Forum RPG à avatars illustrés - Tout public - Aucune condition de ligne ou d'activité

login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :


    Sick af ☾ Sora

    Voir le profil de l'utilisateur
    Jun Itô
    Gangster
    Arrivé depuis bientôt deux ans, Jun vit sans remous. Il est de ces existences paisibles qui ne dérangent que rarement les autres et qui resteront peut-être pour toujours dans l'ombre. Il est un être banal, qui gentil, s'assied souvent et regarde la vie se faire. Lorsque vous lui parlez il vous écoute avec attention, et ses mains parfois viennent se perdre sur votre bras, réconfortantes. Distant, il ne parle que peu de lui, et lorsqu'il le fait vous l'impose sans vous demander votre avis.
    Messages : 52
    Messages rp : 35
    Date d'inscription : 23/06/2017
    ephemeral
    Avatar : Onew — Shinee (fanarts)

    Sick af ☾ Sora  Empty Sick af ☾ Sora
    le Mar 22 Mai 2018 - 19:18
    appartement #63, kingslaugh,
    (musique/tenue)

    Dans la pénombre de son appartement, Jun avait du mal à ouvrir les yeux. Le front trempé de sueur, il se tournait et se retournait dans son lit, les draps collant à sa peau. Cherchant au hasard sur sa commode un thermomètre, il n’avait tardé à comprendre qu’il ne pourrait rien faire de sa journée : l’écran affichait 39,7°C. À peine conscient, il avait cherché les yeux mi-clos un cachet d’aspirine à mettre dans son verre d’eau déjà à moitié rempli. Il ne savait même pas depuis combien de jours il était là, se disait distraitement que de toute façon l’eau n’avait pas de date de péremption… Enfin. Il avait manqué de s’étouffer en buvant, et tremblant, était retourné dormir, inconscient.

    Il se souvenait de ces étés passés au lit, suite à une montée de fièvre. Sa soeur ou sa mère restaient alors à son chevet, essorant des serviettes froides avant de lui poser sur le front. Il n’avait pas une constitution fragile, mais avait tendance à tomber malade lors des changements de saison. En été aussi il avait tendance à se montrer imprudent et finir au lit, incapable de profiter du beau temps. Et combien il avait aimé déménager à la campagne : passant ses journées de convalescent affalé dans le salon, à regarder la pluie tomber sur la terrasse.

    Ici, malheureusement, il n’avait personne pour l’aider. Alors à moitié délirant, il attendait que le mal s’en aille. Ne sortant pas de son appartement, il avalait les cachets qu’il trouvait, ne sachant parfois pas pour quoi ils étaient. Au pire, il finissait inconscient sur le plancher, se réveillant tard le soir, transpirant. Parfois, il s’endormait contre les toilettes, à mi-chemin vers la douche. Jun était comme ça, et il n’avait jamais pensé à demander de l’aide, à faire autrement. C’était la vie, qu’il se disait, et tout passait, il le savait.

    Se réveillant quelques heures plus tard, il avait repris sa température, content de voir qu’elle était redescendue à 38,3°C. Il se sentait conscient, quoiqu’un peu brumeux. Tirant sur son t-shirt pour se rafraîchir tout en s'asseyant, il avait pris son téléphone. Il avait un message non lu de Sora, datant que vingt-cinq minutes. Ah, c’est vrai. Ils étaient censés se voir aujourd’hui, quelques jours étant passés depuis leur dernière rencontre. Se passant une main dans les cheveux, pris au dépourvu, Jun avait tapé sur son clavier avec vitesse, lui expliquant qu’il était malade comme un chien et qu’il ne pourrait donc pas venir aujourd’hui. Ça l’embêtait, mais le simple fait de se lever faisait trembler ses jambes et il n’était pas sur d’avoir la force de se faire à manger. Il ne savait pas s’il restait un fond de quelque chose dans le frigo, mais espérait.



    SICK AF
    Voir le profil de l'utilisateur
    Sora Isezaki
    Arrivées & Éducation
    il est de ces gens qui ne se distinguent pas des autres. ni fragile ni fort, il est une force tranquille qui cherche à s'intégrer. patient, il observe le déroulé des saisons, attend son œuvre. sora n'est pas pressé. il n'a plus envie de vivre son existence pour lui-même - il cherche quelqu'un, un ami pour qui il offrirait sa vie. alors souvent il erre à pallatine. il sait se défendre. il ne se soucie pas vraiment des dangers. on dirait parfois qu'il n'est pas vraiment là, qu'il ne s'est jamais vraiment rendu compte qu'il avait quitté la terre.
    Messages : 455
    Messages rp : 63
    Date d'inscription : 21/03/2016
    /
    Avatar : iwaizumi hajime

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Mar 22 Mai 2018 - 21:20
    appartement #63, kingslaugh,
    (tenue)

    Sora gardait les bras résolument serrés le long de son torse. Il s'empêchait de bouger pour ne pas commettre une erreur ; peut-être, également, pour se prouver qu'il était plus fort que ses sentiments. Il avait l'air étrange, planté comme un piquet en plein espace public, un peu en retrait pour ne pas gêner la circulation des passants ; le regard fixé droit devant lui, se heurtant à un mur où s'accrochaient avec peine quelques affiches à demi-arrachées. Parfois on lui jetait un coup d'œil curieux, mais il ne réagissait. Il était perdu dans le monde de ses pensées, un monde où il n'était qu'un observateur incapable d'agir. Condamné à l'attente, s'efforçant de se demander s'il ne s'était pas trompé d'horaire, avant de se raisonner en songeant qu'il y avait assez peu de chances pour qu'il oublie l'heure de son rendez-vous avec Jun, Sora avait tout ce qui était en son pouvoir pour s'informer d'une potentielle méprise. Il n'y avait plus rien à faire, et une part de lui se sentait dériver.

    Il avait envoyé un message vingt minutes environ, pour demander à Jun s'il désirait toujours le voir ; et Sora détestait le ton un peu craintif qu'il avait employé. Il avait exprimé ses doutes sans le vouloir, parce qu'il ne trouvait pas d'autres formulations ; il continuait de supposer que tout était de sa faute, quand bien même sa tête lui répétait que non. Il était hanté par ce sentiment d'insuffisance, dont il ignorait la source même. Il savait, cependant, qu'il était le perdant de l'histoire : son désir de voir Jun surpassait sans doute celui que Jun avait de lui, et si Sora ne luttait pas, il perdrait son unique ami. Non, la formulation était sans doute un peu excessive : il avait de très bons camarades qui méritaient sans doute un tel qualificatif. Mais pourtant, Jun était différent, et Sora ne savait comment considérer autrement ses sentiments, alors il était bien forcé d'en faire un ami particulier. Un ami qui malgré tout pourrait le lâcher, et qui ne l'avait pas fait, pour une raison qu'il ne comprenait pas. Jun représentait un mystère qu'il n'avait pas vraiment envie de résoudre ; il avait trop peur de s'y perdre.

    Une vibration contre sa cuisse lui indiqua qu'il avait reçu un message. Il ne put s'empêcher d'espérer lire le nom de Jun et lorsqu'il en reconnut le caractère sur l'écran, il laissa échapper un soupir. Sa joie fut de courte durée quand il prit conscience du contenu du message. Tapant rapidement J'arrive, Sora s'anima. Il y avait dans ses yeux une lueur déterminée, qui chassait toute inquiétude qui pourtant enserrait bien son cœur, et compta rapidement les sous qui lui restaient. Pas assez pour des médicaments, mais il pouvait sans doute acheter un peu de nourriture. De toute façon, avait-il vraiment grand-chose à acheter pour lui-même ?


    Sora se souvenait vaguement de l'endroit où Jun habitait. Il l'avait raccompagné une fois, et se souvenait de la porte qu'il avait franchie. Il n'avait donc eu qu'à retrouver les lieux, et il se trouvait désormais devant la fameuse porte. Avant d'avoir le temps de réfléchir à ce qu'il faisait, il appuya sur la sonnette. Son cœur battait la chamade, et il ne savait pas pourquoi, mais il était tremblant de peur.



    SICK AF
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jun Itô
    Gangster
    Arrivé depuis bientôt deux ans, Jun vit sans remous. Il est de ces existences paisibles qui ne dérangent que rarement les autres et qui resteront peut-être pour toujours dans l'ombre. Il est un être banal, qui gentil, s'assied souvent et regarde la vie se faire. Lorsque vous lui parlez il vous écoute avec attention, et ses mains parfois viennent se perdre sur votre bras, réconfortantes. Distant, il ne parle que peu de lui, et lorsqu'il le fait vous l'impose sans vous demander votre avis.
    Messages : 52
    Messages rp : 35
    Date d'inscription : 23/06/2017
    ephemeral
    Avatar : Onew — Shinee (fanarts)

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Jeu 24 Mai 2018 - 0:24
    appartement #63, kingslaugh,
    (musique/tenue)

    Roulé en boule sur son lit, Jun ne savait pas s’il avait chaud ou froid. Les cheveux tombant sur son front étaient humides, lui collant à la peau. Dès qu’il poussait ses draps sur le côté, il se retrouvait à grelotter, incapable de se réchauffer : et pourtant. Il savait que s’il les remontait de nouveau sur lui, il serait parcouru d’un frisson désagréable, sentirait des gouttes de sueur perler sur ses tempes et le long de son dos.

    C’était juste infernal.
    Alors il attendait, les yeux mi-clos. Lorsqu’il sentait la température revenir, il cherchait un cachet, l’avalant sans chercher à savoir si le dernier remontait à plus de cinq heures ou non. Il savait prendre soin de lui, pourtant. Avait juste du mal à s’aimer, à prendre sincèrement soin de son corps. Il se disait que tout irait, que tout passerait, qu’il avait l’habitude, après tout. Que ce n’était pas la première fois et que ce ne serait pas la dernière non plus.

    Lorsque la sonnette avait retenti, il était assis sur le bord de son lit, ses pieds effleurant le sol. Il se préparait à aller faire un brin de toilette, n’ayant toujours pas trouvé la force de manger. Il n’avait pas faim, de toute façon (n’avait juste pas envie de prendre le temps de se faire à manger). Ne devinant pas qu’il s’agissait de Sora, il s’était levé doucement, se passant la main sur le front pour vérifier sa température. Il ne savait pas qui c’était, mais il allait être surpris : il était tout sauf présentable. Et malgré son indifférence, Jun restait tout de même quelque peu coquet. Il aimait porter de beaux habits, et avoir le visage et les cheveux propres.

    Lorsqu’il avait entrouvert la porte, pour jeter un coup d’oeil furtif, il avait reconnu sans tarder la stature de Sora. Un peu surpris, il était resté là, la porte entrebâillée. Il lui avait fallu quelques secondes avant que son esprit reprenne le dessus et qu’il ouvre enfin à son ami. « Je ne pensais pas que tu viendrais. » avait-il dit, pris au dépourvu. La situation lui paraissait irréelle, et il se demandait s’il n’était pas en train de délirer, endormi dans son lit (quand allait-il se réveiller ?).

    Fonctionnant au ralenti, il avait laissé flotter un deuxième moment de silence avant de sursauter, passant son avant-bras devant sa bouche : « Non mais attends je suis malade tu peux pas rentrer comme ça. En plus je suis pas sortable. » Il avait l’air minable, dans ses habits d’intérieur, ses cheveux tout emmêlés sur sa tête. Il avait même pas pu se laver ce matin. C’était n’importe quoi. Le laissant cependant entrer, il s’était lui-même engouffré dans son appartement, allant chercher un masque dans sa commode. L’enfilant, il avait fini par s’asseoir de nouveau sur son lit, fébrile : «  »

    Fais pas attention au bordel.
    Fais pas attention à tout, en fait.




    SICK AF
    Voir le profil de l'utilisateur
    Sora Isezaki
    Arrivées & Éducation
    il est de ces gens qui ne se distinguent pas des autres. ni fragile ni fort, il est une force tranquille qui cherche à s'intégrer. patient, il observe le déroulé des saisons, attend son œuvre. sora n'est pas pressé. il n'a plus envie de vivre son existence pour lui-même - il cherche quelqu'un, un ami pour qui il offrirait sa vie. alors souvent il erre à pallatine. il sait se défendre. il ne se soucie pas vraiment des dangers. on dirait parfois qu'il n'est pas vraiment là, qu'il ne s'est jamais vraiment rendu compte qu'il avait quitté la terre.
    Messages : 455
    Messages rp : 63
    Date d'inscription : 21/03/2016
    /
    Avatar : iwaizumi hajime

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Dim 3 Juin 2018 - 12:20
    appartement #63, kingslaugh,
    (tenue)

    Lentement la porte s'entrouvrit. Dans le fin entrebâillement qui s'était creusé, un visage pâle (de la pâleur maladive des souffrants) se dessina. Empreint de surprise, d'incompréhension. Et Sora ne put s'empêcher d'être déçu, encore une fois, d'être sous-estimé. Il pouvait lire dans la réaction de Jun l'incrédulité, le fait qu'il n'avait jamais cru que son ami irait jusqu'à sonner à sa porte pour s'occuper de lui. C'était douloureux, de n'avoir jamais été vraiment compris. A quel point s'accrochait-il à du vide ? Il sourit, malgré tout, Sora, chassant de son esprit ces pensées inutiles. Qu'importait, dans le fond ? Il ne pouvait nier une part d'égoïsme, une part qui le faisait agir pour lui-même.

    Jun finit par lui ouvrir, avouant ce que Sora avait déjà deviné. Il ne répondit pas. Il était déjà en train de le dévisager, essayant de deviner ce qu'il pouvait avoir. Un rhume ? La grippe ? Il n'était pas médecin, et il était difficile pour lui de déterminer avec certitude de quel mal souffrait Jun. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était le forcer à se reposer et à attendre que cela passe. Peut-être aurait-il dû prendre quand même un de ces cachets visant à faire baisser la fièvre ou dans le genre : ces médicaments inventés pour traiter les symptômes et non le mal. Drôle d'idée, avait toujours pensé Sora, mais face à Jun il n'en était plus très sûr. Tout à coup, Jun sembla se réveiller, et Sora sut tout de suite à quoi il pensait. Lui-même y avait songé, avant de se dire que tant pis, il n'aurait ni le temps ni l'argent de se fournir un masque comme celui qui mangeait désormais le visage de Jun. On ne voyait plus que ses yeux brillants.

    « Je n'ai pas eu le temps de faire beaucoup de courses, donc je n'ai pas apporté grand-chose mais... » Sora désigna le sachet de courses qu'il avait à la main ; il y avait dedans trois pommes et quelques légumes. C'était tout ce qu'il avait trouvé en chemin : seul un magasin de fruits et légumes proposait des produits qu'il pouvait se permettre d'acheter avec son budget. Il se dirigea d'office vers la cuisine, commençant à laver et découper une pomme avant de l'apporter à Jun. « Mange. » Le ton était doux, mais ne souffrait aucune contradiction. Pendant ce temps, ses yeux glissaient sur la chambre de Jun. Il était surpris par ce qu'il voyait.



    SICK AF

    ___________________
    sora
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jun Itô
    Gangster
    Arrivé depuis bientôt deux ans, Jun vit sans remous. Il est de ces existences paisibles qui ne dérangent que rarement les autres et qui resteront peut-être pour toujours dans l'ombre. Il est un être banal, qui gentil, s'assied souvent et regarde la vie se faire. Lorsque vous lui parlez il vous écoute avec attention, et ses mains parfois viennent se perdre sur votre bras, réconfortantes. Distant, il ne parle que peu de lui, et lorsqu'il le fait vous l'impose sans vous demander votre avis.
    Messages : 52
    Messages rp : 35
    Date d'inscription : 23/06/2017
    ephemeral
    Avatar : Onew — Shinee (fanarts)

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Mar 5 Juin 2018 - 8:29
    appartement #63, kingslaugh,
    (musique/tenue)

    Assis sur son lit, Jun se demandait s’il devait aller se laver ou non. Seul, il arrivait à tolérer ses cheveux gras et son teint gris. Mais avec quelqu’un ? C’était différent, bordel. Avoir Sora à ses côtés, propre et bien présenté, lui faisait réaliser à quel point il n’était pas sortable. Et ça lui hérissait les poils. Aussi quand Sora s’était approché pour lui donner les morceaux de pomme qu’il avait découpés, il l’avait remercié. « Si tu veux prendre un masque aussi, ils sont là-bas, dans le tiroir. » Il avait montré d’un mouvement de main la commode à côté de son lit, dont les tiroirs débordaient d’habits en tout genre. Il n’avait pas d’armoire, n’avait rien de très extravagant : il n’avait même pas de canapé où proposer aux invités de s’asseoir. Il vivait sur son lit, parfois assis sur une des chaises de la salle à manger. Il vivait d’un rien, vraiment.

    Son appartement était d’ailleurs assez sombre, l’unique grande fenêtre étant collée à son lit, cachée par d’épais rideaux, qu’il ne prenait ni la peine d’ouvrir ni de fermer. Ils restaient donc dans un entre deux particulier, laissant s’engouffrer juste assez de lumière pour y voir quelque chose. « Tu vas bien ? Ne fais pas attention au désordre. » avait-il finalement demandé, cherchant son ami du regard. En soi son appartement n’était pas en désordre : il avait trop peu d’affaires pour que ce soit le cas. La seule chose pouvant poser problème étaient ces quelques sacs en toile entassés au pied de sa commode. Ils étaient eux aussi remplis de vêtements, comme s’il comptait partir quelque part.

    Au final, c’était plus qu’il n’avait jamais pris le temps d’arriver, de s’installer. Sa vie n’avait été qu’un enchainement de bousculades, de coups du sort. Il subissait les évènements plus qu’il ne les vivait, les choisissait. Alors son appartement lui correspondait bien, c’était un entre deux entre l’arrivée, l’emménagement et le départ. On ne savait juste pas où il se situait là dedans. « Je n’ai pas grand chose, mais je crois que j’ai du jus de fruit dans mon frigo, si tu veux. » De pêche, sans doute. Ce sur quoi il s’était concentré sur les derniers morceaux de pomme devant lui, ne sachant plus quoi dire.

    Jun n’avait plus l’habitude d’être entouré, et encore moins d’avoir à parler. Alors il s’était perdu dans le silence, perdu dans ses pensées. Il existait sans remous, et il avait fallu qu’il finisse de manger pour que soudain il s’éveille à nouveau, comme si soudain l’idée lui était devenue insupportable : « Par contre là c’est vraiment plus possible, il faut que j’aille me laver. » Le fait d’avoir Sora si proche de lui qui venait de la ville, s’était donc habillé en conséquent, le faisait se sentir plus sale que jamais. Et il savait qu’il n’était pas forcément bon de se laver, surtout les cheveux, lorsqu’on était malade : mais tant pis, il prendrait le risque. Il se sentait encore fiévreux, avait la tête dans un étau, mais c’était décidé.

    Se levant d’un coup, il lui avait fallu quelques secondes pour se reprendre, son corps n’arrivant à suivre ses mouvements brusques.  



    SICK AF
    Voir le profil de l'utilisateur
    Sora Isezaki
    Arrivées & Éducation
    il est de ces gens qui ne se distinguent pas des autres. ni fragile ni fort, il est une force tranquille qui cherche à s'intégrer. patient, il observe le déroulé des saisons, attend son œuvre. sora n'est pas pressé. il n'a plus envie de vivre son existence pour lui-même - il cherche quelqu'un, un ami pour qui il offrirait sa vie. alors souvent il erre à pallatine. il sait se défendre. il ne se soucie pas vraiment des dangers. on dirait parfois qu'il n'est pas vraiment là, qu'il ne s'est jamais vraiment rendu compte qu'il avait quitté la terre.
    Messages : 455
    Messages rp : 63
    Date d'inscription : 21/03/2016
    /
    Avatar : iwaizumi hajime

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Lun 2 Juil 2018 - 14:53
    appartement #63, kingslaugh,
    (tenue)

    Jun avait mauvaise mine, mais cela n'avait rien de surprenant, et le constat ne serra pas le cœur de Sora. Il s'était plus ou moins préparé à le voir le teint pâle, le sourire faible, les yeux brillants de fièvre. En revanche, Sora était surpris de la vétusté de l'appartement. Il n'était pas vide, à proprement parler : il y trouvait bien plus de vie que dans sa propre chambre d'internat, qui était toujours si soigneusement rangée que l'on doutait parfois que quelqu'un y dormait vraiment - du moins, en ce qui concernait sa partie de chambre. Son camarade avait tendance à empiéter son espace, mais Sora rejetait toujours ses possessions de l'autre côté de la ligne invisible qu'il s'était fixé comme étant la limite de leurs espaces personnels respectifs. C'était pour lui comme de rejeter à la mer ce qu'elle lui avait amené, dans un cycle sans fin qu'il ne voyait pas l'intérêt de briser : il ne pouvait lutter contre les éléments. Non, il n'y avait pas le même dénuement chez Jun ; pourtant, on devinait que lui non plus ne s'était pas investi totalement dans cet espace qu'il occupait. Sora pensait en comprendre la raison. L'appartement était baigné dans une pénombre dérangeante, qui n'avait rien de confortable ; il envisagea un instant d'ouvrir en grand les rideaux, avant d'y renoncer, se disant que peut-être son ami aurait mal aux yeux. Tout ce qui comptait était le malade, cela ne changeait rien de leur dynamique habituelle.

    Quand Jun lui proposa de prendre un masque, Sora hésita, restant planté à l'entrée de la pièce, les yeux fixés sur Jun.  Pour lui, ce choix était piège : pouvait-il vraiment accepter l'offre de Jun ? Sora ne se souciait que très peu de tomber malade à son tour ; la politesse du masque était une convenance qu'il était prêt à abandonner. Il ne l'aurait pas fait, il y a quelques temps ; mais lorsque Jun l'avait boudé pour avoir refusé de partager ses baguettes, quelque chose avait cassé en lui. Il avait compris que s'il voulait l'attirer à lui, il devrait abaisser ses barrières plus bas qu'il ne s'en croyait capable ; malheureusement, il désirait bien trop Jun pour ne pas le faire. Sora prit donc une décision intermédiaire : s'approchant du tiroir désigné, il en tira un masque, mais ne le porta pas tout de suite à son visage. Il le garda en main. « Oui, moi ça va. » : répondit-il d'un ton machinal, et ce n'était pas un mensonge. Il était juste déçu de ne pas pouvoir réaliser leur sortie, mais il allait bien mieux que Jun, non ? Puis la pensée qu'il était peut-être encore en train de faire quelque chose que son ami détestait le heurta de plein fouet. Il retint un soupir. Allait-il vraiment continuer ainsi, marcher sur des œufs à chaque instant, craindre jusqu'à sa propre respiration, parce qu'il ne voulait pas blesser Jun ? J'agis ainsi car je le vois comme un animal blessé, songea-t-il, et tout à coup il eut l'impression d'être faux.

    Il n'eut cependant pas l'occasion de corriger son erreur ; déjà Jun s'en allait. Il partait se doucher, et Sora ne comprenait pas tout à fait pourquoi il tenait à le faire quand il était là. Mais il savait que c'était de sa faute. « Oh, euh, très bien. Je peux attendre en te dévalisant ton frigo. » Et il lui servit un sourire qui n'était pas tout à fait sincère. Il n'aurait pu expliquer pourquoi ; il savait uniquement que, si Jun avait été en pleine forme, il se serait jeté à l'eau et aurait demandé s'ils pouvaient parler en toute honnêtement d'eux deux. Il ignore, cependant, s'il ne le prendrait pas en traître en faisant cela maintenant. Doit-il préférer l'inaction, au risque que son indécision creuse le fossé qu'il sent se former entre eux ?



    SICK AF
    Voir le profil de l'utilisateur
    Jun Itô
    Gangster
    Arrivé depuis bientôt deux ans, Jun vit sans remous. Il est de ces existences paisibles qui ne dérangent que rarement les autres et qui resteront peut-être pour toujours dans l'ombre. Il est un être banal, qui gentil, s'assied souvent et regarde la vie se faire. Lorsque vous lui parlez il vous écoute avec attention, et ses mains parfois viennent se perdre sur votre bras, réconfortantes. Distant, il ne parle que peu de lui, et lorsqu'il le fait vous l'impose sans vous demander votre avis.
    Messages : 52
    Messages rp : 35
    Date d'inscription : 23/06/2017
    ephemeral
    Avatar : Onew — Shinee (fanarts)

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Lun 9 Juil 2018 - 20:12
    appartement #63, kingslaugh,
    (musique/tenue)

    Jun avait dévisagé Sora sans bouger. Il ne savait si c’était la fièvre qui changeait ses perceptions, mais il aurait juré que quelque chose avait changé. Dans leur relation, dans leur façon de discuter. Au final, Sora était-il le même ? Il se demandait, tout à coup, si leur amitié était vouée à durer. Et clignant des yeux, il avait cherché comme une trace, comme une réponse sur le visage de son ami.

    Et il était sans doute un peu étrange de voir Jun si dans l’autre, si dans autre chose, oui, que sa propre personne. Sursautant, il avait semblé s’éveiller : « Je reviens vite. » Un sourire flou sur les lèvres, il avait esquissé un vague geste de main. Deux minutes plus tard, la porte de la salle de bain fermée mais pas verrouillée, il allumait déjà l’eau de la douche. Brûlante, elle n’avait tardé à faire disparaitre les frissons parcourant son corps. Et allant chercher dans ses dernières forces, il avait fait un effort, frottant vigoureusement ses cheveux avec le shampooing sec qu’il avait acheté quelques semaines plus tôt. Pour être honnête, il l’avait confondu avec un savon pour la peau, n’étant pas très attentif. Au final, c’était une bonne surprise : il sentait bon et rendait ses cheveux plus ou moins soyeux. Il avait l’impression de les avoir gras moins souvent. Enfin.

    La dizaine de minutes n’était pas encore passée, il était déjà plus ou moins habillé, faisant face à son miroir embué. Bon. Il lui semblait avoir meilleure mine. Et si ses yeux quelques peu embués trahissaient son statut de grand malade… On aurait presque pu le croire en forme. Se passant une main dans ses cheveux humides, il avait soupiré, n’ayant pas envie de trainer dans la salle de bain plus que nécessaire. Il se sècherait les cheveux plus tard. Attrapant une serviette, il l’avait passée autour de sa nuque, s’essuyant les oreilles pour ne pas faire une rechute. « Voilà, désolé. » Avait-il conclu, ouvrant la porte et faisant face à Sora.

    Et s’il avait l’air d’être en meilleure forme, son esprit était toujours dans la brume, à la fois ici et ailleurs. Dévisageant pour la seconde fois son ami sans rien dire, il s’était figé. Il ne savait pas quoi faire, ne savait pas de quoi parler. Au fond... Il n’était pas très intéressant. Il se demandait parfois ce qu’avait bien pu lui trouver Sora. Il se demandait oui, pourquoi il avait persisté alors qu’il était, au fond, si fade. Et reprenant vie, il avait trainé des pieds, ses chaussons suivant le mouvement, jusqu’à la table de la cuisine.  

    Il ne se doutait de rien.
    N'était cependant, pas prêt à perdre une personne lui étant chère. Plus.



    SICK AF
    Voir le profil de l'utilisateur
    Sora Isezaki
    Arrivées & Éducation
    il est de ces gens qui ne se distinguent pas des autres. ni fragile ni fort, il est une force tranquille qui cherche à s'intégrer. patient, il observe le déroulé des saisons, attend son œuvre. sora n'est pas pressé. il n'a plus envie de vivre son existence pour lui-même - il cherche quelqu'un, un ami pour qui il offrirait sa vie. alors souvent il erre à pallatine. il sait se défendre. il ne se soucie pas vraiment des dangers. on dirait parfois qu'il n'est pas vraiment là, qu'il ne s'est jamais vraiment rendu compte qu'il avait quitté la terre.
    Messages : 455
    Messages rp : 63
    Date d'inscription : 21/03/2016
    /
    Avatar : iwaizumi hajime

    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    le Sam 3 Nov 2018 - 16:37
    appartement #63, kingslaugh,
    (tenue)

    Le masque le gênait dans la main, donc il le porta à la bouche et en fit glisser les lanières derrière ses oreilles. Sora n'était pas certain de la conduite à adopter, mais fidèle à sa résolution, il choisit de taire la voix de sa petite conscience, et s'approcher du réfrigérateur. L'appareil n'était pas plein, offrant à son regard une blancheur narquoise. Une bouteille de jus avait été posée dans la porte, et Sora s'en empara avec un brin d'hésitation. Puis, toujours craintif, il parcourut du regard les meubles, tentant de déterminer où Jun rangeait ses verres. La cuisine autour de lui formait un royaume dont il était étranger, un univers qu'il n'osait pas investir de peur de le souiller. Ayant finalement trouvé des verres propres, il revint dans la chambre de Jun, où il posa le tout sur la table de nuit, n'osant malgré tout pas se servir en son absence.
    De l'autre côté de la cloison, il entendait le roulement de l'eau jaillissant du pommeau.
    Sora tira les rideaux et ouvrit légèrement la fenêtre. L'air qui s'engouffrait dans la chambre était teinté de fraicheur, et chassait l'odeur de maladie qui régnait dans l'air. Il dégagea quelques objets qui traînaient dans le chemin, avant de s'asseoir par terre, le dos collé au lit défait.
    Au bout de longues minutes, Jun finit par revenir. Il avait l'air perdu, comme s'il ne savait pas que lui dire, et Sora se sentit forcé de prendre la parole, de se justifier :
    « Je suis désolé. Je me suis dit qu'il fallait un peu renouveller l'air. » Se levant, il referma précipitamment la fenêtre. Le geste était si brusque qu'il se cogna le doigt contre la poignée.
    Faisant comme si de rien n'était, il se pencha sur la table de chevet et demanda du regard si Jun désirait un verre, lui aussi.
    « Je suis désolé si je te mets mal à l'aise..., finit-il par dire en trempant les lèvres dans son propre verre. Avalant une gorgée, il reprit: Je sais que rien n'est plus comme avant, et qu'il faudra du temps avant de reconstruire quoique ce soit de sain, mais je n'ai pas réfléchi. Ça me fait juste plaisir, tu sais. »
    C'était probablement la mauvaise décision, la mauvaise chose à dire ; pourtant ses mots étaient sincères, voilà pourquoi il ne voulait pas les retenir.



    SICK AF

    ___________________
    sora
    Contenu sponsorisé
    Sick af ☾ Sora  Empty Re: Sick af ☾ Sora
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit