla Riannon - The Witcher
Messages : 46
Messages rp : 25
Date d'inscription : 18/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Sam 18 Fév 2017 - 11:18 (21)
Adrenaline
Sinead
feat.
Hafiz


 

 



 

 

"Le droit pour quoi? Vous divertir? Allons les gars, vu votre tête, vous devriez me remercier plutôt que de me taxer. Voyons qui cours le plus vite."  Δ Sinead - dans quelques instants.

Bercée par les pas de Sven, la jeune femme écoutait simplement le jeune homme. La Terre, elle ne l'avait pas connue. Mais elle savait que beaucoup de gens ici en venait. Elle était naturellement curieuse. Hafiz ne semblait pas tellement nostalgique de cette époque. Peut-être le cachait-il bien, ou avait simplement pris l'habitude. Il était arrivé à Sin de rencontrer des gens qui ne supportaient pas la vie ici et elle s'était surprise à se demander s'il était possible que les natif soient envoyés sur Terre par erreur. Elle ne l'espérait pas. Là encore, elle était juste curieuse. Finalement, elle n'avait peur que d'une chose: être séparée de Sven.

Son regard ne quittait plus la voûte céleste, comme absorbée, elle ne pipait mot. Elle appréciait le silence par moment. La fatigue se faisait doucement sentir, la journée avait été bien remplie, et elle avait encore un peu de route avant de rentrer. Elle n'avait pas récolté beaucoup d'argent ce soir. Mais finalement, elle avait sûrement gagné infiniment plus. Son regard se reporta en direction de son vis-à-vis. "Le fait de ne pas tout connaitre est une bonne chose. Le jour où nous saurons tout, nous n'aurons sûrement plus rien à faire." Lança t-elle simplement.

Sin n'était pas une adepte de la technologie. Et bien souvent, elle regrettait que les gens ne prennent pas plus le temps de se poser pour observer. La connaissance...Elle est là aussi. Depuis qu'elle vivait seule, la jeune femme estimait avoir appris infiniment plus que lorsqu'elle était conditionnée en ville. Mais ses connaissance n'avait rien de technologique. Au moins, elle ne dépendait pas de ça. "Bien...Heureuse de t'avoir rencontrée ce soir Hafiz". Avait-elle prononcé sincèrement alors que Sven s'était arrêtée à un embranchement. En face se trouvait la route vers le port, à gauche le raccourcis pour la sortie de la ville. "Je crois que nos chemins se séparent ici". Avait-elle conclu simplement alors que l'étalon profitait de l'arrêt pour bousculer un peu Hafiz de la tête, l'air de lui dire au revoir.

"Merci pour le coup de main, je te le revaudrais" Avait-elle achevée en un sourire. Une simple pression sur les flancs de Sven, et les deux comparses s’élançaient au galop dans la ruelle. Direction: la maison. Elle avait planté l'Iranien au milieu de la rue sans même réaliser que s'était impoli. Sinead vivait un peu à sa manière. Bientôt, le claquement des sabots de Sven sur le bitume s'éloignèrent et la rue redevint calme. L'instant d'après, 3 hommes de la millice apparurent au coin de la rue que Sin venait de fuir. Elle était bien plus observatrice qu'elle n'en donnait l'air...

Spoiler:
Désolée pour le retard également. Merci beaucoup pour ce rP ! J'ai adoré  
   
© Gasmask


avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 678
Messages rp : 145
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Mar 21 Fév 2017 - 9:50 (22)
« Oui tu as raisons. Il vaut mieux garder une pointe de mystère. Sinon la vie ne serait plus amusante. »

Quand Sinead l’informa de leur séparation, l’iranien ne fit pas comme beaucoup de gens en demandant « déjà ? ». Non, il savait que la soirée, sans avoir été particulièrement totalement mauvaise n’avait pas été une partie de plaisir pour elle. Enfin, pour lui non plus d’ailleurs. Mais là n’était pas la question.

« Cela a aussi été un plaisir de te voir ce soir. Et encore une fois, je ne peux que te féliciter pour la représentation que tu as donné ce soir. »

La monture de son interlocutrice en profita pour lui donner un petit coup de tête. Hafiz à gorge déployée et en profite pour caresser légèrement le museau de l’animal. Le cuisinier salua Sinead d’un grand geste de la main tandis qu’elle s’éloignait. Hafiz ne vit pas dans un premier temps les membres de la milice qui se rapprochait. Mais ces derniers interceptèrent bien évidemment l’iranien pour lui poser des questions sur sa relation avec Sinead.

« Vous vous trompez messieurs. Je ne connais pas vraiment cette femme. Nous nous sommes rencontrés sur la route et avons décidé de discuter ensemble le temps de la route. »

Il n’était pas dans les habitudes d’Hafiz de mentir. Mais à situation exceptionnelle, pratiques exceptionnelles. En se dédouanant e toute relation avec Sinead, cela lui éviterai d’être surveillé et donc d’entrainer la cavalière dans des problèmes. Les miliciens ne semblaient pas particulièrement convaincus mais ils ne pouvaient décemment pas arrêter un civil sans preuve. Hafiz n’était pas déçu d’avoir joué un tour au force de l’ordre et, pour une fois, n’avait aucun remord de l’avoir fait.

Hafiz enfourcha sa propre monture de métal et partit en direction du quartier d’Ocane. Il adopta un rythme plutôt lent, histoire de profiter du paysage et de la nuit. Il pensait déjà à la prochaine rencontre qu’il ferait avec Sinead. Il espérait sincèrement que cela se passerait mieux.

HRP:
Merci à toi aussi pour ce rp. je me suis beaucoup amusé Malicieux

_________________
Spoiler:

Contenu sponsorisé
posté (23)
Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum