bannière

« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Katherine Millet, ou Kat' tout simplement

avatar
Citoyenne

C'est la seconde fois qu'elle arrive dans ce monde. Bien évidemment elle n'a aucun souvenir ni même connaissance qu'elle a déjà vécu à Pallatine, qu'elle y a eu un enfant et qu'elle s'y est suicidée.

Arrivée depuis 2032 pour reprendre sa vie à partir de zéro, Katherine est une jeune femme de 21 ans sure d'elle et pleine de vie. Elle commence à travailler comme détective privé indépendant et c'est une experte pour aller fouiner dans les affaires des autres et y dénicher ce qu'ils ne veulent pas dévoiler...
Nom de code : Aucun
Jukebox : GOLDEN MOMENT
Avatar : Tifa Lockhart | Final Fantasy

Messages : 43
Messages rp : 28
Date d'inscription : 10/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine

Katherine Millet

feat Tifa Lockhart | Final Fantasy VII

Caractère

Beaucoup vous le dirons, ma première qualité est d'aller toujours au devant des choses. Mon plus gros défaut aussi parce que la plupart de ces « choses » sont souvent des problèmes. Je suis de nature curieuse, j'aime comprendre ce qui se passe autour de moi et connaître les secrets des gens. Seulement beaucoup n’apprécient pas que je fouille dans leurs affaires...

Je suis sure de moi, c'est ce qui fait ma force face à la société. Je ne me laisse pas marcher sur les pieds, j'ai la langue bien pendue et je ne me laisse pas facilement impressionner. Je n'aime pas me forcer à apprécier la compagnie de quelqu'un qui ne me plaît pas ou devoir faire des courbettes devant des personnes qui ne l'ont pas mérités.

Si je suis souvent la personne qui provoque les conflits en revanche une fois qu'ils sont lancés j'ai tendance à les fuir. Je suis tellement de mauvaise foi -je le reconnais- et comme je veux toujours avoir le dernier mot, une fois que j'ai dit ce que j'avais à dire, je préfère couper court à la conversation avant que mon interlocuteur surenchérisse, même si j'ai tord.

N'ayez craintes je ne suis pas toujours de mauvaise humeur -sauf quand j'ai mes règles là je le reconnais je suis chiante. En temps normal je suis assez sociable et souriante, je suis juste un peu têtue. Mais globalement, même si je suis difficile à vivre, mes amis me qualifient de « sympathique » et de « bon vivant » Quelques uns disent même que je suis « adorable » mais je pense qu'ils ont des concombres sur les yeux.

Ayant grandi en foyer depuis la disparition de mes parents alors que je n'étais qu'une enfant, j'ai appris très vite à me débrouiller seule et surtout à être indépendante sur le plan émotionnel. Je ne dis pas que je suis asociale, aigrie et que je n'aime personne. Je dis juste que j'ai appris que les gens ne restent pas à tes côtés indéfiniment -je ne compte plus les familles d'accueil qui m'ont soi disant accueilli comme leur propre fille jusqu'à ce qu'ils me refourguent à une autre parce que je ne leur convenais plus. Je préfère donc éviter de m'attacher aux personnes sur le long terme, je ne compte pas m'engager avec quelqu'un à vie mais rien ne m’empêche d'avoir quelques amourettes de temps à autre, je reste une fille malgré tout même si je ne fais pas partie de celles qui rêvent de romance.
Je n'aime pas me faire plaindre, certains me voient comme une pauvre orpheline à qui il manque une famille mais comme je n'ai jamais connu ce qu'étaient des parents, ça ne me manque pas. Au contraire, je n'ai de compte à rendre à personne et je suis libre de faire ce que je veux.

Katherine

Âge: 21 ans
Naissance: 10/09/2011
Départ: 28/12/2032
Présence en ville: Quelques mois
Nationalité: Française
Métier: Détective privé
Statut civil: Célibataire

Groupe: Indépendants
Section: Aucun
Rang: Citoyenne
Nom de code: Aucun pour le moment

Taille: 1.67
Corpulence: Physiquement assez sportive tout en restant en courbes
Cheveux: Très noirs, très long et très raides
Yeux: Marron assez sombre mais avec quelques reflets ambres parfois
Autres: Certains la prennent parfois pour une asiatique. Mais elle ne l'est pas.

Histoire



Février 2010 | Pallatine

Comment les choses ont-elles pu dégénérer à ce point ? Me demandais-je alors que quelques mètres plus loin un bébé pleurait dans son landau. C'était mon petit, celui que j'avais eu avec mon petit ami. Cet enfant il n'était pas désiré, nous voulions juste profiter de notre jeunesse. Nous n'étions pas préparés à cela... Maman à quinze ans et papa à quatorze.
Orpheline sur Terre j'ai été transférée lors de mes trois ans et un jeune couple m'a adopté sur Pallatine. Dès lors, j'ai eu tout ce dont j'avais besoin : éducation, amis, famille. Tout était parfait si ça, n'était pas arrivé. Aujourd'hui quand je pose les yeux sur cet enfant qui porte certains de mes traits mêlés a ceux de son père je n'en éprouve que du dégoût. J'ai tout perdu à cause de ça : ma maison, ma famille...
Il est impossible de tout recommencer. Je ne l'aime pas, je ne pourrais jamais aimer cet enfant mais je ne pourrais pas non plus le tuer. Bordel ! Qu'est ce que je pourrais encore faire maintenant que ma vie est fichue !?
Oui, fichue... Si elle est finie au moins, pourrais-je encore en choisir la fin.

M'emparant d'une feuille et d'un stylo, j'entrepris d'écrire quelques mots à l'intention de son père. Je ne me sens pas capable d'éduquer cet enfant. Je ne me sens pas capable de lui offrir une famille et un bonheur alors qu'il m'a volé le mien. Je serais incapable d'aimer ce que je ne considère que comme une erreur.
Je griffonne, au fur et à mesure que j'écris ma lettre mon écriture se fait de moins en moins nette. Les boucles sont bâclées, le papier froissé. Mes sentiments se bousculent en moi. J’éprouve un immense regret à l'idée de l'avoir rencontré, à l'idée de l'avoir fait naître. Je suis terriblement en colère contre moi même pour avoir passé un si bon moment alors que cet enfant commençait déjà à se frayer un chemin vers la vie. Je suis même un peu triste à l'idée que tout puisse se terminer ainsi. Alors qu'il me restait tant de choses à faire dans ce monde, tout ce dont je rêvais a été anéantis par son arrivée. Il a détruit ma vie. Je ne lui pardonnerai jamais. Je ne me pardonnerai jamais.
La corde pendait devant moi. Je la passai autour de mon cou et d'un coup de pied j'envoyai valser le tabouret qui me permettait de rester en vie. Ce gamin hurla alors plus fort. Jusqu'au bout il ne m'aura jamais laissé tranquille. La corde se resserrait autour de mon cou, j'étais en train de mourir. Cela ne m'effrayait pas. Au contraire, une vague de soulagement s’empara de moi alors que la vie me quittait...





Décembre 2032 | France

- Bon sang mais dégage je t'ai dit !
- Aller s'il te plait, laisse moi encore une chance. Je te jure que plus jamais je poserais les yeux sur une autre femme. T'es la meilleure, t'es la plus belle, t'es la seule, la seule que j'aime.
- Garde ta salive pour ta pute.
Je lui claquai la porte au nez. C'était mon dernier petit ami en date, ex-petit ami maintenant. S'il pensait pouvoir me tromper et me garder c'est qu'il était vraiment con. Je m'enfermai dans mon studio et allumai la télévision pour couvrir les gémissements qui provenaient de l'autre côté de la porte. Si je regrettais de l'avoir mit à la porte ? Aucunement. Nous étions sortis ensemble que quelques mois, je m'étais certes un peu attaché à lui mais ce n'était certainement pas de l'amour. Et son comportement avait effacé toute trace d'affection pour lui.
Je soupirais. Sur la table la lettre à moitié ouverte n'avait rien pour me remonter le moral. Mon dernier employeur venait de me licencier sous prétexte que j'avais manqué de respect à mon supérieur. Selon mon point de vue, refuser de coucher avec lui n'est, à ce jour, pas un manque de respect. Lui envoyer une droite dans la gueule peut être... Mais il l'avait mérité.

La vie était vraiment nulle. Sans emploi. Sans petit copain... Heureusement que je n'étais pas dépressive sinon j'aurais eu toutes les raisons de sauter par la fenêtre.

Sous la lettre se trouvait une carte de visite. Depuis quelque temps, d'étranges personnages me tournent autour, je ne sais pas exactement ceux qu'ils sont mais leur offre a retenu mon attention. Ce n'était pas une proposition d'emploi mais bien mieux : l'occasion de recommencer une nouvelle vie. Si je n'ai pas tout compris sur leurs idées de second monde, je pense que je n'ai rien à perdre.
Ici, plus personne ne me retient. Je n'ai pas de famille et les quelques amis de mon entourage ne pleureront pas ma disparition. J'ai toujours fait attention à ne pas m'attacher aux gens, ne sachant pas où la vie allait me mener. Cette proposition me permettrait même de tourner la page une bonne fois pour toute sur tous ces problèmes. Plus d'ex-petit ami qui harcèlent à vingt trois heures. Plus de patron trop entreprenant...

Je consultais le numéro qui se trouvait sur la carte de visite et appelais...





Mars 2016 | Pallatine

Cela fait maintenant quelques mois que je suis arrivé à Pallatine. Ce n'est pas exactement ce que je m'imaginais. Au début ils m'avaient fait passer des tas de tests et m'avaient enfermé dans une pièce vide, sans fenêtre. J'ai cru que c'était une sacrée blague et je ne compte pas le nombre de fois où j'ai crié sur le personnel -mais bien sur personne ne m'a jamais répondu. Puis les choses se sont un peu arrangés. On m'a enfin expliqué ce que signifiait tout ce cirque et j'ai du m'y résoudre. Quelques mois encore sous la coupe de cet organisme, après tout ce que j'ai vécu je pouvais bien supporter ça.

La semaine dernière, ils m'ont annoncé que je pourrais bientôt partir. Depuis je reçois parfois quelques visites, des gens souhaitant me recruter pour je ne sais quelle raison. Je leur réponds tous la même chose : je ne suis pas intéressée. Si j'ai quitté mon monde pour celui là c'était avant tout pour enfin me débarrasser de mes problèmes qui me collaient au cul pas pour m'embourber dans un autre merdier. Certains se contentent de ma réponse mais d'autres se font plus insistants. Ces derniers m'énervent. Cela ne fait pas un an que je suis arrivé dans cet endroit et déjà on vient me casser les pieds. N'y a-t-il pas un endroit dans l'infinité des mondes où l'on puisse être tranquille ?

Hier j'ai reçu une visite différente des autres. C'était un vieux couple. En me voyant, la femme s'était effondrée et c'était mise à pleurer. L'homme lui m’appelait « ma petite Katty » Ils se disaient être mes parents. Avec tous ses tests qui nous font passer à l'arrivée ils laissent en liberté des tarés comme eux ? J'avais beau leur dire que je n'étais pas leur fille, ils ne voulaient rien entendre. J'ai perdu mes parents toute petite mais même dans tous les autres mondes de l'univers, ces deux personnes n'auraient pas pu être mes parents : trop peu de ressemblance et la fille qu'ils décrivaient ne me ressemblaient pas. Ils parlaient d'une petite fille mignonne et douce. La bonne blague.
Ils étaient ensuite reparti en me disant que si je voulais « rentrer à la maison » ils m'accueilleraient à bras ouverts. Je n'ai alors rien répondu puisque rien n'aurait pu les faire changer d'avis, cependant j'étais consciente que jamais je ne poserais les pieds dans leur maison...

Alors que je sortais de ce qu'ils m'avaient décrit comme un « dernier test » je m'étirais.
- Enfin !
D'ici quelques heures je serais de nouveau libre de mes décisions et de ma vie. S'il y avait un moment que j'attendais c'était bien celui là. Durant mon séjour dans l'institut j'ai appris de nombreuses choses sur cet endroit et j'ai confiance en ma capacité d'adaptation. Je ne laisserais plus personne guider ma vie. C'était un nouveau début, une seconde chance de vivre la vie à laquelle j'aspire.

Hello ! Mon pseudo sur la toile est Nhei, j'ai 20 ans et cela fait maintenant quelques paires d'années que j'ai commencé les rps. Après j'ai fait une pause y'a deux ans pour me consacrer à mes études, mais ce forum est tellement fantastique que je ne pouvais pas ne pas m'y remettre (comment ça je fais de la lèche ? mais pas du tout! ) enfin c'est que j'ai aussi plus de temps libre maintenant ! Du coup c'est mon premier compte ici et j'espère que tout va bien se passer ! (j'avoue ça m'impressionne un peu c'est comme la reprise de la rentrée des classes je me sens un peu perdue parfois... ) Enfin en tout cas je suis motivée par ce forum et le personnage qui m'attend !

avatar
Technicien
yo
Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi

Messages : 723
Messages rp : 160
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue à toi sur le forum Katherine Cœur
Le choix de l'avatar rappelle quelques souvenirs lointains donc je ne peux qu'aimer ;)
Le métier est lui aussi très cool. Malicieux

Bonne chance pour la rédaction de ta fiche Héros


Spoiler:

avatar
Citoyenne

C'est la seconde fois qu'elle arrive dans ce monde. Bien évidemment elle n'a aucun souvenir ni même connaissance qu'elle a déjà vécu à Pallatine, qu'elle y a eu un enfant et qu'elle s'y est suicidée.

Arrivée depuis 2032 pour reprendre sa vie à partir de zéro, Katherine est une jeune femme de 21 ans sure d'elle et pleine de vie. Elle commence à travailler comme détective privé indépendant et c'est une experte pour aller fouiner dans les affaires des autres et y dénicher ce qu'ils ne veulent pas dévoiler...
Nom de code : Aucun
Jukebox : GOLDEN MOMENT
Avatar : Tifa Lockhart | Final Fantasy

Messages : 43
Messages rp : 28
Date d'inscription : 10/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ow ! Merci merci :D
J'ai hâte de la jouer en RP c'est la première fois que je prend cet avatar et je ne le regrette pas ! :)
avatar
Citoyen

jeune père veuf, toujours enfant dans sa tête, trop vite grandi.
Avatar : bakugou katsuki

Messages : 223
Messages rp : 33
Date d'inscription : 26/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour toi.
J'ai dévoré le début de ta fiche et j'adore son caractère, ça promet de très beaux rps avec Alban tout ça. Mwahaha Et je pense que je vois très bien ce qui l'aurait attiré chez elle. Et l'avatar est tellement magnifique, bon sang, il colle vraiment bien à Kat. Brille
Tu sais où me trouver au besoin, mais courage pour l'histoire du coup. Cœur Cœur


alban


alibabe:

merci naga.  Malicieux
avatar
Sécurité
Each bullet is a piece of my soul. Each shot is a piece of me.
"Dans l'ombre du viseur, tous les corps se ressemblent. Il suffit d'un tir pour ôter la Vie. Dans l'ombre des mots, tous les poètes s'assemblent. Il suffit d'un son pour ôter l'Ennui. Je suis l'Horloge implacable qui frappe et sonne le glas des âmes ensevelies. Je suis l'esprit indomptable qui nourrit et affame le poids des siècles endormis. Meurs, oraison ternie, et deviens le spectre de mes nuits de misère. Corbeau naissant sur fond de tempête. L'oeuvre complète, je demeure."
Nom de code : Ravenshell
Jukebox : Clockwork Philipp Klein
Avatar : Himiko Ashida

Messages : 65
Messages rp : 6
Date d'inscription : 30/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue sur le forum Cœur
Je te souhaite d'avoir le soutien des muses lors de la rédaction de cette fiche qui s'annonce prometteuse ! Bon courage ;)




Study Mioto Hanazawa
Theme - Clockwork Philipp Klein
Lotus Blossom:

Une reine versant des larmes au coeur de la tempête
Un fleuve qui coule sous les vieux cerisiers en fleurs
Et ma voix qui se perd dans le tumulte du monde.

Un corbeau égaré sous des étoiles contraires
Une coquille qui se brise sous l'écume des vagues
Et mon chant qui s'efface, drame silencieux.

avatar
Citoyenne

C'est la seconde fois qu'elle arrive dans ce monde. Bien évidemment elle n'a aucun souvenir ni même connaissance qu'elle a déjà vécu à Pallatine, qu'elle y a eu un enfant et qu'elle s'y est suicidée.

Arrivée depuis 2032 pour reprendre sa vie à partir de zéro, Katherine est une jeune femme de 21 ans sure d'elle et pleine de vie. Elle commence à travailler comme détective privé indépendant et c'est une experte pour aller fouiner dans les affaires des autres et y dénicher ce qu'ils ne veulent pas dévoiler...
Nom de code : Aucun
Jukebox : GOLDEN MOMENT
Avatar : Tifa Lockhart | Final Fantasy

Messages : 43
Messages rp : 28
Date d'inscription : 10/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Haha merci beaucoup :D

J'ai vraiment hâte de voir ce que peut donner une seconde rencontre -ou première du coup :) Je pense que ça peut très bien passer comme ça peut faire des étincelles entre deux caractères électriques XD

Merci aussi Himiko (j'adore ce prénom♥) j'en aurais besoin :)

Aller du coup, je vais my remettre !
avatar
PNJ

Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
Messages : 967
Messages rp : 107
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Comme je te l'ai déjà dit, cette Kat est pour moi impeccable et correspond totalement au lien tel que je l'envisageais. Tu as eu une bonne idée en parlant de sa première version, celle que ta Kat ne connaît pas, car on voit bien la différence entre celle qu'Alban connaissait et ton personnage. A titre personnel, je trouve Kat fascinante, je compatis beaucoup à son sort, ça ne doit pas être facile pour elle de se rendre compte qu'il y en a une autre avant elle. =/  Le passage avec les parents est touchant, je comprends la réaction des deux partis, mais c'est trop triste.  Oh

Katherine Millet

a reçu son permis de séjour à Pallatine

icon 100*100

Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

Informations à fournir dans les plus brefs délais.

- Votre adresse
- Votre nom de code
- Votre profil chronosrep.net
Facultatifs :
- Vos textes libres
- Vos recherches de rp

Sachez que :
- Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
- Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
- Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

avatar
Technicien

Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
Avatar : Sanada Akihiko.

Messages : 1034
Messages rp : 108
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
C'est quoi cette rapidité, je n'ai même pas eu le temps de passer sur ta fiche que tu étais déjà validée. Ö
Alors déjà, encore une fois bienvenue, je vais me répéter, mais ça me fait très plaisir de voir la maman du gosse, et bon sang, quel caractère, les retrouvailles s'annoncent hautes en couleur, sérieusement.
J'aime beaucoup, alibabe et toi allez très bien ensemble. Cœur




Spoiler:



avatar
Citoyenne

C'est la seconde fois qu'elle arrive dans ce monde. Bien évidemment elle n'a aucun souvenir ni même connaissance qu'elle a déjà vécu à Pallatine, qu'elle y a eu un enfant et qu'elle s'y est suicidée.

Arrivée depuis 2032 pour reprendre sa vie à partir de zéro, Katherine est une jeune femme de 21 ans sure d'elle et pleine de vie. Elle commence à travailler comme détective privé indépendant et c'est une experte pour aller fouiner dans les affaires des autres et y dénicher ce qu'ils ne veulent pas dévoiler...
Nom de code : Aucun
Jukebox : GOLDEN MOMENT
Avatar : Tifa Lockhart | Final Fantasy

Messages : 43
Messages rp : 28
Date d'inscription : 10/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup !
Oui action/réaction XD C'est la première fois que j'attend aussi peu avant d'être validée
Oui c'était une base de personnage très intéressante ! "maman du gosse" si un jour on lui sort ça à Kat je doute qu'elle apprécie :p
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum