Forum RPG à avatars illustrés - Tout public - Aucune condition de ligne ou d'activité

login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :


    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily

    Voir le profil de l'utilisateur
    Emily M. Mercier
    Technicienne
    En cours
    Messages : 9
    Messages rp : 3
    Date d'inscription : 09/01/2019
    Avatar : Princesse Zelda

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Jeu 17 Jan 2019 - 13:42
    bannière

    Emily Marie-Rose Mercier

    feat Princesse Zelda | The legend of Zelda (bannière par Wistful.art)

    Caractère

    De loin elle a l'air si belle, elle brille, lumineuse petite étoile. Elle est cet ovni qui navigue dans la vie, le sourire toujours aux lèvres, la gentillesse collée à la peau. Bizarrerie du quotidien, toujours optimiste et adorable, jamais un mot de travers, jamais de colère, jamais de débordement, elle est semblable à un lac paisible, une vision paradisiaque et enchanteresse. Feu de cheminée, bienveillant, domestiqué, inoffensif, un simple feu de cheminée, sans, finalement, grand intérêt.

    Mais au fond Emily c'est une nébuleuse, un maelstrom d'émotions qui s'entrechoquent, qui s'abîment entre elles. Elle ressent tout trop fort, un rien peut l'atteindre et elle drape ses blessures dans un sourire, un si joli et dangereux sourire. Emily elle a ce doute qui transpire par ses pores, cette peste qui détruit sa vie et elle refait le monde à coup de «et si». Et si elle n'était pas si gentille au fond ? Et si elle n'était pas aussi belle ou intelligente qu'on le dit ? Et si quelque chose arrivait ? Et si, et si, et si qui tourne en boucle dans sa tête lors de ses nuits d'insomnies. Elle a cette peur viscérale au ventre, cette peur de ne pas comprendre les autres, de commettre une bévue. Elle a cette maladie de la perfection, du paraître et elle craint le regard d'autrui plus que tout autre. Pauvre fleur ayant peur d'éclore aux yeux du monde. Pauvre fleur gangrenée par les attentes de sa société.

    Elle a peur du monde, de ce si vaste monde qui la noie. Et pourtant elle l’aime, désespérément, elle s’y accroche parce qu’elle le trouve beau. La moindre fantaisie l’enchante et lui redonne le sourire, elle a toujours un cœur d’enfant enfouie sous toute cette inquiétude. Une enfant qui a besoin de confiance pour s’ouvrir, se libérer, oublier, ne serait-ce qu’un instant ses soucis d’adultes.

    Souriante – Optimiste – Gentille ( peut-être même trop ) – Diplomate – Affectueuse – Timide – Anxieuse, angoissée même – Enfantine – Admirative – Amoureuse de la vie – Soucieuse des autres – Manque de confiance en elle - Réfléchit trop - Manque de spontanéité -

    Emily Marie-Rose

    Âge: 24 ans
    Naissance: 31/10/2065
    Arrivée: En 2087, un jour d'hiver.
    Présence en ville: Depuis 2 ans
    Nationalité: Française
    Métier: Pâtissière et médecin bénévole pendant son temps libre.
    Statut civil: Célibataire
    Groupe: Altermondialistes
    Section: Techniciens
    Rang occupé: Simple membre
    Nom de code: Elfe
    Taille: 1m68
    Corpulence: Assez fine au niveau du haut du corps et avec quelques rondeurs au niveau des hanches et des fesses.
    Cheveux:  Blonds
    Yeux: Bleus avec des paillettes vertes
    Autres: Oreilles très pointues qui sont le résultat d'une modification génétique demandé par ses parents parce que je cite "C'était à la mode".

    Histoire

    Emily est née à une époque sordide, une époque où la beauté est prônée à l’extrême, où la science participe à ce culte malsain. Sa génétique même en a été altéré, elle est née étrangère à la race humaine, une « elfe », forme de beauté considérée comme la plus en vogue à son époque. Elle n’est pas née d’amour, elle est née d’ambition, l’ambition d’avoir la plus belle fille possible. Oh, mais elle a été aimée bien sûr, elle a reçu autant d’amour qu’il est possible à un parent de donner à son enfant et les premières années de sa vie avaient la saveur du paradis. Petite fleur élevée dans une serre, protégée du monde extérieur, confinée avec les siens sans aucune conscience de la réalité. Son univers n’était que délice, ses fréquentations toutes plus éblouissantes les unes que les autres.

    Mais la perfection n'existe pas, il y a toujours un revers, toujours une maudite saleté qui vient gâcher le tableau, et cette saleté c'était le monde extérieur. Oh douce illusion qui s’est brisée lors d’une de ses escapades pour découvrir le monde, les hommes sont cruels envers ceux qui leurs sont étrangers et elle, elle n’avait rien de normale. Conçue pour briller elle se retrouva désormais à cacher ce qui faisait autrefois sa fierté. Et cette insidieuse question en vint à se poser, pourquoi moi ? Pourquoi cette différence, ce gouffre entre elle et les autres ? Elle attrapa la maladie d'amour, cette satanée maladie qui ne se déplaçait jamais sans cette immense peur, la peur de décevoir. Elle ne voulait pas être différente, elle voulait pouvoir rire et jouer avec les autres enfants. Elle voulait pouvoir se balader sans capuche pour cacher ses oreilles difformes qui ne ressemblaient en rien aux leurs. Elle voulait tant de choses, des choses inatteignables parce qu'elle était elle, Emily. Et en même temps elle ne pouvait pas se détester, elle voulait s'aimer et elle voulait qu'on l'aime malgré tout, mais en avait-elle le droit ? N'était elle pas ce simple phénomène décrit par les autres, n'était elle pas juste une fille superficielle de plus, une fille gâtée par ses parents et à la pointe de la mode génétiquement ? Mais elle avait trop peur de poser ses menaçantes questions à ses parents, elle ne pouvait pas, elle ne pouvait pas risquer de les blesser comme ça, alors elle les enterra dans son coeur. Et ses questions incessantes telles du poison  finirent par la paralyser et elle cessa de vouloir se faire aimer à tout prix, à quoi bon, elle ne pouvait forcer les autres à l'aimer et elle ne pouvait sans cesse les déranger. Elle n’avait finalement pas de si gros problèmes que ça, à quoi bon en parler, il y a toujours pire. Et à partir de ce moment là elle prit la décision de sourire, toujours sourire, même au bord des larmes, elle n'était plus une enfant, elle n'avait plus le droit d'embêter ses parents avec ses soucis futiles, ils avaient déjà des problèmes de grands. Enfant trop vite grandie, adolescente pas encore finie, réflexion d'adulte, elle avait 14 ans.

    Le temps passe et la peur se fait compagne de vie, une banalité du quotidien d'Emily. Une banalité qu'elle décharge dans ses écrits, dans ses créations jamais abouties. Une peur au goût amer de regrets et d'expérience rêvées, mais jamais entamées. Mais au final elle vit, elle ressent et elle se délecte de ces sensations aussi laides soient elles, ces sensations qui n'appartiennent qu'à elle, ces sensations certaines, tangibles, dont elle ne peut douter.

    Et la voilà, à 22 ans sa résolution lui collant à la peau au point de détonner dans son université de médecine, attirant le regard de celui qui bouleverserait sa vie. Douce idylle qui commence, douce idylle qui semble dompter ses angoisses. Oh charmant faux semblants. Emily, pauvre Emily, qui finit par suivre celui qu'elle considérait comme l'amour de sa vie à Pallatine, au détriment de tout, juste pour ressentir un instant de plus ce sentiment étrange, cette exaltation à l'idée de se savoir aimé. Hélas l'amour se fane bien vite lorsque l'absence prend sa place, un an sans le voir et la voilà remplacé, sans rien pouvoir y faire, sans même pouvoir le haïr, juste à étreindre cette douleur et à oublier le temps passé dans ce flou incompréhensible à vouloir croire malgré tout à un amour fou. La demoiselle a appris à vivre dans ce monde qui n’est pas le sien, mais ici comme là bas elle demeure étrangère. Son seul refuge s’est évanoui dans la nuit, un simple désolé flottant dans l’air.


    Bonjour, bonsoir, je me présente, je suis un petit panda actuellement en plein cursus universitaire. Je suis toute nouvelle ici et je dois avouer que ça fait un bail que je ne suis pas allée sur un forum, mais ça me fait hyper plaisir de revenir surtout sur un aussi joli forum que celui-ci. Cœur sur vous et pleins de bisous <3

    Voir le profil de l'utilisateur
    Ilya Kovalevski
    Conseil d'administration
    sleeping king under the mountain
    awaiting past raptures
    while scarlet twilight
    drapes sightless eyes

    Messages : 117
    Messages rp : 64
    Date d'inscription : 02/04/2017
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily ZJ4tLv8
    Jukebox : Короля-под-Горой
    Avatar : Ichinose Guren - Owari no Seraph

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Jeu 17 Jan 2019 - 22:54
    bonjour est-ce qu'on peut se marier

    ___________________
    a king must learn
    how to hurt those he loves
    for he is made
    by steel & suffering

    Voir le profil de l'utilisateur
    Taichi Hirano
    Clan Iwasaki
    ///
    Messages : 143
    Messages rp : 52
    Date d'inscription : 20/08/2017
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Tumblr_inline_mh83p7ETJU1qz4rgp
    Nom de code : cookie
    Avatar : takao kazunari (knb)

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Ven 18 Jan 2019 - 9:41
    Elle est vraiment super mignonne quand on la voit comme ça ! Hâte d'en savoir plus sur son background, et bienvenue ! :)
    Voir le profil de l'utilisateur
    Cameron Abaddon
    Jeune altermondialiste
    On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans, mais on peut aussi être impulsif, violent, récalcitrant, irritable, boudeur, franc du collier, déloyal, mesquin, fort susceptible pour tout et n'importe quoi, débrouillard, un tantinet crétin, inconscient, trop fier, faussement orphelin, de très mauvaise foi, grognon, maladroit dans ses sentiments, plutôt roublard, énormément attaché à sa soeur, indépendant et roux.
    Messages : 331
    Messages rp : 144
    Date d'inscription : 07/08/2016
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Icyne_10
    Nom de code : Kalev
    Jukebox : X Ambassador - Renegades
    Avatar : Yata Misaki | K

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Ven 18 Jan 2019 - 11:20
    Une Zelda chez les Alters ? Il ne m'en faut pas davantage pour être conquis je suis tellement faible
    Et en vrai, la modification génétique à la mode, c'est vraisemblable en 2060 au vu des progrès scientifiques contemporains et des technologies liées à la chirurgie embryonnaire...

    Bienvenue parmi nous, petite perle ! Ta pelote de douceur et d'anxiété est déjà adorable ; il nous tarde de la découvrir "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 2038183076 Et on espère que ton retour sur un forum se passera comme tu le souhaites ~

    ___________________
    Cœur :
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 170219115325774070
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily MRBdswh
    Voir le profil de l'utilisateur
    Sara Krizman
    Arrivées & Éducation
    Sara est la douceur incarnée et le visage angélique de l'institut Svensson ; arrivée paraplégique suite à une mauvaise chute, elle est privée de ses jambes et bénéficie des dernières technologies trouvées par l'Institut ; elle en fait la promotion à chaque sourire, à chaque fois qu'elle respire ; légende urbaine, tout le monde connaît la Princesse Améthyste ; on la prend surtout pour une pauvre gamine qu'il faut aider -parce que personne n'aimerait être à sa place ; ne s'offusque de rien et tait toutes ses envies pour garder une image parfaite ; joue le jeu pour permettre à l'Institut de mieux avancer.
    Messages : 412
    Messages rp : 85
    Date d'inscription : 29/02/2016
    DE CE VIOLET TRISTE DU NOM D AMÉTHYSTE
    Nom de code : Princesse Améthyste
    Jukebox : the stars are cristallized
    Avatar IRL : Alycia Debnam Carey
    Avatar : Nunnally :: Code Geass

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Ven 18 Jan 2019 - 11:32
    bon déjà la quote de titre hein
    mais emi est !!!! trop precious pour ce monde
    je crois qu'elle s'entendrait bien avec sara je viendrai te poker quand tu aura ta couleur, probablement !
    en attendant, bienvenue par ici ♥ en espérant que tu t'y plaises eheh 🌟

    ___________________

    Voir le profil de l'utilisateur
    Naga Umiaktorvik
    Technicien
    Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
    En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...

    (cette description n'a pas été changée depuis le 29.02.2016 et elle restera ainsi)
    Messages : 1342
    Messages rp : 135
    Date d'inscription : 29/02/2016
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily W4Rw4
    Avatar : Sanada Akihiko.

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Dim 20 Jan 2019 - 23:24
    OHWI UNE ALTER BIENVENUE. ♥️

    j'avais entendu de très beaux retours sur ta fiche, et en fait, c'est tout à fait mérité. T'as une façon d'écrire qui rend sa personnalité si réelle et si crédible, un peu comme si tu écrivais de l'intérieur, et que tu entendais retranscrire ce qu'elle ressent en employant les mots justes. En plus, c'est une cutie, on en a jamais assez.
    idem, comme t'es alter, je viendrai forcément te demander un lien, parce qu'entre verts, on est comme une grande famille qui doit s'entraider !
    (pour une fois que j'ai pas à faire ma propagande j'me sens frustrée on dirait).

    Bon courage pour l'écriture de l'histoire !

    ___________________
    yamamoto senpai ♥yamamoto senpai ♥ flocons

    Spoiler:
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 416047SignaNaga
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 170219115325968070
    Voir le profil de l'utilisateur
    Emily M. Mercier
    Technicienne
    En cours
    Messages : 9
    Messages rp : 3
    Date d'inscription : 09/01/2019
    Avatar : Princesse Zelda

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Mer 23 Jan 2019 - 19:01
    Ilya : Marions nous donc Malicieux

    Taichi : Merci beaucoup et le voilà son fameux background j'ai enfin terminé son histoire x)

    Cameron : Il faut dire que Zelda c'est un argument de poids oups je ne l'ai pas du tout choisi pour ça
    Oui c'est ce que je me suis dis aussi, mais à l'époque où Emily né c'est plus un truc de personnes aisées ou de passionnés de modification génétique, le phénomène se propage petit à petit donc au niveau de la population lambda y en a très peu.
    Merci, merci Cœur

    Sara : Oh merci je suis contente qu'elle plaise cette petite Em, et pour le lien ce serait avec plaisir Cœur

    Naga : Oh c'est vraiment adorable merci beaucoup Oh
    Et pour le lien ce serait également avec grand plaisir Cœur

    Et je vous annonce que techniquement cette fiche est achevée en espérant que ce ne soit pas trop confus x)
    Voir le profil de l'utilisateur
    Naga Umiaktorvik
    Technicien
    Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
    En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...

    (cette description n'a pas été changée depuis le 29.02.2016 et elle restera ainsi)
    Messages : 1342
    Messages rp : 135
    Date d'inscription : 29/02/2016
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily W4Rw4
    Avatar : Sanada Akihiko.

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Mer 23 Jan 2019 - 22:35
    Coucou,

    j'ai tout lu et c'est vraiment parfait, j'ai vraiment adoré ta plume (que je jalouse un peu, elle est si belle, si fluide et si claire à la fois, comment fais-tu ? ;_;), et le perso est super.
    Il y a juste un point de détail que j'ai pas remarqué plus tôt (pardon, c'est ma faute, j'aurais dû vraiment faire gaffe), c'est par rapport au temps de présence en ville.
    Si elle est née en 2065 et est partie en 2085, elle est partie de chez elle à l'âge de vingt ans. Si elle est en ville depuis deux ans, cela veut dire qu'elle a vingt-deux ans et non vingt-quatre.

    C'est tout, comme je le disais, c'est vraiment un point de détail, je te laisse changer ça, puis je te valide (ou sneug si elle veut) ensuite. ♥️

    ___________________
    yamamoto senpai ♥yamamoto senpai ♥ flocons

    Spoiler:
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 416047SignaNaga
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 170219115325968070
    Voir le profil de l'utilisateur
    Emily M. Mercier
    Technicienne
    En cours
    Messages : 9
    Messages rp : 3
    Date d'inscription : 09/01/2019
    Avatar : Princesse Zelda

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Jeu 24 Jan 2019 - 15:36
    Merci beaucoup je ne sais pas où me mettre après de tels compliments Oh
    Oula moi aussi j'ai oublié de vérifier ça à la base elle devait bien arriver à 20 ans et puis j'ai décalé l'arrivée à 22 ans, mais j'ai complètement oublié de faire les modifs, mais voilà c'est chose faite ^^
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aeon
    PNJ
    Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
    Messages : 1208
    Messages rp : 124
    Date d'inscription : 29/02/2016
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 3hSX72F
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Jeu 24 Jan 2019 - 21:45
    Merci pour la modification, et encore pardon pour ce contre-temps, ça t'aurait évité de perdre une journée. I love you
    Je ne vais pas répéter ce que j'ai dit sur ta plume, que je trouve vraiment superbe et bien maîtrisée (une qualité rare de nos jours *sifflote*), qui rend ton personnage vraiment vivant et sympathique. Les doutes d'Emily sont vraiment bien rendus, on comprend facilement ce qui les nourrit et il est du coup très facile de se mettre à sa place et de compatir pour elle. Sa faillibilité la rend humaine, mais en même temps, c'est dans cette humanité qu'elle puise sa force.

    C'est donc avec grand plaisir que je te valide et te souhaite la bienvenue chez les verts. ♥️ N'hésite pas à faire un petit tour sur le discord si tu as envie (j'espère que le lien sur la pa marche encore, pour moi, ce genre de trucs est vachement plus compliqué qu'écrire un petit script js en vrai Mort de rire )

    Emily M. Mercier

    a reçu son permis de séjour à Pallatine

    icon 100*100

    Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

    Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

    Informations à fournir dans les plus brefs délais.

    - Votre adresse
    - Votre nom de code
    - Votre profil chronosrep.net
    Facultatifs :
    - Vos textes libres
    - Vos recherches de rp

    Sachez que :
    - Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
    - Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
    - Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

    Voir le profil de l'utilisateur
    ShÍlì Cítiě
    Lotus rouge
    实力 磁铁

    Deuxième enfant d'une famille chinoise né sous la loi de l'enfant unique, Shílì a été sauvé par sa mère l'ayant confié à un agent de transfert pour aller vivre à Pallatine. Arrivé alors qu'il n'était même pas âgé d'un an, il fut recueilli par Iwasaki et grandit comme un habitant natif.

    Elevé dans le dogme d'Iwasaki, Shílì se voue corps et âme à sa diaspora, à qui il doit tout. Jeune garçon de bientôt 17 ans, il est marqué par une douceur étrange, capable de se transformer en rage s'il doit agir dans les intérêts de son clan.
    Messages : 31
    Messages rp : 5
    Date d'inscription : 06/09/2017
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Tumblr10
    Nom de code : Jeune Dragon
    Jukebox : DRAGON BOY
    MIKI
    THOUSAND KNIVES
    BAMBOO HOUSES
    Avatar : Haku - Spirited away

    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    le Dim 3 Fév 2019 - 12:13
    Bienvenue à toi, une nouvelle alter parmi nous ça fait toujours plaisir !
    Et pis Zelda quoi !! Cœur "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily 2038183076 Cet avatar vend du rêve, mais son histoire nous remets les pieds sur terre ! Je trouve aussi très intéressant ce rapport à la mode et que sa beauté la sépare des autres au point de devenir une sorte de malédiction !

    ___________________
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Tumblr12
    Contenu sponsorisé
    "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily Empty Re: "J'ai cherché la réponse en fixant le plafond jusqu’à cinq heures, le genre de problème qui casse un cœur"| Emily
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit