bannière

« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez

La Gazette de Pallatine - juin 2017

avatar
PNJ

PNJ destiné à nos merveilleux volontaires. N'envoyez de MP que dans le cadre de la Gazette, s'il vous plaît.
Messages : 26
Messages rp : 14
Date d'inscription : 15/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 1 Juin 2017 - 0:29

La gazette de Pallatine

1er juin 2017 ▬ Vous reprendrez bien un taffe d'été ?

Beau mois de juin change herbe rare en bon foin, selon le dicton, or sachant que pierre qui mousse ne ramasse pas rousse, mais que qui veut être au coin ménage sa posture, l'on vous prédit un pain vaut mieux que deux rémoras et que si le coq gratte la poule ramasse vous ne récolterez que ce que lance aime alors, dans le doute, puisqu'on ne demande pas à une vache de pondre des vieux, l'on vous souhaite une très belle fin de printemps sous le signe du courage pour les révisions, de la réussite aux examens et des petits plaisirs de l'été naissant.
Joli juin à tous !


Quand ils arrivent en ville ♫

Les ascendants gémeaux dans la lune du capricorne au solstice de mars ne s'y seront pas trompés : il est écrit ici que vous allez faire une rencontre qui changera votre vie. Amour, gloire ou argent, à une ou trois étoiles, ces promesses de félicité n'attendent que vous pour y croire ~



Anja F. Å. Myhre Cette jeune femme réalise des vidéos en ligne pour gagner sa croûte. Elle le faisait déjà de son passé alors pourquoi arrêter ? Anja souhaite être reconnue comme une célébrité. Mais son caractère n’est pas toujours son point fort. Tout d’abord, c’est une femme capricieuse. Depuis toute petite d’ailleurs. Mais sa famille n’a jamais rien fait pour y mettre fin. Ensuite, elle peut se montrer assez dure. Avec les autres, bien évidemment, mais surtout avec elle. En effet, elle accorde une grande importance à son apparence ainsi qu’à ses performances dans ses vidéos. De plus, une mauvaise expérience sur Terre l’a rendue particulièrement méfiante vis-à-vis des autres personnes. Il est donc difficile d’obtenir sa confiance. Cependant, une fois que cela est fait, elle se montrera toujours loyale envers vous.


Franny Bell Escort boy de métier, entre autres choses, sa profession peut provoquer une certaine gêne, voire un certain dégoût. Mais cette activité professionnelle lui vaut d’avoir des relations très enviables auprès de la haute société de Pallatine, quelle qu’en soit la diaspora. Certains lui envient cette proximité avec le gratin. Mais Franny n’est pas que ça. Complètement à l’opposé de ce qu’on peut attendre d’une montagne de muscles comme lui, Franny est un artiste à ses heures perdues. Il a écrit de nombreux livres acclamés sur Terre. Ce sont des livres engagés, à son image. Car oui, Franny est une personne engagée dans la défense des faibles et des discriminés (à cause du racisme ou des mouvements anti-LGBT entre autres). Il se voit comme un héros. Superman a son Métropolis, Franny a son Pallatine. Mais il déteste la violence. Il n’y a recours que par obligation. Mais Franny, c’est avant tout une personne sensible. Trop sensible peut-être pour son propre bien. Il en souffre. Et pourtant, quand vous le voyez, il a toujours le sourire affiché de celui qui profite de la vie.


Jade Gregory Une rencontre avec un mort à bouleversé son existence. Elle entend encore sa voix. Il hante toujours ses pensées. Mais elle ne le connaît pas. C’est comme si elle avait fait une place dans son corps à une seconde âme. Un lien s’est créé entre eux. Une forme d’amour. Elle a au fond d’elle le sentiment d’être une personne indésirable. Que ce soit son ancien statut d’orpheline ou encore le fait qu’on lui annonce que son transfert à Pallatine n’est qu’une erreur. Elle n’avait déjà pas réussi à trouver sa place sur Terre en plusieurs années. Comment alors peut-elle en trouver une ici alors qu’elle n’a presque pas de repère ? Et pourtant, elle s’accroche à ce qu’elle aime : l’art. Si vous souhaitez la croiser, n’oubliez pas de visiter son musée.


Katherine Millet Curieuse de nature, c’est peut-être cela qui a poussé cette jeune femme à devenir détective privé à Pallatine. Mais attention, elle bosse en solo. Elle voit la vie dans ce nouvel univers comme une chance de se débarrasser de tous ses anciens problèmes et surtout de retrouver un semblant de liberté. Mais son passé la marque encore quelque peu, en particulier au niveau affectif. En effet, Katherine s’attache très peu aux gens, car elle a le sentiment qu’ils peuvent disparaître n’importe quand. De plus, elle déteste toute forme de faux-semblants et honnit ceux qui y ont recours. Mais ce n’est pas la première Katherine à avoir foulé le sol de Pallatine. Il y en a eu une autre avant. Morte depuis. Certains habitants auront sûrement l’impression de croiser un fantôme en la voyant.


Sungmin Kim Lui, c’est un peu le type qui se prend pour un grand de ce monde et possède donc le caractère exécrable que l’on peut attendre de la haute société qui dénigre les classes les plus modestes. Complexe de supériorité assez classique. Le paraître est donc pour lui une arme de premier plan. En public, il pourra se montrer commode. Mais, une fois que personne ne se trouve près de lui, il commence à casser toutes personnes rencontrées. Créer des contacts c’est bien, mais les aimer c’est autre chose. En dehors de ça, dans sa famille, il est perçu comme un travailleur acharné souhaitant faire survivre l’héritage laissé par son père. Il accorde également de l’importance à ceux qui se montrent digne de lui. Encore faut-il les trouver. Peut-être aurez-vous la chance de le supporter.


Tae Joon Han Fraîchement arrivé à Pallatine, il est un peu perdu. Surtout que ce voyage dans l’espace et le temps semble lui avoir été imposé pour des raisons encore inconnues pour lui. Une certaine colère l’habite quand il pense qu’on l’a arraché à sa vie d’avant. Mais il a pris une décision. Il tente de se créer une nouvelle vie dans ce nouvel univers qui s’offre à lui. Il se force même pour éviter d’être tout seul et de se morfondre sur lui-même. Il a d’ailleurs trouvé une place. C’est un médiateur. Son passé de juriste lui a appris à négocier, ce qui lui est fort utile à présent. Peut-être que les rencontres qu’il fera lui permettront de se reconstruire une zone de confort ici.


Vadim Rodzianko Un jeu sans une seule paire sur laquelle bluffer, une cathédrale sculptée de bons sentiments et une gorge aux motifs de faille sous-marine : tel est Vadim. Bien qu'il ait épousé l'ombre, entraîné dans les bassesses par un frère dont il a grandi séparé, il n'est pas de ces Gangsters qui ne vivent que pour la violence et l'argent. Trop doux, trop franc, presque simplet diront certains, ce juif askhénaze qu'un accident laissa muet depuis l'enfance voue désormais ses compétences à la protection des filles de L'Hirondelle, le célèbre établissement rouge. Parce qu'il ne sait guère quoi faire d'autre que ce pour quoi il a été jadis emprisonné sur Terre et qu'il étouffe sa curiosité, ses envies de liberté, pour les beaux yeux noirs d'un souvenir fraternel – au point d'oublier que son désir d'une autre vie fut la cause de son transfert.




Capsule varia

Elle n'avait pas disparu ! La voici qui revient pour un tour de piste un peu particulier : en effet, nul jeu à vous proposer cette fois-ci ni même une recette estivale en provenance directe des fourneaux de notre Chef, mais un petit court-métrage muet, des donuts qui parlent et une déclaration d'amour à tous les marshmallows du monde. Parce qu'à défaut de mourir d'hyperglycémie, vous pourrez toujours lécher votre voisin pour lui témoigner votre affection – si les guimauves le font, pourquoi pas les humains ?



L'avancement de l'intrigue

Intrigue III Les enquêtes pataugent ou progressent parmi les groupuscules dépêchés aux quatre coins de Pallatine afin d'élucider le motif des inquiétants messages électroniques. Pour certaines diasporas, le danger est cependant plus réel qu'ailleurs, comme l'expérimentent en ce moment même les Opportunistes. Où ont donc disparu Wilhelm König et Ilya Kovalevski, pourtant présents à l'ouverture du Conseil ? Les récentes interventions d'Ýrr Amundsen renverseront-elles la vapeur ou bien faut-il y entendre un glas lugubre ? La situation n'est guère plus engageante du côté des Altermondialistes, sommés par une Voix inconnue de rendre les armes et de suivre à la lettre de bien étranges instructions. Sous le joug de la menace, les voici contraints d'obéir aux ordres. Un ordre qui, là-bas dans la campagne, a le don de perturber les Geeks et Indépendants qui en sont la cible : grossièrement orientés vers une ferme au cours d'une chasse au trésor un tantinet foireuse, ils demeurent à ce jour encore égarés parmi les herbes folles sans pouvoir définir la direction à prendre. Les membres de l'Iwasaki-Rengô, eux, ne la savent que trop. Le musée dans lequel ils viennent de pénétrer fut le lieu où leur Oyabun fut retenu prisonnier par les Jaunes lors des événements de l'année dernière. Endurcis par leur soif de revanche, découvriront-ils enfin les raisons de cet enlèvement – et ce malgré l'alarme qui s'est déclenchée ? Les convoqués de  l'Institut Svensson se sont quant à eux scindés en trois groupes afin d'explorer au mieux les bureaux dans lesquels ils se sont introduits ; malheureusement, à part des portes, des couloirs, des escaliers ou un ascenseur, ils n'ont pas levé de nombreux lièvres. Enfin, les Gangsters chassent le lapereau dans les égouts, mais celui-ci s'est enfui précipitamment à cause d'un bruit suspect. Oseront-ils continuer en l'absence de leur guide ou tenteront-ils de le rattraper avant de s'aventurer plus loin ?

Les réponses à ces interrogations se trouvent dans les différents sujets !



Trois questions à...

L'énigme s'obscurcit autour des récents événements, et qui de plus qualifié pour résoudre des enquêtes qu'un détective privé ? Soucieuse d'interviewer des locuteurs qui savent de quoi ils parlent, la Gazette a  ainsi rencontré ce mois-ci l'un de ces professionnels indépendants qui, pour des raisons de confidentialité, a tenu à conserver son anonymat :


  • Entre les distorsions temporelles d'une part et les sommations agressives adressées à différents membres des diasporas d'autre part, le climat de Pallatine semble être des plus tendus ces derniers mois. Vous qui êtes détective privé, vous êtes-vous intéressé à ces phénomènes ? Avez-vous trouvé des pistes pour élucider ces mystères ?

Anon : Même si je suis arrivé tout récemment, et justement pour ça, je m'intéresse à ses phénomènes à titre personnel. Je n'ai pas encore eu l'occasion d'enquêter plus profondément sur ce sujet mais en laissant traîner mes oreilles par endroits j'ai pu en apprendre un petit peu. Sur ce premier sujet, à propos des distorsions temporelles, je n'ai eu que peu d'informations, hormis les expériences de quelques personnes mais rien de bien fiable. En revanche, j'ai appris que quelques personnes de l'institut cachent des informations à propos de ses phénomènes mais je n'ai, malheureusement, pas encore pu y accéder...

Si ces distorsions temporelles sont inoffensives, pourquoi voudraient-ils nous cacher leur origine ? Si vous voulez mon avis, je pense que c'est un effet secondaire des voyages dans le temps vers Pallatine. Dans toutes les histoires de science-fiction que j'ai pu lire, le monde n'est jamais utopique : les paradoxes temporels se retrouvent toujours. Je me demande alors comment se fait-il que l'on en ait encore jamais rencontrés dans ce monde-ci...?

Concernant les conflits entre les différentes diasporas, beaucoup de choses se disent mais naturellement, chacun les présente à son avantage. Je préfère ne pas y prendre part. Si les gens ont le temps de se chercher des embrouilles pour un rien, pourquoi ne passent-ils pas plus de temps à réfléchir ? Au-delà de ce que l'on peut voir, je pense qu'il y a des mouvements plus importants à l’œuvre. Je ne saurais vous en dire plus à l'instant, mais je soupçonne que certains se servent de ces querelles pour détourner l'attention d'un événement plus important...

  • Parmi les Indépendants, certains membres prônent un remaniement du système avec, en ligne de mire, une profonde réforme des diasporas conduisant à leur abolition. Soutenez-vous cette action ? Les diasporas vous semblent-elles obsolètes, néfastes ou bien clivantes ? Croyez-vous que la politique pallatinienne doive être revue et, si oui, de quelle manière ?

Anon : J'ai entendu parler de ça effectivement, en revanche je ne préfère pas trop m'y frotter. Je ne soutiens pas cette action mais n'y suis pas opposé non plus. À vrai dire, je ne me sens pas concernée. Si les diasporas ont bien fonctionné jusqu'à aujourd'hui pourquoi en serait-il autrement demain ? De plus, comme leur nom l'indique, les « Indépendants » sont censés être détachés de toutes diasporas. Je ne vois pas pourquoi ils cherchent à les abolir. La situation est paradoxale : les Indépendants qui cherchent à faire disparaître les diasporas se comportent comme un groupe à part entière. Dans tous les cas, je pense que, même si les diasporas venaient à disparaître, d'autres groupes se formeront, ils s'appelleront juste différemment mais la situation reviendra encore et encore. En fin de compte, même si je pense qu'elles peuvent être obsolètes actuellement, elles ne pourront cesser d'exister et il est inutile de vouloir empêcher les gens de se rassembler.

Dans un certains sens, je pense même qu'elle peuvent être bénéfiques au bon fonctionnement de la ville.
Certes, il y a parfois des querelles, comme nous en avons parlé précédemment, qui peuvent nuire à l'image des diasporas, mais elle permettent une sorte de hiérarchie et d'organisation. Si elles venaient à disparaître, que deviendraient les gens qui y sont dépendants ?

Personnellement, si j'ai décidé de ne faire partie d'aucune des diasporas de Pallatine, ce n'est pas pour faire partie des « Indépendants » mais c'est pour être indépendant et je reconnais que je ne pourrais peut-être pas garder ce statut si les diasporas venaient à disparaître. Qui peut savoir ? La ville deviendrait peut-être encore pire qu'aujourd'hui ?

  • En tant que troisième groupe d'influence au sein de la Cité, les Indépendants possèdent une aura indéniable en dépit de leur situation. Auriez-vous quelques secrets à nous confier à leur sujet ? Comment envisagez-vous votre avenir, dans votre diaspora autant que dans votre travail ?

Anon : À vrai dire je ne me considère pas comme faisant partie du groupe des Indépendants. Je souhaite juste ne faire partie d'aucun groupe. Cependant si vous souhaitez connaître quelques secrets concernant mes compatriotes, j'en ai quelques-uns de croustillants... Après tout mon métier est de fourrer mon nez dans les affaires des autres, n'est-ce pas ? Mais je ne pense pas que les ragots et les affaires privées vous intéressent et je préfère éviter les représailles si je dévoilais certains secrets en ma possession.

Cependant, je peux vous dire une chose. J'ai cru comprendre que certains Indépendants chercheraient à grossir leurs rangs en « recrutant » parmi les diasporas existantes. Je n'en sais pas beaucoup sur le sujet – et ne manquerais pas de vous tenir informé si j'en apprends plus – mais de ce que je sais ils utiliseraient les querelles et parfois même les provoqueraient, pour rallier plus de gens à leurs causes. On m'a déjà demandé de rechercher quelques informations compromettantes sur certaines diasporas qui pourraient faire fuir certains de leurs membres. Si leur but est de faire en sorte que les plus grandes diasporas perdent de leur importance et diminuer le nombre de leurs membre ça pourrait marcher, je pense. Mais je ne comprends toujours pas leurs motivations...

Personnellement, je compte continuer mon chemin comme il va m'apparaître. Quoi qu'il se passe dans la ville, je trouverai toujours du travail et au contraire, avec le nombre grandissant de rumeurs et de problèmes, je pense avoir trouvé le bon domaine. Ces querelles m'annoncent des jours heureux du côté du travail. Après je ne compte pas m'investir dans un quelconque parti. Rester neutre est un des points importants pour tout détective, mais même en dehors de ça, leurs querelles politiques ne m'intéressent pas. Je me renseigne, mais ne m'y associez pas s'il vous plaît !  

Voilà qui fera sans doute réfléchir une tranche non négligeable de la population. Une chose est sûre : des chamboulements sont à prévoir au cœur même des diasporas, et l'on vous prédit des prises de conscience pas toujours réjouissantes ! D'ici là, remercions notre fameux détective pour ces informations et à bientôt pour une nouvelle interview en direct de Pallatine ~

Expression libre et petites annonces

RECRUTEMENT D'UN MODÉRATEUR : Il y a de cela moins de deux semaines, en un beau et chaud dimanche de mai, les Admins de Chronosrep lançaient un appel à candidature pour recruter un modérateur afin de les soutenir dans leurs tâches quotidiennes. Si à ce jour il est encore trop tôt pour connaître le pseudonyme de l'élu – désolé Néo, tu peux te rasseoir – , celui-ci sera exposé à la foule dès ce premier week-end de juin : on se réjouit d'avance de le bizuter voir rejoindre la troupe et lui souhaitons d'avance courage et vaillance dans sa future mission !



LE COURRIER DES LECTEURS : Un projet vous tient à cœur et vous tenez à lui offrir la meilleure visibilité ? Vous souhaitez promouvoir une manifestation auprès des citoyens de Pallatine ? Une annonce à faire passer au plus grand nombre ou des potins savoureux à divulguer ? C'est parfait : cette rubrique est là pour ça !

Cela fait un moment que l'idée d'un tel encart roulait sa bosse dans l'esprit de vos journalistes, aussi ont-ils décidé de la mettre en œuvre aujourd'hui et, en cas d'enthousiasme de votre part, de la conserver pour les prochains numéros. L'objectif est limpide – participer au background de Pallatine et l'approfondir de menus détails qui font la richesse des mégapoles – et sa réalisation tout autant : pour apporter votre pierre à l'édifice, il vous suffit d'envoyer un message à AER avec votre texte. Celui-ci sera ensuite publié à la fin de la prochaine édition.
Il n'existe pas de limitation en termes de nombre de réclame. Si vous avez une envie mais que vous ne souhaitez pas l'écrire vous-même, vous pouvez aussi en faire la demande dans votre MP – la garantie 100 % satisfaction n'est toutefois pas effective.

Gardez néanmoins en tête que cette initiative ne supplée pas aux demandes de liens ou de rps : il s'agit avant tout de proposer des événements touchant à la vie de la Cité et non de faire la publicité d'intérêts individuels. Ce qui paraîtra à l'intérieur de cette rubrique pourra par la suite être interprété, remanié, utilisé dans vos rps. Tout est donc envisageable dans la mesure de la cohérence : l'inauguration d'une nouvelle boutique, la mise en place d'une kermesse, un vide-grenier de quartier, une naissance, un décès... Si le fait divers est l'œuvre de votre personnage ou l'implique directement, veillez à conserver un point de vue rapproché.

On espère que cette proposition vous inspirera et que vous serez nombreux à présenter vos anecdotes ~


exemplaire gratuit – ne pas jeter sur la voie numérique

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum