Forum RPG à avatars illustrés - Tout public - Aucune condition de ligne ou d'activité

login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :


    En cours de reconstruction [Anja&43]

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Membre
    Toujours aussi amère et incapable de tenir un quart d'heure sans hurler une flopée d'injures plus ou moins silencieuses, Unité 43, maintenant connue du nom d'Unity Fortesee se sert de son savoir informatique pour tenter de sauver ( en vain ) les pauvres ordinateurs agressés par leurs propriétaires ou les unités de ses RTS dont elle est devenue si friande. Ah oui, et l'Institut l'a laissée sortir. Donc vous risquez de croiser cette tête de cochon.
    Messages : 17
    Messages rp : 8
    Date d'inscription : 12/06/2018
    Help
    Nom de code : U43
    Avatar : Raina ( OC fan art par Satsuyu Ito )

    En cours de reconstruction [Anja&43]
    le Dim 8 Juil 2018 - 23:42
    Elle avait quitté l'Institut, 43. Elle avait réussi à fuir le bâtiment, à ne plus y être coincée. Mais non, elle devait quand même, régulièrement, presque trois fois par semaine, retourner dans ce maudit bâtiment où travaillaient ses salopards de kidnappeurs. Et ce connard à pantoufles roses ( qui vaut mieux qu'eux, mais pas de beaucoup ). Et son colloc. Mais ça, c'est aune autre histoire. Ce jour-là était sa visite de routine, pour vérifier que son système fonctionnait bien, que les bras n'étaient pas trop sollicités et remplacer ses réserves de nutriments. Quelques chirurgies bien invasives comme ont les aime, mais 43 avait fini par avoir l'habitude. Surtout depuis que 43 était devenue Unity.

    Mais ce n'était pas parce que ces visites étaient vitales pour elle qu'elle n'allait pas s'autoriser à s'amuser.

    « J'ai pas signé de décharge, v'savez ? Si je meurs, c'est de votre faute. »

    Son accompagnatrice, droite comme un i, à côté d'elle dans l'ascenseur, ne répondait pas. Unity et elle avaient fait ce petit manège depuis trop longtemps pour que la cyborg puisse la faire réagir. Il fallait trouver une nouvelle stratégie pour la rendre folle. Et maintenant que 43 avait accès aux mouvements en plus des paroles, tout un nouveau panel de "plaisanteries" s'annonçaient à elle.

    Lorsque l'ascenseur s'ouvrit, Unity savait déjà ce qu'elle allait faire.C'était presque trop simple avec son fauteuil roulant silencieux. Alors que le duo s'engageait dans le couloir vers le cabinet où on allait l'ausculter, 43 entra discrètement dans la chambre d'un patient - d'une patiente, plutôt, semblerait-il - riant silencieusement en imaginant la tête de son accompagnatrice quand elle découvrirait le pot-aux-roses.

    L'oeil plein de malice, elle plaça son doigt devant sa bouche vers l'occupante de la chambre en fermant discrètement la porte. Elle espérait que celle-ci comprenne et participe à la blague, mais au pire, quoi ? L'autre allait appeler les nurses, et on la renverrait au bloc en la sermonnant. Une fois de plus. Au meilleur des cas ? Uh, peut-être une conversation intéressante. 43 n'en avait rien à foutre, de toute façon.
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Membre
    "I'm sorry; I know it's New Year's Eve, I know you're feeling lonely, but you just can't show up here, tell me you love me, and expect that to make everything alright."
    Messages : 92
    Messages rp : 51
    Date d'inscription : 30/04/2017

    Nom de code : anjaknowit
    Jukebox : make me a fairy whatever it takes
    Avatar : Megurine Luka - Vocaloid

    Re: En cours de reconstruction [Anja&43]
    le Dim 29 Juil 2018 - 23:45
    en cours de reconstruction
    Et te voilà de nouveau seule, dans un lit d'hôpital. Sungmin ne peut pas rester à tes côtés cent pour cent du temps. Il est occupé, et il n'y a absolument rien de toi qui lui en veut pour ça.
    Tu as rendez-vous avec le psychiatre de l'hôpital, éventuellement. Tu l'as demandé toi-même. Tu ne peux pas t'en sortir seule, tu ne peux pas reproduire ce qui s'est passé, tu ne peux pas faire souffrir ton roi comme ça une nouvelle fois. Tu ne sais pas trop où ça va te mener, tu ne sais pas si tu auras la force, tu ne sais pas si tu vas réussir pour l'amour de la toi que tu as si sauvagement tuée - et tu ne veux pas te poser toutes ces questions. À la fin de la journée, tu n'as pas le choix. Alors tu te contentes, tant que tu le peux, de remettre ton destin dans les mains d'un psychiatre sans visage qui t'expliqueras comment réapprendre à t'aimer.

    Tu passes ton temps à regarder sans la regarder la télé dans la chambre d'hôpital, alors qu'on te nourris par intraveineuse pour stabiliser ton état. Sans grand dérangement. Jusqu'à ce qu'une fille en chaise roulante ouvre la porte de ta chambre et se glisse à l'intérieur, avant de te faire signe de te taire. Tu la fixes. ‟Tu uh? j'peux t'aider?” Tu ne parles pas trop fort, pas parce que tu veux collaborer avec elle et plutôt parce que tu as la voix qui croasse et tu n'aimes pas t'entendre.
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Membre
    Toujours aussi amère et incapable de tenir un quart d'heure sans hurler une flopée d'injures plus ou moins silencieuses, Unité 43, maintenant connue du nom d'Unity Fortesee se sert de son savoir informatique pour tenter de sauver ( en vain ) les pauvres ordinateurs agressés par leurs propriétaires ou les unités de ses RTS dont elle est devenue si friande. Ah oui, et l'Institut l'a laissée sortir. Donc vous risquez de croiser cette tête de cochon.
    Messages : 17
    Messages rp : 8
    Date d'inscription : 12/06/2018
    Help
    Nom de code : U43
    Avatar : Raina ( OC fan art par Satsuyu Ito )

    Re: En cours de reconstruction [Anja&43]
    le Lun 30 Juil 2018 - 16:36
    En regardant plus en détail la patiente, Unity se mit à rire silencieusement. Ces intraveineuses. Cet état. Ce regard. Il n'aurait manqué qu'un respirateur et un ordinateur, et elle se serait presque reconnue, ou plutôt elle aurait reconnu Unité 43. Elle alla simplement s'installer à côté du lit de la demoiselle en répondant, sans ouvrir les lèvres.

    « T'inquiètes, je vais pas rester trop longtemps... Si tu peux juste éviter d'appeler les nurses un petit moment, ça m'arrangerait. »

    Son regard se porta sur la télé. "Les Anges du Loft". Une douzaine d'adultes immatures aux hormones trop actives coincés dans un immense appart' luxueux.

    « Wow, un documentaire sur l'élevage d'humains... » commenta Unity. « Ils auraient pu au moins en choisir des utiles. T'en penses quoi ? »

    Sans gène ? Absolument.

    « Mon nom c'est Unity, au passage. Mais ceux qui m'aiment pas m'appellent 43. Fais toi plaisir. »
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Membre
    "I'm sorry; I know it's New Year's Eve, I know you're feeling lonely, but you just can't show up here, tell me you love me, and expect that to make everything alright."
    Messages : 92
    Messages rp : 51
    Date d'inscription : 30/04/2017

    Nom de code : anjaknowit
    Jukebox : make me a fairy whatever it takes
    Avatar : Megurine Luka - Vocaloid

    Re: En cours de reconstruction [Anja&43]
    le Ven 3 Aoû 2018 - 5:46
    en cours de reconstruction
    Tu la fixes. Elle est ventriloque? Tu ne comprends pas vraiment ce qu'elle est, cette fille dans ta chambre en chaise roulante. Tu ne poses pas la question. Au pire, tu demanderas aux employés de l'hôpital. Parce que toi, tu détesterais qu'on te pose ce genre de question. Alors pour éviter une question à laquelle tu ne veux pas répondre, tu ne donnes pas d'ouverture. Comme ça, tu auras une excuse si elle sort quand même. Parce que présentement, tu n'es pas totalement sûre de ce que tu es, personnellement. Juste ce que tu aimerais être. Tu hoches lentement la tête quand l'inconnue te demande de ne pas appeler à l'aide. Tu n'as pas envie de parler, ni de t'expliquer, ni de voir cette scène. L'autre vivra bien avec les conséquences de ses actions, et si tu peux éviter d'y être mêlée tu préfères. Tu jettes un regard à la télé quand elle en parle - tu n'avais pas réalisé ce qui y jouait. Ça te rappelle quelque chose auquel tu ne penses pas.

    ‟S'ils étaient utiles, ce serait moins drôle.” Elle parle des humains comme si elle n'en faisait pas partie - et toi aussi, à cause d'elle. Mais plus elle passe de temps ici, plus tu te demandes ce qu'elle peut bien être, quelle genre de folle. Ou autre chose, on ne sait jamais, avec Pallatine et les lignes du temps. ‟Unity? C'est un nom de code?” Ça, ou ses parents ne l'aimaient pas. Tu vois presque la phrase passer tes lèvres, comme elle l'aurait fait avant, mais tu n'as pas la force de te prendre une réponse quelconque. Alors, encore une fois, tu ne dis rien. Tu ne te présente pas, non plus, parce que tu n'as pas envie qu'elle puisse mettre un nom sur ce que tu es présentement, accrochée à un lit d'hôpital après avoir fait du mal aux deux personnes que tu aurais dû aimer le plus au monde. ‟Pourquoi tu te caches?” Elle est venue dans ta chambre pour ça, non? Et tu n'arrives pas à retenir ta curiosité.
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Membre
    Toujours aussi amère et incapable de tenir un quart d'heure sans hurler une flopée d'injures plus ou moins silencieuses, Unité 43, maintenant connue du nom d'Unity Fortesee se sert de son savoir informatique pour tenter de sauver ( en vain ) les pauvres ordinateurs agressés par leurs propriétaires ou les unités de ses RTS dont elle est devenue si friande. Ah oui, et l'Institut l'a laissée sortir. Donc vous risquez de croiser cette tête de cochon.
    Messages : 17
    Messages rp : 8
    Date d'inscription : 12/06/2018
    Help
    Nom de code : U43
    Avatar : Raina ( OC fan art par Satsuyu Ito )

    Re: En cours de reconstruction [Anja&43]
    le Ven 3 Aoû 2018 - 19:37
    43 arrêta de prêter attention aux ahuris de la télé quand ils se mirent à photographier une partie normalement cachée de leur anatomie. Tout ça "parce que ça devrait faire rire les téléspectateurs les plus ivres et intéresser les boules d'hormones". C'était probablement ce qu'il y avait dans le script donné à ces demeurés.

    « Oui, c'est vrai. Ça aide la plèbe à oublier qu'ils sont minables, de leur présenter plus minables qu'eux. »

    Et l'état de l'habitante des lieux avait aussi un peu ce côté là. Un côté rassurant pour 43. "J'ai quand même réussi à sortir de ça, je peux bouger maintenant... Quand l'autre lui posa la question à propos de son nom, elle rétorqua fièrement :

    « Je me le suis choisi personnellement. J'en avais pas sinon. J'étais l'Unité 43. Longue histoire. »

    Une longue histoire pleine de sel. Qui était une des causes de sa présence dans la chambre.

    « Je me "cache" pour emmerder ces connards de voyeurs qui m'ont foutu dans cet état. Ils devraient pas avoir de mal à me retrouver, mais ça les fera courir un peu. Et s'ils me trouvent pas, je devrai y aller, de toute façon. »

    En parlant de ça... Elle jeta un coup d'oeil à ses jauges. Mouais. Presque à sec. La plaisanterie ne durera pas longtemps.
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    Membre
    "I'm sorry; I know it's New Year's Eve, I know you're feeling lonely, but you just can't show up here, tell me you love me, and expect that to make everything alright."
    Messages : 92
    Messages rp : 51
    Date d'inscription : 30/04/2017

    Nom de code : anjaknowit
    Jukebox : make me a fairy whatever it takes
    Avatar : Megurine Luka - Vocaloid

    Re: En cours de reconstruction [Anja&43]
    le Jeu 9 Aoû 2018 - 9:00
    en cours de reconstruction
    'La plèbe', qu'elle les appelle. Tu n'as jamais entendu quelqu'un parler comme ça sans ironie. Les questions ne font que continuer quant à qui cette fille est vraiment, et pourquoi, voire comment. Tu la fixes, tu essaies de comprendre ce que sont toutes les choses affixées à sa chaise roulante. C'est probablement trop compliqué pour toi. Et longue histoire, qu'elle dit - tu n'en doutes pas. Tu ne sais pas si tu as envie de l'entendre, ou pas. Elle n'a probablement pas le temps de la raconter, de toute manière. ‟Ah. Je vois.” Elle n'a pas l'air de vouloir être ici - par ici, tu veux dire Pallatine. Il y a des agents qui forcent les gens à être transférés? Tu n'en étais pas consciente. Mais il y a beaucoup de choses que tu ne sais pas, sûrement.

    Toi aussi, tu serais en colère si on t'avais arraché de force. Mais tu as eu le choix. Et tu ne le regrettes pas - tu ne penses pas à ce qui serait arrivé si tu étais rester. Tu ne peux pas y penser. Pas maintenant. Alors tu te contentes de continuer de regarder Unity, et de te demander d'où ils ont bien pu la prendre. ‟C'est eux qui t'ont fait ça?” Elle est dans un état bien piteux - mais pourquoi l'Institut aurait fait transféré quelqu'un juste pour leur faire du mal? ‟Pourquoi?” Elle délire peut-être, sinon. Tu ne sais pas à quel point tu peux faire confiance à ce qu'elle dit, vu comment elle agit et la façon dont elle a l'air de se considérer plus haute que les humains. De toute façon, tu veux bien entendre ce qu'elle a à dire. Juste pour savoir.
    Contenu sponsorisé
    Re: En cours de reconstruction [Anja&43]
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit