login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :
    Règlement Contexte Annexes Groupes Avatars Questions Partenariats Discord
    Bienvenue à Pallatine, une ville située dans une dimension parallèle.
    À la population native s'est mêlée une foule de Terriens, partis volontairement de la Terreou arrachés contre leur gré pour refaire leur vie ici, sans possibilité de retour. Divisés en groupes nommés diasporas, les habitants essaient de tirer profit de la situation dans laquelle ils se trouvent.
    Mais depuis quelques temps, d'étranges perturbations temporelles viennent troubler le quotidien des habitants de Pallatine. Phénomènes anodins ou présages inquiétants, chaque diaspora s'efforce de percer le mystère avant les autres.
    05/05 Installation de la version 5 (+++)
    28/02 Le forum fête ses deux ans !
    17/12 Installation de la version 4.1 (+++)
    01/11 Début de l'intrigue 4 (+++)

    { un retour sur Terre possible ?

    Intrigue 5 (+++)
    Une bien étrange rumeur circule depuis le mois de juillet : plusieurs personnes auraient effectué un voyage retour sur Terre, alors que l'Institut s'y est toujours refusé. Et les personnes sont en effet introuvables. Cette rumeur serait-elle fondée ?
    Avatars 200x320px - Tout public - Temps de jeu : juillet à septembre 2016 - Design et codage par Naga et Sneug - Crédits
    Tableau des diasporas
    Institut
    Altermondialistes
    Gangsters
    Iwasaki-rengô
    Geeks
    Opportunistes
    Indépendants

    { Chronos Republic. Le seul forum où ta grand-mère est plus jeune que toi

    Les derniers transférés

    nouveau membreNom du membre
    Ici, une description rapide de sa fiche.
    (fiche)
    Naga
    admin // semi-dispo
    (mp)
    Seung Joo
    admin // indispo
    (mp)
    Locke
    modo // semi-dispo
    (mp)
    Camille
    modo // semi-indispo
    (mp)

    Lyov Solokovsky
    31 ans, geek, métier au choix
    (fiche)

    Ozo Svensson
    19 ans, institut, responsable d'une équipe
    (fiche)

    Jenna Wisnuys
    37 ans, altermondialiste, présidente
    (fiche)

    Ihsan Reyes
    29 ans, geek, ingénieur
    (fiche)

    Jack Smith
    34 ans, opportuniste, artiste graffeur
    (fiche)

    Abigail S. Clemens
    31 ans, Iwasaki-rengô, recruteuse
    (fiche)


    { J'ai pas d'idée de titre classe -Katarina Vassilieva .

    avatar
    Membre
    Écrivaine excentrique
    Aristocrate russe
    Légèrement autiste (ou bipolaire, qui sait)
    Alcoolique à temps partiel
    Choco-addict à temps plein
    Femme à chats
    Célibataire endurcie
    Messages : 16
    Messages rp : 8
    Date d'inscription : 15/12/2017

    Nom de code : CrazyCatLady
    Jukebox : Reaper Man
    Avatar : Eclipsa de Star vs the forces of evil

    Voir le profil de l'utilisateur
    J'ai pas d'idée de titre classe -Katarina Vassilieva
    le Ven 15 Déc 2017 - 7:25
    bannière

    Katarina  Vassilieva

    feat Eclipsa  | Star vs the forces of evil (bannière par Xisyn )

    Caractère

    Katarina, Kat' pour les intimes. Excentrique, femme à chats, rat de bibliothèque, célibataire désespérée et alcoolique anonyme. Elle collectionne les objets en forme de chat depuis son arrivée à Pallatine, et certains prétendent qu'elle le faisait avant aussi mais personne n'as put le prouver. Elle porte des bijoux fantasy un peu naze, souvent en plastique, usés parce qu'elle gratte dessus nerveusement avec ses ongles quand elle est stressée (c'est à dire souvent). Pour finir, elle aime essayer des recettes et des tutos cuisines un peu bizarres et a déjà goûté les fameux bâtonnets de poissons à la crème anglaise.
    Kat' est une personne assez spécial, le genre de personne qui ne fait pas comme tout le monde et qui est toujours en décalage avec les autres, pas pour se démarquer, non, juste par maladresse et par nature. Un peu autiste, peut-être. Il est vrai que Kat' n'aime pas qu'on la touche, elle n'aime pas non-plus les inconnus. Elle aime que tout soit calculé et prévu à l'avance, sauf dans les livres. Elle n'aime pas les livres trop prévisibles, ils sont ennuyeux et elle n'hésitera pas à les démonter dans ses vidéos.
    Car oui, Kat' fait des vidéos, aussi bizarre que cela puisse paraître en raison de son époque d'origine. Elle critique des livres, donne des conseils d'écriture et présente parfois ses propres œuvres. Elle est passionnée par la technologie, surtout par internet. Elle a fait de son mieux pour maîtriser tout cet univers autrefois inconnu pour elle mais elle a parfois de vieux réflexes, ce qui la rend encore plus bizarre aux yeux des autres.
    Kat' est aussi sujette à la dépression chronique, elle peut passer plusieurs semaines cloîtrées chez elle, sirotant sa réserve d'alcool en regardant des films tristes. Elle a cinq chats, Pologne, Baudelaire, Oreo, Tolstoï et Stark (c'est un chat pas un loup mais on fait avec). Ses voisins l'appellent la folle aux chats. Pourtant, elle n'est pas si folle que ça, mis à part qu'elle regarde tout le monde avec yeux grands ouverts et qu'elle se dessine sur les joues avec du maquillage. Elle passe beaucoup de temps sur internet, aime boire du thé bien chaud, avoir un chat sur les genoux, porter des culottes de grand-mère et manger du chocolat. Elle a aussi un sérieux problème avec son célibat, ce qui est assez comique quand on connaît les raisons de son arrivée à Pallatine. Pour se défouler, elle écrit des fanfictions et des romans à l'eau de rose sous le pseudonyme de CrazyCatLady. Elle en a un peu honte d'ailleurs. Il faut dire que les romans à l'eau de rose font parti des romans qu'elle considère comme prévisibles. Alors elle n'ira pas crier sur tout les toits qu'elle en écrit elle-même, elle niera peut-être même la vérité si vous la confrontez sur le sujet.
    Kat' a des idéaux politiques assez radicaux également. Elle passe de l'anarchie au communisme selon ses humeurs et est une féministe engagée. C'est d'ailleurs une ancienne Altermondialiste qui a quitté la diaspora pour plus d'indépendance et parce qu'elle se retrouvait d'avantage chez les geeks. Elle garde cependant quelques liens avec son ancienne diaspora et garde un sentiment plutôt positif envers eux.

    Katarina

    Âge: 24 ans
    Naissance: 13/11/1865
    Arrivée: 1882
    Présence en ville: 7 ans
    Nationalité: Russe. Même si sa mère est anglaise, elle n'a jamais connu l'Angleterre et ne s'estime pas anglaise du tout.
    Métier: Youtubeuse & Ecrivaine. Elle écrit des livre et critique des livres en vidéo. Sa vie tourne autour des livre.
    Statut civil: Libre comme l'air! Parfois heureuse de l'être, parfois très triste.

    Groupe: Geeks
    Rang occupé: Simple membre, pas vraiment de potentiel, pas très carriériste non-plus...
    Nom de code: CrazyCatLady

    Taille: 1.54
    Corpulence: potelée mais très élégante tout de même! C'est une Lady après tout. Quelque kilos en trop ne vont pas gacher sa beauté. Sa taille est plus fine que le reste cependant, on voit qu'un corset a été porté à une époque mais que le chocolat a fait son oeuvre.
    Cheveux: Noirs comme des plumes de corbeaux et bouclés, pas toujours coiffés mais souvent attachés car les cheveux longs c'est une plaie.
    Yeux: Bruns comme des noisettes, couleur trop banale à son gout. Elle s'amuse souvent à mettre des lentilles de contact un peu fantaisiste pour se donner un style. Honnêtement, ça la rend juste encore plus bizarre.
    Autres: Quelques scarifications sur les bras et sur les cuisses, elle s'arrange toujours pour les cacher.

    Histoire

    Jamais à sa place, Kat' est une poupée cassée. Les autres demoiselles de l'aristocratie russe, elles, sont toutes belles et ne paraissent jamais tristes, de belles poupées. Katarina, elle, c'est une chouineuse. Depuis sa naissance elle ne peut pas retenir ses sentiments. Bébé, elle pleurait ou criait souvent. Cela n'as pas tellement changé. Elle a remplacé son cerveau par son cœur, elle réfléchit avec les sentiments, pas avec les pensées. Elle s'emporte, s'énerve puis fond en larmes. C'est embarrassant pour une jeune fille de sa position. Elle se sent seule, elle voudrait pouvoir se faire comprendre mais ne sait pas comment faire. Elle sait bien qu'on attend des choses d'elle mais comment faire ? Ce n'est pas de sa faute si elle est cassée !
    Kat' est peut-être une chouineuse mais elle a du caractère, ah ça oui. Elle crie fort, elle s'énerve et se bat comme une lionne. Elle tient tête à son père. Son terrible père. Un mètre quatre-vingt d'autorité et de grosse voix. Mais Kat' s'en fiche, elle fera ce qu'elle veut quand elle sera grande. Elle ne se mariera pas et elle s'en fiche si ça ne plaît pas. Elle aurait préféré naître pauvre, tiens ! Pauvre Kat', tu ne sais pas ce que tu dis...
    Les années passent, Katarina grandit, toujours chouineuse, toujours colérique. Jamais calme, ça s'aggrave avec l'arrivée de l'adolescence. Elle commence à s'épuiser, toujours à changer d'émotions, trop vite, trop fort. La dépression entre dans la danse. Tout va mal. Ses parents commencent à désespérer. En 1880, les filles naissent pour être mariées. Mais Kat' ne sera jamais une bonne épouse, il suffit de la voir pour y croire, comment faire ? Une poupée cassée c'est une poupée foutue. Personne ne veut d'une poupée foutue. C'est bon pour faire le tapin, ça, pas pour devenir une vraie dame. Personne ne le dit, mais Katarina sait ce qu'ils pensent, ils ne sont pas très doués pour cacher leurs pensées. Sa mère commence à insister pour l'interner quelque part dans son pays natal, un endroit réputé qu'elle dit. Comment ça peut être réputé un asile de fou ? On sait tous à quoi ça sert, c'est comme une décharge. Les décharges c'est pas réputé, c'est juste déglingué. Comme Kat'.
    Bon sang, dit Père, Katarina ! Il ne faut pas dire ça !
    Alors il faut dire quoi ? Pourquoi personne ne dit ce qu'il pense, bon sang ! Cela stresse Katarina, elle ne comprend pas. Pourquoi on lui ment ?
    On ne te ment pas ! Dit Mère.
    Alors on fait quoi ? Ne pas dire ce que l'on pense, c'est mentir. Enfin, c'est ce que pense Katarina. Elle voudrait savoir, bon sang. Pourquoi être elle-même, ça ne se fait pas ? Elle s'énerve, se met à crier. Frappe du poing sur la table. Elle ne comprend juste pas. Sa mère se met à pleurer, son père gronde, elle n'écoute pas, il la gifle. Tout va mal, tout va très mal.
    Katarina est confinée dans sa chambre, plus le droit de sortir, où très peu. Elle ne bouge plus de son lit de toute façon, elle en veut à ses parents, elle en veut au monde entier. Ils ont dit qu'ils arrangeraient tout. Ils ont dit qu'ils lui trouverait un mari. Ils lui ont dit qu'il faudrait qu'elle se calme, sinon, c'était l'asile. Ils lui ont dit qu'ils ne seront pas toujours la pour la protéger et qu'une fois mariée, son mari fera ce qu'il veut d'elle. Katarina est en colère, elle devrait pouvoir choisir. Et elle a peur. Très peur. Elle ne veut pas qu'un homme qu'elle connaît à peine partage sa vie, son lit, son corps. Elle ne veut pas être touchée. Elle sait ce qu'il se passe lors des nuit de noce, elle ne veut pas que ça lui arrive. Cela la dégoûte presque.
    La voilà promise à un riche aristocrate, trois fois plus vieux qu'elle. Il faut ruser, et vite. Alors Katarina fait semblant de s'être calmée, elle joue la poupée toute belle. On la croit, on est heureux. De son coté elle réfléchit. Il faut qu'elle s'enfuit. Mais où ? Des gens viennent lui parler, de tout, de rien. Puis ils lui font une proposition. Le reste, elle ne s'en souvient pas, trou noir, parti. Elle se retrouve à Pallatine, sans savoir comment.
    La première semaine est horriblement dure, elle ne sait pas où elle est. Il y a plein de choses qu'elle ne connaît pas. Personne ne lui parle, sauf pour lui donner des ordres. La nuit, elle se roule en boule dans son lit et pleure en silence. Trop de stress, trop de choses qu'elle ne comprend pas. Elle se dit qu'elle va mourir. Elle finit par l'accepter puis...Rien. On lui explique ce qu'elle fait là, on lui apprend à vivre comme les gens d'ici. Elle s'y fait vite. Elle commence à être heureuse. Elle a réussi à s'échapper en quelque sorte. Quelque mois plus tard, elle est libre, elle a un traitement « pour faire de l'ordre dans sa tête » et elle fait parti des Altermondialistes. Elle se met à écrire. Beaucoup. Elle devient auteure, elle n'avait jamais imaginé qu'une femme puisse l'être. Personne ne lui avait dit que c'était possible.
    Elle finit par se lasser de devoir suivre la conduite -trop strict à son goût- de sa diaspora et comme elle l'as toujours fait, elle finit par fuir. Les geeks lui plaisent bien, la technologie l’intéresse et elle apprend vite pour peu qu'on lui explique bien. Kat' vit sa vie comme elle peut. Ce n'est pas toujours facile mais au moins, elle se sent libre. Et c'est le principal.

    Moi, j'ai pas vraiment de pseudo, mais vous pouvez m'appeler Roger si vous voulez. Comment ça c'est un nom de mec? OSEF! Je suis venue rejoindre Joyce Swanson chez les geeks pour TENTER DE CONQUÉRIR LE MONDE! Mais comme ça demande trop de travail je vais plutôt boire une limonade et regarder les autres se battre pour essayer de le faire.

    avatar
    Aces
    il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
    Messages : 1395
    Messages rp : 134
    Date d'inscription : 29/02/2016

    Nom de code : trauma
    Avatar : kaneki ken

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: J'ai pas d'idée de titre classe -Katarina Vassilieva
    le Sam 16 Déc 2017 - 12:09
    Bienvenue à toi, future geek.
    Je vais lire ta fiche très bientôt, je réserve mes commentaires pour ce moment-là, mais j'avoue que je suis intriguée et très admirative du métier. Nice L'avatar colle super bien pour une geek d'ailleurs. Youpi


    avatar
    { Aeon.
    PNJ
    Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
    Messages : 1076
    Messages rp : 109
    Date d'inscription : 29/02/2016

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: J'ai pas d'idée de titre classe -Katarina Vassilieva
    le Sam 16 Déc 2017 - 12:47
    Eh bien, c'était une fiche très intéressante ! Ton personnage est vraiment cohérent, et pour le coup, même si beaucoup de gens doivent la trouver un peu bizarre, pour ma part je la vois comme étant unique et égale à elle-même. Déjà, j'aime beaucoup l'originalité dont tu as fait preuve en choisissant de faire d'une geek un personnage qui vient du 19e siècle, on comprend très bien ce qui a pu la pousser dans cette situation : la technologie et le web constituent pour elle une sorte d'échappatoire, et même si elle n'a rien connu de tel chez elle (tu précises bien qu'elle commet encore des erreurs, après tout ! c'est super d'y avoir pensé), elle est suffisamment jeune pour être capable de s'y adapter sans trop de problèmes. Quant à son histoire, je trouve ça génial de donner de la voix à toutes ces femmes qui subissent cet enfermement. Elle est tellement mal dans son époque que, même si on ne sait pas pourquoi elle a été transférée, on ne s'en étonne pas vraiment. Au final, ton personnage est vraiment attachant, c'est un plaisir de te rencontrer Roger.  
    Au niveau des geeks déjà validés, je te conseille d'aller voir Anja et Ambroise pour des liens, eux aussi sont des célébrités du web, ça pourrait s'avérer intéressant !  Nice

    Katarina Vassilieva

    a reçu son permis de séjour à Pallatine

    icon 100*100

    Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

    Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

    Informations à fournir dans les plus brefs délais.

    - Votre adresse
    - Votre nom de code
    - Votre profil chronosrep.net
    Facultatifs :
    - Vos textes libres
    - Vos recherches de rp

    Sachez que :
    - Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
    - Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
    - Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

    { Contenu sponsorisé.
    Re: J'ai pas d'idée de titre classe -Katarina Vassilieva
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com