« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Géographie de la région

avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 13 Nov 2015 - 19:26

Cours de géographie

géographie

Pallatine se situe dans une région assez particulière, dont le fonctionnement laisse perplexe les scientifiques. En effet, il n'y a aucune logique particulière : les zones se juxtaposent sans cohérence aucune, et dès lors que vous passez les murs de Pallatine et vous rendez dans la campagne, il est conseillé de bien connaître les différentes régions, sous peine de vous perdre. C'est sans doute la raison pour laquelle la majorité des habitants se concentrent entre les murs de Pallatine et n'en sortent que lorsqu'ils en ont vraiment besoin.

L'intérieur de la ville

La ville est divisée en trois grandes zones, que l'on appelle communément quartiers : Serrbelt, le centre industriel, Sundlaw, le centre économique, et Sharsfort, le centre culturel. Ces quartiers sont ensuite divisés en arrondissements qui sont gérés par une diaspora, ou, pour certains d'entre eux, par plusieurs. Si tous les quartiers sont résidentiels et peuvent accueillir toutes sortes d'infrastructure, la dominance d'un secteur est cependant très nette.


Serrbelt - C'est là que vous trouverez toutes les usines, les laboratoires et toutes les infrastructures polluantes ou potentiellement dangereuses. Y sont logés le personnel de ces infrastructures, ainsi qu'un certain nombre de membres des diasporas assez bas dans la hiérarchie de leur groupe et d'indépendants pauvres. De nombreuses odeurs désagréables, en particulier de produits chimiques, prennent à la gorge ceux qui arpentent ces rues. Les murs sont gris, ternes, salis par la pollution. L'éclairage public n'y fonctionne que très mal, et parfois, la seule chose qui permet d'éclairer une rue un peu trop sombre est l'un des écrans géants qui parsèment la ville.


Sundlaw - Sundlaw est au centre de la vie de Pallatine. Toutes les grandes transactions s'y déroulent, ainsi que les rendez-vous les plus prestigieux entre les diasporas, de sorte qu'il s'agit du quartier le plus investi par les diasporas. Celles-ci y réalisent de nombreux travaux afin de rendre l'endroit moderne et agréable. Les rues sont propres et larges, même si elles ne sont pas nécessairement plus sûres qu'ailleurs. C'est là qu'habitent généralement les personnes les plus haut placées dans leur diaspora, ainsi que toute personne disposant d'une fortune personnelle considérable.


Sharsfort - Quartier intermédiaire, Sharsfort est un mélange de diverses influences empruntées à travers les différents pays et les différentes périodes d'origine de ses habitants. On y trouve notamment des répliques de célèbres monuments ou d'œuvres d'art. Si ce n'est pas le quartier le plus apprécié des cadres des diasporas, pour les membres ordinaires, c'est un coin un peu plus tranquille où il est possible de se sentir comme chez soi.

Le climat

La région de Pallatine a l'avantage (et l'inconvénient, en même temps) de disposer de tous les climats terrestres sur un espace assez réduit, à l'exception du climat polaire - pas de banquise dans la région. Ces climats ne suivent pas une répartition géographique cohérente par rapport à ce que l'on pourrait attendre : il n'y a pas de gradient, une zone tropicale peut se trouver à côté d'une toundra et d'une zone sous influence océanique à distance de la côte. A côté de cette variété de climat, on trouve également une variété des substrats et des roches, en particulier dans les montagnes, ce qui justifie la présence des mines.


La ville de Pallatine se situe dans un vaste espace de climat tempéré. Les hivers sont frais sans être trop froids, les étés doux et ensoleillés. Les températures extrêmes sont donc anormales, et il est bien rare de voir de la neige tomber dans l'enceinte de la ville.


L'avantage d'un tel fonctionnement, c'est que les exploitations agricoles sont bien développées dans la campagne de Pallatine. Il y a une véritable variété des cultures - y compris de cultures « illégales », comme les cultures de cannabis par exemple - qui bénéficient de la variété des climats et des sols. Ainsi, Pallatine arrive à être auto-suffisante sur le plan agricole - ce qui n'est pas forcément le cas sur d'autres plans.

La côte

Pallatine est située sur le littoral. Cependant, la mer est impraticable : même lorsque le temps est calme et que le vent ne souffle pas, les vagues sont très fortes et coulent toutes les embarcations qui s'embarquent trop loin - et la science est incapable d'expliquer ce mystère. Il est possible d'utiliser des bateaux à proximité de la côte pour la pêche ; en revanche, la navigation hauturière est impossible.


Quelques missions ont été réalisées par des aviateurs. Ceux-ci ont réussi à survoler la mer sur une longue distance, avant d'arriver à ce qu'ils appellent « la fin du ciel ». Il s'agit simplement d'un moment où il n'est plus possible d'avancer, comme si la zone était délimitée par un mur invisible ; pourtant, on ne ressent aucune résistance, comme si l'appareil se refusait simplement à avancer. Quant à la mer, elle semble continuer après cette frontière, mais personne n'en est vraiment sûre. Rien ne dit qu'il ne s'agit pas d'une illusion.

Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum