top 1top 2top 3votez pour nous, et n'oubliez pas d'entrer votre pseudo !
Naga
Naga Umiaktorvik
rex fondateur
indisponible
Seung Joo
Seung Joo Hwang
fondapatate
indisponible
Locke
Locke Melborn
modérateur
dc: stella
disponible
Namaiki
Namaiki Ikazuchi
modérateur
disponible
bannière
gif

Chronos Republic

Pallatine, la ville qui existe en dehors de notre monde, se dérègle. Depuis quelques temps, la métropole aux diasporas est en proie à d'étranges phénomènes. Le temps est perturbé, comme si quelque chose n'allait pas. N'avez-vous pas eu l'impression que le temps se figeait, ou au contraire passait un peu trop vite ? (en savoir plus)

Nouveautés
04.04 Nouveau système de compétition + nouvelle intrigue. (plus d'infos ici)
28.02 Installation de la version 3. (plus d'infos ici)
16.11 Installation de la version 2.5.
Période de jeu : janvier à mars 2016. Des perturbations temporelles ont commencé à faire leur apparition. Serait-ce dû aux disparitions qui ont eu lieu l'année dernière ? Quelle est la raison de de ces nouveaux problèmes ? Vous ne le savez pas, mais votre vie à Pallatine est peut-être menacée.

Just-shit rains from above! - Alessia

avatar
Personnage : "Je voulais faire une blague sur le sodium mais Na."
En surface? Un comic relief flemmard et souriant qui n'hésite pas à faire des farces et des blagues à tout bout de champ quelque soit la situation.
En profondeur? Des regrets, des angoisses et une dépression grandissante.
Scientifique ayant passé sa vie sur la recherche du voyage spatio-temporel et maudit par la connaissance des lignes temporelles (et donc de l'existence d'autres Locke), il a rejoint l'institut pour découvrir le secret des transferts.
Nom de code : Lockace
Avatar : Sans - Undertale
Messages : 217
Messages rp : 121
Date d'inscription : 06/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Recherche & Développement
posté le Mer 2 Nov 2016 - 15:11 (1)
Aujourd'hui encore, une belle journée débutait. Locke ne put s’empêcher de penser que c'était le genre de belle journée parfaite pour aller travailler dans la joie et dans la bonne humeur.

Non, il ne pensait pas spécialement à son travail de scientifique. Mais plutôt à son travail de justicier.
Étonné ? Vous n’êtes pas le premier. Il avait parfois de drôles de passe-temps.
Ceci dit, quel genre de justicier serait perché dans un chêne touffu, caché des yeux de tous par des feuilles ?
Non, meilleure question à poser dans cette situation: Quel genre de justicier aurait un sourire sadique en observant sa victime au loin avec des jumelles ?
Questions rhétoriques misent de coté, ce parfait poste d'observation servait désormais aussi de base d'opération à ce bon à rien. Il avait toujours eu une certaine aisance à faire des singeries, aussi fallait-il se douter qu'il serait aussi doué pour monter dans des arbres.
En vérifiant que sa cible s'était finalement assise sur un banc à l'heure prévue, Locke commença à préparer son équipement. Chaque farc..euh, chaque rétribution de la justice se devait de se préparer à l'avance, que ce soit des jours ou des semaines plus tôt. Mais tristement, même les plans les plus minutieux avait des failles. Et dans ces cas là, il fallait préparer des plans pour chaque possibilité, un travail long et fastidieux.
À vous de juger si ce flemmard était capable d'un tel travail.

Son plan n'avait pas encore commencé qu'un premier imprévu pointa le bout de son nez en dessous de l'arbre. Du mouvement. Il ne savait pas encore qui exactement.
Ce quelqu'un l'aurait-il repéré ? Il resta immobile un instant, puis remarqua que la personne en bas s'était posée contre l'arbre. Pfiou...juste un endroit pour se reposer donc huh ?
À cause des feuillages, il ne sut pas vraiment qui était la personne dérangeant son plan. Il écarta quelques feuilles, et vit une jeune fille aux cheveux noirs. En général, il l'aurait ignoré et poursuivrait son plan. Mais il se trouvait que cette jeune fille, il la connaissait. Qui pourrait oublier une gamine avec un bandage à l’œil et un visage respirant le sérieux? Il avait toujours été intrigué par Alessia, et se demandait s'il obtiendrait d'elle une réaction intéressante, cette fois.
Parce qu’après tout, embêter les gens sérieux était l'un de ses grands passe-temps.
C'est en gardant un sourire sadique qu'il farfouilla dans son sac et en sortit un objet non identifié qu'il balança sur la dite personne.
L'objet en question… ? Heh.
Une grosse araignée poilue voyons haha.
...
Une fausse, par contre. Il n'avait pas de vrai sous la main malheureusement.
avatar
Personnage : Je suis la fille adoptive d'Al Capone, le célèbre gangster. Je suis le bourreau des gangsters. Grâce à ma petite taille et mon bandeau à l'oeil, je fais croire aux gens que je suis une personne assez timide et sensible. Mais c'est tout le contraire je suis assez froide et pas du tout bavarde.
Nom de code : Scarlett
Avatar : Kirishima Touka de Tokyo Ghoul
Messages : 198
Messages rp : 40
Date d'inscription : 21/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Gangster
posté le Jeu 10 Nov 2016 - 11:07 (2)
Just-shit rains from above !
Locke & Alessia
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

Aujourd'hui était un bon jour. Un bon jour pour sortir se promener, changer de lieux. Je n'étais pas spécialement fan du shopping, mettant les mêmes genres de vêtements tous les jours. Je ne suis pas une fille aimant prendre soin d'elle comme ces filles que je vois dans la rue habillée en mini jupe, décolletées, talons et maquillées. J'aime spécialement les jupes rappelant les uniformes d'étudiant. En ce jour j'en mis une bleue foncée avec le haut d'un uniforme de la même couleur et des ballerines noires comme chaussures. Je n'avais rien de spécial à faire aujourd'hui pour les gangsters, ceux-ci n'étaient pas encore sous danger de mort. Et il faisait beau. Peu-être me balader dans le parc à Ivale. Je n'y avais encore jamais mis les pieds. Je sortis de mon appartement en prenant de quoi manger dans un sac en bandoulière et de quoi lire. Je partis en route vers le quartier, me perdant à un moment. J'avais été obligé de demander ma route à une personne sur mon chemin, ne connaissant pas du tout le quartier. Une fois arrivé devant les portes du parc je remarquais les fleurs dans les arbres. Je baissais la tête et vit des familles avec leurs enfants se balader. J'entrais dans le parc pour manger pendant au moins une dizaine de minutes et m'asseyais en bas d'un arbre pour faire une petite pause. Alors que j'allais sortir mon livre de mon sac et reprendre ma lecture où je l'avais terminée, je sentis quelque chose sur mon épaule. Hum ? Une feuille peut être ? Je jetais un bref coup d'oeil à mon épaule pour remarquer une chose noire et velue. Je ne savais pas tout de suite qu'il s'agissait d'une fausse araignée. J'ouvris de grands yeux (je détestais les araignées, je les trouvaient moches même si celles-ci mangeaient les mouches, moucherons et autres bestioles volantes). Puis je me levais comme si j'étais assise sur un ressort pour agiter mes bras dans tous les sens pour faire tomber l'araignée au sol. Une fois par terre sur l'herbe verte je commençais à sauter sur elle. Une fois ceci fait je pris une petite branche au sol et m'agenouillant tapota le corps sans vie de l'araignée pour être sûr qu'elle était bien morte. Et en effet elle ne bougeait plus. J'entendis alors un petit rire venant d'en haut.

Je levais la tête vers le sommet de l'arbre sous lequel je m'étais assise et remarquais une personne cachée parmi les feuillages. Je remarquais que la personne avait des cheveux blancs. Un albinos ? Je ne voyais pas souvent des personnes ayant cette couleur de cheveux. Je fronçais les sourcils, les bras croisés.

- Qu'est ce que qui te fait rire comme ça ? C'est toi qui m'as envoyé cette araignée toute velue ? Descend tout de suite tu vas voir de quel bois je me chauffe !

Même si je ne savais pas du tout ce que j'allais faire si celui-ci allait descendre. Peut être était-il dangereux...     
Made by Neon Demon
avatar
Personnage : "Je voulais faire une blague sur le sodium mais Na."
En surface? Un comic relief flemmard et souriant qui n'hésite pas à faire des farces et des blagues à tout bout de champ quelque soit la situation.
En profondeur? Des regrets, des angoisses et une dépression grandissante.
Scientifique ayant passé sa vie sur la recherche du voyage spatio-temporel et maudit par la connaissance des lignes temporelles (et donc de l'existence d'autres Locke), il a rejoint l'institut pour découvrir le secret des transferts.
Nom de code : Lockace
Avatar : Sans - Undertale
Messages : 217
Messages rp : 121
Date d'inscription : 06/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Recherche & Développement
posté le Dim 13 Nov 2016 - 22:44 (3)
Locke regarda le spectacle qu'offrit Alessia en retenant son rire avec ses deux mains. Voir sa réaction de surprise était déjà une chose qu'on n'admirait pas souvent, alors la voir carrément sauter sur une fausse araignée était un spectacle hilarant. Ce qui était moins drôle, c'était que la fausse araignée était désormais trop défigurée pour être utilisée de nouveau, il allait devoir en acheter d'autres à l'occasion, surtout maintenant qu'il savait qu'elle semblait détester les insectes, un point faible qu'il nota dans un coin de son crane pour le ressortir un de ces jours.

-Héhé.

...Oops. La jeune fille l'avait entendu, et regarda vers les feuillages où les cheveux blancs de Locke faisaient clairement tache à travers la verdure. Sans oublier son sweat à capuche bleu qui n'aidait pas vraiment pour le camouflage quand on était un poil observateur.

- Qu'est ce que qui te fait rire comme ça ? C'est toi qui m'as envoyé cette araignée toute velue ? Descend tout de suite tu vas voir de quel bois je me chauffe !

-De quel bois tu te chauffes ? Répéta Locke avec un ton moqueur. Tant que ce n'est pas avec du chêne, ça me va. J'y tiens, à cet arbre, heh.

Bah. Il ne comptait pas vraiment descendre. Il avait toutes ses affaires en haut, et qui plus est, il avait peur de se recevoir un coup de la part de la jeune fille. Ce qui n'aurait rien eu d'étonnant.
Locke s’accrocha avec ses deux jambes à la branche sur laquelle il s'était assis, et tel un singe de foire, il se renversa en arrière, ne laissant apparaître que le haut de son corps à travers les feuillages. Tête vers le bas et mains derrières la tête, il accueillit Alessia avec son éternel sourire moqueur :

-Oh, c'était toi Alessia ? Je ne t'avais pas reconnu. Mentit-il sans honte. Je t'assure que si j'avais su que c'était toi, jamaaaiiiiis je n’aurais osé te balancer cette fausse araignée, heh.

Il se dit intérieurement qu'il aurait peut-être dû filmer ses réactions pour la lui montrer par la suite, ça aurait été encore plus drôle de voir sa tête et sa réaction à ses réactions.

-Qu'est-ce qui t’amènes par ici ? C'est bien la première que je te vois dans le coin. Il se mit à réfléchir quelques instants, puis continua tout sourire: Pour me rendre visite peut-être? C'est gentil de ta part, heh.

Bien sûr, il avait remarqué le sac et se disait bien qu'elle avait prévu de simplement se reposer en paix en cette si magnifique journée. Dommage pour elle, se reposer était rarement une occasion quand on se trouvait près d'un Locke qui préparait une connerie, héhé.
avatar
Personnage : Je suis la fille adoptive d'Al Capone, le célèbre gangster. Je suis le bourreau des gangsters. Grâce à ma petite taille et mon bandeau à l'oeil, je fais croire aux gens que je suis une personne assez timide et sensible. Mais c'est tout le contraire je suis assez froide et pas du tout bavarde.
Nom de code : Scarlett
Avatar : Kirishima Touka de Tokyo Ghoul
Messages : 198
Messages rp : 40
Date d'inscription : 21/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Gangster
posté le Dim 4 Déc 2016 - 17:42 (4)
Spoiler:
Désolé pour le retard j'espère que sa te plaira :)

Just-shit rains from above !
Locke & Alessia
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.



L'homme (le jeune homme ?) se retenait de rire en posant ses mains sur sa bouche. Je fronçais encore plus les sourcils. Je l'attendais. Il venait de faire une blague à ma phrase. Blague qui ne me faisait pas rire du tout.

- Tu n'es pas drôle. Tes blagues sont nulles.

Peut être était-ce la première fois qu'il entendait ça de la part d'une personne. C'était bien fait pour lui. Enfin je disais ça mais moi même je n'étais pas drôle et je riais que très rarement. Il s'accrocha à l'arbre avec ses jambes et se laissa tomber en arrière. Il me regardait avec un sourire moqueur. Que..! Il me connaissait ? D'où ! Comment ?

- Comment me connais-tu ? On ne s'est jamais rencontré avant ? Tu connais mon père ? Ou alors....tu me suis ?! Tu es un stalker ? Un serial killer ?

Je reculais en arrière et tomba par terre.

- Qu'est ce que tu me veux ?

Je fronçais les sourils, toujours au sol par terre et reprit :

- Ce que je fais par ici ? Et bien je me promène, je ne suis jamais venu par ici je n'ai pas le droit ? Que je sache tu ne me connais pas j'ai le droit de faire ce que je veux même si je ne suis pas encore majeure, je suis protégée par les gangsters !
Made by Neon Demon
avatar
Personnage : "Je voulais faire une blague sur le sodium mais Na."
En surface? Un comic relief flemmard et souriant qui n'hésite pas à faire des farces et des blagues à tout bout de champ quelque soit la situation.
En profondeur? Des regrets, des angoisses et une dépression grandissante.
Scientifique ayant passé sa vie sur la recherche du voyage spatio-temporel et maudit par la connaissance des lignes temporelles (et donc de l'existence d'autres Locke), il a rejoint l'institut pour découvrir le secret des transferts.
Nom de code : Lockace
Avatar : Sans - Undertale
Messages : 217
Messages rp : 121
Date d'inscription : 06/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Recherche & Développement
posté le Ven 16 Déc 2016 - 15:01 (5)

Locke se gratta la tête d'incompréhension en voyant qu'Alessia ne le connaissait pas. Il n'y avait pas un problème dans le script ? Ou un gros malentendu? Bah, au point où il en était.

-Un stalker hein ? Heh, désolé, mais les gamines ne m’intéressent pas tant que ça, donc tu n'as rien à craindre, j'imagine. Disons que nous avons des amis en commun, et que l'un d'eux m'a parlé de toi. Le monde de Pallatine est petit, il ne faut pas s'étonner que ce genre de chose arrive, heh.

Il observa Alessia de nouveau, puis haussa un sourcil. Elle avait une image différente de ce dont il se souvenait. Sa mémoire devenait peut-être défaillante, heh.

-Tiens, tu n'aurais pas changé un peu d'apparence ? Meh.

Il haussa les épaules, montrant qu'au final ce n'était pas si important que ça, puis reprit :

-Bah. En vrai, je ne te veux rien. On peut même dire que c'est toi qui est venu me déranger pendant mes activités de justicier du dimanche.

Locke se mit à réfléchir un instant. Il pourrait lui demander de partir comme si de rien n'était, et il pourrait continuer ses méfaits en toute impunité.
Mais il avait une meilleure idée, et son sourire s'élargit. Avoir un témoin ou même un sidekick, c'était toujours plus drôle que de faire ça tout seul dans son coin. Aussi, il posa cette question bizarre à Alessia :

-Dis moi, as-tu déjà marché dans de la merde de chien ? Et si oui, n'as tu jamais eu envie de te venger de ces propriétaires irresponsables ?
avatar
Personnage : Je suis la fille adoptive d'Al Capone, le célèbre gangster. Je suis le bourreau des gangsters. Grâce à ma petite taille et mon bandeau à l'oeil, je fais croire aux gens que je suis une personne assez timide et sensible. Mais c'est tout le contraire je suis assez froide et pas du tout bavarde.
Nom de code : Scarlett
Avatar : Kirishima Touka de Tokyo Ghoul
Messages : 198
Messages rp : 40
Date d'inscription : 21/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Gangster
posté le Mer 3 Mai 2017 - 17:01 (6)
Spoiler:
Je m'excuse encore pour le retard ><. J'espère que tu veux encore de moi pour le rp

L'homme lui répondit en se grattant l'arrière de la tête que lui et la jeune femme avaient des amis en communs. Alessia était quelque peu intriguée. Qui dans ses amis pouvait connaître une personne aussi étrange ? Sachant qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis. Et que cette personne lui avait parlé d'elle. Son père ? Non impossible. Il ne pourrait jamais être ami avec ce genre de personne. Et pourquoi pas. Peut être son père était-il vraiment ami avec lui. Alessia croisa les bras et répondit :

- Hum très bien...Et qu'est ce que cette personne ta racontée sur moi ?

L'homme lui demanda, en haussant les sourcils si la jeune femme n'avait pas changé d'apparence. Alessia haussa les épaules.

- Je me suis simplement coupé les cheveux plus courts.

La jeune gangster réfléchissait où elle aurait pu le rencontrer. Mais elle ne voyait vraiment pas. Il fallait dire qu'elle avait une mémoire de poisson rouge. Il faut lui pardonner. L'homme étrange haussa les épaules en reprenant que c'était elle qui était venue le déranger.

- Quoi ?! Tu plaisantes j'espère ! J'étais simplement sous un arbre, j'allais simplement lire un livre ! C'est toi qui m'a dérangé ! 

Quelques secondes de silences. L'homme aux cheveux blancs était en train de réfléchir. Puis un sourire apparut sur son visage. Il me demandait si j'avais déjà marché dans une merde de chien. What mais ! Qu'est ce qui ne tournait pas rond chez lui ?!

- Bien sur comme tout le monde pourquoi ?

Il rajouta si j'avais toujours voulu me venger des propriétaires irresponsables. Je me demandais bien comment il voulait faire ça. Envoyer de fausses crottes de chiens du haut d'un arbre. La jeune fille réfléchit un instant. Elle le pensait idiot. Mais d'un autre côté elle s'ennuyait. Pourquoi ne pas s'amuser pour une fois ? Alessia sourit.

- Pourquoi pas ! Mais comment comptes-tu faire ? Au fait tu ne m'as toujours pas dit ton nom.  
avatar
Personnage : "Je voulais faire une blague sur le sodium mais Na."
En surface? Un comic relief flemmard et souriant qui n'hésite pas à faire des farces et des blagues à tout bout de champ quelque soit la situation.
En profondeur? Des regrets, des angoisses et une dépression grandissante.
Scientifique ayant passé sa vie sur la recherche du voyage spatio-temporel et maudit par la connaissance des lignes temporelles (et donc de l'existence d'autres Locke), il a rejoint l'institut pour découvrir le secret des transferts.
Nom de code : Lockace
Avatar : Sans - Undertale
Messages : 217
Messages rp : 121
Date d'inscription : 06/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Recherche & Développement
posté le Lun 19 Juin 2017 - 20:00 (7)
Il se doutait bien que la jeune fille semblait se demander quel genre de personne avait pu lui parler d'elle. Mais heh, il n'allait pas révéler tous ces petits secrets et d'où venaient ses sources d'informations. Aussi Locke haussa les épaules et sourit énigmatiquement à la jeune fille.

-Il m'a dit que tu étais une fille intéressante. Et ça suffit en général à attirer ma curiosité.

Lorsque Alessia se mit à clamer que c'était le farceur qui l'avait dérangé, celui-ci rétorqua en ricanant :

-Hey, j'étais ici en premier tu sais. Donc techniquement, c'est toi qui est venue me déranger en première.

Bien sûr, sans surprise, la jeune fille semblait s'intéresser à ce que manigançait l'étrange énergumène en face d'elle et ne se doutait pas un seul instant de ce qu'il prévoyait. Mais qui aurait pu ?

- Pourquoi pas ! Mais comment comptes-tu faire ? Au fait tu ne m'as toujours pas dit ton nom.  

-Oh moi ? Tu peux m'appeler Locke, et…Merde.

Locke sortit ses jumelles une nouvelle fois et observa au loin une personne qu'il reconnaissait. Un de ses collègues qui, comme toute personne normale, ne trouvait pas les blagues du scientifique drôles et qui n'hésiterait pas à lui botter le derrière si jamais il venait à l'apercevoir faire des trucs louches.
De toute évidence, étant dans un arbre, Locke était parfaitement louche. Zut. Est-ce q'il venait vers lui… ? Yep.
Aaaaah. Il poussa un petit soupir, déçu de voir son plan s'achever là avant même d'avoir commencé. Oh well, une prochaine fois. Ce n'était que partie remise.
Tel un singe, il descendit de l'arbre avec aisance, son sac bourré de divers équipements sur le dos et s'adressa une dernière fois à la jeune fille avec son sourire typique d'idiot.

-Désolé jeune fille, mais j'dois filer au risque de me faire botter le cul. À une prochaine !

Et sans se retourner une seule fois, il se mit à courir comme s'il avait le diable à ses fesses.

Ce qui était un peu le cas.

-LOCKE ? REVIENS ICI !

Just sh*t.
Contenu sponsorisé
posté (8)

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum