login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :
    Règlement Contexte Annexes Groupes Avatars Questions Partenariats Discord
    Bienvenue à Pallatine, une ville située dans une dimension parallèle.
    À la population native s'est mêlée une foule de Terriens, partis volontairement de la Terreou arrachés contre leur gré pour refaire leur vie ici, sans possibilité de retour. Divisés en groupes nommés diasporas, les habitants essaient de tirer profit de la situation dans laquelle ils se trouvent.
    Mais depuis quelques temps, d'étranges perturbations temporelles viennent troubler le quotidien des habitants de Pallatine. Phénomènes anodins ou présages inquiétants, chaque diaspora s'efforce de percer le mystère avant les autres.
    05/05 Installation de la version 5 (+++)
    28/02 Le forum fête ses deux ans !
    17/12 Installation de la version 4.1 (+++)
    01/11 Début de l'intrigue 4 (+++)

    { un retour sur Terre possible ?

    Intrigue 5 (+++)
    Une bien étrange rumeur circule depuis le mois de juillet : plusieurs personnes auraient effectué un voyage retour sur Terre, alors que l'Institut s'y est toujours refusé. Et les personnes sont en effet introuvables. Cette rumeur serait-elle fondée ?
    Avatars 200x320px - Tout public - Temps de jeu : juillet à septembre 2016 - Design et codage par Naga et Sneug - Crédits
    Tableau des diasporas
    Institut
    Altermondialistes
    Gangsters
    Iwasaki-rengô
    Geeks
    Opportunistes
    Indépendants

    { Chronos Republic. Le seul forum où ta grand-mère est plus jeune que toi

    Les derniers transférés

    nouveau membreNom du membre
    Ici, une description rapide de sa fiche.
    (fiche)
    Naga
    admin // semi-dispo
    (mp)
    Seung Joo
    admin // indispo
    (mp)
    Locke
    modo // semi-dispo
    (mp)
    Camille
    modo // semi-indispo
    (mp)

    Lyov Solokovsky
    31 ans, geek, métier au choix
    (fiche)

    Ozo Svensson
    19 ans, institut, responsable d'une équipe
    (fiche)

    Jenna Wisnuys
    37 ans, altermondialiste, présidente
    (fiche)

    Ihsan Reyes
    29 ans, geek, ingénieur
    (fiche)

    Jack Smith
    34 ans, opportuniste, artiste graffeur
    (fiche)

    Abigail S. Clemens
    31 ans, Iwasaki-rengô, recruteuse
    (fiche)


    { Le masque de la guerrière. (Caroline).

    avatar
    Développeuse
    Lorsque la mort devient ton quotidien, tout est plus morne. Et, quand tu te rends compte que tu ne détestes pas ça, tout se transforme en folie. C'est ce que tu es. La définition même de la démence et de la mélancolie.
    Enfin, tout n'est qu'illusion... n'est-ce pas ?

    Messages : 71
    Messages rp : 27
    Date d'inscription : 25/01/2017

    Nom de code : La Faucheuse & Louve Endormie
    Jukebox : Combat/Joie/Tristesse/Mort
    Avatar IRL : //
    Avatar : OC

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    le Jeu 31 Aoû 2017 - 2:51
    Comme prévu, le docteur avait accepté. Pourtant, tu sentis comme de l'appréhension monter en toi. Ce n'était pas de la peur, car tu te doutais qu'il ne te tuerai pas. Pas ici, du moins. Mais, tu le redoutais. Il avait une aura qui te forçait à le respecter. Du manière ou d'une autre.
    Et, tu sentais qu'il ne jouait plus avec toi.

    Peur ou appréhension, tu décidas de lui donner une simple claque sur la joue. Peut-être bien que tu aurais pu le mettre à terre et le tabasser ; peut-être bien que tu aurais pu le tuer simplement, mais le risque était trop grand.


    avatar
    Léviathan
    Un homme discret, toujours habillé avec élégance, que l'on retrouve au fond d'un club privé tout aussi travaillé que lui. Voilà l'image que l'on a de Santiago, le propriétaire du Leviathan.
    Mais les plaisirs distingués ne sont pas les seuls à son goût. Voir les gens se battre dans son sous-sol lui donne le sentiment d'être tout puissant. Il aime les autres, les aime profondément, mais à sa manière, avec un peu de retenue et beaucoup d'indifférence. Il les aime autant que l'argent et le pouvoir. Tout cela se vaut. Mais peut-être pas autant que lui-même. Santiago se préserve avant tout lui-même, puis les autres, ceux à qui il tient si forts qu'il pourrait basculer dans de bien sombres penchants...
    Messages : 127
    Messages rp : 74
    Date d'inscription : 21/03/2016

    Nom de code : Dr. Leviathan
    Avatar : Steven Starphase.

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    le Jeu 31 Aoû 2017 - 12:34
    Santiago avait voulu se montrer courtois en lui laissant porter le premier coup. Il se savait au demeurant plus doué plus esquiver que pour attaquer, d'une certaine manière, ça l'arrangeait. Mais la Faucheuse n'avait pas apprécié cette attention, ou bien elle se montrait prudente, car elle ne l'attaqua pas : elle se contenta de lui donner une claque sur la joue.
    Santiago resta interdit, ne sachant pas franchement comment réagir. Ce n'était pas une véritable frappe, plutôt un geste réservé aux enfants désobéissants, et il se demandait si c'était là ce qu'elle voyait de lui. Il ne songea même pas à porter la main à la joue. Il était beaucoup trop surpris pour cela. Il laissa passer quelques secondes ainsi avant de se ressaisir :

    « Je croyais que tu voulais m'affronter. »
    avatar
    Développeuse
    Lorsque la mort devient ton quotidien, tout est plus morne. Et, quand tu te rends compte que tu ne détestes pas ça, tout se transforme en folie. C'est ce que tu es. La définition même de la démence et de la mélancolie.
    Enfin, tout n'est qu'illusion... n'est-ce pas ?

    Messages : 71
    Messages rp : 27
    Date d'inscription : 25/01/2017

    Nom de code : La Faucheuse & Louve Endormie
    Jukebox : Combat/Joie/Tristesse/Mort
    Avatar IRL : //
    Avatar : OC

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    le Ven 1 Sep 2017 - 5:16
    Et si... Et si tu jouais encore avec la mort.
    Oh... Caroline ! Tu es une si mauvaise perdante.
    « À ton niveau, chéri. Je ne joue qu'à ton niveau. »

    Les êtres humains sont toujours adeptes d'un double jeu.
    Tu tournas, d'un geste circulaire, ton masque de renard afin de ne laisser entrevoir que ta bouche, étirée dans un sourire malsain.

    « On ne joue pas dans la même cours. »
    Le provoquer était une chose, l'attaquer une autre.
    La Faucheuse est comme ça, après tout. Elle aime s'amuser des autres pour assouvir sa satisfaction personnelle.

    Tu mimas avec tes lèvres, assez distinctement pour que le docteur comprenne parfaitement - et normalement - le simple mot : mort.


    avatar
    Léviathan
    Un homme discret, toujours habillé avec élégance, que l'on retrouve au fond d'un club privé tout aussi travaillé que lui. Voilà l'image que l'on a de Santiago, le propriétaire du Leviathan.
    Mais les plaisirs distingués ne sont pas les seuls à son goût. Voir les gens se battre dans son sous-sol lui donne le sentiment d'être tout puissant. Il aime les autres, les aime profondément, mais à sa manière, avec un peu de retenue et beaucoup d'indifférence. Il les aime autant que l'argent et le pouvoir. Tout cela se vaut. Mais peut-être pas autant que lui-même. Santiago se préserve avant tout lui-même, puis les autres, ceux à qui il tient si forts qu'il pourrait basculer dans de bien sombres penchants...
    Messages : 127
    Messages rp : 74
    Date d'inscription : 21/03/2016

    Nom de code : Dr. Leviathan
    Avatar : Steven Starphase.

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    le Sam 2 Sep 2017 - 17:54
    Santiago s'était demandé ce que la Faucheuse pouvait bien avoir derrière la tête pour se moquer ainsi de lui. Elle lui apporta rapidement la réponse : elle le prenait de haut, tout simplement. Passe encore le « chéri » dont elle l'affublait, l'insulte était réelle, mais il était capable de la surmonter. Mais ce regard meurtrier qui tendait à le rabaisser ? Pour qui le prenait-elle ? Pour un idiot qui foncerait tête baissée à la moindre provocation ? Pour un lâche qui refuserait de l'affronter ? Il poussa un très long soupir exaspéré en croisant les bras. Son regard, à cet instant, avait quelque chose de dangereux.

    « Non, nous ne jouons pas dans la même cour. »

    Mais le sens qu'il donnait à cette phrase était différent : peu lui importait de savoir foutre une raclée à quelqu'un, quand il pouvait discrètement se débarrasser. Ils n'avaient pas la méthode. Peut-être Santiago était-il moins bon en combat rapproché. Cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas dangereux.
    Il continua sur un ton plus léger, comme si rien ne s'était passé.

    « Mais tout de même, tu n'es pas logique, si tu ne voulais pas m'affronter, pourquoi demander ? »
    avatar
    Développeuse
    Lorsque la mort devient ton quotidien, tout est plus morne. Et, quand tu te rends compte que tu ne détestes pas ça, tout se transforme en folie. C'est ce que tu es. La définition même de la démence et de la mélancolie.
    Enfin, tout n'est qu'illusion... n'est-ce pas ?

    Messages : 71
    Messages rp : 27
    Date d'inscription : 25/01/2017

    Nom de code : La Faucheuse & Louve Endormie
    Jukebox : Combat/Joie/Tristesse/Mort
    Avatar IRL : //
    Avatar : OC

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    le Ven 27 Oct 2017 - 16:05
    Eh bien quoi ? C'est vrai, qu'attendais-tu ? Le docteur t'attendait. Il ne reculait pas. Toi, si. Mais, qu'est-ce qui t'empêchait de le mettre au sol ? Ou même, de lui laisser une chance... ? Peut-être bien la peur, ou la simple fatigue de cette mise en scène grotesque. Tout le monde attendait cela, que tu braves l'interdit. Mais, tu n'étais plus la Faucheuse. Seulement Caroline, tourmentée et incomprise.
    « À vous de me le dire, docteur. Vous me ressemblez tellement. Tourmenté, incompris, et empli d'une folie incontrôlable... La simple différence avec vous, mon ami, c'est que vous contrôlait votre temple de folie. Alors vous devez connaître, j'en suis certaine, la réponse mieux que personne. »

    Et, c'est dans une révérence que tu fermas les rideaux du spectacle. Tu lâchas un dernier sourire avant de t'en aller, replaçant par la même occasion ton vieux masque.
    Et tu laissas des questions dans les esprits des autres.


    HRPG : J'ai préféré terminer le RP, car je ne voulais pas te coincer plus longtemps avec tout ça


    avatar
    Léviathan
    Un homme discret, toujours habillé avec élégance, que l'on retrouve au fond d'un club privé tout aussi travaillé que lui. Voilà l'image que l'on a de Santiago, le propriétaire du Leviathan.
    Mais les plaisirs distingués ne sont pas les seuls à son goût. Voir les gens se battre dans son sous-sol lui donne le sentiment d'être tout puissant. Il aime les autres, les aime profondément, mais à sa manière, avec un peu de retenue et beaucoup d'indifférence. Il les aime autant que l'argent et le pouvoir. Tout cela se vaut. Mais peut-être pas autant que lui-même. Santiago se préserve avant tout lui-même, puis les autres, ceux à qui il tient si forts qu'il pourrait basculer dans de bien sombres penchants...
    Messages : 127
    Messages rp : 74
    Date d'inscription : 21/03/2016

    Nom de code : Dr. Leviathan
    Avatar : Steven Starphase.

    Voir le profil de l'utilisateur
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    le Sam 28 Oct 2017 - 13:12
    La curiosité l'avait poussé à poser cette question toute innocente, mais de toute évidente, elle ne serait pas satisfaite : la Faucheuse ne savait peut-être pas pourquoi elle ne l'attaquait pas, ou bien elle voulait jouer les mystérieuses, peu importe, en tout cas, sa réponse paraissait presque confuse à un Santiago qui voulait jouer cartes sur table. De toute façon, il serait bien le dernier à reconnaître qu'il pouvait y avoir un temple de la folie dans sa propre tête. Il préférait donc penser qu'il lui faisait peur, non à cause de ses capacités réelles mais de ce qu'il représentait.

    « Comme tu veux. » répondit-il en haussant les épaules, comme si rien de tout cela n'importait.

    Il la laissa s'éloigner avec une grâce dangereuse, et même s'il voulait faire croire qu'il était parfaitement ok avec ce qui venait de se passer, en réalité, Santiago était trop intrigué. Il ne savait toujours pas pourquoi la Faucheuse avait réellement refusé de l'attaquer, et cette question l'irriterait jusqu'à ce qu'il en trouve la véritable raison.
    Ce qui risquait bien de ne jamais arriver.

    hrp:
    aucun problème, j'ai fait une mini-conclusion du coup, pour un futur rp si jamais.
    { Contenu sponsorisé.
    Re: Le masque de la guerrière. (Caroline)
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit