Forum RPG à avatars illustrés - Tout public - Aucune condition de ligne ou d'activité

login
register

Inscrit depuis le

messages ( mps)

Appartenance:

Vos groupes :


    Contexte

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Contexte
    le Sam 17 Oct 2015 - 16:08

    CHRONOSREP

    Dans quels temps sommes-nous, dans quels temps êtes-vous, vous qui n'existez plus pour nous ? Dans quel espace sommes-nous, dans quel espace êtes-vous, vous que nous avons laissés derrière nous ?

    Nous sommes dans la ville de Pallatine, cette petite mégapole gangrénée par le crime qui existe en marge du temps et de l'espace. Nous avons quitté nos anciennes vies, modestes ou exceptionnelles, pour venir nous installer ici, avec l'espoir de pouvoir remplir nos objectifs. Car nous sommes prêts à tout sacrifier pour nos rêves. Et nous nous sommes fondus dans sa masse grouillante et plébéienne, avec comme volonté d'être les premiers à découvrir comment retrouver le chemin de nos mondes originaux. Mais personne n'y est encore parvenu.
    Car Pallatine est une ville qui ne ressemble à nulle autre. Elle est un portail ouvert sur le temps. Ceux qui la rejoignent essayent de regagner le passé pour modifier le futur, ou de découvrir le futur pour reconquérir le passé. Qu'ils soient mégalomanes, ou simplement torturés par leur vécu, ces personnes n'ont qu'une seule envie : devenir les maîtres du temps. Mais les choses ne sont pas aussi simples quand on habite Pallatine, car les rêves de certains sont les cauchemars des autres.
    Désormais, la ville est à l'anarchie. L'étrange institut qui a présidé à sa fondation semble avoir perdu toute influence sur la ville, même si elle conserve toujours le pouvoir d'entrer et de sortir de la ville. Et nous, habitants de Pallatine, sommes bien déterminés à nous emparer de ce pouvoir et de faire de notre cité le point de départ de nos formidables projets pour la Terre...

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Re: Contexte
    le Sam 17 Oct 2015 - 16:18

    En plus

    Quelques renseignements supplémentaires par rapport au contexte.

    1. La date de jeu correspond approximativement à 2016, mais il est difficile d'être plus précis, car la ville existe en dehors du temps. Les technologies sont en tout cas proches de celle disponibles à cette époque.
    2. Pour l'heure, il n'est pas possible de retourner sur Terre une fois que le personnage est arrivé à Pallatine, mais c'est l'objectif que recherchent la plupart des habitants.
    3. Les entrées sont contrôlées par l'Institut ainsi que par les groupes dominants, qui font venir à Pallatine ou bien les personnes utiles à la vie urbaine, ou bien ceux qui partagent les mêmes opinions que les grands groupes.
    4. Les habitants de Pallatine ont été soustraits de la Terre sur une période allant de 1850 à 2175, soit cent-cinquante ans avant ou après 2015. Les conséquences de l'extraction vers Pallatine sur la Terre ne sont pour l'instant pas connues, mais on suppose que l'histoire de la Terre est imperceptiblement modifiée à chaque départ.
    5. La plupart des habitants ne sont pas neutres et ont rejoint de petits groupes ou des gangs qui regroupent des personnes de même intérêt. Ces petits groupes s'inscrivent dans des mouvements plus généraux que l'on appelle des diasporas, et qui correspondent aux intérêts les plus fréquemment défendus par ces petits groupes.
    6. Il n'est cependant pas obligatoire de rejoindre un groupe, même si on en partage les opinions.

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Re: Contexte
    le Jeu 12 Nov 2015 - 20:37

    Chapitre 1

    Où vont les âmes de ceux qui disparaissent ? Quitte-t-on ce monde à jamais, ou a-t-on l'espoir d'y revenir un jour - ne serait-ce qu'en souvenir ?

    Pallatine n'a jamais été une ville très sûre. Ceux qui y évoluent ont toujours eu conscience de ce fait : dès lors que vous ne faîtes pas preuve d'un minimum de prudence, la cité risque de vous dévorer. Meurtres, disparitions, vols sont le lot commun à Pallatine. Faire partie d'une diaspora constitue une protection minimale : vous êtes au moins sûr d'être à l'abri des loups que celle-ci abrite. Et, si l'on s'en prend à vous, vous êtes sûr d'être vengé. Quel dommage cependant que cela soit tombé sur vous.
    Du temps où l'Institut était le plus puissant, ces problèmes existaient déjà. Simplement, l'Institut permettait un certain contrôle des diasporas, qui ne pouvaient pas se permettre de tout faire. En cas de problème, c'était vers cet organisme qu'il fallait se tourner. Toutefois, la situation a changé, et les diasporas ne peuvent compter que sur elles-mêmes pour réguler l'ordre en ville.

    Il y a toujours eu des cas de disparitions un peu suspectes, qui n'ont jamais été résolues. La particularité de celles-ci, c'est que les personnes s'évanouissent du jour au lendemain, leur appartement est vidé et leurs possessions tombent dans le domaine public. Cela touche toutes les diasporas, ainsi que les indépendants. Pendant longtemps, personne n'a jamais rien dit. L'Institut, qui était en charge de résoudre ces affaires, ne cessait de répéter qu'il n'avait pas les moyens d'enquêter réellement sur ces cas. On n'a jamais eu de nouvelles de tous ces disparus. Et leurs noms sont tombés dans l'oubli.
    La situation n'est plus la même aujourd'hui. Après quelques années de tranquillité, voilà que de nouvelles personnes disparaissent sans laisser de traces. Aucun indice ne permet aux membres des diasporas de déterminer ce qui a pu leur arriver. Sauf que cette fois, les chefs de ces organisations refusent de rester les bras croisés. Les rapports de force avec l'Institut ont évolué, les diasporas peuvent désormais traiter avec lui en égales - et c'est bien ce qu'elles comptent faire. Elles réclament des explications. Elles sont persuadés que l'Institut a une idée très précise de ce qui se trame - peut-être même en est-il le principal investigateur, osent murmurer les plus courageux. Les victimes sont variées. Des hommes et des femmes de tout âge, de toutes origines, appartenant à toutes les diasporas - et dont les biens deviennent publics. L'Institut est le seul coupable auquel on peut penser.

    Encore faut-il prouver cette culpabilité, dans une ville où il n'existe nulle force de police, si ce n'est la milice privée de l'Institut.

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Re: Contexte
    le Mar 28 Fév 2017 - 11:22

    Chapitre 2

    Tout était calme. De ce calme qui annonce la tempête.

    Les disparitions ont fini par se calmer, et la ville de Pallatine a retrouvé son calme. On n'a jamais vraiment su qui étaient les responsables, mais en dehors des dirigeants des diasporas, les habitants de Pallatine ont accueilli cette accalmie avec joie. Désormais, la situation est plus tranquille. Il est possible de rester dans les rues sans avoir le sentiment d'être épié, d'être en danger. Nombreux sont ceux qui accueillent cette nouvelle année 2016 avec soulagement. Sans doute, murmure-t-on dans les rues, cette année-là sera-t-elle propice à la concorde. Les diasporas parviendront peut-être à se réconcilier, et à trouver des solutions ensemble pour que les affrontements de 2015 ne soient plus qu'un lointain souvenir.
    Tout le monde en rêve.
    Ou presque.

    Depuis le 1er janvier, la ville est prise d'une fièvre étrange. Les habitants perdent subitement le sourire, se retrouvent déboussolés. Il y a quelque chose d'étrange, et il aura fallu du temps pour que les civils comprennent de quoi il en retournait. Le temps bouge. Il n'a plus la stabilité d'antan : parfois il s'accélère, parfois il s'arrête. Tout cela est très court, ne dure que quelques secondes ; mais c'est assez pour que ce soit perceptible. Personne ne sait vraiment quelle en est la raison, mais une chose semble certaine : tout est lié. Ces disparitions n'étaient que le signe avant-coureur d'un problème bien plus grave...

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Re: Contexte
    le Sam 5 Mai 2018 - 16:34

    Chapitre 3

    Il est loin, le temps où les masses acceptaient docilement ce que les élites lui imposaient. Il est relégué à ce XIXe siècle dont la ville est désormais si distante.

    Les affaires propres aux diasporas semblent enfin réglées : on sait désormais que les opportunistes sont responsables des enlèvements de 2015, on a également débusqué les traîtres qui, dans chaque diaspora, les ont aidés, et on a même l'impression que les perturbations temporelles, ces étranges phénomènes qui inquiètent toute la ville, se sont calmés. Qu'est-ce qui pourrait menacer Pallatine, désormais ?

    Peut-être ce groupe mystérieux, qui a distribué par la menace les indices qui ont permis de trouver les coupables de la vieille affaire des disparitions. Si ses intentions paraissent bonnes, ses méthodes, coercitives, laissent présager le pire. Mais pour le moment, personne n'en sait plus sur ce groupe, qui n'a quant à lui laissé aucune piste derrière lui.

    Plus probablement cette rumeur, surgie de nulle part, qui affirme que début juillet, un groupe de personnes a été transféré vers la Terre. Pourtant, cela semble impossible, car l'Institut a toujours interdit les transferts dans ce sens. Si cette rumeur est vraie, cela veut-il dire que l'Institut aurait menti ? Ou bien la rumeur cacherait-elle un autre secret, plus sombre et effrayant encore, que personne pour le moment ne soupçonne ?

    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Re: Contexte
    le Sam 5 Mai 2018 - 16:35
    Les traîtres de chaque diaspora sont annoncés inrp en juin 2016 par chaque groupe (parce qu'ils veulent prouver qu'ils ont bien fait leur boulot), quelques jours avant l'intrigue 5. Puisque personne ne s'est proposé pour être traître, ceux-ci ont uniquement été choisis parmi les prédéfinis supprimés, à savoir :
    • Pour l'Institut, Clay Griffith, l'océanographe. Ses recherches pharmaceutiques n'étant pas soutenues par l'Institut, il a accepté de collaborer avec les opportunistes pour leur fournir des cobayes. Car après tout, entre scientifiques incompris, on s'entraide. Malheureusement pour lui, ce partenariat signe sa perte : démis de ses fonctions, il a été emprisonné et ne risque pas d'être libéré avant des années.

    • Pour les Altermondialistes, Aramis Perreiro, l'ancien chef de la brigade des Jeunes Altermondialistes. Il s'avère que pour être réélu à son poste, Perreiro aurait monnayé ses rivaux aux opportunistes, ce qui est du plus mauvais effet. Il a été immédiatement été exclus de la diaspora, et personne ne sait ce qui est advenu de lui. On prétend qu'il aurait pris un faux nom pour démarrer une nouvelle vie...

    • Pour les gangsters, Siam Evans, une nouvelle recrue. Connue surtout pour ses mensonges, personne ne s'est vraiment étonné de la voir embarquée dans cette sombre affaire. On ne sait pas trop pourquoi et comment elle a fini par aider les opportunistes, et à vrai dire, ça n'a pas d'importance : les gangsters l'ont fait sommairement exécuter pour être débarrassés définitivement du problème.

    • Pour l'Iwasaki-rengô, Yûta Iwasaki, shateigashira et frère de l'oyabun. Yûta a orchestré l'enlèvement de son frère afin de faire porter le chapeau à sa rivale, la wakagashira Etsuko Abe. Celle-ci est la première à avoir découvert l'affaire, mais les sentiments amoureux qu'elle porte à Yûta l'ont empêchée de le punir comme il le mérite. On prétend qu'Etsuko aurait aidé Yûta à s'enfuir, mais il ne s'agit là que de rumeurs destinée à expliquer le fait que tous les deux aient mystérieusement disparu au cours du mois de juin.

    • Pour les geeks, Adelaïde Foster, une développeuse. Les geeks ne recherchaient pas activement le traître dans leurs rangs, mais la personne qui a hacké leur site. La fuite mystérieuse d'Adelaïde au mois de mai laisse supposer qu'elle est en fait la responsable. L'affaire est donc entendue pour les geeks qui pensent avoir trouver la coupable.


    Évidemment, pas de traître chez les opportunistes ou les indépendants. Ces prédéfinis ne sont plus jouables à partir de maintenant.
    Vous pouvez désormais considérer cette affaire comme close. Les coupables ont été tous trouvés et punis. Vous pouvez au besoin y faire référence dans vos rps, mais si vous n'avez pas suivi cette intrigue, ce n'est pas grave, elle ne reviendra plus.
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar
    PNJ
    Compte fondateur - ne pas envoyer de message privé, préférez contacter le compte PNJ ou un des administrateurs.
    Messages : 1176
    Messages rp : 72
    Date d'inscription : 11/10/2015

    Re: Contexte
    le Mer 10 Oct 2018 - 23:09

    Chapitre 4

    La brume en s'épaississant recouvrait les secrets de la ville...

    Après un été infructueux à rechercher les derniers disparus en date et à prouver ou infirmer la possibilité de transférer des non-natifs vers la Terre, les habitants de Pallatine se rendent compte à quel point la masse de secrets qui entoure leur ville est épaisse, au point qu'ils ne parviennent pas à la percer.

    Pour parvenir à comprendre un peu mieux le monde dans lequel ils vivent, les habitants n'ont d'autre choix que de chercher l'information à la source, et à retrouver la trace d'un mystérieux groupe qui terrorise autant Pallatine qu'il ne l'aide en lui fournissant des informations.
    Au début de l'automne, un autre événement, moins frappant mais tout aussi important pour l'avenir de la ville, se produit : le silencieux directeur de l'Institut, dont l'identité n'est connu d'une poignée de personne, rédige un communiqué à l'intention de l'ensemble des habitants. Il fait connaître à tous la présence en ville d'une personne d'importance, Leon Hansen, sans donner plus de précisions.
    Mais pourquoi ce Leon Hansen est-il si important pour le directeur de l'Institut ?

    Contenu sponsorisé
    Re: Contexte
    Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Futuristes