bannière

« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Une fantomette dépressive ~Jennifer Astell

avatar
Recherche & Développement
L'ombre de moi-même
- Etait Agent.
- A été renvoyée suite à un traumatisme
- Hait plus que tout les responsables de sa solitude et de sa vie bancale
- Regrette sa vie passée
- Regrette ses choix
- Se demande chaque jour pourquoi elle est encore en vie
- Puis prend ses cachets avec une rasade d'alcool.
-Et la journée peut commencer normalement.
[Underco]
Nom de code : Jen'
Avatar : Namie Yagiri - Durarara

Messages : 19
Messages rp : 2
Date d'inscription : 10/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
bannière

Jennifer ASTELL

feat Namie Yagiri | Durarara (bannière par Nom de l'artiste)

Caractère

Le travail c'est la clé. Sans le travail l'humain n'a plus de raison d'être. C'est pourquoi Jennifer aime travailler : vite, bien, sans bavure. C'est comme ça qu'on le lui a appris.
Avant on disait qu'elle était une jeune fille enjouée, et douce. Une jeune fille rayonnante même, de celle qui vous enveloppe d'une douce chaleur apaisant les coeurs. Avant, elle était joyeuse. Avant elle était certainement heureuse.

Mais maintenant, le mot qui lui conviendrait serait plutôt taciturne. Sans vie serait peut-être un peu trop dur pourtant, c'est parfois l'impression qu'on a. Elle est discrète et renfermée sur elle même. Elle ne parle que pour dire ce qui est indispensable. D'ailleurs si un jour vous lui dîtes bonjour, ne vous étonnez pas de ne pas avoir de réponse.
Et parfois, elle pique des crises. De colère, de larme, de rire. Juste des crises incontrôlable. Plus d'une fois le mobilier de son appartement y est passé mais elle n'a pas pris la peine de changer les meubles abîmés. Cela ne rimait à rien car de toute façon elle savait que ça recommencerait. Tant que ses démons l'habiteraient. Enfin... En disant cela,
c'est comme s'il y avait un espoir que tout cela se termine. Ce qui n'est pas le cas... pour le moment...

Au travail, elle n'a jamais de crise. Son traitement médicamenteux est retoutablement efficace. Elle est silencieuse et calme. Elle est tellement froide et distante que peu de personne ose l'approcher. Souvent on a l'impression qu'elle va tuer quelqu'un avec son regard (bon généralement c'est qu'elle est de mauvaise humeur).
Les seules fois où elle paraît normale et "humaine" c'est lorsqu'elle s'énerve contre son collègue Locke, ce qui est de moins en moins rare.
Néanmoins, on continue de la surnommer Frau Astell (référence nazie peu subtile) ou le Zombie (pas besoin d'explication ici non plus...)

Elle mange peu et fait beaucoup de sport pour oublier, c'est ce qui la maintient à peu près comme il faut. Sinon... Elle déteste les carottes et n'aime pas trop le caramel.
Enfin de toute façon elle mange peu de sucreries, globalement elle s'empêche d'être heureuse car cela la fait culpabiliser.

En termes général, elle va mal, et sa dépression est loin d'être guérie. Jennifer sait très bien qu'elle devrait essayer de s'en sortir et que concrètement elle pourrait. Mais elle n'a pas envie. Elle ne veut plus se battre pour avoir la vie dont elle rêvait car elle est déjà passée, cette vie.

Jennifer

Âge: 33 ans
Naissance: 12/09/1888
Arrivée: Native
Présence en ville: 1 an
Nationalité: Russe (dernière mission)
Métier: Scientifique
Statut civil: Veuve

Groupe: Institut Svensson
Section: Section scientifique
Rang occupé: Simple membre
Nom de code: Jen

Taille: 1.77
Corpulence: Athlétique
Cheveux: Longs - Noirs bleutés
Yeux: Verts
Autres: Tatouage dans le dos

Histoire

L'Institut.
Mon ami, mon amour, mon ennemi. Il a été, est et sera à jamais un symbole dans la vie de Jennifer.
Elle est née dans une famille puissante et aisée, une des plus anciennes et donc des plus influentes de Palatine. Les Astell ne disent plus grand chose aux personnes vivant maintenat à Pallatine, pourtant le pouvoir de cette famille était bel et bien présent. Cela a donc forcément influencé l'éducation de notre jeune Jennifer qui, naïve pensait que tout le monde vivait dans le même confort qu'elle. Elle reçut une éducation pointilleuse, et fut formée à toutes les disciplines que nécessite un poste à responsabilité, bref, une femme de pouvoir en somme.

Ses parents étaient stricts mais justes ce qui en faisaient des parents idéaux. Non, Jennifer n'a pas eu de problèmes durant son enfance, et sa vie était tracé : belle, lumineuse et remplie de gloire et de réussite dans ce qu'elle entreprendrait.

Mais le destin en décida autrement pour la plonger dans une voie beaucoup plus sombre. Etait-ce le destin ? Une aussi grande malchance peut-elle exister autrement. Cela fait doucement sourire la jeune fille. "Coïncidence ? Je ne crois pas." Voici ce qu'elle pense à présent.

Mais revenons un peu à "l'avant" événement. Très rapidement, la jeune brune s'est rendue compte qu'elle souhaitait aller plus loin que ses parents. Le travail de bureaucrates ne lui suffisait pas. Qui aime franchement remplir de la paperasse toute la journée... Non, Jen voulait devenir agent. Cela déplut particulièrement à sa mère même si Jennifer reçut tous les encouragements et le soutien qu'il lui fallait pour décrocher haut-la-main les tests pour devenir agents.
Et ce fut avec la même bienveillance que ses parents accueillirent son fiancé, un agent, comme elle. Un beau jeune homme rencontré lors des sessions d'entrainement. La vie n'allait pas être simple à deux, à cause des missions qui les envoyaient ici et là, mais vivre l'un sans l'autre leur était insupportable. Ils se fiancèrent avant sa toute première mission. Le mariage fut prévu dès son retour qui aurait dû se faire très rapidement. Ce n'était qu'une petite mission bénigne.  

1918//1999 sur Terre. Bien évidemment, sur Terre, c'est pas la joie... Mais Jennifer était plutôt contente d'être enfin en mission. Elle en rêvait depuis si longtemps. Enfin ça, c'était dans le cas où tout se passait bien. La suite... elle n'en parle jamais.

En vrai voici ce qui s'est passé :

La cause de son accident est liée à un obus, enfin ça c'est ce qu'elle pensait au début. Un sale obus qui s'est crashé à quelques mètres d'elle. A ce moment, la liaison a été coupée et ça a commencé à déconner.
Au début c'était à cause de cet accident que tout avait changé. Mais ce n'était pas logique... Et effectivement, il fallut que Jennifer se rende à l'évidence que son atterissage en pleine guerre du Kosovo n'était pas prévu dans le plan de sa mission. L'Institut s'était planté dans ses calculs.
A première vue, sa situation n'était pas désespérée. Jennifer prit son mal en patience, avec une nouvelle identité et se rendit dans le pays initialement prévu pour sa mission : la Russie. Elle s'y adapta sans problème, la russe étant une de ses langues favorites. D'ailleurs elle avait été affectée à cette mission grâce à sa capacité à parler couramment russe.

Sa première année se passa sans encombre. Elle était bien dans sa nouvelle vie, enfin au moins elle s'était bien adaptée. Mais son fiancé, sa famille, ses amis, l'institut même, tout ça lui manquait. L’entrainement, les soirées entre amis, les dîners romantiques, toutes ces petites choses du quotidien où elle partageait quelque chose de fort avec d'autres personnes.
Mais surtout, petit à petit, les chances de la retrouver s'amenuisait et cela la déprimait.
Chaque mois, chaque jour, peut-être même chaque minute de sa vie, de nouveaux terriens étaient transférés, de nouveaux agents arrivaient pour faire les transferts... Plus de nouvelles Jennifer Astell naissaient. Sur combien de lignes pouvait-elle être ? Combien de Jennifer voulaient-elles aussi rentrer ? L'une d'entre elle était-elle déjà rentrée ?

Au final, souvent une question la taraudait : Qui était-elle vraiment ?

Plus le temps passait, plus une véritable haine envahissait le cœur de la jeune femme. L'Institut. C'était de sa faute. Ils l'avaient perdu. Ils s'étaient plantés dans leurs calculs.

Et si eux se plantaient, elle serait celle qui changerait le monde. Comment ? En prédisant l'avenir. Elle prit le célèbre nom de John Titor et commença à divulguer des prophéties... Qui se réalisèrent les unes après les autres. Moquée au début, elle fut adulée par la suite. Des milliers de morts furent évitées. Jennifer se battait. Contre qui ? Contre elle-même ? Contre le monde lui-même ? Contre le temps ? Elle-même ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'elle faisait. Elle voulait renverser ce monde. Le mettre à ses pieds. Qui était-elle ? Qu'était-elle devenue ? Un monstre ? Un clone ? Un reflet ? L'ombre d'elle-même ? Une autre personnalité ?
2001 - Transfert. Un siècle s'est écoulé. Cela fait bien longtemps que tous ceux qu’elle aimait ont disparu. Tout a disparu. Son monde s'écroule.

Lorsqu'elle est revenue à Pallatine, bien des années plus tard, elle se mura dans le silence et malgré les assauts des psychologues pour la faire parler, il n'y avait rien à en tirer.

Elle était revenue certes, mais dans quel état...
Le rapport médical ne montra aucun signe particulier hormis de nouvelles cicatrices sur son corps et bien évidemment, la désorientation vu les bonds dans le temps qu'elle avait subi.

Ce qu'on sait d'elle ? Plus grand chose. Elle boit, elle prend des médicaments. La rumeur dit qu'elle ne sait plus pleurer. Et qu'elle ne sait plus rire non plus. Ce dernier point, parfois Jennifer se demande si ce n'est pas vrai.
Ce qu'elle sait, c'est qu'elle doit vivre pour empêcher qu'une autre Jennifer ne subisse la même chose. Et le second objectif de sa vie : la vengeance...

Mairu, 23 ans, et qui replop dans le monde du RP avec de sgrads espoirs. ça fait un bail que je louche sur le forum En fait, je l'ai vu à ses débuts mais ayant de mauvaises expériences dans le RP, je n'ai pas osé m'inscrire.
Le RP me manquait et du coup, comme le fofo me plait toujours et que j'ai craqué pour cte belle brune bombasse traumatisée ~ bin je me suis jetée à l'eau ^^
Voilà voilà, ça fait environ 1 an si ce n'est plus que je suis sortie du monde du RP pour certaines raisons personnelles donc, j'espère retrouver un peu ce que j'aimais tant auparavant *appréhende quand même un peu*

avatar
Technicien

Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
Avatar : Sanada Akihiko.

Messages : 1034
Messages rp : 108
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue. I love you
Ce scénario. Soyons honnêtes, il est génial, et tu as tout à fait eu raison de craquer. Locke va bien s'occuper de toi, ne t'inquiète pas. Héros Bon courage pour ta fiche, en tout cas, et j'espère que tu te plairas parmi nous. ♥️

Vu que tu n'avais pas d'avatars et que tu voulais en commander, je t'en ai fait quelques uns parce que je ne voulais pas aller me coucher.




Spoiler:



avatar
Recherche & Développement

"Je voulais faire une blague sur le sodium mais Na."
En surface? Un comic relief flemmard et souriant qui n'hésite pas à faire des farces et des blagues à tout bout de champ quelque soit la situation.
En profondeur? Des regrets, des angoisses et une dépression grandissante.
Car ce scientifique qui a passé sa vie à la recherche de la machine à voyager dans le temps sait. Il sait qu'il existe d'autres Locke, certains heureux, d'autres malheureux. Il sait aussi n’être qu'une version parmi tant d'autres d'un Locke original. Il sait aussi que son monde, son cher monde dans lequel il avait vécu toute sa vie, n'est qu'un faux monde, une simple version différente d'une Terre originale. Et il sait bien d'autres choses encore. Et il aurait aimé ne jamais savoir.
Nom de code : Lockace
Jukebox : You want a joke?
My life
Avatar : Sans - Undertale

Messages : 272
Messages rp : 149
Date d'inscription : 06/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Jennifer Jennifer, bienvenue

Tu as totalement fait ma soirée en prenant ce scénar, tu sais pas à quel point Cœur Cœur
Et je vois qu'on te couvre déjà de cadeaux Mwahaha

Welp, je vais me calmer dans un coin et tout comme Naga, j'espère que tu te plairas parmi nous
Bon courage pour la fiche, j'ai hâte de pouvoir la lire (et de te valider)


Les souvenirs:

Les cadeaux:


Les events:
avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1232
Messages rp : 130
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
BIENVENUE je suis ravie de te voir prendre un si joli scénario. Cœur
Pour les mauvaises expériences rp, j'avoue qu'on est un peu lents en ce moment à cause des études et tout, mais si ce n'est pas dérangeant, je pense que tu devrais bien t'entendre. En tout cas avec Locke tu peux être sûre que tu es tombé sur la perle question joueur.
Bon courage pour la rédaction. Cœur


avatar
Recherche & Développement
L'ombre de moi-même
- Etait Agent.
- A été renvoyée suite à un traumatisme
- Hait plus que tout les responsables de sa solitude et de sa vie bancale
- Regrette sa vie passée
- Regrette ses choix
- Se demande chaque jour pourquoi elle est encore en vie
- Puis prend ses cachets avec une rasade d'alcool.
-Et la journée peut commencer normalement.
[Underco]
Nom de code : Jen'
Avatar : Namie Yagiri - Durarara

Messages : 19
Messages rp : 2
Date d'inscription : 10/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Merci pour l'accueil ♥️
J'espère me plaire sur le forum huhu Brille
Et grand merci à @Naga pour les vava je les adoooore
D'habitude je les fais moi-même mais là j'ai pas trop le temps de me poser pour grapher donc TToTT

Merci encore et à très vite IG !!!
avatar
PNJ

Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
Messages : 967
Messages rp : 107
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Me voilà pour te valider!
Que dire de plus à part que tu as bien géré ce personne à l'histoire des plus difficiles à comprendre, à expliquer et si drama (Quoi? Je suis biaisé? Pas du tout Palpatine)
Hâte de pouvoir rp avec toi


Jennifer ASTELL

a reçu son permis de séjour à Pallatine

icon 100*100

Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

Informations à fournir dans les plus brefs délais.

- Votre adresse
- Votre nom de code
- Votre profil chronosrep.net
Facultatifs :
- Vos textes libres
- Vos recherches de rp

Sachez que :
- Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
- Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
- Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum