top 1top 2top 3votez pour nous, et n'oubliez pas d'entrer votre pseudo !
Naga
Naga Umiaktorvik
rex fondateur
indisponible
Seung Joo
Seung Joo Hwang
fondapatate
indisponible
Locke
Locke Melborn
modérateur
dc: stella
disponible
Namaiki
Namaiki Ikazuchi
modérateur
disponible
bannière
gif

Chronos Republic

Pallatine, la ville qui existe en dehors de notre monde, se dérègle. Depuis quelques temps, la métropole aux diasporas est en proie à d'étranges phénomènes. Le temps est perturbé, comme si quelque chose n'allait pas. N'avez-vous pas eu l'impression que le temps se figeait, ou au contraire passait un peu trop vite ? (en savoir plus)

Nouveautés
04.04 Nouveau système de compétition + nouvelle intrigue. (plus d'infos ici)
28.02 Installation de la version 3. (plus d'infos ici)
16.11 Installation de la version 2.5.
Période de jeu : janvier à mars 2016. Des perturbations temporelles ont commencé à faire leur apparition. Serait-ce dû aux disparitions qui ont eu lieu l'année dernière ? Quelle est la raison de de ces nouveaux problèmes ? Vous ne le savez pas, mais votre vie à Pallatine est peut-être menacée.

"Commercial" vous dites ? (Arsène/Raiden)

avatar
Personnage : Raiden Pierce : un grand cœur, un bras métallique, une graine de folie, des blagues nulles et un expert en armement (euh, on parle toujours de la même personne là ?)

de corpulence moyenne, de chevelure anormalement blanche, un regard sympathique et un sourire quasi perpétuel, , mais ne le sous-estimer pas...
Nom de code : Virus
Avatar : Quicksilver (vif argent), Xmen
Messages : 40
Messages rp : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Dim 16 Avr 2017 - 19:13 (1)
La Zone côtière,
Pour moi, c'est juste un endroit que je n'avais pas encore visité jusqu'alors, j'en connaissais seulement brièvement l’existence comme au combien d'autres lieux, et qu'a mon grand regret, j'aurai aimé pouvoir découvrir un t'en soit peu dans de meilleur circonstance, bien sur le lieu à été choisi pour l'anonymat et etc...mais je m'égare :

En cette soirée donc, nuit au plus noir possible, Je me rend au point choisi pour, en quelque sorte, "trouver un terrain d'entente avec certains clients" ce serai en tout cas la version officiel la mieux décrite. Après un bref débat distant, il à été convenu qu'un intermédiaire devrai m'y attendre avec du "matériel" pour procédé à une transaction avec le commerçant que je suis. Mais maintenant, me rejoindre, venant du fait que j'ai toujours un tramway d'avance.

Cette échange à donc pour but de me permettre d'agrandir un peu plus nos échanges pour faire bref, mais c'est bien une des premières fois que je dois faire affaire directement, même si ce n'est qu'un intermédiaire, avec un représentant d'une diaspora entière, les gangsters en l’occurrence.

Et me voilà sur le lieu dit, seul en pleine nuit qui serait digne de n'importe qu'elle slasher et autre film d'horreur en tout genre, quoi que je doute de l'attaque d'un vampire, d'un loups garous, ou de quelques autres monstre de divers folklores.

Je prend note du lieu, dans l’ironie ou ça puisse me servir plus tard, et je m'installe, la cargaison non loin,

(celle ci à été prévu d'avance entre moi et la dite diaspora, il s'agit d'un alliage de métaux en multiples plaques, assez résistant pour résister à des munitions de gros calibres et pouvant être plié, avec le bon matériel, pour s’adapter à quasiment toutes les surfaces, ils veulent surement voire ce que ça donne sur des véhicules ou autres...cette rencontre est plus un échange qu'une vrai entrevue en faite)

et tout cela dans le plus grand calme, plus précisément dans une attente mortel. Une vague comparaison caricatural d'un quelconque soldat dans la bête attente d'un ordre avec moi même me vint à l'esprit, et me montre à qu'elle point je suis si désintéressé par ce qui m'entoure que j'en suis concentré sur la moindre de mes pensées, et ça confirme cette égarement tellement réaliste que j'en préférerai oublié jusqu'à l'origine, j'en viens presque pour une fois à oublier mon bras, dont, pour une fois, la structure est totalement visible, qu'il voie ça ou pas et de la manière qu'il veuille, je m'en fout littéralement, ce qui est surprenant, en revanche, c'est le silence absolu de Hadès et c'est...troublant, presque trop si je devais être franc...

Et en me sortant de l’esprit embrumé qui est apparemment le mien, il me semble constaté dans la pénombre l'arrivé de la fameuse personne avec qui je vais "commercé" ce soir...
avatar
Non pas tiki NOON
Personnage : Le plus grand voleur que le monde ai connu(d'après lui).
Il est svelte.
Il est très très fort en déguisement.
C'est un gaffeur invétérer.
Nom de code : OMBRE
Avatar : Edgar de la Cambriole
Avatar IRL : Moi +Raiden+un voleur doué
Messages : 69
Messages rp : 14
Date d'inscription : 27/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Gangster
posté le Dim 16 Avr 2017 - 23:21 (2)
En retard, en retard. Je suis toujours en retard ! Cette journée avait bien démarré la coloc n'a pas explosée, Raiden n'a pas explosé, rien n'a explosé. Un bonne matinée. quoi ! Après on m'a donnée la mission de faire un échange ici. Et maintenant je suis en retard. Accélère saleté de voiture. Je vais être en retard ! Et adieu la promotion ! Calme toi Arséne tout va bien se passer.

Le point de rendez-vous se situe dans la zone côtière... J'aime bien la mer ! La plage, le sable et les rendez-vous nocturnes ou on échange des choses plus ou moins légale... Il fait nuit noire il fait froid. on dirait presque un caricature de film d'horreur. Heureusement moi je suis armé.

Aller presque arriver. Arsène eu alors un mauvaise impression. Il sentait que quelque chose allait déraper. Non c'est bon tant que Raiden n'est pas là rien ne peut exploser de manière inopiné.

Ah il est là ! Ce fameux "commerçant" . En avance. Et moi en retard... Aller c'est bon ma promotion est a porter de main. Il me fait penser à quelqu'un se type... Non sa ne peut être lui.

Arséne s’avança et resta quelque seconde dans la pénombre avant d'avancer en plein jour en disant

_Bonjour Mr. C'est bien vous qui êtes là pour faire du "commeciale" ?

Et alors il vut clairement le visage de l'individu et sentit que la soirée serait longue. Trèèèèèèèès longue
avatar
Personnage : Raiden Pierce : un grand cœur, un bras métallique, une graine de folie, des blagues nulles et un expert en armement (euh, on parle toujours de la même personne là ?)

de corpulence moyenne, de chevelure anormalement blanche, un regard sympathique et un sourire quasi perpétuel, , mais ne le sous-estimer pas...
Nom de code : Virus
Avatar : Quicksilver (vif argent), Xmen
Messages : 40
Messages rp : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Lun 17 Avr 2017 - 9:04 (3)
A la première vu de l'individu, il à l'air stressé, en retard et peut être étonné dans le lot si ma vue ne me trompe pas, ne serai-ce que pour la vitesse à laquelle sa voiture s'est arrêté, il me rappellerai presque quelqu'un...M'enfin, j'avance simplement, sourire sortie alors que la pénombre règne encore, j'en viens presque à douter si il m'a vu.

"Eh bien, à moins que quelqu'un d'autre soit attendue ici même, à la même heure pour la même raison, Oui s'est moi !"

J'en arrive à me demander, pourquoi une t'elle question, du moins, si vite ? on est seul, nuit noir et je vois pas qui d'autre pourrait ce trouver ici...et c'est surtout très discret de demander à une personne qu'on voit à penne (sachant qu'on à eu aucune description l'un de l'autre pendant le débat distant donc...) si s'est bien elle qui fait "du commercial" Je me plaît d'ailleurs à imaginer la réaction d'un citadin lambda qui aurait entendu ça...

Mais bon, je suis maintenant presque en face de l'individu, le "presque" ne définit ici pas la distance, mais la visibilité que j'ai de lui, je dois me trouver au alentour de 5 m grosso modo, pour le moment, j'hésite de la manière même pour entrer en conversation...

Bien sur, les produits sont en évidences de part et d'autres pour éviter le bluff et pour être prêt à l'échange, moi je n'ai rien à cacher, mais lui par contre...J'arrive à sentir l'arme qu'il cache sous sa veste en testant un très léger coup pour l'attirer, c'est trop peu pour qu'il s'en rende compte, sa veste tout au plus ce penchera vers moi t'elle si un simple coup de vent aurait fait de même, mais j'arrive intérieurement à discerner les courbes qui lui donne sa forme, merci l'antigravité. ça ressemble à un pistolet, peut être un colt, de précaution, je demande d'un air des plus innocents possibles :

"Vous savez, avant toute chose, si vous voulez vraiment portez une arme pendant cette entrevue, je ne vous en porterai pas à préjudice, à vos risque et périls, mais ayez au moins la décence d'esprit de la laisser là ou elle est, derrière votre veste, pour le moment. Car j’espère bien cette rencontre ce passé en toute honnêteté !"

N'étant pas armé (plus ou moins), la dernière chose dont j'aurai envie serai une balle dans le thorax, qui ne me tuerai pas...Le fait qu'il porte une arme ne me dérange pas, c'est un fait, mais que au moins il s'en serve pour une raison, j'espère mon avertissement avoir été assez clair et précis pour l'avoir convaincu.

Bien entendu, maintenant que nous sommes en bon termes, nous pouvons commencé !
avatar
Non pas tiki NOON
Personnage : Le plus grand voleur que le monde ai connu(d'après lui).
Il est svelte.
Il est très très fort en déguisement.
C'est un gaffeur invétérer.
Nom de code : OMBRE
Avatar : Edgar de la Cambriole
Avatar IRL : Moi +Raiden+un voleur doué
Messages : 69
Messages rp : 14
Date d'inscription : 27/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Gangster
posté le Mar 9 Mai 2017 - 19:34 (4)
_Raiden. Aurais-tu l'obligeance de me dire ce que tu foux ici ! ET NE ME DIT PAS QUE TU ES LE PRÉPOSER A LA VENTE !

Arséne savait parfaitement que l'abruti qui se tenait en face de lui était Raiden. Mais le retrouver ici est une t'elle coïncidence qu'il n'y cru pas.


Comment cet idiot a t'il put être le préposer à la vente. A moins que ce ne soit lui le chef de l'entreprise. Ce qui explique que la nuit il fait un boucan infernal à la cave. Il ne projeté donc pas de faire exploser la coloc. S'est déjà une bonne chose. Dans un second temps

_Si tu comptes gâcher mon augmentation ET ma soiré t'es bien parti. Personne ne pourrait faire un meilleur départ. ALORS LA.


A ce moment la Arséne voulu lui coller une balle dans la tête puis le donner aux chien d'une de ses patronnes. Mais il se ravisa se disant qu'avec sa constitution les chiens mourrait après l'avoir ingéré. La radioactivité tout sa.
avatar
Personnage : Raiden Pierce : un grand cœur, un bras métallique, une graine de folie, des blagues nulles et un expert en armement (euh, on parle toujours de la même personne là ?)

de corpulence moyenne, de chevelure anormalement blanche, un regard sympathique et un sourire quasi perpétuel, , mais ne le sous-estimer pas...
Nom de code : Virus
Avatar : Quicksilver (vif argent), Xmen
Messages : 40
Messages rp : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Mar 9 Mai 2017 - 20:09 (5)
*Lorsqu'il prit compte de la personne qui ce trouvai en face de lui, Raiden montra un sourire Ironique et Carnassier avec un grand C, tout cela sonnait comme une bonne blague dont on aurai un décalage à comprendre le sens !*

Venant de toi, tout ce que tu vient de dire est mieux qu'une fleur, c'est un vrai compliment ! Causé le malheur d'une personne pourrai très vite devenir une activité fort distrayante avec toi comme souffre douleur, mais je suis pas là pour ça aujourd'hui (même moi j'y crois pas...) tu sais pourquoi on est là, et je sais que tu ne posera pas ton arme, Alors autant continuer sur cette voie, on à l'air si bien parti !

*Il prit alors la direction de sa cargaison, Maintenant habité d'une bonne humeur sadique à prendre à l'amusement la situation, si Arséne espère vraiment une promotion en commerçant avec moi, c'est qu'il est plus naïf que je ne le croyais, ou que ses supérieurs sont trop occupé à vraiment faire autre chose pour lui. Relevant une partie de plaque, étant couvert d'une légère obscurité, je commence à m'expliquer :*

Tu doit déjà savoir ce que c'est, donc je ne perdrai pas mon temps à te le détailler, ce serai aussi utile que de te proposer une tasse de thé (et surtout beaucoup trop aimable de ma part), tu à tout ici, il y à de quoi recouvrir une voiture entière, trois si vous faites que le devant, si tu veut en tester l’efficacité, à toi l'honneur, ça résistera largement au calibre d'un machin comme ton jouet ! Mais j'aimerai aussi voire ma part, je suis commercial, ne l'oubli pas, donc j'attend de voire ta bonne franchise en retour, autant que la mienne, je ne l'entend pas d'une autre oreille.

*laissant son bras à porté de revers rapide, étant une arme des plus redoutables dont Arséne ne connaîtra jamais la vrai efficacité...Je commence à penser arme... je passe ce sujet, sait t'on jamais avec quelqu'un comme Arséne, Il le laisse procédé à toute inspection qu'il jugerai nécessaire, je suis legit quand je suis sérieux, et je compte bien le lui faire comprendre, tout dépend maintenant de sa façon de voire les choses, je ne compte pas faire raté cette entrevue à mon désavantage, et je compte bien repartir avec mon du.*

*Toute au long de cette entrevue, Raiden garde ainsi son léger sourire, sa posture bien cliché car trop peu visible de par la faible luminosité et un calme absolue, tout ça à son intention claire , le tonnerre ce fait entendre au loin et la pluie fait savoir sa présence des plus désagréables, là encore, sans réel effet sur mon comportement, j'ai vu tellement pire, ma seul préoccupation est de finir cette scène dramatique-comique dans lequel je ne prend pour le moment, aucun désagrément ou plaisir avec Arséne, tout au plus n'est ce pas la scène dans laquelle je m'imaginais me retrouvé avec lui, quoi qu'il à l'air de réelement plus en souffrir, qui serai-je pour m'en plaindre ? la réponse est sans appel.*

avatar
Non pas tiki NOON
Personnage : Le plus grand voleur que le monde ai connu(d'après lui).
Il est svelte.
Il est très très fort en déguisement.
C'est un gaffeur invétérer.
Nom de code : OMBRE
Avatar : Edgar de la Cambriole
Avatar IRL : Moi +Raiden+un voleur doué
Messages : 69
Messages rp : 14
Date d'inscription : 27/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Gangster
posté le Dim 14 Mai 2017 - 18:14 (6)
Ok ok. J'ai entièrement confiance en toi.
Et puis tu dois connaître le sort réserver aux menteurs.


Arséne ouvrit alors le coffre.

Voilà: 3 gilet pare balles, 2 m16, 3 grenades et l'équipement auxiliaire complet pour 3 armes. Et oui je connais bien ma leçon moi aussi.
Dit Arséne en souriant.

Et là tu te dis "Mais où sont les bouclier 3 bouclier anti-émeute ? Et la aux lieux de te répondre par une obscénité je répond à l'arrière.

Arséne ouvrit alors la portière arrière. Sur la banquette était posé 3 bouclier anti-émeute.

Et voilà notre marché est conclu... Bon je fais comment moi pour me trimbaler ta plaque de métal. On m'a pas confié de camion.
J'emprunt le tiens et je te le rend à la coloc et toi tu prends ma voiture et tu me la rends à la coloc aussi ?


Rien n'a exploser... S'est un miracle. S'est une bonne soirée finalement. Sa me ferait presque oublier ce temps affreux tiens. Et que Raiden est affreux. Et que je vis dans un monde affreux... Faut vraiment que j’arrête de trop réfléchir.
avatar
Personnage : Raiden Pierce : un grand cœur, un bras métallique, une graine de folie, des blagues nulles et un expert en armement (euh, on parle toujours de la même personne là ?)

de corpulence moyenne, de chevelure anormalement blanche, un regard sympathique et un sourire quasi perpétuel, , mais ne le sous-estimer pas...
Nom de code : Virus
Avatar : Quicksilver (vif argent), Xmen
Messages : 40
Messages rp : 17
Date d'inscription : 07/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
posté le Dim 14 Mai 2017 - 22:15 (7)
*Une brève réflexion ce fit chez Raiden, La contrainte du véhicule est elle vraiment si...*

Une certaine fixation survint, comme un doute infondé et Impensable, qui n'aurait pas lieu d'être, serai plutôt le terme exact, Un regard furtif vers le matériel, non c'est bien du matériel, du concret, du réel...mêlée à la pluie et l'obscurité qui n'affectait pas ce changement, un sentiment bien étrange venait ce dissimulé, minoritaire, mais bien là, comme une constante impression de "louche" dans la direction de l'équipement, plus précisément des armes, et enfin, un semblant de compréhension surgit d'un sombre nulle pars, mentalement, un dialogue avait alors commencée de manière froidement habituel :*

"Hadès, arrête ça, t'y arrivera pas, ça fait 11 ans, je te pensais moins téméraire et plus réaliste que ça, pour une I.A, ta beaucoup trop de personnalité similaire au genre humain, et ceux dans le mauvais sens du terme, aussi tenté qu'il y ai eu dans ton programme une once, voire un concept qui n'eu pas été détourné de son objectif premier, tu devrai peut être remonté tes racines, qui sait, t'y trouvera peut être un vieux code qui traîne ?"

'J'apprend et...j'évolue, tout du moins est ce là le mot qui s'en rapprocherai le plus à ton égard, et me comparé à l'humanité, s'est une insulte au vu du fait que t'en fasse parti, et puis...'

*L'intonation intérieur ce fit croître*

"H.4.D.3.S tu cesse tes discours philosophique de machine qui sait que dalle sur la morale humaine et tu t'arrête sur le champs, quoi que tu ai fait, que tu ai voulu faire ou que tu aura voulu faire, j'ai une expérience assez approfondie pour connaître la somme de tes actions, et tu stop tout MAINTENANT !!!"

'La morale humaine, et c'est toi qui vient me dire ça ?'

*Un ricanement de Raiden vint pour mettre fin à cette interruption cérébrale.
Cette Fixation ce fit oublier du moment, tout ceci n'ayant duré que quelques brève secondes pendant lesquels Raiden avait abaissé la tête, jeté un regard furtif qui ce muât en champ de vision perdu sur un sol inondé, puis il revint finalement à la raison, sans jamais l'avoir quitté.*

Tu peut prendre la remorque avec ce qu'il y à dedans, obviously, tu sait que je t'aurai surement prêté volontiers mon véhicule (si déjà j'avais eu la précaution de l'avoir piégé, au préalable.) Mais il faut rester sérieux, on est en affaire, tu n'aura jamais demandé ça à un commerçant d'arme Lambda, et je tien à ma bonne impression, alors n'abusons pas de tes supérieurs, veut tu ? Tu me la ramènera à la colocation, te complique pas la vie, t'en à pas besoin (j'ai vraiment dit ça à Arséne ?).


*Il s'écarta pour laisser libre champ à Arséne, emportant, de son coté, l'équipement choisi, en faite un amalgame de choix, il fallait testé les produits avant de lancer de vrai échanges, non pas que je n'ai aucune confiance en Arséne ou sa diaspora, mais il faut que je me fasse une idée de la qualité des armes, du poids, de la rentabilité, etc...
tout ça sera bien sur vérifié, testé, catalogué puis un autre échange aura surement lieu pour s'arranger sur les produits à commencer le transfert intensif, et etc et etc...*



Contenu sponsorisé
posté (8)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum