login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :
    Règlement Contexte Annexes Groupes Avatars Questions Partenariats Discord
    Bienvenue à Pallatine, une ville située dans une dimension parallèle.
    À la population native s'est mêlée une foule de Terriens, partis volontairement de la Terreou arrachés contre leur grépour refaire leur vie ici, sans possibilité de retour. Divisés en groupes nommés diasporas, les habitants essaient de tirerprofit de la situation dans laquelle ils se trouvent.
    Mais depuis quelques temps, d'étranges perturbations temporelles viennent troubler le quotidiendes habitants de Pallatine.Phénomènes anodins ou présages inquiétants, chaque diaspora s'efforce de percer le mystère avant les autres.
    05/05 Installation de la version 5 (+++)
    28/02 Le forum fête ses deux ans !
    17/12 Installation de la version 4.1 (+++)
    01/11 Début de l'intrigue 4 (+++)

    { un retour sur Terre possible ?

    Intrigue 5 (+++)
    Une bien étrange rumeur circule depuis le mois de juillet : plusieurs personnes auraient effectué un voyage retour sur Terre, alors que l'Institut s'y est toujours refusé. Et les personnes sont en effet introuvables. Cette rumeur serait-elle fondée ?
    Avatars 200x320px - Tout public - Temps de jeu : juillet à septembre 2016 - Design et codage par Naga et Sneug - Crédits
    Tableau des diasporas
    Institut
    Altermondialistes
    Gangsters
    Iwasaki-rengô
    Geeks
    Opportunistes
    Indépendants

    { Chronos Republic. Le seul forum où ta grand-mère est plus jeune que toi

    Les derniers transférés

    nouveau membreNom du membre
    Ici, une description rapide de sa fiche.
    (fiche)
    Naga
    admin // semi-dispo
    (mp)
    Seung Joo
    admin // indispo
    (mp)
    Locke
    modo // semi-dispo
    (mp)
    Camille
    modo // semi-indispo
    (mp)

    Lyov Solokovsky
    31 ans, geek, métier au choix
    (fiche)

    Ozo Svensson
    19 ans, institut, responsable d'une équipe
    (fiche)

    Jenna Wisnuys
    37 ans, altermondialiste, présidente
    (fiche)

    Ihsan Reyes
    29 ans, geek, ingénieur
    (fiche)

    Jack Smith
    34 ans, opportuniste, artiste graffeur
    (fiche)

    Abigail S. Clemens
    31 ans, Iwasaki-rengô, recruteuse
    (fiche)


    { fractures | ft. Wilhelm.

    avatar
    Membre
    they say when you go up peak thirty-three
    you find out what keeps you warm
    you realize how precious it is.

    it was gone now.
    Messages : 118
    Messages rp : 57
    Date d'inscription : 20/12/2016

    Nom de code : //
    Avatar : Viktor Nikiforov - Yuri!!! on Ice

    Voir le profil de l'utilisateur
    fractures | ft. Wilhelm
    le Dim 22 Oct 2017 - 20:19
    fractures
    ft. Wilhelm



    La peur est quelque chose de familier pour Samuel. Insidieuse, silencieuse, il l'a vue, sentie s'infiltrer le long de ses os sans que jamais il ne puisse rien y faire. Il l'a vécue, ressentie alors qu'elle s'est accrochée à sa gorge comme un cri, alors que la douleur l'a transpercé et que l'on l'a séparé de ses phalanges. Il l'a connue comme elle s'est attachée à ses synapses jusqu'à ce que le sommeil lui échappe et que les larmes ne soient jamais assez - que les hurlements déchirent sa gorge même alors que la mort de ses extrémités n'était plus qu'un souvenir enfoui derrière tout ce qu'il y poussait pour l'enterrer. Il l'a connue et ainsi, de la même façon, avec son cœur accroché aux moignons de ses jointures, avec elle pour soigner ses blessures, il l'a vaincue ou du moins apprivoisée, bête sauvage toujours accrochée à sa colonne, nécessaire mais sans douleur désormais (ou presque aucune).

    Et de la même façon, il l'a vue dans les yeux de Wilhelm lors de... l'incident lors de la réunion d'urgence des Opportunistes. Dans sa façon de porter son être, comme un fardeau, une coquille vide et douloureuse animée seulement des spasmes de souvenirs que l'on aurait préféré oublier. Et bien que la compassion lui aie été généralement inaccessible à ce moment, enfouie sous le poids d'une angoisse constamment grandissante cachée sous des mains stables aux doigts cliquetants, elle s'est pointée au bout de ses côtes au terme de quelques journées. Désormais, Samuel voit en son devoir en tant qu'ami, et plus que le devoir, désire, en tant qu'ami, se renseigner sur l'état mental de Wilhelm.

    Autre que, peut-être, envers Amélie, Samuel n'a jamais su ni que dire, ni que faire pour panser les blessures des esprits ou des cœurs. Il se contentera donc d'être là et d'être informé, puisque c'est bien le moins qu'il puisse faire. Sans savoir guérir une plaie béante ou réconforter un homme tremblant - sans même savoir dans quel état il retrouvera son ami. Sans savoir si la vérité lui sera étendue, ou cachée derrière la pudeur ou l’orgueil - sans même savoir s'il y a vérité à cacher. Et pourtant à travers l'inconnu, jamais Samuel ne ressent le vide d'une angoisse quelconque, pas même celle, empathique, partagée dans l'appréhension. Puisque cela ne mènerait à rien.

    S'étant renseigné auprès de quelques membres de leur diaspora respective, Samuel se dirige donc vers le lieu de résidence de son ami, puisque son absence de quelque autre endroit ayant à voir avec les Opportunistes implique qu'il y reste. Se retrouvant finalement devant la porte, il cogne trois coups, courts, avant de s'annoncer (que Wilhelm sache qui donc vient potentiellement déloger sa solitude).

    » Wilhelm? C'est moi. «

    Se doutant fortement qu'il saura reconnaître le ton de sa voix.



    » But the old woman said to her, “It means nothing to you, our suffering. We are just mortals, and you are reborn eternally. Everyone around you dies. Every time. It was too late for me when you entered my tent. Woe to those you love.” «

    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit