bannière

« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

❝ j o y c e swanson

avatar
Membre
azerty
uc.
Nom de code : azerty.
Avatar : enomoto takane - kagerou project

Messages : 25
Messages rp : 4
Date d'inscription : 27/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 4:53
joyce

joyce swanson

feat enomoto takane | kagerou project

Caractère

expression neutre // sourire faux // droguée // sérieuse // calme // douce // fausse indifférence // silencieuse // amoureuse // expressive // têtue // protectrice // lunatique // anxieuse // docile // incertaine // passionnée // trouble de déficit de l'attention // impulsive // végétarienne

joyce swanson. une âme brisée qui essaie de le cacher. impossible de le cacher. son cœur est vide, chaque battements lui font mal. elle est perdue, c'est douloureux et ça se voit dans ses yeux. un regard éteint et triste. son visage fermé de toutes émotions le prouve. on peut penser qu'elle ne ressent rien, alors que c'est le contraire. chaque bouleversements dans son coeur, joyce les vit, ça se voit sur son visage. chacune des petites choses qui vont la chambouler, ce sera écrit sur elle. ses agissements changeront en conséquence. tout changera en une fraction de seconde. une seule chose a changé, les sentiments de joie ou de bonheur ne sont plus aussi grands. cette sensation agréable qui réchauffe l'intérieur de la poitrine, la belle l'a malheureusement perdu. elle veut la retrouver, elle veut retrouver sa source de bien-être qui lui a été arraché sans avoir le temps de comprendre.

la belle bleu ne peut pas rester en place. il y a toujours une activité à faire, mais vraiment toujours ! un codage terminé ? il y en a surement un autre qui attend d'être fait, même si elle vient de passer des heures et des heures à hurler parce qu'il y a des bugs qu'elle ne comprend pas. sur le coup de l'adrénaline, azerty acceptera n'importe quoi. elle n'a pas le temps de réfléchir. les réponses ne se font attendre jamais bien longtemps. si c'est quelque chose qui l'intéresse, ça ne prendra pas deux secondes et un cri se fera entendre qu'elle veut le faire. au contraire, si c'est un projet qui lui semble ennuyeux, elle coupera la parole pour lâcher bêtement une réponse négative ou elle s'éloignera tout simplement en montrant qu'elle n'est pas intéressée. il est rare qu'on entendra sa voix, elle se fera comprendre souvent par des gestes. parfois, elle fera mine de comprendre ou que ça lui plait, alors qu'elle n'a pas compris. ça arrive beaucoup trop souvent, son attention ne reste jamais bien longtemps au même endroit. ses yeux seront rivés sur les lèvres de la personne qui lui parle et elle écoutera rien.

joyce swanson. en vingt ans, elle a trouvé qu'une seule façon pour pouvoir se calmer et se sentir bien. oui, puisqu'elle a beaucoup trop souvent cette impression que son cœur va exploser, que sa cage thoracique va s'écraser pour ne laisser aucune place aux battements essentiels de son muscle cardiaque. toutes ces sensations peuvent être résumé en un seul mot ; l'angoisse. avec sa solution miracle, elle peut aussi calmer ses manques d'attentions et l'aider à plus se concentrer. pourtant, on lui a toujours répété que c'était une mauvaise idée, qu'il était possible de prendre des médicaments pour calmer ou simplement aller parler avec un psychologue. à ses yeux, c'est impossible, elle ne croit qu'au pouvoir du cannabis. surtout pour le moment, elle n'a pas le courage d'aller blablater pendant des heures de ses problèmes. joyce n'arrive pas à mettre des mots dessus, elle a tenté plusieurs fois d'expliquer, la puissance de ses gestes ont fait comprendre à sa famille, mais elle ne sait pas si quelqu'un d'autre pourrait comprendre comment elle se sent. donc, en attendant, la drogue lui suffit. ça lui permet de décrocher en fin de journée, elle obtient un peu le même effet pendant qu'elle code soit pour un jeu vidéo, soit pour s'améliorer et plus comprendre le code html, soit pour s'amuser à voir ce qu'elle peut pirater. se remémorer ses années dangereuses et surtout les plus belles avec sa personne spéciale. enfin, même si elle a passé une agréable journée à ses passions, elle a besoin quand même de se détacher complètement. il n'est pas rare qu'elle continue à y penser, se dire qu'elle aurait pu faire telle ou telle chose avant de revenir à la maison. puis, elle n'est pas du genre à fumer comme une cheminée. seulement une petite quantité à la fois, juste pour dire qu'elle ressent un léger buzz seulement pour avoir l'effet euphorique.

comme dit un peu plus haut, devant son moniteur, c'est là qu'elle se sent bien. c'est devant un écran qu'on voit son regard s'émerveiller, qu'elle a des étoiles dans les yeux. autour d'elle, il y aura des dizaines de feuilles, des crayons marqueurs, quelques stylos et des post-it collés partout. ces petits bouts de papiers se retrouvent aussi dans le reste de l'appartement. elle se met des notes pour les trucs qu'elle ne doit pas oublier avant d'aller dormir. avoir sur papiers ce qu'elle doit faire dans une journée la rassure et c'est bien important de le faire la veille. au moment qu'elle est relaxée et que tout va bien. c'est un planning assez détaillé aussi et les petits papiers collants sont placés de façons stratégique. partout sauf dans sa chambre, les post-it de sa chambre c'est un vrai bordel.

amour. le sentiment qui la fait vivre. ce qui la fait sourire, qui fait briller ses yeux et qui fait battre normalement son coeur. sans douleur, sans tristesse. cette sensation de bonheur pur. quand elle est bien comme ça, elle ne vit que d'eau fraîche. ok, avec un peu de chocolat parfois et avec de bons petits repas, mais surtout d'eau. après tout, c'est le dicton ! depuis quelques années, son coeur continue de battre très fort pour un homme. un homme qu'elle a perdu, elle ne sait pas exactement. elle ignore s'il est encore en vie, où il se trouve... ça la ronge de l'intérieur, ça lui fait mal. c'est pour ça que son regard a perdu de sa beauté, ses émotions ont toujours été écrite dans ses yeux ou sur son visage. ce serait mieux si, au moins, elle avait une idée d'où il était ! têtue comme elle est, elle n'est pas prête à lâcher prise. jusqu'à ce qu'elle aille au moins une nouvelle de lui, elle ne va pas renoncer. l'amour d'azerty ne se résume pas seulement à une seule personne, même si c'est principalement lui qui reçoit tout, il lui est important d'aimer tout le monde. tout le monde à une part de gentillesse et on doit le respecter jusqu'à preuve du contraire. les animaux en font parti, c'est pourquoi, depuis presque toute petite, elle refuse de manger de la viande. même si elle sait que ça a bon goût, mais elle préfère ne pas en manger. elle ne va pas pour autant engueuler les gens qui en mange autour d'elle, elle respecte le choix des autres. sa famille lui a bien montré comment vivre entouré de tous les autres humains. aah, sa famille... probablement ce qu'elle aime le plus au monde, presque au même titre que son homme.

joyce.

Âge: vingt-et-un ans.
Naissance: 21.08.1998
Départ: juin 2017
Présence en ville: deux années.
Nationalité: née d'un papa anglais et d'une maman japonaise.
Métier: programmeuse de jeux vidéos, songeant à postuler en tant que développeuse pour chronosrep.com
Statut civil: fiancée.

Groupe: suivant sa passion et sa raison de vivre ; geeks. même si elle s'est frotté un peu trop du côté des méchants, c'est ce dans quoi elle excelle et il lui est impossible de fuir ce qui a fait son passé.
Section: écrire ici
Rang: pour le moment, simple membre. elle n'a pas encore montré tout son potentiel en matière de codage.
Nom de code: azerty.

Taille: 165 centimètres.
Corpulence: écrire ici
Cheveux: d'une couleur bleu, aussi pur que le ciel et aussi magnifique que l'océan à perte de vue. très souvent attachés en deux queues de cheval sur le haut de son crâne.
Yeux: un bleu éclatant, presque hyptnotisant. on a l'impression de pouvoir voir au travers. ils reflètent très bien tout ce qu'elle ressent. il est rare de voir une étincelle de bonheur dans son regard, il est plus souvent vide et triste.
Autres: elle ne sort jamais sans ses pansements sur ses joues, l'un d'eux cache une cicatrice qu'elle préfère ne pas montrer. elle n'en a pas honte, elle ne veut pas être questionnée là-dessus. elle a aussi quelques autres blessures de combat sur son corps, mais aussi des marques de coupures sur ses avants bras. ce qui peut expliquer les manches trop longues de ses chandails. joyce a, sur son doigt d'alliance, le contour d'un coeur tatoué.

Histoire

famille. il y a tellement d'histoire à raconter. l'amour, la compréhension, la solidarité, mais surtout les rires. lors des sorties familiales ou seulement les moments où ils étaient tous réunis dans la même pièce, sans raison particulière, on pouvait être certain qu'il allait se passer quelque chose. les deux grands frères qui étaient du genre à faire des blagues et des mauvais coups à tout le monde. ils s'en faisaient entre eux et ça donnait toujours quelque chose d'hilarant. daddy qui a toujours gardé son coeur d'enfant et qui pouvait aussi embêter sa douce et tendre femme et ses trois enfants. femme dont il est follement amoureux depuis un peu plus de trente ans, vivant le grand amour depuis les premiers jours. une rencontre banale, mais aussi très complexe vu la barrière de langue. maman qui n'était pas très douée à l'anglais et papa qui n'avait jamais pensé qu'il pourrait avoir à parler à une japonaise de toute sa vie.

maman était en grande touriste en angleterre, elle venait visiter brighton avec ses parents et bien entendu, elle s'était égarée. okaasan et se perdre, ça fait un, elle est la maladresse incarnée. contrairement à papa qui pouvait se retrouver peu importe où il est, bien qu'il soit un peu tête en l'air. se perdre dans un endroit était un peu un jeu pour lui, mais continuons l'histoire ! papa marchait paisiblement, tranquillement, les mains dans les poches,en regardant partout autour. c'est à ce moment qu'il a croisé le regard de maman, ses magnifique yeux foncés. quand il y repense maintenant, il en est probablement tombé amoureux. en la regardant, il savait ce qu'il se passait, ses yeux étaient comme un livre ouvert qu'on peut lire sans problème. il se précipitait donc à sa rencontre, poliment comme il a été élevé. il n'avait songé qu'elle parlerait une autre langue. dad aurait dû y penser, en voyant à quel point elle était différente d'une anglaise avec petitude, mais aussi avec ses cheveux et ses yeux. il ne pensait pas qu'il y aurait la barrière de langage. les premiers mots échangés avaient été compliqués, mais ils ont quand même réussis à discuter. depuis, ils ne se sont pas quittés. enfin, quand les deux semaines du voyage se sont terminés, mais ils sont restés en contact, ils se parlaient à tous les jours et étaient vraiment inséparables.

les amoureux ont eu leur premier enfant quatre ans après, à l'âge de dix-huit ans. un petit qui était plus qu'une grande surprise, mais qui a été très désiré. ils pourraient utiliser tous les synonymes pour exprimer leur envie de l'avoir et de le voir naîte. il lui ont permis d'être enfin réunis, pour de bon. quelques mois après, ils se sont même marié. après tout, ils savaient qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. ils ont ensuite eu un autre enfant, né deux ans pile après le premier. c'était pas vraiment un hasard. le couple pensait leur famille complète. mama avait trois petits monstres à s'occuper. l'homme a toujours été un grand enfant. puis, c'est cinq ans ensuite que notre joyce est née. là, c'était certain, elle complétait le tout à merveille. depuis sa naissance, elle a reçu un amour inconditionnel de ses parents, mais aussi de ses deux grands frères et elle leur rendait bien. des bisous, enfin, des bisous un peu spéciaux... quand on est un bébé ça ressemble plutôt à coller sa bouche grande ouverte sur une joue en mettant plein de salive dessus, mais l'intention était là. promis ! c'était le parfait petit bonheur et ça l'a toujours été. les bêtises entre eux, les rigolades, les batailles, mais aussi toutes ces fois qu'azerty a mordu ses frères parce qu'ils l'embêtait trop et son meilleur moyen de défense était ses dents.

pour rapide explication, le plus vieux des frères, elle l'a toujours surnommé oniichan. il est le plus grand, le plus beau, le plus fort, l'idole. et le plus jeune, il a deux ans de moins que son grand frère, mais quand même plus vieux qu'azerty. il a vingt-six ans, mais elle aime l'embêter et le surnomme toujours aniki seulement parce qu'il est plus petit, moins musclé. il fait plus penser à un japonais moyen alors que l'autre d'une armoire à glace gangster avec ses tatouages et son regard méchant.

amour. probablement la plus longue et l'unique histoire de sa vie. elle l'a connu plutôt jeune et depuis le tout début, elle a ce mystérieux sentiment qu'elle le connaissait depuis toujours. puis, le fait que ses parents se sont rencontré alors qu'ils avaient environ le même âge, joy y a vu un signe. ils ont, eux aussi, eu une barrière de langage qui les ont bloqués au commencement, mais leur communication se faisait quand même très bien. ils arrivaient à se comprendre en s'exprimant avec des gestes. elle qui a toujours eu de la difficulté à formuler ses phrases, ses mots ont toujours bloqué. alors qu'avec les mouvements, bouya arrivait à saisir et vice versa. bien que lui n'avait aucun problème avec les mots. c'était une véritable libération et, encore une fois, un signe pour elle. comme pour les parents de la demoiselle, ils ont du se séparer parce qu'elle devait retourner en angleterre. la famille swanson pouvait se rendre plusieurs fois au japon pour rendre visite à la famille paternelle, enfin, c'était très souvent le père avec un ou deux de ses enfants. azerty qui n'avait jamais apprécié de faire ce voyage, ne ratait aucune occasion pour y aller. ils voulaient se voir le plus souvent possible. rapidement, ils se sont avoués leur sentiment et un peu spontanément, ils se sont fiancés. rien de vraiment officiel aux yeux de tout le monde, mais qui a une véritable importance entre eux. ils ont tout partagés ensemble et la famille complète pensait que c'était un petit couple normal...

passion. ou presque ! quelque chose de fort les unissaient, ils formaient l'équipe parfaite. bouya avait le goût du risque qu'il a transmit peu à peu à son amoureuse. azerty a toujours eu une grande passion pour le codage. elle a tout d'abord regardé pour apprendre le html et le css, c'était sa base. en faisant un croquis plutôt détaillé, elle peut coder n'importe quoi. elle a ensuite tourné ses yeux vers une sorte de codage plus poussée se nommant le C++ et le C#, surtout en allant à l'école pour pouvoir bien apprendre. au travers, elle a aussi eu des questionnements sur le hacking. une série de jeux préférés de son homme et elle ont des références au piratage, comme la plupart des gens connaissent, watch dogs. elle a commencé à se faufiler entre les lignes de codes. aux demandes et aux encouragements de sa moitié, elle allait de plus en plus dangereusement. la petite allait explorer les parties encodées d'autres pc. pour aller simplement, le pc de son amour, ensuite des ordinateurs des voisins, juste pour voir puis plus nuisible un peu, jusqu'à aller insérer quelques nouvelles lignes pour faire planter, modifier certaines choses pour faire peur. imaginez juste, en train de jouer tranquille et paf, une page noire avec des codes qui défilent et une photo qui pop rapidement faisant planter le jeu suivi d'un magnifique bluescreen. après ça, elle a voulu aller se toucher à des gens qui n'appelleraient jamais les flics, donc des gangs. si c'était trop loin, elle devait se rendre avec son pc, s'installer et se mettre au travail. bien sûr, ce n'était pas sans risque et elle avait son garde du corps. un mec qui savait très bien se défendre et qui surveillait toujours les arrières de sa belle. on se le cachera pas, il ne voulait pas que ses jolies fesses rebondies soient abimées ou même le reste de son corps. plusieurs fois ça a mal tourné. des balles de fusil qui ont transpercé le corps de monsieur, mais aussi celui de la femme ou même des combats corps à corps, parfois armés d'un petit couteau et autre. quelque chose qui fait bien mal. chacun d'eux ont passés, en tout, environ un mois à l'hôpital. les gangsters n'aimaient pas les données que le duo venait collecter, des dossiers assez épais qui pouvait mettre derrière les barreaux presque tous les membres. bien sûr, il y en avait des plus doux et gentils qui n'avaient pas fait grand chose.

le plus important à parler, dans les mésaventures, des piratages qui tournent mal, il y en a un en particulier. bien que les souvenirs d'azerty soient flous, c'est celui qui la marque le plus. après celui-là, elle n'a plus eu de nouvelles de son beau. elle se souvient d'avoir eu peur pour sa vie, tellement qu'elle en a éclaté son pc sur la tête d'un mec. oui, bon, hein, il s'est probablement explosé au sol. il y a aussi, dans ses souvenirs, son homme qui a reçu beaucoup de coups, à chacun des impacts sur son corps, le regard d'azerty devenait de plus en plus flou. les larmes brouillaient son champs de vision. elle hurlait de le laisser, qu'elle accepterait les coups à sa place, qu'elle arrêterait de les embêter et tous les autres aussi. c'est probablement la seule fois que sa voix est sortie aussi fort, elle qui a une voix douce, cette fois là, elle était cassante, tremblante et cassait les oreilles. énervante, pour elle-même, mais impossible de ne pas essayer de défendre son fiancé. ensuite, plus rien, à part une douleur à la tête. certaines parties sont restées floues à cause de ce choc. ensuite, environ une semaine à l'hôpital. plus aucune nouvelles de lui, elle ne sait même pas s'il est encore en vie.. encore moins où il se trouve. et ça l'angoisse, un peu plus tous les jours.

une semaine après sa sortie de la prison blanche médicale, elle alla voir un tatoueur. la petite savait précisément ce qu'elle allait se faire tatouer. puisqu'ils n'y avait rien pour démontrer qu'ils étaient fiancés, ils ne trouvaient pas très important de dépenser de l'argent pour ça. leur amour n'avait pas besoin d'être quantifié en yens ou en livres ou mis sur un bout de papier qui peut être beaucoup trop dispendieux avec tout ce qui vient avec, l'église, la cérémonie (aussi connu comme le mariage).. azerty voulait une preuve sur elle, malheureusement, il n'était pas là pour l'en empêcher ou l'accompagner. son choix était fait, elle voulait quelque chose de simple, mais qui veut dire beaucoup en même temps. le tracé d'un cœur qui sert d'anneau de fiançailles et de mariage.

si on lui posait la question quel est son genre de mec, de meuf ou même son orientation sexuelle, elle répondrait probablement qu'elle est demi-sexuelle. bien qu'elle aurait quelques doutes, c'est pas mal ce qu'on peut en comprendre. joyce est seulement attirée par la personne dont elle est amoureuse et ce depuis huit ans. bien que ce terme soit utilisé pour définir une personne qui est attirée sexuellement envers les personnes avec qui elle a un lien profond que ce soit amoureux ou amitié très sérieuse, azerty n'a jamais eu d'autres envies sexuelles. à ses yeux, il n'y a que lui.

cicatrices. vu sa vie mouvementée avec les moments où les piratages ont mal tournés, mais aussi les batailles avec ses frères. des frères farceur et qui s'amusent à jouer à la boxe, c'est pas très doux. ça créer beaucoup de cicatrices. par exemple, il n'était pas rare que la jeune swanson tombait mal et qu'elle se cognait la tête contre un coin pointu qui donnait comme résultat beaucoup de saignements, de pleurs et une nouvelle marque. ça ne la gênait pas, dès qu'elle était sur pied, elle laissait ses empreintes de dents sur la peau de ses frères. elle n'en sait rien, mais il ne serait pas étonnant de retrouver, encore aujourd'hui, des traces de morsure sur eux. il y a aussi les fois qu'elle est tombée en vélo, un coup de fourchette sur la main, des coups de branches, des brûlures aussi.. beaucoup trop de trucs débiles pour tous les nommer qui expliquent toutes les blessures guéries sur son corps. par contre, elle aurait pu aussi, ne pas y toucher pendant que c'était en guérison pour éviter les marques, mais c'était trop tentant. elle qui a toujours été nerveuse, elle arrachait les gales. il y a aussi d'autres marques, moins glorieuses, sur son corps concentrées plus particulièrement sur ses bras. lorsqu'il y a eu un évènement très marquant pour elle, ça créait une entaille sur son avant-bras. chacun des passages à l'hôpital de son amour, le passage le plus récent d'azerty dans cet établissement et maintenant environ chaque semaines qu'elle n'a pas plus de signe de vie de bouya.

il y a aussi celle qui se trouve sur sa joue, elle la cache toujours puisqu'elle trouve que ça ne fait pas très glorieux. ça lui rappelle le temps qu'elle était avec son homme. puisque c'est le résultat d'un combat avec une personne qui voulait l'attaquer avec un couteau. azerty tournait la tête dans le sens opposé au moment qu'il essayait de la coupe, donc ça a réduit les dommages. pourquoi la joue ? c'est tout ce qu'il a réussit à toucher. heureusement. ça aurait pu être plus sérieux et atteindre un point sensible. ne connaissant pas grand chose en anatomie, c'est difficile de dire où, mais il parait qu'une artère, ça fait pisser le sang très rapidement.

ps ; c'est tout à fait normal qu'il n'y ait pas de prénoms pour les membres de la famille, puisqu'il se transformeront peut-être en prédéfinis (et aussi, je ne voulais pas me casser la tête pour les nommer, c'est déjà long pour moi de baptiser mes personnages D8). ensuite, pour le petit ami, il sera un prédéfinis ou quelqu'un que je connais qui va le jouer, je lui laisse le choix de lui donner le nom qu'il veut. je ne veux pas lui imposer une barrière à ce niveau.


mmh... je suis une petite fofolle un peu spéciale. il n'y a rien qui fait de sens dans ma tête, il n'est pas rare que j'ai des yeux rivés sur moi qui disent très fort "wtf ?". je commence à parler de quelque chose et une autre qui n'a aucun rapport pop dans ma tête et je dois en parler. je dis pas mal n'importe quoi, j'ai pas vraiment de filtre. nonon, je dis n'importe quoi ! tout ce qui passe, je le dis. je vais faire un rot incognito et je vais limite gueuler à tout le monde que j'ai roté. (c'est la même chose pour les pets.) ça ne se voit pas comme ça, mais je suis une fille qui peut être très timide. j'ai de la difficulté à parler quand il y a beaucoup de gens, donc si je passe sur la chatbox et que je suis plutôt silencieuse, c'est normal. juste me parler un peu et je pourrai commencer mon blabla. ah aussi, je suis connue sur les forums de graphisme en tant que pingouin (bien que je pense à changer mon puff), j'ai vingt-deux ans. et euuh, c'est pas mal ça. JE SUIS UNE TRANCHE DE PAIN. *cours* ah oui ! j'ai oublié de préciser, je suis québécoise 8D & aussi, j'ai un boulot qui bouffe plusieurs heures de mon temps par semaine, donc c'est normal si je me pointe toujours aux mêmes heures (a)

avatar
Administratrice (Geek)

Lupe est une personne qui a une passion maladive pour deux choses: les chevaliers médiévaux et la fantasy. Rapidement, elle se découvrit un attrait tout particulier pour les jeux vidéos, ce qui ne l'empêche tout de même pas de lire beaucoup et de regarder des films (surtout de la fantasy). Sa passion pour les chevaliers la mena à suivre leur modèle d'honneur, ce qui explique pourquoi elle défend la veuve et l'orphelin... du moins, elle essaye de le faire. Elle porte toujours un sabre sur elle qu'elle peut manipuler.
Nom de code : Chevalier♥
Avatar : Imai Nobume - Gintama

Messages : 263
Messages rp : 114
Date d'inscription : 30/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 7:08
HHHHHHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!!!!!!!!!!!!!!!! une programmeuse de jeu vidéo Youpi Cœur Feu Timbré
Bienvenue sur le forum .
Tu as vraiment choisi le bon groupe Cœur
La bannière et le vava sont magnifiques Brille
Je veux un rp avec toi s'il te plait! s'il te plait! S'il te plait!

Je meurs littéralement devant tant de swag Agonise


Merci pour le cadeau ♥️
Avatar:
avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1231
Messages rp : 130
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 10:07
Oh oh, on dirait que tu as déjà une touche. Malicieux
Bienvenue parmi nous. I love you Une programmeuse à l'âme brisée, c'est effectivement très inspirant, et je crois qu'elle et moi on se comprend un peu sur les codages. (et les demis c'est la vie)
Et étant moi-même très timide, je sais que ça peut être dur, donc au besoin n'hésite pas à venir nous voir si tu ne te sens pas à l'aise, Naga et moi ne mordons pas en fait on aura probablement aussi peur de toi que l'inverse donc.


avatar
Sécurité
Each bullet is a piece of my soul. Each shot is a piece of me.
"Dans l'ombre du viseur, tous les corps se ressemblent. Il suffit d'un tir pour ôter la Vie. Dans l'ombre des mots, tous les poètes s'assemblent. Il suffit d'un son pour ôter l'Ennui. Je suis l'Horloge implacable qui frappe et sonne le glas des âmes ensevelies. Je suis l'esprit indomptable qui nourrit et affame le poids des siècles endormis. Meurs, oraison ternie, et deviens le spectre de mes nuits de misère. Corbeau naissant sur fond de tempête. L'oeuvre complète, je demeure."
Nom de code : Ravenshell
Jukebox : Clockwork Philipp Klein
Avatar : Himiko Ashida

Messages : 65
Messages rp : 6
Date d'inscription : 30/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 12:36
Un père anglais, une mère japonaise, des yeux bleus... Tu me rappelles quelqu'un, on va bien s'entendre Brille

Bienvenue à Pallatine en tout cas, j'espère que nous aurons l'occasion de nous croiser d'une façon ou d'une autre (un RP, une intrigue, ou peut-être même la ChatBox quand tu auras pris tes marques).

Bien que ta fiche soit déjà bien avancée pour pas dire terminée, je te souhaite quand même bon courage - car on est jamais à l'abri de vouloir s'auto-corriger jusqu'à la dernière minute, je sais de quoi je parle... Malicieux




Study Mioto Hanazawa
Theme - Clockwork Philipp Klein
Lotus Blossom:

Une reine versant des larmes au coeur de la tempête
Un fleuve qui coule sous les vieux cerisiers en fleurs
Et ma voix qui se perd dans le tumulte du monde.

Un corbeau égaré sous des étoiles contraires
Une coquille qui se brise sous l'écume des vagues
Et mon chant qui s'efface, drame silencieux.

avatar
Membre
azerty
uc.
Nom de code : azerty.
Avatar : enomoto takane - kagerou project

Messages : 25
Messages rp : 4
Date d'inscription : 27/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 16:16
    #lupe - hiiiiiiii, t'es trop gentille ! ♥️ merciii !
    j'accepte le rp héhé ! pas besoin de demander avec autant autant de politesse :3 (owiii, je vais avoir mon premier rp depuis un long moment dskjfhkdjf demandé même avant d'être validée dsgjhfkg **)

    #seung - mercii pour l'accueil hihi ♥️
    je pense que ça a été trop inspirant pour moi (a) Sceptique
    (les demis c'est la vie, c'est le bien 8D)
    on est trois à se comprendre pour le codage niarkniark ~

    on risque de bien s'entendre alors, des timides ensemble qui mord légèrement, sans faire trop mal ?

    #himiko - je m'entends bien avec tout le monde, moi D:
    merci & on aura la chance de se croiser, c'est sûr ! je vais me battre contre ma timidité et faire un petit tour sur la chatbox héhé ~

    hey, mais ! DD8 tu me fais penser que j'ai pas écrit le pourquoi du comment elle est à pallatine et tout.. MAIS POURQUOI ? DDDDDDDDDDD: et oui, se corriger à la dernière minute et changer plein de trucs, c'est totalement mon genre aussi ! c'est juste trop chiant blblblbl.. faut pas que ça m'arrive, j'ai beaucoup trop écrit pour ça et vu le temps que ça m'a pris, il. ne. faut. pas. GRAOUW ! c'est obligé ? T T
avatar
Technicien

Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
Avatar : Sanada Akihiko.

Messages : 1031
Messages rp : 108
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 20:27
Bienvenue. ♥
Ton choix d'avatar me plaît beaucoup, de même que le choix de diaspora, ils en avaient bien besoin. Du coup, as-tu fini ta fiche ou pas ? (:




Spoiler:



avatar
Membre
azerty
uc.
Nom de code : azerty.
Avatar : enomoto takane - kagerou project

Messages : 25
Messages rp : 4
Date d'inscription : 27/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 27 Fév 2017 - 23:02
merciii ♥

donc euh, normalement c'est terminé ! à moins que je dois continuer l'histoire en expliquant son arrivée à pallatine (que j'avoue, j'ai complètement oublié...) et si je dois aussi expliquer la couleur de ses cheveux ?
avatar
PNJ

Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
Messages : 966
Messages rp : 107
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Mar 28 Fév 2017 - 19:39
J'ai beaucoup aimé la complexité de son caractère, on voit que tu as pris le temps d'envisager Joyce sous ses différentes facettes, et ça la rend vraiment très vivante. Les petits détails dont tu émailles ta fiche également, entre l'okaasan et le dad, on a l'impression d'être dans la tête de Joyce, et on sent la double culture, ou juste le fait de parler de c++. Enfin, je ne sais pas, je trouve que tu as un style qui reflète parfaitement la psychologie de ton personnage, c'est vraiment fascinant.
La seule petite difficulté, je dirais, c'est le fait que tu écrives tout en minuscule, ce n'est pas toujours facile à lire. (a)
Et non, pas besoin de donner les prénoms des membres de ta famille ou de décrire les raisons du transfert, on vous aime laisser de la latitude, mais ça me fait plaisir de voir que tu as déjà des projets.
Tout comme le choix de groupe qui a bien besoin de sang neuf.
Bienvenue chez les geeks. ♥️
ps : ces images sont d'une beauté, je fonds Tombe

Joyce Swanson

a reçu son permis de séjour à Pallatine

icon 100*100

Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

Informations à fournir dans les plus brefs délais.

- Votre adresse
- Votre nom de code
- Votre profil chronosrep.net
Facultatifs :
- Vos textes libres
- Vos recherches de rp

Sachez que :
- Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
- Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
- Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum