top 1top 2top 3votez pour nous, et n'oubliez pas d'entrer votre pseudo !
Naga
Naga Umiaktorvik
rex fondateur
indisponible
Seung Joo
Seung Joo Hwang
fondapatate
indisponible
Locke
Locke Melborn
modérateur
dc: stella
disponible
Namaiki
Namaiki Ikazuchi
modérateur
disponible
bannière
gif

Chronos Republic

Pallatine, la ville qui existe en dehors de notre monde, se dérègle. Depuis quelques temps, la métropole aux diasporas est en proie à d'étranges phénomènes. Le temps est perturbé, comme si quelque chose n'allait pas. N'avez-vous pas eu l'impression que le temps se figeait, ou au contraire passait un peu trop vite ? (en savoir plus)

Nouveautés
04.04 Nouveau système de compétition + nouvelle intrigue. (plus d'infos ici)
28.02 Installation de la version 3. (plus d'infos ici)
16.11 Installation de la version 2.5.
Période de jeu : janvier à mars 2016. Des perturbations temporelles ont commencé à faire leur apparition. Serait-ce dû aux disparitions qui ont eu lieu l'année dernière ? Quelle est la raison de de ces nouveaux problèmes ? Vous ne le savez pas, mais votre vie à Pallatine est peut-être menacée.

Loft #17, Balcon, 02:31 | ft. Darco

[Page 1 sur 2] Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Mer 15 Mar 2017 - 22:02 (1)

   
zack & winnie

   
j'fume sur ton balcon, problème?

   
Comment dire que la moindre chose m'irrite en ce moment. Vraiment, je n'ai pas trouvé ma place. Ca fait seulement quelques jours, ou quelques heures même, que j'ai quitté cette foutu institut et malgré la tête de bon élève que j'me tape au détour des ruelles, je trouve toujours le temps long, je ne trouve pas que mon chez moi sonne chez moi, je ne trouve simplement      pas          ma place. Trouver sa place, c'est quand même quelque chose qu'on ne se demande pas quand on né dans une famille. On sait qu'on aura toujours sa place auprès des siens, qu'ils le veuillent ou non d'ailleurs, mais là, j'avais plus ma famille, j'avais plus rien qui me définissait, j'avais plus de repères et il fallait que je m'en crée des nouveaux.

Je ne connaissais rien à la vie ici, que de la théorie et moi, c'était la pratique. Alors voilà, un tee shirt enroulé autour de la main pour briser une vitre d'un loft au bord de la mer, histoire d'éspérer trouvé le réconfort chercher et bingo, jackpot, j'ai trouvé le sésame : un paquet de clope entamé, sur le buffet. Ni une , ni deux, j'en prends quelques unes et me dirige vers le balcon près à acceuillir l'hôte surement réveillé par le fracas nocturne que je venais de créer.

Sous l'éclairage extérieur, entamant ma cigarette, regardant la flamme du briquet et torse nu, j'avais vraiment une mine à faire peur, pourtant, j'suis pas si méchant, hein?

   
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Mer 15 Mar 2017 - 22:19 (2)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
J'étais sorti de leur trou à rats après quelques temps... J'avais pas vu passé les jours tellement il s'était ressemblé, tous les mêmes. J'avais rien d'mandé de base moi. Pas la peine de me barricader le cerveau avec des pensées, des principes, des idées et des conneries. Surtout des conneries, mais bon, il fallait bien connaître un monde pour y rentrer nan ? J'sais pas, sûrement, j'ai pas le cerveau assez imposant pour réfléchir au sens de ce genre de mouvement. J'avance. Et là, l'odeur de ce que je n'avais pas eu depuis mon entrée ici commençait à arriver à mes narines.

Le bruit ? Ballec. Par contre, cette odeur, c'était tout autre. Je laissais la bouteille de vin blanc à moitié vide rencontrer sa confrère morte sur la petite table du bas et me redressais pour aller retrouver le clodo qui s'était sûrement invité sur mon balcon. Je me retiens à la fenêtre avant de l'ouvrir et me laissait à observer le ciel. C'était surtout histoire de ramasser le vomi qui venait de remonter dans ma gorge et l'y engouffrer à nouveau. Voilà. Relax. Parfait. Allez.

J'ouvrais cette putain de fenêtre pour regarder derrière. Il pleuvait vachement quand même, putain que ça fasse pas de la merde sur la moquette. Mon regard se posa sur l'homme à moitié nu.

« Une clope et t'peux rentrer. »

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Mer 15 Mar 2017 - 22:26 (3)

 
zack & winnie

 
j'fume sur ton balcon, problème?

 
Parce que j'avais même pas remarqué qu'il pleuvait, en fait, moi. J'étais juste posé, prêt à défoncer la porte et lui, il m'ouvre la fenêtre avec sa gueule d'ange en me faisant un chantage.

"parce que tu crois que j'ai pas d'toit où crécher?"

Trop loin d'ici, ça se voyait peut-être sur ma tronche, j'avais pas la tête des beaux quartiers tu me diras. Enfin bref, dans tout les cas, je le toise du regard, le met au défi mentalement même s'il peut pas l'entendre, et puis j'ouvre encore ma gueule, j'ai jamais dis que j'étais pour ou contre ce système, on m'impose juste rien à moi.

"t'as qu'à me laisse entré et j'verrais à ce moment là si oui ou non, j'te donne une clope."

et je range mon -parce que oui, c'est devenu le mien- paquet dans ma poche. ce mec avait visiblement une certaine dose d'alcool pour pas capter que je l'avais piqué chez lui juste avant... la jeunesse de ce monde était aussi irrécupérable que la mienne.  

 
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Mer 15 Mar 2017 - 22:36 (4)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
J'ouvrai la porte sans réfléchir une seconde à la suite. Je n'en avais pas la capacité là de toute façon. Allez, vient là dedans et fait pas chier. Et laisse moi sentir de plus prêt ce doux phénomène qui va pénétrer mes poumons. P'tain ça m'avait manqué... J'm'étais pourtant promis d'en prendre avec l'argent qu'on me donnait... Peu importe.

J'attrapais la poigne de ce bonhomme et le tirait à l'intérieur. Je m'en fichais totalement qu'il râle ou non. Il avait dit qu'il y réfléchirait à l'intérieur non. Ha, ça remontait. On retient, c'est bien petit Zack tu fais de sacré progrès en maitrise de ta merde interne. C'était vraiment pas mal tout ça, allait, on reprend. Je mis ma main sur son épaule et le fixais.

« C'bon tu peux réfléchir là ? »

Je pris la clope à son bec et en tirai une latte. Il allait peut-être s'énerver. Au final je m'en fichais, je venais de me projeter dans un moment de petit bonheur parfait. Merci bien cigarette.

Ha...Et le regard devant moi ressemblait à une rose.

« Un problème ? »

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Mer 15 Mar 2017 - 22:44 (5)

 
zack & winnie

 
j'fume sur ton balcon, problème?

 
Tu me demandes de réfléchir alors que t'as déjà pris ma cigarette entre tes lèvres. après, on parle de moi, on dit que c'est moi le violent, le goujat qui s'excuse même pas en bousculant la petite vieille pour traverser la route, le mauvais flic à la retraite qui ne donne même pas de coups de main à ses collègues encore en service. Je le toises de mon oeil encore valide et met un moment avant de le calculer, hésitant entre une haine totale et une pitié pure. Finalement, le deuxième choix se mêla au premier pour donner quelque chose d'assez sympathique, il faut l'avouer.

Je retires ta main de mon épaule, on est pas pote déjà, et je reprends ma clope que je recales sur ma bouche avant de le pousser sur le fauteuil derrière lui.

"tu te calmes, déjà"

je tires une taffe et lui souffle dessus avec.

"alors comme ça on est un drogué en manque?"

un sourire s'aggrandit sur mon visage alors que je poses mes mains de chaque coté des dossiers, toujours à le fixer.

"on a le cul en feu, ma minette ? tu ferais quoi pour une clope rien qu'à toi?"

et je me redresses en riant, reprenant une bouffée de cancer.

"non, t'es trop moche, te fais pas de film."

je traines pas avec les pigeons.

"j'ai faim."

et donne-moi ta bouffe, merci.

 
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Mer 15 Mar 2017 - 22:52 (6)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
… Minette ?
Calme toi. C'est qu'un con. Allez, tu vas pas t'énerver comme ça alors que t'étais bien juste avant, la clope au bec ou mec soufflé sur toi. Voyons, ça servirait à rien de s'énerver comme ça. Non, si... Putain si. Tu lâches un large soupir en te disant que ce n'est pas une bonne chose que d'être né avec un si grand orgeuil. Même dans la merde, tu serais bien incapable de te raisonner. Pourtant tu essaies, là tu essaies, genre vraiment. D'être calme, de profiter des effets de l'alcool et du bout de clope.

Mais non, ton poing et déjà autours de son cou et tu lui as déjà mis un coup de boule. Les vertiges, l'envie de vomir, tu t'en fiches. Là je ne pense plus qu'à une chose c'est le remettre à sa place.

« Papy il a cru qu'il avait encore du charme sur les minets. »

Et je lui reprends la clope pour me la remettre en bouche.

« Et maintenant c'est ma clope. S'tu veux bouffer t'as qu'à cuisiner ou prendre le reste de riz. J'm'en fous. »

Tu lui redonnes un coup de genou pour le fun, ça te calme, un peu. C'est pas assez, mais après tu te contrôleras vraiment plus. T'es trop bourré pour te souvenir que t'es bourré.

« … P'tain. »

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Jeu 16 Mar 2017 - 8:21 (7)

   
zack & winnie

   
j'fume sur ton balcon, problème?

   
Au départ, je pensais vraiment qu'il allait me rouler un patin ce con. Il était tellement alcoolisé que sa démarche semblait vouée à ce but mais non, il me colla juste une micro migraine avec son coup de tête. Assez pour que ma vigilance se déplace et qu'il pique la clope. Voilà, je grogne. Ouais j'ai encore du charme, va te faire foutre sans déconner... mais les mots sortent pas. J'me contente de sortir une nouvelle cigarette et de l'allumer et esquiver son coup de genoux. Une fois, pas deux.

"Me touche pas."

Ton dur et froid, sans déconner. Morveux. Je vais vers le frigo en ignorant royalement ce déchet ambulant. Il se prend pour quoi ou qui... tsk. Je mange le riz, de plus en plus rapidement en fixant sa tignasse.... puis je finis par soupirer et jeter le bol dans l'évier.

"Tu kiffes ici?"

Parce qu'il a autant l'air d'avoir trouvé sa place que moi. A moins que ce ne soit que les apparences. Accoudé au frigo, j'attends, enfumant la pièce à deux, avec de la chance on va crever embrumé. Au fond, on ressemblaient à deux insolents face à la vie qui n'ont jamais demandés de vivre. C'était assez marrant d'avoir l'impression de voir son reflet, totalement bourré. Parce que merde, je bois pas et je hais l'alcool. Déjà que ya quelques années, je ne fumais pas... foutue vieillesse et ses vices.

   
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Jeu 16 Mar 2017 - 22:55 (8)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
… Hum. Je soupirais et m'assis sur un bout de mon canapé à nouveau. Est-ce que j'aimais être ici ? Est-ce que j'aimais cet endroit où j'avais plus ou moins choisi de venir... J'avais toujours souhaité venir quelque part comme ça, loin de mon père et loin de tout mes souvenirs. Un endroit où je pourrais refaire tout ce que je n'avais pas pu faire avant. Et pourtant, est-ce que j'aimais être ici ? C'était une bonne question. Je tirais sur ma clope lentement, la fumée argumentant un peu plus la conversation de nos fumées au plafond. Est-ce que c'était vraiment l'endroit que j'avais vraiment cherché tout le long de ma petite vie misérable ?

Non. Clairement pas. Je n'étais pas chez moi.

« Non, cet endroit est une fausse maison. » Je n'avais pas envie d'en dire trop.

Même l'alcool ne décollait pas ma bouche quand il s'agissait de mes ressentis intenses. Et je ne parlais pas en étant saoul. C'était sûrement mes premiers mots totalement clairs depuis le début de son apparition. Je soupirai à nouveau. Je ne me sentais pas bien de penser à tout ça... J'avais envie de vivre, pas d'aspirer à vivre. Et quoi que je fasse, je ne faisais que marcher sur une route qui n'était pas la mienne. Puis ce lieu était juste un huit clos immortel dont personne n'osait et ne pouvait sortir. Quelle connerie. Je venais de me jeter dans le purgatoire sans même avoir commencer à vivre.

« On peut pas kiffer être ici, faudrait être un ange pour accepter les règles d'ce monde. »

Je tentais de faire un rond et souris fier d'y être parvenue.

« Toi aussi t'as l'air d'un démon. »

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Ven 17 Mar 2017 - 14:42 (9)

 
zack & winnie

 
j'fume sur ton balcon, problème?

 
Non. Il se livre, mais sans se livrer réellement. il est juste là, sans comprendre lui non plus. puis, il me parle de démon, alors ça attire mon attention. je lève la tête vers lui, le regarde attentivement.

"je ne suis pas un ange"

au moins, ça c'était sûr. pour le reste...

"je ne me ballade que depuis peu..."

cela se voit avec ma dégaine, et ma façon d'agir. j'écrase la clope sur la table.

"t'as un lit? la flemme de retourner de là d'où je v'viens."

puis en même temps, là d'où je viens, je peux pas y retourner... je ferme les yeux et soupire encore avant de les ouvrir à nouveau.

"bref..."

je veux juste un lit, ou un canapé, une surface solide et plane, pour espérer y trouver le sommeil. peut-être que ce soir, mes rêves seront plus beaux que cette réalité merdique où je me trouve, peut-être que pour une fois, ils ne seront pas hantés par la vision cauchemardesque d'un monde, d'un ancien monde, où je ne mettras plus jamais les pieds, peut-être qu'enfin, je trouverais où me sentir à demi chez moi... si monsieur le bourré bien sûr peu parler au lieu de me regarder l'esprit vide depuis tout à l'heure.

 
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Ven 17 Mar 2017 - 15:39 (10)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
Je le fixais avec une légère colère. Ma table, il avait abîmé ma table. Je grognais légèrement en me disant que franchement, il était pas loin le cendrier. Putain. Allez, on se redresse. On choppe ce truc et on le traîne avec soit en haut. Par ce que oui, j'arrivais encore à marcher ok ? J'étais tout à fait capable de ça et ça, même si j'étais défoncé. Je l'emmerdais. Je le poussais dans le lit et le fixais.

« Prends pas tes rêves pour une réalité par contre, juste que le canapé est pas confortable pour dormir. »

Je l'allongeais en premier et me déposais à ses côtés sans plus réfléchir. J'me rappellerai pas de ça demain matin mais bon. Je fermais les yeux et mit la couette sur nous deux. Ha... Je soupirai et tapotais le mur en face pour baisser les volets et protéger mon loft de la pluie. Voilà, c'était déjà mieux comme ça. Je souris légèrement et écrasais ma clope dans le cendrier à ma droite. C'était bon d'être dans son lit.

166 x 205, il allait pas me faire chier à dire qu'on y rentrait pas tout les deux. Oh putain par contre... Je me redressais et retirais mon t-shirt, puis mon pantalon, histoire d'être un peu mieux. Je le regardais et me demandais s'il allait encore ouvrir sa bouche pour faire chier sur la connerie du monde. Par ce que le monde était une merde, c'tout.

Je me laissais tomber dans le lit, l'envie de vomir était partie pour ne plus laisser que la lassitude de l'alcool dans mes veines. Bien. J'allais pouvoir déstresser de ma journée.

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Mar 21 Mar 2017 - 9:49 (11)

 
zack & winnie

 
j'fume sur ton balcon, problème?

 

Il était sérieux lui? Il me chauffe, me propose de dormir avec lui. Évidemment, la typique phrase "te fais pas de film" alors qu'au fond ce jeune con n'attends que ça que je m'en fasse, des films. Je grogne un peu, mais l'ignore, m'installant à mon aise. Je me ferais pas de film. Tant mieux si ça le fait chier, tant pis s'il s'en fou. Je lui tourne le dos et voilà qu'il en rajoute une couche en se dessapant. Okay, tu veux jouer à ça. J'ôte donc mon pantalon et me retrouve nu, parce que j'aime pas les sous vêtements.
C'est dans le plus simple appareil que je me calle, dos à lui, souriant, néfaste et gamin. Je frotte bien mon cul à lui d'ailleurs en cherchant une position, histoire que ce soit lui qui se fasse des films et pas moi.
" 'nuit "
La politesse, c'est important. Haha. Je sens mes yeux devenir soudain lourds. La fatigue est présente, malgré ce jeune agréable, cette putain de journée avait été longue et crevante. Parcourir la ville de fond en combles pour finir pomé chez un nouveau comme moi, autant perdu... J'ai déjà de la chance qu'il me foute pas dehors. J'aurais bien dis merci, mais mon ego surdimensionné m'en empêche. Je le pense donc fort, peut-être que cela suffira, qui sait. Mes yeux se ferment et morphee ne tarde pas à me rattraper.

 
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Mer 22 Mar 2017 - 16:42 (12)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
J'avais observé les formes de cet homme se dessiner devant moi. C'était agréable, j'étais content de voir ça avant de ne plus pouvoir même penser en dehors de mes songes. Le noir complet, black out. J'étais crevé et l'alcool avait retiré tout rêves de ma tête. Cette nuit là, je ne vis que du noir.

Et au petit matin, je ne vis qu'un cou. Clignant des yeux, véritablement pas réveillé... Je me rendais juste compte que je dormais contre un corps chaud et que ça devait être logique... Pourquoi ça devait être logique hein ? Bha je m'étais endormi à côté d'un mec... Dont le nom était... J'avais aucune putain d'idée de son nom. Oh la merde. Je grognais et serrais l'homme contre moi comme s'il avait été une peluche. Franchement, là, vu mon état mental, il était chaud, il était confortable, il avait des cheveux doux, c'était comme une peluche en mieux.

Je ne me rendis absolument pas compte que je serrais un inconnu contre moi... Un inconnu nu. Mais même si je m'en étais aperçu... Franchement je m'en battais les couilles. J'étais bien là et c'est tout ce que je demandais. Un peu comme savoir que cette fois, on a une petite place quelque part. C'était vraiment confortable. Je tapotais sur ma droite et sourit en y retrouvant le paquet d'hier.

Je mis une clope dans mon bec et l'allumais. Voilà, là c'était le nirvana.

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Mer 29 Mar 2017 - 13:42 (13)

 
zack & winnie

 
j'fume sur ton balcon, problème?

 
Pourquoi il me colle ? non, vraiment, parce que s'il pense que je le sens pas de bon matin, même si hier j'étais crevé, là, son haleine dégueulasse et l'odeur de clope dès le matin, le mélange des deux, ça fait trop pour moi. oh p*tain, j'espère qu'il pense pas qu'on a couché ensemble, malgré sa gueule de bois de la veille, il s'en souviendrait non ? parce que même si c'était le cas, je suis pas le genre de mec à rester cocoonné et lové contre le mec de la veille, ça aussi faut qu'il se le mette dans le crâne.

Je grogne un peu, pour lui faire comrpendre que non, c'est pas sa place ici. puis lui, il bouge pas, genre il s'en fou que je grogne. il faut peut-être que je le mordre? je soupire et me dégage en me redressant presque trop brusquement sur ce lit.

-morveux, on reste pas accroché à une moule à son plan cul.

peut-être qu'il va vraiment penser qu'on a couché ensemble et j'avoue que cette idée était marrante.

- surtout vu comment tu m'a supplié hier soir... haaa, ton état pitoyable, il faut dire que je t'ai refais les fesses.

charmant, là, je pense que je marques un point ou du moins qu'il m'approchera pas de si tôt. j'ajoute à cela un sourire dégueulassement charmeur et le perd aussitot en tentant de me redresser. le papy que je suis à vraiment du mal à s'y faire à ses matelas pourrit.

-enfin bon, mes affaires... où elles sont bordel...

et me voilà à trifouiller le sol à la recherche du graal : mon calbut.

 
(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
avatar
Personnage : Opportuniste - Pédiatre - Schizophrène hébéphrénique - Mysogine - Attentionné - Indépendant - Serviable
Nom de code : Dr.Donnie Darco
Jukebox : Welcome
Avatar : Subaru Sakamaki - Diabolik Lovers
Messages : 24
Messages rp : 9
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Jeu 30 Mar 2017 - 0:29 (14)
J'm'en bats le fion, j'aime l'odeur d'ta clope.
#Ourson
Ok. Je ne pus m'empêcher de sourire. Il pensait que je ne me souvenais pas ou quoi ? Oh la la... il allait tellement déchanter le pauvre. Enfin, on allait lui faire croire qu'il avait raison. Je ne pus m'empêcher de sourire. Vraiment, genre vraiment. Ce mec avait un certain orgueil. C'était plaisant. Un peu dé-saoulé, je me sentais bien d'avoir ce genre d'homme chez soi. C'était pas mal au réveil, un homme qui rale... la virilité même. Ha et en plus il voulait me faire croire qu'il m'avait rameuter le cul. Bon... Comment j'allais lui dire ça ?

J'me redressais toujours clope au bec. J'attrapais ce mâle et le tirais à moi sans même chercher plus loin. Il voulait jouer, on va jouer. Je souriais grandement et retirais ma cigarette de mes lèvres pour les plaquer contre les siennes et lui roulait l'un des plus beaux patins de sa vie. Je passais une main dans ses cheveux pour accentuer ce baiser et le presser contre moi. Voilà, ça c'était pour le baiser qu'il m'avait donné hier. Je rendais toujours les belles choses qu'on m'offrait. Même bourré, même alors qu'on pensait que j'm'en souviendrai pas.

Je le relachais de mon emprise et mis ma clope entre ses lèvres. J'embrassais sa joue.

« J'me souviens de tout. Mais c'est bien essayé vieux caïd. »

Je tapotais son épaule et descendis voir si j'arrivais à trouver ses affaires. Où elles pouvaient se trouver... Il était arrivé sur mon balcon à moitié à poil... Donc sûrement sur le balcon, yup. M'enfin, au final c'était son affaire, j'allais pas l'aider pour rien. J'soupirais et me dirigeai vers la cuisine.

« Tu prends quoi le matin à miam le vieux ?  Chocolat ou café ? »

Oui, je le voyais très bien boire un bon chocolat au calme. Je savais même pas pourquoi. Il était adorable à râler.

_________________
avatar
Personnage : borné, autoritaire, avec un orgueil à toutes épreuves... un amour.
Avatar : Worick Arcangelo | GANSTA.
Messages : 16
Messages rp : 8
Date d'inscription : 14/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
posté le Ven 9 Juin 2017 - 20:44 (15)

zack & winnie

j'fume sur ton balcon, problème?

Alors comme ça il se souvenait de tout? J'l'avais peut être sous estimé c'petit. Après tout, il semblait en avoir dans la tête. J'souris en coin alors qu'enfin moi, je me rappelle qu'il était surement entre le lit et le sol, là où je l'avais jeté. Je le trouve, l'enfile, et on cherchera le pantalon plus tard, on était pas à une demi-heure près.

"allez, va pour un chocolat."

en plus, ça me manquait un peu de douceur dans ce monde de brut et de bruit, tiens. Je m'avances pour trouver un siège, j'en trouves un et pose mes fesses dessus. Son mobilité était plutôt chicos pour un mec qui semblait être bourré sans fric.

"tu bosses dans quoi, petit?"

non parce que vraiment, s'il était avocat ou pdg, j'veux bien m'avouer vaincu pour hier soir et on en parle plus. par contre, s'il est toujours à la fac... il sera mon esclave. je souris rien que d'imaginer en attendant mon chocolat chaud.

ha, et puis si je lui avais déjà demandé la veille... bah tant pis, il répétera, parce que moi, j'étais crevé et la mémoire des vieux, c'est plus c'que c'était.

(made by voodoo doll)

_________________
"Je t'aime."
"... T'es un fou toi."
Contenu sponsorisé
posté (16)
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum