« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

La foudre insolente s'abat subitement - NAMAIKI

avatar
BIR
.
Le visage se cache dans les fleurs, les paupières se mélangent aux pétales colorées, semblables à la lueur de ses yeux. Les cheveux deviennent un feuillage sombre, parfumé, doux au touché. Lèvres fines, humides, appelant timidement les baisers, soupirant l'amour loyal et infini.

CAMILLE se donnait, corps et âme, pour un homme autrefois : RODIN. Aujourd'hui loin de lui, son sang s'est transformé en sable glacé qu'elle tente de réchauffer par tout les moyens. Les piqures, l'opium lui donnent la force de piquer la pierre et de fouiller dans son imaginaire. CAMILLE, sous sa timidité touchante et charmante, est la passion qui irradie et dévore. Santé fragile, esprit parsemé et trouble, CAMILLE cherche des distractions pour échapper à la douleur : elle tomberait sous le poids de son cœur, mais CAMILLE boue trop. Mais tout est si puissant à l'intérieur que le corps ne peut que se mouvoir, courir, danser, aimer et enlacer. Détruire.

Sculptrice, fleuriste, Proxénète, recruteuse, mécène. Paranoïaque, possessive et jalouse. En manque d'affection. Traumatisée par deux avortements. Haine et vengeance. Observe et détecte le talent, le fait s'épanouir avant de le détruire.
Nom de code : Marraine Reine
Jukebox : Malaxe - BASHUNG
Avatar : OC - Irangbi

Messages : 122
Messages rp : 12
Date d'inscription : 26/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Namaiki

Namaiki Ikazuchi

feat Sugawara Koushi | Haikyuu

⟡ ASPECTS ET PENSÉES ⟡

Namaiki

⟡ EN VRAC ⟡

NAMAIKI EST :
Double-jeu - Faux - D'apparence bienveillant et enjoué. Il sait se montrer sociable, agréable avec autrui et attire facilement la sympathie et inspire confiance. Il a l'air d'être un jeune adulte stable et bien dans sa peau - Secret - Exigeant - Solitaire - Réfléchi - Intelligent et instruit - Tendancieusement traitre, mais sait attendre le bon moment - Ne contrôle pas bien ses énervements : 70% est sa limite dans le compteur imaginaire qu'il s'est créé- Incapable d'apprécier/d'aimer quelqu'un hormis une personne à qui il vouerait toute son existence - Observateur - Manipulateur - Aucun sens de l'honneur - Déteste sa langue maternelle - Aime profondément l'italien - Nourrit une profonde rancune envers sa diaspora - Ne comprend pas le sens du sacrifice - Mature - Volontaire et opportuniste - Ne se met pas en danger sans raison - Rapide, il coure très vite et se montre assez agile - On le connait sous son nom de code LE FOUDROYEUR, mais personne ne sait à quoi il ressemble. On le nomme ainsi car ses cibles ne lui échappent jamais, il saura ce qu'il veut d'elles. Ses méthodes restent obscures, il ne les partage pas. À l'origine, dans sa diaspora, le surnom vient de son nom : NAMAIKI, qui signifie éclair - Égocentrique et fier, il aime alimenter lui-même des rumeurs à son sujet - Secrètement bagarreur, il provoque parfois des débordements. Mais il ne se lance jamais dans le tas sans réfléchir et choisi bien ses cibles. Il ne gagne pas toujours, mais l'adrénaline et la violence fait baisser son compteur d'énervement jusqu'à 0% - Adore la musique, se met parfois à danser quand il est seul - NAMAIKI a en horreur Pallatine, même si c'est tout ce qu'il a connu. Il a un rêve : voir la Terre, mais tente de l'oublier pour s'encrer dans la réalité.

NAMAIKI POSSÈDE :
De très bonnes chaussures de courses très chères dont il prend soin - Une cagoule jaune flash et des gants assortis pour paraitre plus imposant lorsqu'il se bat incognito- un sac-à-dos noir assez large mais léger qu'il transporte toujours avec lui - une batte de base-ball en métal, relativement petite est fine, pas trop lourd pour qu'il puisse l'utiliser facilement, qu'il garde dans son sac. Il l'entoure de plastique pour ne pas avoir de trace de sang dessus - un taser, toujours dans une poche, au cas où.

⟡ Bout de moi ⟡

父 と 母
Chichi to haha...

Mon père et ma mère sont de bonnes personnes. Les meilleures que je puisse connaitre. Personne ne leur arrive à la cheville dans la bonté et la générosité. Ils viennent de loin, d'un autre temps, ils sont dépassés, ils sont loin. Si éloignés de moi que je vois à peine le reflet de leurs yeux, je l'oublie peu à peu. À chaque fois que ma mère me brodait, j'avais l'impression qu'elle se préparait à s'en retourner là d'où elle venait, que je ne la reverrais plus. Mais le matin elle était là, souriante comme si elle me portait davantage de respect chaque jour un peu plus. Ce n'était pas tout à fait un regard de fierté, mais plus une habitude sereine et constante. Tout allait trop vite pour elle, elle devait avoir l'impression que pendant la nuit des mois s'écoulaient alors que je grandissais. Elle ne devait pas comprendre et préférait s'enfermer à la maison. Mon père lui, dirigeait notre petite famille et se battait pour suivre le mouvement. Il essayait désespérément de comprendre, d'assimiler... Sans jamais tout à fait y parvenir. Il a demandé de l'aide, naturellement, on lui a donné une chance qu'il a saisi avec affolement mais sérieux. Il a réussi, on lui a offert une belle place, confortable, il était satisfait et nous faisait profiter. Rien d'extravagant, juste un petit travail légèrement sale, mais pas trop salissant. Ils savent comment utiliser leurs employés, quoi leur donner. Mais il y avait un prix à payé à rebours, il fallait s'en douter, mais mes parents étaient doux et simples. Le prix, c'était moi
Je ne leur en veux pas, ils ne savaient pas... J'ai beau me le répéter, le tourner dans tout les sens dans ma tête, rien n'y fait : je leur en veux. Leur naïveté m'insupporte, la fragilité qui brille dans leurs yeux ! Je ne veux plus les voir, mais quand je me regarde dans un miroir, c'est là. C'est en moi, ça me colle à la peau, au visage. Mon regard est aussi doux que celui de ma mère, aussi honnête que celui de mon père. J'inspire la confiance et la bonté. Je suis ridicule et pitoyable, aussi insignifiant qu'eux. Mais je ne me ferais pas avoir, on ne m'aura pas.

Le prix, c'était moi. L'héritage d'IWASAKI-RENGO qu'avait accepté mon père me revenait après sa mort qui arriva plus tôt que prévu, surprenante et rapide comme l'éclair. Rien de dramatique là-dedans, une mort naturelle et banale qui lui correspondait bien. Jusqu'au bout, le père de la famille IKAZUCHI est resté fidèle à lui-même, mais pas à son nom. 雷 : Ikazuchi, l'insolence s'est perdue quelque part dans notre sang, a disparu peut-être lors de l'arrivée non voulue de mes parents à Pallatine. Ils se sont laissés écraser, incapable de s'adapter. Mais je ne leur en veux pas, j'essaye de comprendre... Je n'y arrive pas. Ma mère a pleuré, mais était soulagée que son mari n'ai été tué par personne. Mais moi, encore adolescent, je me suis persuadé que mon père était la victime d'un meurtre. J'étais certainement trop fier pour avouer qu'il avait succombé à une stupide maladie, cela m'aurait fait trop honte de l'admettre. J'ai accepté de me lier à la diaspora asiatique dans le but de découvrir qui était le tueur, sans pour autant vouloir vraiment m'en venger. Il s'agissait d'une curiosité morbide destinée à alimenter la vérité que je m'étais inventée, car il sinon elle résonnait trop creux en moi.

Mais le temps a passé et j'ai découvert que mon père n'intéressait personne, qu'il n'avait causé aucun soucis, qu'il était déjà oublié et que le tuer aurait plutôt été une perte de temps problématique. Mon père n'était même pas bon à être tué... Le nom IKAZUCHI n'ébranlait personne, j'étais une des nombreuses petites mains arrivées là par hasard, une ombre ignorée. L'humiliation sourde me fît mal, m'agaça profondément. J'attirai la sympathie et les regards parce que je ressemblais à un gentil et beau garçon bienveillant, qui travaillait au mieux. j'avais déjà plus d'importance que mon père avant moi.

« D'où tu sors, gamin ? » Me demandait-on souvent, avec un sourire en coin moqueur.

« Mon père travaillait pour vous. » Répondais-je à chaque fois. On me demandait toujours mon nom avec un froncement de sourcils surpris. « Ikazuchi. Ikazuchi Namaiki. » Souvent, ceux qui comprenaient la langue écarquillaient les yeux, s'étonnant d'un nom si fort, mais sans se souvenir de mon père. « Il n'était pas très important ! » Souriais-je en guise d'explication. « Mais moi, je serais bien meilleur ! »

Je prenais une voix enjouée et assurée, qui chantait l'espoir alors que je voulais les tuer du regard et leur parler d'une voix crispée et insolente. Devant mon enthousiasme feint, on sourit, on me souhaite bonne chance avec une tape dans le dos. Je fais mine de basculer sous le coup, faible garçon que je dois être. Évidemment cet air niais m'a aussi causé quelques problèmes... Du harcèlement, des insultes, des moqueries. Mais les pires étaient les pervers qui auraient peut-être voulu me voir prostitué. J'ai réussi à m'en défaire en me faisant des alliés puissants à force de courage et de détermination. Je prenais l'air d'un benêt, mais qui se montrait doué pour beaucoup de tâches. Je courrais vite et transmettais des messages qui ne pouvaient pas passer par des surfaces virtuelles risquant d'être piratées. Je suis devenu petit à petit un messager, un garçon protéger et prometteur. Ce fût long et jouer le rôle d'un sensible calme me va de moins en moins. L'éclair de bonté qui brille dans mes yeux s'assombrit de plus en plus alors qu'il est primordial dans mon rôle. Je l'alimente en rêveries stupides auxquelles je crois toujours, mais bientôt je vais dépasser ma limite, et la foudre insolente s'abattra enfin sans prévenir.

YO. Vous pouvez m'appelez KOLL, c'est mon premier compte ici et pas le dernier j'espère ! Très beau forum en tout cas ! Graphique soignée et Contexte très fourni, j'aime beaucoup !
Bah voilà, sinon je suis étudiant en ciné et puis voilà ! BONJOUR.

avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1187
Messages rp : 128
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
OH UN SUGA CHEZ LES IWA je suis tellement comblé oh la la. Tombe
Il a l'air tellement adorable ton Namaiki, même quand on sait comment il est. Et je confirme, il est bon à regarder. /sort
Bienvenue parmi nous, n'hésite pas à nous harceler au besoin surtout. Cœur


avatar
BIR
.
Le visage se cache dans les fleurs, les paupières se mélangent aux pétales colorées, semblables à la lueur de ses yeux. Les cheveux deviennent un feuillage sombre, parfumé, doux au touché. Lèvres fines, humides, appelant timidement les baisers, soupirant l'amour loyal et infini.

CAMILLE se donnait, corps et âme, pour un homme autrefois : RODIN. Aujourd'hui loin de lui, son sang s'est transformé en sable glacé qu'elle tente de réchauffer par tout les moyens. Les piqures, l'opium lui donnent la force de piquer la pierre et de fouiller dans son imaginaire. CAMILLE, sous sa timidité touchante et charmante, est la passion qui irradie et dévore. Santé fragile, esprit parsemé et trouble, CAMILLE cherche des distractions pour échapper à la douleur : elle tomberait sous le poids de son cœur, mais CAMILLE boue trop. Mais tout est si puissant à l'intérieur que le corps ne peut que se mouvoir, courir, danser, aimer et enlacer. Détruire.

Sculptrice, fleuriste, Proxénète, recruteuse, mécène. Paranoïaque, possessive et jalouse. En manque d'affection. Traumatisée par deux avortements. Haine et vengeance. Observe et détecte le talent, le fait s'épanouir avant de le détruire.
Nom de code : Marraine Reine
Jukebox : Malaxe - BASHUNG
Avatar : OC - Irangbi

Messages : 122
Messages rp : 12
Date d'inscription : 26/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
hehehehehe Merci ! Content qu'il te plaise ! heheheheheh. Et s'il est toujours si adorable malgré le fait que l'on sache, c'est qu'il réussit parfaitement son coup ! YOUHOU !!

Psssst : ma fiche est terminée !! hehehehe !
avatar
PNJ

Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
Messages : 909
Messages rp : 105
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Oui, il est toujours adorable.
Mais franchement, ta fiche est super bien construite (le "pocède" m'a bien fait rire Malicieux Malicieux Malicieux ) (et y'aurait pas une légère référence à mob psycho 100 dans le tas ??? Tombe ) et si tu veux mon avis, ton personnage a cette étincelle qui le rend unique. Sa relation avec son papa, la volonté de le venger puis de le dépasser justifie beaucoup son attitude, et franchement, on ferait mieux de se méfier, parce que ça promet.

Namaiki Ikazuchi

a reçu son permis de séjour à Pallatine

icon 100*100

Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

Informations à fournir dans les plus brefs délais.

- Votre adresse
- Votre nom de code
- Votre profil chronosrep.net
Facultatifs :
- Vos textes libres
- Vos recherches de rp

Sachez que :
- Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
- Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
- Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

avatar
BIR
.
Le visage se cache dans les fleurs, les paupières se mélangent aux pétales colorées, semblables à la lueur de ses yeux. Les cheveux deviennent un feuillage sombre, parfumé, doux au touché. Lèvres fines, humides, appelant timidement les baisers, soupirant l'amour loyal et infini.

CAMILLE se donnait, corps et âme, pour un homme autrefois : RODIN. Aujourd'hui loin de lui, son sang s'est transformé en sable glacé qu'elle tente de réchauffer par tout les moyens. Les piqures, l'opium lui donnent la force de piquer la pierre et de fouiller dans son imaginaire. CAMILLE, sous sa timidité touchante et charmante, est la passion qui irradie et dévore. Santé fragile, esprit parsemé et trouble, CAMILLE cherche des distractions pour échapper à la douleur : elle tomberait sous le poids de son cœur, mais CAMILLE boue trop. Mais tout est si puissant à l'intérieur que le corps ne peut que se mouvoir, courir, danser, aimer et enlacer. Détruire.

Sculptrice, fleuriste, Proxénète, recruteuse, mécène. Paranoïaque, possessive et jalouse. En manque d'affection. Traumatisée par deux avortements. Haine et vengeance. Observe et détecte le talent, le fait s'épanouir avant de le détruire.
Nom de code : Marraine Reine
Jukebox : Malaxe - BASHUNG
Avatar : OC - Irangbi

Messages : 122
Messages rp : 12
Date d'inscription : 26/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Oh !! *0* merci ! MERCI MERCI ! Je suis super touché !
(pourquoi le possède t'a amusé, si on laisse de côté la faute ? xD)

Bien vu, MOB PSYCHO est passé par là, même si... hum... Je pensais que ça passerait sans qu'on le remarque. maieuhh D:

JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ JE SUIS VALIDÉ HEHEHEHEHHEHEHEHEHHEHE J'ARRIVE !
avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1187
Messages rp : 128
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Bah la faute déjà. Puis le fait de lister ses possessions, ça implique un peu qu'il n'en a pas des masses ? Malicieux
stp on a de la culture ici, qu'est-ce que tu crois.


avatar
BIR
.
Le visage se cache dans les fleurs, les paupières se mélangent aux pétales colorées, semblables à la lueur de ses yeux. Les cheveux deviennent un feuillage sombre, parfumé, doux au touché. Lèvres fines, humides, appelant timidement les baisers, soupirant l'amour loyal et infini.

CAMILLE se donnait, corps et âme, pour un homme autrefois : RODIN. Aujourd'hui loin de lui, son sang s'est transformé en sable glacé qu'elle tente de réchauffer par tout les moyens. Les piqures, l'opium lui donnent la force de piquer la pierre et de fouiller dans son imaginaire. CAMILLE, sous sa timidité touchante et charmante, est la passion qui irradie et dévore. Santé fragile, esprit parsemé et trouble, CAMILLE cherche des distractions pour échapper à la douleur : elle tomberait sous le poids de son cœur, mais CAMILLE boue trop. Mais tout est si puissant à l'intérieur que le corps ne peut que se mouvoir, courir, danser, aimer et enlacer. Détruire.

Sculptrice, fleuriste, Proxénète, recruteuse, mécène. Paranoïaque, possessive et jalouse. En manque d'affection. Traumatisée par deux avortements. Haine et vengeance. Observe et détecte le talent, le fait s'épanouir avant de le détruire.
Nom de code : Marraine Reine
Jukebox : Malaxe - BASHUNG
Avatar : OC - Irangbi

Messages : 122
Messages rp : 12
Date d'inscription : 26/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Exact ! Ça veut aussi dire qu'il est un peu maniaque... En plus il aime bien faire des listes. x)

j-je... j'ai corrigé -///-
avatar
Technicien

Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
Avatar : Sanada Akihiko.

Messages : 997
Messages rp : 102
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Cette fiche plus rapide que l'éclair, je ne l'ai même pas vue passer.
Alors déjà, bienvenue, et passons tout de suite aux choses sérieuses.
J'aime beaucoup le caractère de NAMAIKI (et les majuscules)(surtout les majuscules), ce mélange entre innocence et manipulation me plaît beaucoup, alors forcément. Et le pauvre papa dont la mort fait honte au fiston (mais je comprends sa réaction ceci dit). On lui souhaite d'être meilleur que lui, et surtout, de mieux que finir que lui, tant qu'à faire ? En tout cas, j'ai trouvé ta fiche touchante & mignonne comme tout. ♥️




Spoiler:



Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum