top 1top 2top 3votez pour nous, et n'oubliez pas d'entrer votre pseudo !
Naga
Naga Umiaktorvik
rex fondateur
indisponible
Seung Joo
Seung Joo Hwang
fondapatate
indisponible
Locke
Locke Melborn
modérateur
dc: stella
disponible
Namaiki
Namaiki Ikazuchi
modérateur
disponible
bannière
gif

Chronos Republic

Pallatine, la ville qui existe en dehors de notre monde, se dérègle. Depuis quelques temps, la métropole aux diasporas est en proie à d'étranges phénomènes. Le temps est perturbé, comme si quelque chose n'allait pas. N'avez-vous pas eu l'impression que le temps se figeait, ou au contraire passait un peu trop vite ? (en savoir plus)

Nouveautés
04.04 Nouveau système de compétition + nouvelle intrigue. (plus d'infos ici)
28.02 Installation de la version 3. (plus d'infos ici)
16.11 Installation de la version 2.5.
Période de jeu : janvier à mars 2016. Des perturbations temporelles ont commencé à faire leur apparition. Serait-ce dû aux disparitions qui ont eu lieu l'année dernière ? Quelle est la raison de de ces nouveaux problèmes ? Vous ne le savez pas, mais votre vie à Pallatine est peut-être menacée.

Il n'y a pas de bonne cuisine si au départ elle n'est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée. [Pv Hafiz]

avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Jeu 12 Jan 2017 - 11:02 (1)
Spoiler:
Désolé pour le titre a rallonge j'ai marqué citations gastronomie xD


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
Je venais de sortir de l'Hirondelle. Il faisait maintenant nuit. Je ne pensais pas parler autant avec Madame. Je jetais un regard sur ma montre : 20h30. Il était temps de manger. Ne décidant pas de manger dans le quartier Kolt, je me dirigeai vers un quartier inconnu ; Sundlaw. J'avais entendu parlé qu'il s'agissait du quartier économique de Pallatine. En arrivant dans le quartier je remarquai que pas mal de monde y allaient. Je n'étais pas très à l'aise en compagnie d'une foule. Je commençais à avoir du mal à respirer. Je voyais des personnes me jeter des regards inquiets. Pourquoi me regardaient-ils ? Je leurs jetaient un regard noir alors que j'essayais de retrouver ma respiration. Je poussais un soupir et fermais les yeux pendant un instant. J'espérais qu'un voleur ne passerait pas par ici. Je restais pendant une minute ainsi et rouvrit les yeux. Il y avait un peu moins de monde. Je posais ma main à ma poitrine. Mon cœur battait toujours aussi vite. Il fallait que je me calme. Il me fallait trouver un endroit où manger. Je repris ma marche dans le quartier...

Je passais alors devant un restaurant à la carte variée. Beaucoup de plats que je ne connaissais pas aux noms inconnus. Je ne savais pas ce qu'était le couscous. Curieuse, j'entrais dans le restaurant en ouvrant la porte.
Un homme à la peau bronzée s'approcha de moi avec un sourire.

- Bonjour mademoiselle. Vous souhaitez manger ici ? Vous êtes seule ?

J'hochai la tête.

- Venez je vais vous trouver une place.

Je suivi l'homme en regardant autour de moi. La décoration m'était inconnue et il  y avait une petite musique orientale. Quelques regards se tournaient vers moi. Je remarquai qu'il y avait très peu de femmes. Était-ce un endroit réservé aux hommes ? Il fallait dire que j'attirais l'attention avec ma jupe noire courte et mon chemisier blanc ainsi que mes talons hauts. J'avais attaché mes cheveux en un chignon et m'étais maquillée légèrement.  
Je m'assis à la table que me montrait l'homme et attendit qu'on m'apporte le menu.    
Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Ven 13 Jan 2017 - 13:45 (2)
Si Hafiz s’était attendu à une telle surprise lors de son arrivée au travail, il n’y aurait pas cru. Jamais, au grand jamais son patron ne lui avait demandé cela. Il ne voulait pas le voir dans la cuisine pendant toute la soirée. Dans un premier temps, l’iranien avait objecté qu’il n’y avait pas de raison pour qu’il soit mis de côté. Voyant la panique de son chef, le patron du restaurant avait tout de suite mis les choses au clair. L’un des assistants du cuisinier passait une sorte de test pour voir s’il était capable d’obtenir à son tour la toque des grands chefs. Hafiz avait donc accepté de ne pas entrer dans sa cuisine mais il avait demandé à faire le service, ce que son chef lui avait accordé. Hafiz s’empressa d’ailleurs de filer en cuisine pour souhaiter bonne chance à son assistant et surtout, lui donner quelques conseils pour éviter le burnout.

« Courage » finit-il par dire.

Cela fit extrêmement bizarre à Hafiz de ne pas enfiler un tablier. Il avait plusieurs fois dû faire le service mais, comme il cuisinait en parallèle, il avait dû porter son tablier. Or, ce soir-là, il allait porter l’uniforme des serveurs. Il était également persuadé que les habitués seraient particulièrement étonnés de le voir  ainsi habillé. Cela pourrait être drôle. C’est ainsi que Hafiz commença le service. Contrairement à la cuisine où on voyait toujours les mêmes personnes, l’iranien eut le droit à un défilé de nouvelles têtes. D’ailleurs, ses réflexes de servitudes qu’il avait acquis tout au long de son service auprès du Shah d’Iran revinrent à la charge. Il accompagna les gens à leur table, leur tenant leur chaise pendant qu’il s’installait. Il venait apporter les menus. Enfin tout ce qu’un serveur devait faire. Au bout d’un moment, il repéra une jeune femme assise seule, attendant sûrement son menu. Il récupéra ledit document et fonça droit sur la table.

« Bonsoir Madame et bienvenue dans notre restaurant. Puis-je vous présenter la carte? Aujourd’hui, le plat du jour est un tajine aux noix de cajou et aux amandes. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas à m’interpeller. Je vous laisse choisir et je reviens vers vous le plus rapidement possible. »

Il accompagna la fin de sa phrase d’une petite révérence et retourna au bar, récupérant une commande d’une autre table. Il servit les personnes attablées. Ce petit manège continua un bon moment avant qu’il ne puisse retourner auprès de la jeune femme à qui il avait apporté le menu.

« Excusez-moi pour le temps que j’ai mis à revenir, il y a pas mal de monde ce soir. Je vous écoute, que pouvons-nous vous servir ce soir ? »

Tandis qu’il parlait, il saisit son calepin de commande et un petit stylo, prêt à écrire.
avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Ven 13 Jan 2017 - 17:17 (3)


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
Je n'attendis pas longtemps qu'on vienne m'apporter le menu ; je vis un serveur s'approcher de moi. Une fois en face de moi, celui-ci me proposa le plat du jour, un tajin avec des amandes aux noix de cajou. Je ne savais pas ce qu'étais ce plat. Je levais les yeux vers le serveur. Celui-ci avait la peau mate et les cheveux courts noirs. Il ne venait pas d'ici. Tout comme la plupart des habitants. Avant même de répondre, le serveur se pencha en avant, faisant une référence ce que je trouvais étrange et m'abandonna un instant pour s'occuper d'une autre commande. Mais il revint rapidement vers moi, le stylo en main prêt à noter. Je lui souris.

- Ce n'est pas grave pour l'attente cela ne me dérange pas je n'ai rien de prévu après. Je ne sais pas du tout quoi choisir dis-je en montrant le menu du doigt.- Que me conseillez-vous ? C'est la première fois que je viens ici. Qu'est ce qu'un couscous et un tajine* ? Je n'aime pas spécialement tout ce qui est piquant.

Je regardais un instant la salle du restaurant et repris :

- Vous avez souvent du monde comme ça le soir ? Cela fait combien de temps que vous avez ouvert ?


* : Elena étant espagnole, elle ne sait pas prononcer les j, elle prononce donc tarin.Le in prononcé comme le in en anglais.
Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Dim 15 Jan 2017 - 17:33 (4)
Hafiz sourit à son interlocutrice quand elle l’excusa. Cela faisait toujours plaisir de l’entendre. Il fut très attentif à la demande de la jeune femme. Ce n’était pas la première à se demander quoi prendre. C’est vrai que la carte était particulièrement importante, il était donc facile d’être soit perdu, soit d’avoir envie de prendre un peu de tout. C’était tout à fait compréhensible. L’iranien était d’ailleurs très heureux de répondre à ce genre de question. C’était une façon de nouer le dialogue avec les clients mais aussi de leur apprendre des choses. Cependant, il espérait être clair.

« Alors un couscous est un fait un mélange de beaucoup d’élément. C’est une semoule sur laquelle l’on verse une sauce de légumes. Les légumes peuvent être très variables mais ne sont aucunement piquant. Le plat est accompagné par de la viande d’agneau et, au choix, de saucisse nature, aux herbes ou de merguez. Si vous n’aimez pas le piquant, éviter les merguez. Normalement nous servons notre couscous avec une sauce harissa, elle aussi assez piquante, mais à côté du plat pour les clients puissent choisir la quantité qu’ils veulent en mettre. »

Bon, maintenant c’était au tour du tajine. Il avait souri à la prononciation de la jeune femme et avait tout de suite deviné ses origines hispaniques.

« Concernant la tajine, nous proposons plusieurs recettes. Cependant, vous pouvez vous rassurer, aucune d’entre elles ne sont piquantes. En général, c’est de la viande d’agneau bouilli dans un bain de différentes herbes comme le romarin, les clous de girofle, ainsi que des oignons. Le tout est servi dans un plat en terre cuite pour maintenir la chaleur. Cela permet de donner beaucoup de jus pour arroser l’accompagnement. Au choix, vous pouvez avoir des pommes de terre, des carottes, du riz, des pâtes ou autre chose encore. La tajine se marie bien avec à peu près tout. Personnellement, je vous conseillerez le plat du jour. Notre cuisinier en charge du service ce soir est très doué pour les faire. »

Et Hafiz ne mentait pas. Il n’était pas le plus doué pour faire des tajines. Son collègue avait un talent fou pour ce plat et le meilleur cadeau qu’il pouvait lui faire était de lui faire un peu de publicité.  Mais, en reportant son attention sur la jeune femme, il remarqua que celle-ci ne regardait plus la carte. Toute son attention était portée sur la salle.

« En effet, ce n’est pas inhabituel de recevoir autant de personne pour le diner. Le restaurant à gagner une petite notoriété depuis son ouverture il y a quatre ans. Je suis très heureux d’avoir été embauché pour ce travail. Nous avons beaucoup de clients fidèles. Notre publicité marche surtout grâce au bouche à oreille. De plus, nous acceptons tout le monde quel que soit leur appartenance à une diaspora ou non. C’est peut-être cela qui plait aux clients. »

Hafiz lui-même avait été surpris de la notoriété de l’établissement avant son arrivée. C’était rare pour un restaurant. Ce fut d’ailleurs l’un des premiers altermondialistes qui le rencontra qui l’envoya à cette adresse. Il se souvenait encore de la terreur et de la gêne qui l’avait envahi quand il s’était présenté devant le patron. C’était un souvenir qu’il n’oublierait pas de sitôt. Mais bon, ce n’était pas le moment d’être nostalgique, il avait une commande à prendre.
avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Mar 17 Jan 2017 - 10:18 (5)


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
Le serveur, le carnet à la main m’expliqua les deux plats que je ne connaissais pas. Il s’y connaissait vraiment. J’avais même l’impression qu’il n’était pas serveur mais plutôt un cuisinier. En entendant la description des deux plats, le couscous me faisait beaucoup envie mais le serveur me conseillait plutôt le tajine. J'acceptai en hochant la tête. J’allais goûter un plat nouveau. Je reviendrai peut être une prochaine fois pour goûter le couscous. Je reportai mon attention sur la salle. En me voyant regarder la salle, le serveur m’expliqua qu’il y avait souvent du monde dans le restaurant et que cela faisait 4 ans qu’il avait ouvert. Beaucoup plus longtemps depuis mon arrivée. Je me demandais s’il travaillait depuis son ouverture ou avait-il été embauché en cours de route. En entendant qu’ils acceptaient toutes les diasporas, je répondis :

- Vous n’avez pas peur qu’il y ait un accident un jour dans votre restaurant entre diasporas ?

Il resta un instant, les yeux dans le vague puis se reprit rapidement. Je lui souris.

- Je prendrai un tajine alors. J’aimerai éviter le piquant si possible.

Je laissais un petit silence pour reprendre.

- Vous m’avez parlé de diasporas. Vous faites partie d’une diasporas en particulier ?



Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Ven 20 Jan 2017 - 12:38 (6)
Le hochement tête de la jeune femme à la fin de son explication sur les différents plats sembla indiquer qu’il avait été clair. Pour une fois qu’il ne se laissait pas partir dans des discours longs avec un vocabulaire précis. La jeune femme lui posa ensuite une question qui le surprit un peu. Il ne cacha pas d’ailleurs sa surprise face à une question de ce genre. Peu de personne faisait référence à ces questions dans un lieu public. Mais elle ne semblait pas penser à mal. Un peu comme une enfant curieux. Il lui répondit donc le plus honnêtement possible.

« Je ne vais pas vous mentir. Comme vous le pensez, il pourrait arriver qu’un accident est lieu. Un conflit entre deux groupes. Chaque établissement risque cela à Pallatine. Mais nous ne pouvons pas rester cachés chez nous. De plus, il n’y aurait pas intérêt à venir mettre le bazar ici, à moins d’être méchant gratuitement. J’espère même, au plus profond de moi, que si notre restaurant venait à être en danger, nos clients récurrents feraient quelque chose. Ou feraient intervenir leur diaspora pour nous aider. Je suis peut-être naïf mais je veux y croire.»

Peut-être qu’elle lui faisait passer un test finalement. Test auquel il ne comprenait vraiment rien. Mais bon, il ne fallait pas tomber dans le piège de la paranoïa. Il prit donc bien en note la commande de la jeune femme. Il prit bien soin d’écrire qu’il fallait éviter les éléments qui pourraient piquer et souligna le mot plusieurs fois. Il s’apprêtait à repartir en cuisine pour déposer la note quand l’hispanique l’interpella à nouveau. Il fut encore une fois surpris d’une telle question. Pour lui, cela lui semblait évident à quel diaspora il devait appartenir. Peu de gens ignorait à qui appartenait ce restaurant. Peut-être n’était-elle pas à Pallatine depuis très longtemps. Ou alors elle n’était jamais venue dans le quartier avant aujourd’hui.

« Effectivement, j’appartiens bien à une diaspora. Je suis un altermondialiste. Tout comme c’est le cas de ce restaurant et de tous ceux qui y travail. Enfin, nous sommes surtout des sympathisants pour la plupart. Nous ne sommes pas particulièrement actifs au sein de la diaspora. J’espère que vous n’êtes pas inquiète après ma réponse. »

Il est vrai que certaines personnes pouvaient être particulièrement méfiant vis-à-vis de certaines diasporas à cause d’un évènement de leur passé ou d’un désaccord. Il aurait souhaité lui demander à quelle diaspora elle appartenait mais il se dit finalement que cela pouvait être une mauvaise idée de rentrer dans la vie privée de quelqu’un. Il garda donc sa question au fond de son esprit.

« Enfin, je vais aller porter votre commande en cuisine. Je reviendrais dès que votre commande sera prête. »

Hafiz partit donc en direction de la cuisine et accrocha ladite commande sur le support prévu à cet effet. Mais il se frappa soudain la tête. Il avait complètement oublié de demander à la jeune femme ce qu’elle voulait boire avec son plat. L’iranien manquait encore un peu d’expérience et il n’avait acquis tous les bons  réflexes du serveur. Il retourna donc à la table de la jeune hispanique tout en prenant la carte des boissons sur le bar.

« Excusez-moi, j’ai oublié de vous demander ce que vous vouliez boire, s’excusa Hafiz en tendant la carte à la jeune femme. Nous avons un large choix d’alcool, de jus de fruits divers ainsi que de cocktails. »
avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Ven 27 Jan 2017 - 12:00 (7)


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
Le serveur m'expliqua qu'il pouvait avoir des problèmes dans le restaurant entre plusieurs diasporas. Heureusement que je ne faisais partit d'aucune communauté, étant indépendante. Je ne souhaitais pas avoir de problèmes, je ne savais même pas me défendre si jamais il m'arrivait quelque chose. Mais il n'y avait aucune raison d'avoir des ennuis dans un restaurant. A moins de le vouloir réellement. Et puis cela gâcherai la nourriture si la personne commençait à jeter les assiettes par terre. Je me demandais quels genre de clients étaient récurrents. Une diaspora en particulier ou bien étaient-ils mélangés ? Je ne posais pas la question. Le serveur venait de terminer de noter ma commande lorsque je lui posais une autre question, lui demandant à quelle diaspora il appartenait. Il semblait surprit. J'étais arrivé à Palatine que depuis peu de temps, je ne savais pas encore reconnaître dans quelle diaspora les habitants étaient. Je devais m'y habituer. Le serveur me répondit en me disant qu'il faisait partit des altermondialistes. Je ne connaissais pas grand chose sur les diasporas en général, il faudrait que je fasse des recherches. Je savais simplement qu'elles étaient en conflit. Conflit que je voulais éviter à tout prit. Je secouais la tête à la fin de sa dernière phrase et lui sourit.

- Non ne vous inquiétez pas. Je suis simplement curieuse, cela ne fait pas longtemps que je suis arrivée à Palatine. Je ne suis pas votre ennemie.

J'hochai la tête lorsqu'il me dit qu'il allait donner ma commande en cuisine. Je vis le serveur se diriger en direction de la cuisine. Mais celui-ci revint rapidement en me demandant ce que je souhaitais boire. Il me tendit la carte des boissons. Je la pris et regarda un instant à l'intérieur.

- Je souhaiterai boire un cocktail sans alcool. J'aimerai bien découvrir de nouvelles choses, pas simplement un cocktail rempli de jus d'orange, peut être de fruits inconnus ?

Je lui rendit la carte et reprit :

- Excusez moi pour mon autre question mais depuis combien de temps travaillez vous ici ? Vous avez toujours voulu être serveur ?
Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Dim 29 Jan 2017 - 16:55 (8)
La jeune femme, après lui avoir demandé à quel groupe il appartenait, s’était empressée de le rassurer. Hafiz ne comprit pas vraiment cette réaction car il était persuadé depuis le début que c’était de la curiosité. Il n’y aurait eu aucune raison de lui signifier qu’ils étaient  tous deux originaires de diasporas ennemis. A moins de vouloir lui faire peur mais encore une fois il n’y aurait pas eu d’intérêt. Et, même s’il ne fallait pas sous-estimer les personnes à qui l’ont parlé, l’hispanique ne semblait pas agressive ou à la recherche d’un affrontement. Son visage n’exprimait que l’innocence. Il avait également appris qu’elle était arrivée depuis peu. L’iranien n’avait jamais vraiment rencontré de personnes arrivées après lui. Il pouvait donc comprendre les questions de la jeune femme.

« Un cocktail sans alcool mais un peu exotique ? demanda le cuisinier à haute voix pour lui-même. Je peux vous proposer…Voyons…De la papaye par exemple mélangé avec du jus de melon. Ou alors, je peux vous proposer un mélange de divers agrumes de votre choix. Mais, si vous me faites confiance, ma première proposition est l’un des cocktails les plus appréciés. »

Elle lui rendit la carte. Il s’apprêtait à repartir après avoir noté la boisson sur son petit calepin quand la jeune femme le retint à nouveau.

« Oh non pas du tout. Il est vrai que mon uniforme laisse penser que je suis serveur mais ce n’est pas mon vrai travail. Je suis en réalité chef cuisinier dans ce restaurant mais c’est un jour un peu spécial. L’un de mes assistants passe une sorte d’ « examen » pour devenir cuisinier confirmé. C’est donc ses plats que vous aurez l’honneur de déguster ce soir. C’est pourquoi je suis serveur ce soir. Et, pour répondre à votre première question, j’ai été transféré il n’y a pas si longtemps que ça. Cela fait une bonne année déjà. »

Hafiz profita d’un moment de silence pour balayer la salle du regard et son attention fut attirée par son patron qui se trouvait au bar. Celui-ci lui faisait des signes pour lui faire comprendre qu’il avait peut-être passé un peu de temps à discuter avec la cliente. Mais il n’était sûrement pas intervenu car il pensait que le cuisinier répondait aux questions de la jeune femme. Ce qui n’était pas faux.

« Euh, excusez-moi mademoiselle, je dois retourner à mon service. Je reviendrai vers vous dès que votre boisson sera prête. »

L’iranien retourna donc en cuisine, déposa la note sur le meuble prévu à cet effet dans la cuisine et amena le double au bar. Le temps que la barmaid prépare le cocktail, le serveur de fortune servit plusieurs clients, prit de nouvelles commandes. Ce ballet dura un petit moment avant qu’il ne retourne à la table de l’hispanique, le bras chargé d’un plateau supportant la boisson et quelques petits gâteaux à apéritif.

« Et voilà votre cocktail. Votre plat devrait être prêt dans quelques minutes. »

Et il repartit à nouveau dans ce ballet qui allait perdurer jusqu’à la fin de son service.
avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Jeu 2 Mar 2017 - 15:59 (9)


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
Le serveur me proposa deux cocktails de fruits différents assez exotiques. Il rajouta en disant que la première proposition était la plus appréciée. Alors que je commandais le cocktail de fruit papaye mélangé avec du jus de melon, je l'arrêta une nouvelle fois, lui demandant depuis combien de temps celui-ci était serveur. Il m'expliqua alors qu'il n'était pas serveur mais cuisinier et que le plat que j'allais manger allait être fait par un assistant. Je souris au cuisinier.

- Et bien bonne chance à lui.

Même si j'aimais bien cuisiner, je n'étais pas une très grande cuisinière. Il faudrait que je fasse des plats plus élaborés au cas où j'invitais des personnes chez moi. Lui aussi était nouveau comme moi. Cela ne faisait qu'un an qu'il était ici. Le cuisinier reprit son attention sur quelque chose dans la salle et reprit en me disant qu'il devait reprendre son service. J'hochai la tête.

- Allez-y. Au contraire c'est moi qui vous retiens de travailler avec mes questions.

Le serveur repartit, me laissant seule. En attendant que celui-ci revienne vers moi, j'observais la décoration du restaurant. On reconnaissait bien le style moyen-orient. Le serveur revint vers moi avec des petits gâteaux apéritif et ma boisson en attendant que mon plat arrive. Je le remercia et celui-ci repartit rapidement pour continuer son service...

_________________________________________

Je venais de terminer mon plat qui était très bon, même si c'était la première fois que je venais de manger un plat exotique. Le serveur revint vers moi pour me demander si je voulais un dessert.

- Ma fois pourquoi pas. Qu'avez vous a me proposer ? 
Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Dim 5 Mar 2017 - 11:35 (10)
Au bout d’un moment, Hafiz jeta un coup d’œil à la table d’Elena, afin de savoir si elle avait terminé ou non. Il semblait que c’était le cas. Après s’être occupé de trois personnes juste avant, il rejoignit la table de la jeune femme.

« Vous avez apprécié votre repas ? »

Tandis qu’elle lui répondait, Hafiz débarrassé la table comme on lui avait appris pour ne pas faire de catastrophe. Il fut très heureux de voir qu’il ne restait plus rien dans l’assiette, mais n’en pipa mot.

« Vous souhaiteriez peut-être un dessert pour la suite de votre repas ? »

Son interlocutrice lui répondit par l’affirmative. S’excusant un instant, il alla déposer la vaisselle à l’entrée de la cuisine et prit une des cartes à dessert sur le comptoir du bar. Il revint auprès de la cliente et lui glissa la carte entre les mains. Il sortit son petit calepin à la bonne page et attendit que la jeune femme lui réponde.

« Ils ne sont pas écrit sur la carte mais il y a deux desserts du jour. La première est une tarte au citron meringuée. Le second se nomme « Roses aux amandes ». Ce sont des petits gâteaux en forme de rose. Comme son nom l’indique, il est aux amandes mais est aussi fait à base de pâte d’amande faite maison, arrosé de mile et de fleur d’oranger. »

Hafiz s’était fait un devoir d’expliquer le plat car beaucoup de personnes avaient été surpris de voir le dessert arrivé. Le nom n’était pas forcément parlant pour les non-initiés. Mais cela lui plaisait car il aimait vraiment discuté de cuisine. Certains clients essayaient ensuite lesdits plats chez eux.

« Sinon, si vous êtes prêtes à y aller en aveugle, je vous conseille l’assiette « Farandole de desserts ». On vous amène une grande assiette avec plein de petites miniatures, des versions réduites de nos desserts, avec leur nom épinglé dessus, pour savoir ce que vous goutez. De plus, le plat est accompagné d’une petite carte sur laquelle figure les ingrédients utilisés pour chacune des miniatures. Beaucoup de personnes aiment ce plat car cela leur permet de choisir plus facilement la prochaine fois qu’ils viennent. C’est aussi, à mon avis, un bon moyen de découvrir des plats que l’on ne connait pas forcément. »

Hafiz utilisait sciemment cette façon de présenter les plats car il était évident que son interlocutrice était entrée dans le restaurant avec une certaine curiosité et une véritable envie de découvrir quelque chose de nouveau. Du moins, c’est ce qu’il croyait. Peut-être à tort. Et, si ses conseils pouvaient la guider dans ses choix, alors il ne pouvait pas la décevoir.

« Enfin, n’hésitez pas à prendre votre temps. Le restaurant se vide donc j’ai un peu plus de temps pour répondre çà vos questions. EN particuliers si certains plats sont encore obscurs. »
avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Jeu 9 Mar 2017 - 17:26 (11)


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
Alors que je venais de terminer mon plat, le serveur revint vers moi, me demandant si j'avais apprécié mon plat. J'hochai la tête en souriant.

- Oui parfait. Je reviendrai. Et il faudrait que je conseille l'endroit aux peu de gens que je connais ici.

Le cuisinier débarrassa la table comme il savait si bien le faire et me demanda si je souhaitai un dessert. Je lui répondit à l'affirmative. Celui-ci s'absenta un très court instant pour revenir vers moi et me tendre la carte des desserts. Alors que je regardais les desserts orientaux, le serveur me donna quelques explications. Il semblait vraiment bien s'y connaître. En même temps il était cuisinier. Je me demandais s'il faisait les desserts aussi ou simplement les plats. Je lui poserai la question à la fin de son service. Les explications étaient pour deux desserts du jour qui n'étaient pas à la carte. Oh des desserts spéciaux ? Le troisième dessert qu'il me présenta me paraissait trop gros. J'opta donc pour les roses aux amandes.

- Je prendrai pour cette fois les roses aux amandes. Je ne pense pas pouvoir tout manger de l’assiette Farandole de desserts, je ne mange pas beaucoup. La prochaine fois peut être.

Le serveur reprit en me disant de prendre mon temps pour lui poser des questions, le restaurant se vidant. Je me demandais bien quelle heure il était. Je pensais entre deux heures et demi et trois heures mais il était peut être plus.

- Merci beaucoup. Quelle heure est-il ? Vous m'avez dit que vous êtes normalement cuisinier, faites vous aussi les desserts ?


Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Dim 12 Mar 2017 - 10:18 (12)
« Vous avez tout à fait raison. Il est inutile de prendre des plats trop importants et de regretter de ne pas pouvoir le déguster dans son entièreté. Mais vous allez vous régaler avec les roses aux amandes.   »

Hafiz nota avec soin le dessert sur son petit calepin, à la suite du reste de la commande de la jeune femme. Suite à la demande de sn interlocutrice, le cuisinier jeta un petit coup d’œil à sa montre.

« Il est trois heures moins le quart pour être tout à fait précis. Normalement, je prépare en effet certains des desserts qui sont sur la carte. Par contre, je n’aurais pas l’indécence de dire que je suis capable de tous les faires. Je me contente de réaliser les plats de mon pays et quelques plats simples issus de l’étranger. C’est à ce moment-là que j’ai besoin de mes assistants. Comme ils viennent tous de pays très différents, ils ont tous leur spécialité. Il faut savoir que la plupart du temps, je ne suis présent que pour chapoter et en guider certains. C’est un véritable travail d’équipe. »

Les questions de la jeune femme surprenaient de plus en plus Hafiz. Elle semblait avoir développé une certaine curiosité vis-à-vis du restaurant mais aussi de sa personne propre. Quel était son but exactement ? Il était bien rare de recevoir tant de question de la part d’une cliente. Qui plus est, une nouvelle cliente. D’habitude, seuls quelques journalistes, en particulier altermondialiste, pour leurs articles de découvertes. Après, cela ne l’embêtait pas vraiment. Comme il l’avait dit, il ne restait plus grand monde dans le restaurant. Il pouvait donc se permettre de discuter un petit peu. Le patron encourageait les discussions avec les clients, tant que cela ne nuisait pas au service.

« Si vous le souhaitez, je peux aller passer la commande de votre dessert et, après mon retour, m’installer avec vous. Je pourrais par la suite répondre à vos questions et discuter avec vous ?  »

Hafiz quitta donc à nouveau la jeune femme et passa ladite commande. Il passa par les tables dont il avait la charge et commença à débarrasser lesdites tables. Tous avait laissé un petit pourboire. Hafiz n’aimait pas particulièrement cette pratique car, selon lui, le prix était largement suffisant pour montrer que l’on avait aimé. Mais il les prenait quand même. C’était un peu comme un cadeau. Et refuser un cadeau n’était pas des plus sympathiques. Quand il revint de la cuisine, le plateau chargé de restes, il récupéra le dessert de la jeune femme et revint vers elle. Le cuisinier déposa l’assiette devant elle.

« Et voilà pour vous. Je suis maintenant tout à vous pour discuter. »
avatar
Personnage : a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde
Messages : 170
Messages rp : 30
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
posté le Mer 3 Mai 2017 - 18:21 (13)


Une deuxième rencontre dans un restaurant
Elena & Hafiz
J'hochai simplement la tête lorsque le serveur me donna des explications sur les plats. Il devait vraiment bien aimer son métier. Lui au moins n'était pas obligé de faire quelque chose de fatiguant. Et même s'il l'était, il appréciait son travail. J'appris qu'il savait faire quelques plats simples de l'étranger. Savait-il faire des plats Espagnols ? Il fallait que je lui pose la question. Il avait aussi des assistants. De différentes origines. Je me demandais quelles origines ils avaient. Le serveur continua en me disant qu'il pouvait m'apporter mon dessert et discuter avec moi. Je remarquai qu'il n'y avait plus beaucoup de clients. N'allait-il pas avoir de problèmes ? J'hochai la tête avec un sourire.

- Très bien.

Je n'attendis pas très longtemps que le serveur revienne vers moi. Je le voyais débarrasser les tables et prendre un pourboire. Les gens avaient aussi l'habitude de laisser un pourboire en Espagne. Dépendant des restaurants et des bars. Le serveur revint vers moi et déposa une assiette devant moi. Dans l'assiette se trouvait quelques roses. C'était vraiment très joli. Je pouvais maintenant continuer mes questions.

- Cela fait combien de temps que vous travaillez ici ? Vous avez toujours aimé cuisinier...ici ou bien dans votre ancienne vie ?

Je ne savais pas ce quel pays ni de quel siècle celui-ci venait. Je savais qu'il y avait des personnes venant du futur et du passé comme moi. Qu'avait-il à m'apprendre ?


Codage par Emi Burton
avatar
yo
Personnage : Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi
Messages : 650
Messages rp : 140
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Technicien
posté le Sam 6 Mai 2017 - 10:18 (14)
À peine était-il revenu que la jeune femme recommença à lui poser des questions. Étrange qu’une inconnue s’intéresse tellement à lui pour le coup. Peut-être était-ce simplement une femme qui aimait beaucoup rencontrait les gens et en apprendre un peu plus sur eux ? Ou alors simplement une personne très curieuse dont le dévolu s’était jetée sur le cuisinier ? Dans tous les cas, l’iranien s’amusait un peu de la situation. Il répondait simplement aux questions avec un plaisir non dissimulé. Cela lui rappelait un peu son entrevue avec cette journaliste altermondialiste il y a peu. Devait-il s’inquiéter de devenir le centre d’attention d’autant de personnes ? Il balaya cette idée de son esprit. Il se disait qu’il était simplement chanceux de rencontrer de telles personnes. Il s’installa alors sur la chaise en face de la jeune femme et répondit :

« Cela va faire un an, un an et demi que j’ai été embauché ici. J’ai eu la chance de trouver cette place juste après mon entrée dans la diaspora. Quand j’ai vu l’aubaine, je n’ai pas hésité à sauter dessus. On peut dire que le patron m’a repéré dès le début. D’ailleurs, en y repensant, je suis la dernière personne à avoir été embauché dans l’équipe actuelle. C’est étrange de se dire que je suis arrivée au poste que j’occupe maintenant en aussi peu de temps. »

Hafiz avait tout de même eut l’explication par son patron. Ce dernier avait voulu créer une équipe de différents horizons afin d’avoir une carte pouvant plaire à un maximum de personne à Pallatine. Et, au moment de chercher un maitre cuisinier, le CV d’Hafiz était arrivé sur sa table.

« Euh…de souvenir j’ai toujours aimé cuisiner. Que ce soit ici ou sur Terre. C’est là-bas que j’ai tout appris auprès de mon paitre. Par contre, je préfère cuisiner à Pallatine car il y a moins de pression. En même temps, il y a une différence entre servir une personne comme vous et un chef d’État. »

Hafiz n’avait pas l’intention de raconter à nouveau son passé en Iran à cette jeune femme. Inutile de lui faire perdre son temps et de casser la bonne ambiance qui avait pu s’installer entre eux. Mais, à son tour, il devenait curieux. Il voulait un peu plus connaitre cette jeune femme. Il se lança donc.

« Et vous, que faites-vous à Pallatine ? Où travaillez-vous ? »
Contenu sponsorisé
posté (15)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum