« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Institut Svensson (3/4)

avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 12 Fév 2016 - 11:10

Institut Svensson

Avant de tenter un prédéfini, n'oubliez pas de prendre connaissance des attentes que nous avons vis-à-vis des personnes tentant un prédéfini. Si un prédéfini est en vert, il est libre ; s'il est en rouge, il est pris ; s'il est en violet, cela signifie que quelqu'un est en train de rédiger sa fiche et qu'il lui est donc réservé.


Ozo Svensson

ft. Aomine Daiki (Kuroko no Basuke)
19 ans, Fils adoptif du directeur, Transféré pour adoption


Sara Krizman

ft. Nunnally (Code Geass)
17 ans, Ambassadrice, transférée pour raisons médicales


Ilyes Vasilis

ft. France (Axis Powers: Hetalia)
40 ans, responsable des relations entre diasporas, transféré car sans attaches


Clay Griffith

ft. Isana (Oumagadoki Doubutsuen)
39 ans, océanographe, transféré par erreur

avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 12 Fév 2016 - 11:25

Ozo Svensson

Disponible
Ozo
Oz
19 ans
Institut Svensson
Né le 17/08/2123 ▬ Apatride né au Nigéria ▬ Transféré en 2134 ▬ En ville depuis 8 ans ▬ Responsable d'une des équipes de sécurité de l'Institut Svensson ▬ Fils adoptif du directeur de l'Institut
feat Aomine Daiki - Kuroko no Basuke

▬ Ozo a un caractère extrêmement dur. Il ne fait pas beaucoup de concessions, il tolère très mal l'échec et ne peut supporter qu'on soit meilleur que lui. Il a tendance à écouter son intuition plutôt qu'à réfléchir, et fait jouer souvent de ses poings quand il se sent en danger. Il est également immature, incapable de se remettre en question et persuadé d'avoir toujours raison.

▬ Il est de plus moqueur et n'hésite pas à rire de tous ceux qui commettent des erreurs. Ozo se montre volontiers méprisant, et il est certain qu'il a une haute opinion d'elle-même.

▬ Ozo est assez mal vu au sein de l'Institut, car on le considère comme un parvenu, un garçon qui n'a rien eu besoin de faire pour se hisser dans la hiérarchie de l'Institut. Et il est vrai qu'être responsable d'une équipe de sécurité à dix-neuf ans est sans doute trop jeune, Ozo n'est pas très compétent pour gérer des effectifs, et ses subordonnés se plaignent d'être sous les ordres d'un pistonné. Il est cependant un très bon garde, étant à la fois attentif et sportif, sur le terrain il s'en sort plutôt bien.

▬ Ozo a le goût du mystère et de la mise en scène. Le fait de connaître l'identité du directeur de l'Institut lui confère un certain pouvoir, et il en joue volontiers. Il n'aime rien tant qu'être sous les feux de la rampe et briller aux yeux de tous. Il recherche la reconnaissance, et craint de passer inaperçu.

▬ Le nom de Svensson n'est pas celui qu'il portait à la naissance ; il a pris le nom de l'Institut après avoir été adopté par le directeur, dans la mesure où le patronyme de ce dernier est secret.

Histoire


▬ Les origines d'Ozo sont assez troubles. Abandonné dès la naissance, il n'a pas été enregistré dans les registres de l'état civil nigérians, de sorte qu'il n'a ni identité officielle ni nationalité. Une situation qui a rendu son enfance extrêmement difficile, et l'a forcé à apprendre à se débrouiller seul. Son prénom, « Ozo », laisse supposer qu'il est en partie d'origine edo.

▬ Ozo a vécu à Lagos au moment où celle-ci est devenue la ville la plus peuplée du monde. Il a fait partie de la population des laissés pour compte vivant dans les bidonvilles. La survie n'y était pas aisée, et Ozo a développé un fort caractère.

▬ La raison officielle de son transfert est qu'il représentait une menace pour le futur dans lequel il se trouvait. Une raison qui laisse sceptique un certain nombre de personnes, car il n'avait alors que onze ans.

▬ Il n'a jamais suivi le cursus normal d'accueil dans l'Institut, et on ne sait pas du tout ce qu'il a pu faire entre onze et quatorze ans. C'est à cet âge-là qu'il est entré à l'état civil comme étant le fils du directeur de l'Institut, le problème étant que l'identité de celui-ci n'est pas connue du grand public. Bien qu'il la connaisse, il refuse de la dévoiler, sans doute moins par loyauté mais par satisfaction de connaître un des plus grands secrets de Pallatine. (Un message privé sera envoyé au joueur tentant ce personnage concernant ce point-là.)


Sara Krizman

Sara
S'il y a bien une personne dont Ozo admire le courage, c'est Sara. La jeune fille a dû faire face très tôt au handicap et elle a réussi à le surmonter avec le sourire. Cette fille à la fois forte et délicate a toujours attiré Ozo, qui n'a pas hésité à venir la voir dès qu'il a appris son existence. Depuis, ils sont devenus amis, et on les considère tous les deux comme les deux enfants de l'Institut. Ozo sait qu'il est amoureux d'elle. Il sait aussi qu'il ne peut pas se l'approprier : elle ne sera jamais à lui, elle appartient à l'Institut. L'idole de toute une ville ne peut pas avoir un petit ami, il en est persuadé. Il se contentera donc volontiers d'être un simple ami, et si possible, d'être aussi proche d'un frère pour elle.


Sierra Hamilton

Sierra
Ozo la connaît sous le nom de Chanel. A ses yeux, c'est une jeune fille fragile et délicate qui n'a eu que très peu de chances dans la vie, et qui a besoin qu'on lui tende la main. Il sait qu'elle est orpheline et pense qu'elle a dû se débrouiller toute seule depuis l'enfance. Du coup, bien qu'il ne la connaisse pas très bien, le jeune homme prête attention à ses discours et se laisse embobiner. Car la jeune femme n'est nulle autre que Sierra Hamilton, fille d'anciens membres du conseil d'administration assassiné par son père adoptif, désireuse de se venger. Son objectif est donc d'atteindre le père en se servant du fils ; mais cela, Ozo l'ignore totalement, pensant avoir affaire à une personne honnête et inoffensive. Il a baissé sa garde, et il risque de le regretter par la suite.

avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 12 Fév 2016 - 11:26

Sara Krizman

Indisponible
Sara
Princesse Améthyste
17 ans
Institut Svensson
Née le 03/05/1855 ▬ Slovène ▬ Transférée le 10/07/1866 ▬ En ville depuis 6 ans ▬ Ambassadrice de l'Institut ▬ Paraplégique suite à un accident
feat Nunnally - Code Geass

▬ Sara est une véritable célébrité en ville. Surnommée affectueusement « princesse Améthyste », elle est une icône pour de nombreux habitants, y compris parmi les membres des diasporas. Elle est devenue la « mascotte » de l'Institut Svensson dont elle vante les mérites lors de ses interventions et conférences. Fréquemment invitées dans les locaux des diasporas, elle bénéficie d'une immunité : personne n'a le droit de toucher à un seul de ses cheveux, sous peine de forte sanction.

▬ Sara a eu de la chance. Ses jambes sont paralysées depuis ses onze ans, et elle peut bénéficier des dernières innovations technologiques destinées à réduire les contraintes liées à son handicap. Elle souhaite que son expérience puisse profiter à d'autres et apporter de l'espoir aux personnes dans le même cas qu'elle.
         


▬ Sara a une véritable image publique. On la vêt de belles robes et on coiffe soigneusement ses longs cheveux. Elle s'habille presque tous les jours comme cela, afin de pouvoir jouer son rôle. Professionnelle, elle passe son temps à sourire, et répond à toutes les questions sans s'offusquer de leur caractère parfois personnel ou légèrement insultant.

▬ Dans le fond, Sara tend à effacer sa véritable personnalité derrière le personne de Princesse Améthyste. Elle tait ses désirs et essaie de se conformer à l'image qu'on se fait d'elle, à être toujours élégante et polie. Toutefois, elle rêve secrètement de liberté. Elle aimerait beaucoup pouvoir courir dans un champ, un jour, et sentir le vent caresser ses cheveux. Juste cela. Mais elle sait que pour le moment, ce n'est pas possible, et qu'elle doit tout faire pour que l'Institut soit dans de bonnes conditions afin de réaliser le prototype idéal pour cette utilisation.

Histoire


▬ L'histoire de Sara Krizman est connue dans tout Pallatine. Son cas a été extrêmement médiatisé, afin de soutenir la campagne de propagande de l'Institut. On sait donc qu'elle est née dans l'empire autrichien, en Carniole, d'une famille slovène, et qu'elle a vécu une enfance très simple jusqu'à ce qu'elle subisse un terrible accident.
         
▬ L'accident eut lieu quelques jours après son onzième anniversaire. Sara a fait une mauvaise chute et ses jambes se sont paralysées. Handicapée, sa situation devenait délicate, et c'est l'Institut qui a décidé de la transférer ici afin de lui prodiguer des soins adaptés.
         
▬ Sara a eu le droit à une formation un peu plus longue lors de son arrivée. Elle a ensuite choisi de contribuer aux recherches menées par l'Institut contre les handicaps moteurs et participe de temps en temps à des expériences sans danger pour sa santé. Son état de santé est également très surveillé car elle a décidé de participer à la propagande de l'Institut. Elle donne ainsi une série de conférences auprès des différentes diasporas pour expliquer ce qu'est vraiment l'handicap et pour mettre en avant les avancées des scientifiques de l'Institut.


Ozo Svensson

Ozo
Ozo et Sara, ce sont les deux enfants de l'Institut. Ils ont vécu des vies très différentes, ne se ressemblent pas du tout, pourtant, ils sont rapidement devenus amis. Sara admire beaucoup Ozo, son énergie, sa capacité à mettre facilement les autres à l'aise. Elle apprécie surtout le fait qu'il la traite comme une égale et est capable de voir au delà de Princesse Améthyste. Elle aimerait beaucoup en savoir plus sur lui, également. L'aura de secret qui l'environne la fascine et il se pourrait bien qu'elle en pince un peu pour lui - mais elle refuse de se l'avouer, évidemment.

avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 7 Avr 2016 - 13:25

Ilyes Vasilis

Disponible
Ilyes
//
40 ans
Institut Svensson
Né le 09 juin 2039 ▬ Franco-Grec ▬ Transféré le 14 juin 1999 ▬ En ville depuis 16 ans ▬ Responsable des relations entre diasporas ▬ Divorcé
feat France - Hetalia

▬ Un peu idiot au premier abord, Ilyes se révèle surtout être quelqu'un de gentil et d'attentif, qui veut toujours faire rire et sourire les gens, en particulier ceux qui semblent tristes, renfermés.

▬ Il aime donner des surnoms affectifs à toutes les personnes un minimum proche de lui. Généralement, le surnom sera parfaitement ridicule, ou se moquera gentiment de quelque chose dont le surnommé à honte.
 
▬ Il n'a pas spécialement d'ambition dans la vie et se contente de se laisser guider par le temps et les rencontres. C'est d'ailleurs presque par un heureux concours de circonstance qu'il est arrivé à son poste.

▬ Grand dragueur sûr de ses charmes, il ne cherche plus de relation sérieuse à aujourd'hui, marqué par son divorce. Il aime la compagnie des belles femmes et des hommes séduisants, les aventures sans lendemain et les flirts sans but.

▬ Foncièrement altruiste et droit dans ses bottes, Ilyes déteste la violence, les gens agressifs inutilement et les inégalités sociales. C'est un héros qui s'assume et qui ira toujours aider quelqu'un dans le besoin, quelqu'un en danger.

▬ Sachant aussi faire preuve de sérieux quand il le faut, c'est un vrai bosseur qui, lorsqu'il veut quelque chose, se donne les moyens d'y arriver. Il n'a pas forcément les capacités, mais il a la volonté.

▬ Quelque peu négligé et négligeant, il n'a pas vraiment la tête du digne responsable. Pendant un temps, il a essayé de se tenir un peu et de prendre soin de lui, mais le naturel est revenu au galop.

▬ Ilyes aime le bon vin et la bonne gastronomie. Il aime les films romantiques (et pleure facilement devant eux) et les films historiques. Il aime l'opéra, la musique classique et le théâtre. Aussi, il a peur du noir et des serpents. Il est chatouilleux du derrière du genou.

Histoire


▬ Né à Argos en Grèce, il est le fils aîné d'une fratrie de trois enfants. Sa mère meurt très jeune et, son père travaillant beaucoup, il est celui qui s'occupera de ses cadets.
       
▬ Ayant pour vocation de défendre et de protéger, il développe très tôt un désir d'entrer dans l'armée de son pays. Finissant lascivement des études scientifiques, il devient soldat à l'âge de 18 ans.
       
▬ Il rencontre dans son régiment une certaine Roxane, avec qui il se mariera très vite. Il fait également la connaissance de Priam, un camarade soldat, qui deviendra son meilleur ami.

▬ Diagnostiqué stérile à 23 ans, sa femme décide de le quitter pour un autre. Il se concentre alors uniquement son devoir. Lors d'un attentat, il est gravement blessé mais survit. Priam n'aura pas cette chance.

▬ N'étant plus attaché à rien en ce monde, il suit très facilement les envoyés de Pallatine, et rejoint presque aussi facilement les rangs de l'Institut. Il rencontre là un Chef d'équipe, Niallán Campbell, qui le convainc de le suivre dans la section recherche et développement plutôt que sécurité.

▬ Gravissant hasardeusement les échelons, il devient à son tour chef d'équipe. Puis à 33 ans le Responsable de sa section, grâce, entre autre, à sa concurrence avec Niallán. Il est particulièrement touché par le décès de ce dernier.

▬ A 40 ans, il change de voie et devient le Responsable des relations entre diasporas, avec comme désir également de retrouver une trace de Dahlia Campbell.


Amaryllis Campbell

Amaryllis
L'ayant connu très jeune grâce à son père, Ilyes a toujours trouvé la petite Amaryllis très... intéressante. Il l'aime bien, sans plus. Il voudrait être son ami, mais elle a une personnalité beaucoup trop fourbe et distante pour lui. Il aimait bien l'embêter en l'appelant la Gloutonne. Bien qu'elle soit devenu une belle femme, maintenant qu'elle est sa supérieure, leur relation est nettement plus cordiale. Il est pourtant à aujourd'hui l'une des personnes qui la connait le mieux. Il devine qu'elle est la responsable de "l'arrêt cardiaque" d’Élias Walker. Il aimerait en prendre soin à la place de son défunt père. Peut-être la voit-il comme la fille qu'il ne pourra jamais avoir ?



Clay August Griffith

Amaryllis
La relation liant Ilyes à Clay date d'il y a si longtemps qu'il ne saurait lui donner une date. Il l'a rencontré lorsqu'il est arrivé à l'Institut, peu de temps après lui. Travaillant dans la même section et ayant le même âge, il a tout de suite voulu s'en faire un ami pour remplacer le vide créé par Priam. Il lui trouve donc le très mignon surnom de Petite Sirène, chose que ce dernier ne semble pas avoir apprécié -du tout. Depuis, dès qu'ils se croisent, ça par tout de suite en pugilat verbal. Clay ne respecte absolument pas l'autorité qu'Ilyes est censé avoir sur lui et Ilyes ne peut s'empêcher de l'embêter et de le taquiner à chaque fois qu'il le peut. Qui aime bien châtie bien.


avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 25 Avr 2016 - 11:21

Clay August Griffith

Disponible
Clay August
Waves
39 ans
Institut Svensson
Né le 30/09/2057 ▬ Australien ▬ Transféré le 10/03/2081 ▬ En ville depuis 15 ans ▬ Océanographe ▬ transféré suite à l'accident l'ayant défiguré
feat Isana - Oumagadoki Doubutsuen

▬ Clay a mauvaise réputation au sein de l'Institut. Il est vu comme un homme hautain, moqueur et très personnel. On dit qu'il est prêt à tout pour continuer ses recherches, quitte à falsifier leurs résultats. En revanche, il ne semble pas vraiment ambitieux : il se sent très bien à son poste et n'en désire pas plus.

▬ Clay porte tout le temps une forme de demi-masque de plongée, qu'il s'est conçu spécialement après avoir rejoint les rangs de l'institut. Avant cela, tout le monde pouvait voir que la moitié gauche de son visage a été ravagée, et il ne supporte pas les regards de pitié qu'il s'attire. S'il est capable d'assumer sa face meurtrie, il n'apprécie toujours pas qu'on la regarde.
         


▬ Clay possède une maison secondaire à Ocane. Il s'y rend régulièrement, en particulier lorsqu'il est en congé - il ne supporte que très peu la ville, ses habitants malpolis et la pollution. Il aime beaucoup regarder la mer, et rêve de découvrir ce qui se cache au-delà de l'horizon.

▬ Clay a peur de l'eau. Il a appris à la surmonter en partie, et reste calme tant qu'il a pied. En revanche, quand l'eau devient trop profonde, Clay tend à paniquer. Son masque lui permet cependant de faire un peu de plongée, en théorie. En pratique, il préfère ne pas essayer.

▬ La mère de Clay était en partie d'origine arborigène et l'a initié à cette culture très jeune. S'il en a oublié une grande partie, il regrette aujourd'hui de ne pas avoir prêté une oreille plus attentive à ces discours, car il se sent privé d'une partie de son identité.

Histoire


▬ Clay a passé toute sa jeunesse dehors. Rien ne lui plaisait plus que d'observer la mer qui était à deux pas de chez lui. Seul problème : le garçon avait peur de l'eau, et refusait d'y entrer. Encore aujourd'hui, cette peur subsiste un peu.
         
▬ Après des études réussies avec brio, Clay est devenu chercheur océanographe aux États-Unis. Passionné par son métier, il s'est fait connaître comme étant un scientifique talentueux, mais assez difficile à vivre.
         
▬ Invité dans une usine fabriquant des médicaments, Clay a été victime d'un incident qui a ravagé la moitié de son visage. Incapable d'assumer, il est resté enfermé chez lui pendant de longs mois. L'Institut Svensson l'a alors accidentellement transféré, se trompant lors de la procédure avec un autre homme défiguré. Clay a failli échouer à la première semaine de tests, mais les médecins de l'Institut en ont conclu qu'il pouvait s'adapter à Pallatine. Il a seulement mis deux ans avant d'être considéré comme apte à arpenter les rues de Pallatine, un temps beaucoup plus long que la moyenne.

▬ Clay a vite rejoint les rangs de l'Institut, où il a pu reprendre ses recherches. Il collabore actuellement sur un projet d'ordre pharmaceutique et apporte ses connaissances sur la faune marine. Ce projet est cependant très controversé au sein de l'Institut, certaines personnes prétendent en effet que Clay délivre de fausses informations afin de prouver l'intérêt de son laboratoire et d'obtenir plus de subventions pour ses recherches.


Văn Minh Mai

Văn Minh
Clay a rencontré Văn Minh à plusieurs reprises sur Terre, lorsque le Vietnamien s'est rendu dans les laboratoires de sa boîte pour discuter avec des collègues. Bien que leurs sujets d'études ne soient pas identiques, Clay et Văn Minh ont pris le temps de discuter autour d'un café. L'Australien s'est vite pris d'amitié pour l'homme, voyant en lui un modèle à suivre. Văn Minh a été une motivation pour Clay, celui qui l'a convaincu de persévérer dans sa voie. Et à présent que tous deux sont à Pallatine, ils restent de bons amis qui prennent le temps de discuter ensemble. Clay aimerait cependant pouvoir lui montrer toute sa reconnaissance, sans trop savoir comment s'y prendre.


Ilyes Vasilis

Ilyes
Ilyes est plus haut placé que lui dans la hiérarchie de l'Institut, ce qui déplaît énormément à Clay. Est-ce dû au fait que, très peu de temps après son arrivée, Clay s'est fait aborder par ce natif de façon très familière, et qu'Ilyes a décidé l'appeler « Petite Sirène », surnom que Clay ne supporte absolument pas ? Est-ce dû au fait qu'Ilyes se montre toujours lourd dès qu'il croise son chemin ? Clay ignore ce qu'Ilyes lui veut, mais une chose est sûre : pour sa part, plus il se tient loin du responsable des relations entre diasporas, mieux il se porte.


Celia Velasco Alvarez

Celia
Celia, c'est cette jeune fille qui est venue un jour lui rendre visite en lui disant : « Clay Griffith, je connais la solution à l'un de vos problèmes. » Elle lui a ensuite exposé une théorie pendant une dizaine de minutes ; et s'il était manifeste qu'elle récitait un texte qu'elle ne comprenait pas, Clay l'a prise au sérieux, et retenu ce qu'elle lui disait. Le lendemain, en mettant en application son discours, Clay s'est rendu compte qu'elle avait parfaitement raison : elle venait de résoudre un problème sur lequel il travaillait depuis plusieurs semaines, en vain. Mais comment a-t-elle fait pour être au courant des détails d'un projet pourtant confidentiel ? Et pour trouver la solution,alors qu'elle ne semblait rien y comprendre ? Le mystère est total. Et Clay a beau harceler Celia, l'informatrice se refuse à lui dire quoique ce soit. Elle se contente de lui adresser un sourire énigmatique, et Clay se demande comment améliorer la sécurité de son laboratoire. Car s'il y a des fuites à l'Institut Svensson même, alors nul n'est à l'abri.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum