« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

chronosrep.net

avatar
PNJ

Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
Messages : 1021
Messages rp : 62
Date d'inscription : 11/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 25 Fév 2016 - 22:36

chronosrep.net

chronosrep.net

En tant qu'habitant de Pallatine, il est impossible que vous n'ayez jamais entendu parler de chronosrep.net. Il s'agit tout simplement du site le plus fréquenté du réseau internet. La raison de son succès vient de la simplicité de son utilisation ainsi que de ses capacités de personnalisation infinies.

Historique

Le site a été créé en 2010 par trois amies venues d'horizon divers mais désirant créer une plateforme leur permettant d'échanger en permanence. Le titre du site, Chronos Republic leur a été inspiré par la cité de Pallatine où elles résident, car quelle autre ville mérite plus qu'elle d'être appelée la république du temps ? Le nom complet est de moins en moins utilisé, remplacé par chronosrep.net, que les utilisateurs ont l'habitude de taper dans la barre d'adresse de leur navigateur.

À l'origine, chronosrep n'est guère plus qu'un réseau social permettant de discuter avec ses contacts et de partager du contenu. Mais deux ans plus tard, le site décide d'évoluer en instaurant le système de sections, qui offre de nouvelles possibilités à ses utilisateurs. Depuis, les inscriptions ont augmenté à une vitesse ahurissante, faisant de chronosrep le premier site de Pallatine.

Il est bien difficile de remettre en cause le monopole de chronosrep : les sites qui s'y essaient ne parviennent pas à vraiment se lancer. Il faut dire que la plupart des utilisateurs ne sauraient plus comment s'en passer, tant le site fait partie de leur vie.

Le système des sections

chronosrep fonctionne un peu comme un hébergeur de sites web, puisqu'il propose à ses utilisateurs de créer une sorte de sous-site appelé section. Cette section peut prendre la forme qu'ils désirent, site, forum, blog, réseau social, etc., ou bien en mélanger plusieurs. Les possibilités sont infinies afin de s'adapter aux besoins spécifiques des utilisateurs. Par rapport à des sites indépendants, les bases de données de chaque section peuvent communiquer entre elles : si le réglage des permissions le permet, vous pouvez ainsi transférer votre message d'une section à une autre ; deux utilisateurs peuvent mener une discussion ininterrompue sans passer par la même section ; les statistiques du jeu auquel vous avez joué dans une section peuvent apparaître dans le profil d'une autre section. Cela peut paraître beaucoup à gérer, mais vous verez que vous vous y habituerez très vite.

Un seul compte pour toute votre vie, voilà la promesse que le site fait à ses utilisateurs. Ceux-ci n'ont besoin de s'inscrire qu'au site chronosrep pour avoir accès à l'intégralité des sections. Quelques unes seulement nécessitent d'obtenir des accès spécifiques que les modérateurs de section (à différencier des modérateurs du site, qui sont eux des employés) donnent selon leurs propres critères. L'intégralité des activités d'un même utilisateur est visible dans son profil général, ce qui facilite grandement la gestion de toutes ces sections.

Comme sur Terre, certaines sections sont extrêmement fréquentées et connues : ce sont les incontournables de chronosrep, que l'équipe du site met régulièrement en avant. Mais sachez que vous avez la possibilité de créer des petites sections bien plus modestes pour partager vos centres d'intérêt.

Les sections qui comptent

À Pallatine, une section soulève bien des questions : la section « Nouvelles Technologies », dirigée par Chevalier♥, une des administratrices. Les profanes qui visitent cette section ne remarquent rien de particulier, mais ils ont l'impression qu'une partie de la section est cachée et accessibles uniquement aux vrais geeks. Et ils n'ont pas tout à fait tort : si les parties journal et forum sont (presque) entièrement lisibles, ce n'est pas le cas des salons de discussion qui ne sont accessibles qu'aux plus assidus des posteurs. Personne ne sait vraiment ce qui s'y dit, mis à part les geeks eux-mêmes.

Toutefois, ce n'est pas la seule section connue : chaque entreprise, chaque star, chaque personne ou groupe important a sa propre section. Les diasporas se font discrètes : si elles ont des sections, elles sont bien cachées, mais elles ne les utilisent pas pour diffuser des informations délicates, par peur d'être qu'elles soient interceptées par autrui. Les sections sont souvent utilisées par les professionnels comme une vitrine ou un moyen de communication : c'est pourquoi les Altermondialistes ont une section qui vante les mérites de leur organisation - même si aux yeux de certains, cela ressemble plus à de la propagande qu'autre chose.

Enfin, si vous n'êtes branché ni nouvelles technologies ni entreprises, sachez qu'il existent des sections sur à peu près tous les sujets. Et pourquoi pas des sections RPG, tant qu'on y est.

L'équipe du site

Personne, mis à part l'équipe elle-même, ne sait qui la compose véritablement. Tous se cachent derrière leur anonymat. Pourtant, leurs pseudos en disent souvent long sur leur personnalité. Les autres utilisateurs peuvent avoir des doutes, mais aucune certitude. Un geek est bien difficile à attraper. En tout cas, l'équipe se compose des trois administratrices, des modérateurs généraux ainsi que des développeurs, qui s'occupent des problèmes techniques. Les modérateurs de section, ceux qui ont créé, gèrent et modèrent les sections, n'en font pas partie. Ces derniers ne sont pas compris comme des geeks, mis à part ceux que la section « Nouvelles Technologies » évidemment.

La localisation de leurs serveurs est également tenue secrète, et pourtant, bien des personnes les ont cherchés. Qu'on se rassure : même si quelqu'un les trouvait, il n'aurait pas forcément l'envie de les détruire. Ce secret est si bien caché que seuls les personnages appartenant à l'équipe peuvent avoir accès à ce lieu.

Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum