login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :
    Règlement Contexte Annexes Groupes Avatars Questions Partenariats Discord
    Bienvenue à Pallatine, une ville située dans une dimension parallèle.
    À la population native s'est mêlée une foule de Terriens, partis volontairement de la Terreou arrachés contre leur gré pour refaire leur vie ici, sans possibilité de retour. Divisés en groupes nommés diasporas, les habitants essaient de tirer profit de la situation dans laquelle ils se trouvent.
    Mais depuis quelques temps, d'étranges perturbations temporelles viennent troubler le quotidien des habitants de Pallatine. Phénomènes anodins ou présages inquiétants, chaque diaspora s'efforce de percer le mystère avant les autres.
    03/09 Début du mini-event : CREP School
    15/07 Intrigue 5, phase 2 (+++)
    05/05 Installation de la version 5 (+++)
    28/02 Le forum fête ses deux ans !
    17/12 Installation de la version 4.1 (+++)
    01/11 Début de l'intrigue 4 (+++)

    { un retour sur Terre possible ?

    Intrigue 5 (+++)
    Une bien étrange rumeur circule depuis le mois de juillet : plusieurs personnes auraient effectué un voyage retour sur Terre, alors que l'Institut s'y est toujours refusé. Et les personnes sont en effet introuvables. Cette rumeur serait-elle fondée ?
    Avatars 200x320px - Tout public - Temps de jeu : juillet à septembre 2016 - Design et codage par Naga et Sneug - Crédits
    Tableau des diasporas
    Institut
    Altermondialistes
    Gangsters
    Iwasaki-rengô
    Geeks
    Opportunistes
    Indépendants

    { Chronos Republic. Le seul forum où ta grand-mère est plus jeune que toi

    Les derniers transférés

    u43Unity Fortesee
    Autrefois connue sous le nom d'Unité 43, celle qui fut une déesse en chaise roulante est désormais amnésique et membre des geeks.
    (fiche)
    césarCésar Duncan
    Ce chef d'équipe à l'ascendance guerrière est un natif qui s'est engagé dans le travail pour atténuer la perte de ses proches. Il a notamment participé activement à la recherche des personnes disparues.
    (fiche)
    shaozuShaoZu Hwang
    Le chef du Lotus Rouge a passé une enfance paisible à Pallatine, avant de partir découvrir le monde. Engagé dans un petit groupe de l'Iwasaki-rengô, il a patiemment gravi les échelons jusqu'à occuper son poste actuel.
    (fiche)
    machiMachi Kobayashi
    Membre des Aces, elle a perdu son bras et son frère, et n'est depuis plus la même.
    (fiche)
    zahraZahra Siaka
    Originaire de Sierra Leone, elle a subi des mutilations avant d'être transférée en mauvais état à Pallatine.Elle est depuis devenue recruteuse pour les Opportunistes.
    (fiche)
    clarenceClarence Ichikawa
    Enfant d'un amour plus fort que les différences, il s'occupe des nouveaux arrivants à l'Institut avec beaucoup de gentillesse.
    (fiche)
    lexaLexa Beloff
    Princesse destinée à la gloire, son transfert a probablement sauvé la terre d'un destin tragique...
    (fiche)
    Naga
    admin // semi-dispo
    (mp)
    Seung Joo
    admin // indispo
    (mp)
    Locke
    modo // semi-dispo
    (mp)
    Camille
    modo // semi-indispo
    (mp)

    Lyov Solokovsky
    31 ans, geek, métier au choix
    (fiche)

    Ozo Svensson
    19 ans, institut, responsable d'une équipe
    (fiche)

    Jenna Wisnuys
    37 ans, altermondialiste, présidente
    (fiche)

    Ihsan Reyes
    29 ans, geek, ingénieur
    (fiche)

    Jack Smith
    34 ans, opportuniste, artiste graffeur
    (fiche)

    Abigail S. Clemens
    31 ans, Iwasaki-rengô, recruteuse
    (fiche)


    { Don't Judge Me ! - Alister Oakfield.

    avatar
    Jeune altermondialiste
    Un jeune chanteur engagé, qui cherche à passer un message de paix, d'égalité, d'amour d'autrui.

    Co-fondateur du groupe de pop Almost Human, chanteur, compositeur, interprète.
    Messages : 2
    Messages rp : 0
    Date d'inscription : 09/07/2018
    Almost Human
    Avatar : Dipper Pines

    Voir le profil de l'utilisateur
    Don't Judge Me ! - Alister Oakfield
    le Lun 9 Juil 2018 - 16:25
    bannière

    Alister Oakfield

    feat Dipper Pine | écrire ici (bannière par Miyajimamizy)

    Caractère

    Alister est un jeune garçon dynamique et engagé dans le combat pour l'égalité. De quoi  ? De TOUT pardi ! Genres, sexes, animaux, robots... "Si c'est capable de ressentir, alors ça a des droits !" Motivé, il se sert de son groupe, Almost Human, qu'il a (re) fondé avec sa sœur pour passer ses messages d'amour et de compréhension. Il ne comprend pas vraiment pourquoi il devrait y avoir cette guerre entre les diasporas, mais il souhaite prendre parti. Pour l'arrêter une bonne fois pour toute, et que Pallatine devienne un idéal de bonté, de paix et de compréhension. Que tout le monde puisse avancer sans craindre les autres.

    Alister adore sa sœur ( platoniquement ) et est prompt à être ami avec un peu n'importe qui. N'importe quoi. Il aime les animaux - qui souvent le lui rendent bien - et considère à peu près tout comme son égal. Végétarien, il essaie peu à peu de passer au régime végétalien pour se comporter comme dans les principes qu'il espère transmettre avec ses chansons.

    Mais cette bonté et cet amour qu'il porte à toute chose cachent une peur profonde. Et si à nouveau on découvrait que lui et Mina sont, comme le groupe l'annonce, "presque humain" ? Est-ce qu'un clone et une androïde auraient la même portée et le même message ? Est-ce qu'ils ne vont pas redevenir des parias ?

    Alister sait qu'on aura du mal à dire qu'il est un clone, mais pour ce qui est de la face cachée de sa sœur, il est très prudent. Peut-être bien trop protecteur envers elle. A chacun de ses "rencarts", il a peur. Même s'il sait qu'elle sait, et qu'elle sera prudente, Alister a peur de perdre Mina, une fois de plus...

    Il a peur aussi de grandir, de vieillir ou même de mourir. Il sait à quel point la mort de Mina l'a touché, et il ne veut pas que Mina puisse ressentir cette même douleur. Alors il a peur. Il a peur du moment où il vieillira et où sa sœur robotique restera à l'identique. Il a peur du futur, et préfèrerait ne jamais grandir...

    Alister

    Âge: 17 ans
    Naissance: 22/03/2083
    Arrivée: 23/10/2100
    Présence en ville: six mois
    Nationalité: Royaume Uni
    Métier: Chanteur-Compositeur-Interprète
    Statut civil:

    Groupe: Altermondialistes
    Section: Brigade des Jeunes
    Rang occupé: Simple membre
    Nom de code: Ali★

    Taille: 1.68
    Corpulence: moyenne
    Cheveux: Bruns
    Yeux: Marron
    Autres: Un code-barre très effacé tatoué juste au dessus de la nuque

    Histoire

    Jumeaux, Mina et Alister sont nés le même jour. Le jour du printemps. Fille et fils d'une famille très riche, les deux jumeaux, très vite devenus complices, avaient tout ce dont ils avaient besoin - et plus. Et ils découvrirent leur vocation lors des cours de musique. Toute forme d'instrument, toute sorte de chant, voilà ce qui leur plaisait vraiment. Leur mère, par bienveillance, leur avait offert à chacun un instrument de leur choix. Allister avait décidé de déterrer un synthétiseur, Mina avait préféré une simple guitare. Mais les deux savaient jouer en harmonie et s'en amusaient tellement qu'un jour, leur père décida à leur place d'en faire leur métier.

    Ils n'avaient que 13 ans.

    Et leur premier single fut un carton.

    Mina et Alister, désormais Min♥️ et Ali★, se pensaient dans un nouveau jeu, et ne s'en formalisaient pas plus que ça. Oui, les tournées étaient éprouvantes. Oui, les rencontres avec les fans leur faisait un peu peur. Mais ce n'était pas si terrible, puisque, sur scène, ils s'amusaient comme des fous. Et ils ont continué, longtemps.

    A 15 ans, leur répertoire devint plus engagé et polémique. Les deux jumeaux avaient parcouru le monde, et de leurs yeux édulcorés par la richesse, n'avaient pas supporté les démonstration de pauvreté. Avec la bénédiction de leur mère ( et un regard un peu circonspect de leur père ) qu'ils firent des concerts de charité, qu'ils se mirent à parrainer des associations et ONG.

    De temps en temps, on les séparait, Alister ne savait pas pourquoi, mais puisque sa sœur était toujours aussi souriante, il estimait que ce n'était pas important. D'autant plus que d'après ce que lui racontait sa sœur, c'était juste des gens qui venaient prendre ses mesures et qui lui posaient un drôle de casque sur la tête. Pas grand chose, quoi. Lui aussi on lui faisait ça de temps en temps, même si moins souvent.

    Mais tout ne peut pas finir rose, n'est-ce pas...

    J'ai omi un petit détail, qui pourra être important pour la suite. Une petite anecdote, trois fois rien.

    Le jour de leurs six ans, Alister et Mina voulurent faire une blague à leurs parents. Comme ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, ils avaient échangé leurs vêtements.

    « Tu seras Mina, je serai Alister, tout aujourd'hui. » avait dit sa sœur en rigolant.

    A peine eurent-ils fini de se changer que leur père vint prendre le bras d'Alister.

    « Mina, il faut qu'on parle. »

    Les deux jumeaux se retenaient de pouffer de rire quand le père emporta le frère. La blague était déjà efficace. Alister se laissa emporter, la porte de sa chambre se refermant sur sa sœur. Son père avait l'air très sérieux. Il emmena l'enfant dans le sacro-saint Bureau Où On A Pas Le Droit D'Aller. Il désigna une chaise et ordonna à Alister de s'asseoir.

    « Mina, dit le père. Il ne faut pas que tu t'attaches à ton frère. »

    « Pourquoi ? »

    « Parce que ce n'est pas ton frère. »

    « QUOOIIIIIII ? »

    « C'est un clone qui a été créé pour te soigner si tu te fais très mal. »

    « Mais c'est quoi un clone ? » demanda Alister, confus.

    « C'est presque comme toi, mais qui n'existe que pour... Attends. Tu vois les voitures ? Quand elles sont trop cassées, on remplace avec de nouvelles pièces. Et bien Alister, il servira de nouvelles pièces pour toi si tu te casses trop. »

    Le reste de la conversation n'était qu'un étalage de tout le mépris qu'avait le père pour Alister et l'incompréhension de celui-ci.


    Alister avait décidé de ne jamais raconter cette aventure à sa sœur. Il avait inventé un sermon sur une bêtise qu'elle avait fait la veille. Et même s'il se forçait à l'oublier, la phrase qu'avait dit son père à son sujet le hantait. Au point d'en faire des cauchemars. Il n'était que les pièces détachées de sa sœur... Mais étrangement, il n'arrivait pas à la haïr. Au point de faire attention à lui-même - au cas où Mina aurait besoin de ces pièces détachées.

    Et effectivement, le jour de ses 17 ans, Mina eut besoin de ces pièces détachées. Un accident de voiture. Mortel pour la mère, laissant la fille dans un état critique. Il lui fallait un nouveau cœur. Le cœur de son frère. Elle refusa. Elle demanda à voir son frère, seul à seule.

    « Mais je... J'ai été fait pour ça, Mina ! Je te l'ai caché, je l'ai appris le jour où on a échangé, mais... » protesta Alister qui était prêt à lui donner son cœur.

    « Chut ! ordonna Mina. Je sais. Maman me l'a dit. »

    « Mais alors ? » demanda Alister en pleurant

    « Chht j'ai dit. Tu ne veux pas que je meure, je ne veux pas que tu meurs. Pas par ma faute. Pas pour moi. »

    Elle utilisa ses dernières forces pour serrer son frère dans ses bras.

    « Vis pour moi. Aujourd'hui, tu seras Mina et moi je serai Alister. S'il te plait, vis longtemps et trouve-toi une copine sympa. Et continue de chanter, pour qu'on ne nous oublie pas. »

    Alister ne pouvait plus parler. Alister ne pouvait plus chanter. Il n'arrivait qu'à pleurer tandis que les bips ralentissaient. L'alarme retentit. Alister n'arrivait plus à bouger tandis qu'autour les gens s'affolaient. On criait son nom. On criait celui de Mina. Tout était ouaté, plus rien ne le touchait. On le sortit de la pièce sans résistance tandis qu'il versait toutes les larmes de son corps.

    En ce jour, il avait perdu sa sœur, sa mère, et son père qui l'avait banni de la maison par la simple phrase "Tu n'es pas mon fils".

    Mais il restait la dernière volonté de sa sœur. Continuer le groupe. Continuer à se battre.

    Ça marchait beaucoup moins. Il n'avait plus le même entrain.

    C'est à ce moment que cette étrange personne a commencé à le contacter. A lui parler d'un monde où on l'accepterait, quoi qu'il soit. Mais il refusa. Son combat était ici, pas ailleurs.

    Jusqu'au jour où un fan, se croyant bien intentionné, lui fit part d'une horrible découverte : les sexbots. Des cyborgs façonnés pour être humains, tant dans la texture que dans le ressenti. Programmés pour ressembler à n'importe qui, lui et sa sœur, de différents âges, n'avaient pas échappé à la "mode".

    Ce qu'il trouva le rendit fou de rage. Ces robots étaient sa sœur, et des individus de la pire espèce en achetaient des effigies de tous âges pour reproduire leurs fantasmes les plus sombres. Alister aurait pu se battre pour les arrêter. Alister aurait pu créer une polémique. Il en avait le pouvoir. Mais Alister était bien trop égoïste. Il acheta un de ces robots pour qu'il soit Mina. sa Mina. La sœur qu'il avait perdue. Le cyborg avait effectivement la même apparence, la même chaleur, le même comportement et la mémoire de sa sœur, au point qu'Alister se laissa lui-même avoir par l'illusion. Ce n'était plus un sexbot, vendu par millier, c'était Mina. Et personne ne la lui retirerait.

    Mina était de retour.

    Mais la vie est une garce, et un dernier coup de couteau lui vint de son producteur, alors qu'Alister proposa de reformer le groupe.

    « J'ai déjà eu beaucoup de pitié à laisser un clone comme toi continuer de chanter, je vais pas accepter qu'une stupide machine fasse un groupe. »

    « C'est pas une machine, c'est ma sœur ! » avait hurlé Alister

    « Mais oui, bien sûr... J'en ai trois chez moi, gamin. Maintenant, si tu refuses de chanter sans ce truc, je pense pas avoir besoin de te montrer la sortie. Et n'essaie pas de faire de scandale, personne n'écouterait un clone »

    Quand l'étrange personne revint lui proposer l'autre monde, les jumeaux s'assurèrent juste de ne pas être jugés simplement parce qu'ils n'étaient pas les originaux.


    Aujourd'hui, personne ne sait le secret des jumeaux, à part peut-être quelques agents de l'Institut qui ne voient pas vraiment de problème - un clone et un robot, oui, et alors ? Ils avaient transféré pire - et ils ont reformé leur groupe. Avec le même but que chez eux : prôner l'amour de l'autre, l'égalité et la liberté.

    Aujourd'hui, ils s'éclatent à nouveau, au point qu'Alister oublie parfois que Mina est morte, et que sa sœur n'est qu'une remplaçante. Et de toute façon, qui serait-il pour juger alors que lui-même n'est pas l'original ?

    Ali★ et Min♥️ sont de retour sur la scène pour amuser le peuple et faire passer leur message d'amour.

    Snakenco, aka Unity Fortesee. ( aka 43 ) Back again, avec un chanteur engagé un peu atypique ( et pic et colégram ) - Je vais retourner me coucher je crois...

    avatar
    Arrivées & Éducation
    if a lover had a heart so bright it could warm the planet
    relentless and stubborn and standing his ground long after it stopped being reasonable.
    Messages : 51
    Messages rp : 27
    Date d'inscription : 25/05/2018

    Nom de code : kakujitsu (certitude)
    Jukebox : let's find out just how far i'll go
    Avatar : Keith Kogane - Voltron Legendary Defender

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Don't Judge Me ! - Alister Oakfield
    le Lun 9 Juil 2018 - 17:48
    < / 3


    « Just promise me that. It's fine if this is the last thing I ever tell you: just promise me that if you need it, you'll ask for help. »
    There were three seconds of unbearable silence.
    « Okay. »
    avatar
    { Aeon.
    PNJ
    Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
    Messages : 1165
    Messages rp : 120
    Date d'inscription : 29/02/2016

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Don't Judge Me ! - Alister Oakfield
    le Lun 9 Juil 2018 - 23:13
    Comme d'habitude, un personnage avec un background fort intéressant et glauque Malicieux
    On souhaite à Ali et à sa soeur un happy ending (même si, entre toi et moi, El Loco et la Machine ont d'autres plans *pan*)

    Bienvenue chez les alters my dear

    Alister Oakfield

    a reçu son permis de séjour à Pallatine

    icon 100*100

    Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

    Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

    Informations à fournir dans les plus brefs délais.

    - Votre adresse
    - Votre nom de code
    - Votre profil chronosrep.net
    Facultatifs :
    - Vos textes libres
    - Vos recherches de rp

    Sachez que :
    - Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
    - Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
    - Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

    avatar
    Technicien
    Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
    En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
    Messages : 1221
    Messages rp : 123
    Date d'inscription : 29/02/2016

    Avatar : Sanada Akihiko.

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Don't Judge Me ! - Alister Oakfield
    le Dim 15 Juil 2018 - 18:04
    Oh, ça me fait plaisir de te voir avec un personnage un peu plus fluffy que d'habitude, alors qu'on reconnaît bien ta patte malgré tout. Même si c'est très bizarre, soyons honnête. Mais où est-ce que tu vas chercher ces idées ? Mort de rire
    Mais t'as choisi le meilleur groupe et rien que ça c'est une preuve de bon goût. Il faudra donc qu'on réfléchisse à un lien, même si a priori Naga aime pas trop traîner avec les gosses de treize ans, on trouvera un truc.


    yamamoto senpai ♥yamamoto senpai ♥ flocons

    Spoiler:

    { Contenu sponsorisé.
    Re: Don't Judge Me ! - Alister Oakfield
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit