bannière

« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »


Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

KAYA // high enough without the mary jane

avatar
Invité
Invité
le Mer 31 Aoû 2016 - 0:36
Riley Kaya

Riley Kaya Sellars

feat Katarina | League of Legends

Caractère

Riley Kaya

Histoire

« Don't belong to no city, don't belong to no man. »

Riley avait été adoptée à trois ans seulement. Elle avait très vite pris conscience de la chance qu'elle avait. En retour, elle avait toujours fait la fierté de ses parents étant petite, mais au fur et à mesure qu'elle grandissait ce sentiment s'estompait en même temps que la joie de vivre de la jeune fille. L'adolescence lui avait été fatale. Elle n'arrivait plus à communiquer avec sa mère et cette dernière avait décidé qu'elles iraient dorénavant voir un psychologue pour adolescents afin de venir à bout de cette relation qui l'épuisait. Quatre mois passèrent sans plus de résultats que des larmes de chaque côté, puis c'était la famille entière qui se réunissait devant une conseillère familiale tous les mois. Toujours aucun effet. Petit à petit Riley se détachait de sa famille, la seule qu'elle avait jamais eu.

« Low on self-esteem so you run on gasoline. »

La jeune fille préférait de loin la solitude, le caquètement joyeux de ses congénères l'exaspérait de plus en plus. Les rires et les pleurs des gamins lui sifflaient aux oreilles. Elle ne supportait plus rien et devenait anxieuse à s'en rendre malade. Rapidement, elle avait elle-même rendu cette situation invivable mais elle n'arrivait pas à se gérer. Comme si c'était le diable perché sur son épaule qui gagnait à tous les coups et dirigeait ainsi les actes et paroles de Riley. Il lui tardait d'être majeure et de pouvoir s'éloigner. Elle savait que sa famille adoptive ne la laisserait pas à la rue et lui paierait son logement, ils tenaient bien trop à elle.

« And you think my bruised knees are sorta pretty. »

La fin de l'adolescence signa la mort de la douce Riley. Ayant trouvé son divertissement favori, elle avait cessé de se ronger, de trop réfléchir et de s'apitoyer sur son sort. Dès lors, elle avait préféré être appelée par son deuxième prénom : Kaya. Le prénom Riley faisait référence à cette jeune fille innocente perdue en cours de chemin, ce n'était plus le cas par la suite. A vrai dire, au début son surnom avait été « Space Kaya » en raison de son affection particulière pour les space cakes. C'est ce par quoi elle avait commencé, la drogue sous sa forme la plus acceptable. Et puis on l'avait peu à peu introduite aux drogues bien plus dures. C'est maintenant qu'intervient Will. Parce qu'il fallait bien que quelqu'un l'initie, et il fallait surtout qu'elle en tombe amoureuse. Ou du moins qu'elle en soit persuadée. C'est à peine s'ils avaient les idées claires dix minutes durant lorsqu'ils se voyaient, et pourtant. A la grande surprise de Kaya, tout s'était déroulé très vite et sans aucune accroche. Au début elle avait cru que c'était surtout les effets de la drogue, mais il ne pouvait être nié qu'il y avait une certaine attirance entre eux deux. Tout était allé si vite. Will tenait à entretenir quelque chose qui ressemblait à une vraie relation, du moins en apparence, alors que Kaya n'y prêtait en réalité que peu d'importance. Le peu de vrais rendez-vous qu'ils s'étaient accordées, Kaya y était toujours allée à moitié en planant. Les mois passaient vite, Will avait foutu sa scolarité en l'air pour pouvoir planer la journée et ainsi retrouver Kaya sobre le soir. La jeune femme quant à elle, n'était pas prête à tant de sacrifices.

« They know you walk like you're a god, they can't believe I've made you weak. »

Le problème avec Kaya, c'est qu'elle a toujours été un oiseau libre. Elle avait radicalement changé pour se dissocier de tout lien affectif qui la retenait encore dans cette enveloppe de petite fille sage. Elle n'était pas encore prête à devenir l'adulte responsable non plus, elle avait besoin d'un grand vide, un bordel monstre dans sa vie avant d'en arriver là. Elle voulait planer, chaque jour et chaque nuit. Elle voulait se faire plaisir quoi qu'il en coûte aux personnes de son entourage. Ce ne sont pour elle que des dommages collatéraux. Et Will aussi. Ce Will qu'elle avait transformé sans que lui n'ait aucun impact sur elle. Il était passé du camé au type qui se cherche un boulot et un foyer pour son petit couple. Il croyait que Kaya l'avait rendu plus fort et avait fait de lui un homme, un vrai. Jusqu'à ce qu'elle le quitte. Sans aucun sentiment, elle lui avait dit que c'était fini, qu'elle voulait pouvoir aller baiser ailleurs sans que personne ne lui en fasse le reproche. Elle ne l'avait pas rendu plus fort mais au contraire, bien plus faible.

« And if you wanna go to heaven you should fuck me tonight. »

Kaya n'est pas le genre de fille à qui il faut s'attacher. L'amour rend irrationnel et déraisonnable, on ne distingue plus ni le vrai du faux, ni le bien du mal. L'amour rend aveugle. Alors Kaya ne s'attache pas, Kaya n'aime pas. De toute façon, elle est incapable d'aimer. Ils ont dû rater une ligne dans son code. Elle a des émotions et peut même avoir des sentiments, mais rien de très positif. Il lui faut de la douleur, de la tristesse et de la haine. Elle se nourrit de la colère des autres et de leurs déceptions. Et au delà de ça, il lui faut de la drogue pour décupler ces émotions. Pour décupler sa libido, sa rage, son plaisir. Après tout c'est ce qui plait à ses cibles favorites : les hommes. Quoiqu'on pourrait parfois se poser des questions sur son orientation.

« You can't wake up this is not a dream. »

La jeune femme s'était toujours obligée à suivre ses études, malgré le peu de temps qu'elle y consacrait en dehors de ses journées de cours. Heureusement pour elle, les sciences c'était son dada. Elle avait réussi à se trouver un parcours pas trop long et dans quelque chose qui l'intéressait particulièrement ; les soins psychiatriques. Et puis, défoncée ou pas, avec ce métier on pouvait à peine le percevoir tellement les autres patients retenaient l'attention des gardes. Bien qu'elle se régulait en journée, ses soirées étaient nettement plus mouvementées, surtout lorsqu'elle savait qu'elle n'aurait presque pas d'heures à faire le lendemain. Kaya avait parfois l'impression de vivre un rêve éveillée. Non pas parce que sa vie était fabuleuse, mais plutôt parce qu'elle avait l'impression de passer son temps à halluciner. Au fond, elle pouvait sentir à quel point son style de vie était malsain et à quel point tout cela avait un effet grandement néfaste sur sa santé, si bien mentalement qui physiquement. Le truc, c'est qu'elle n'en avait plus rien à faire. Ses pensées négatives voire suicidaires l'avaient submergée tellement de fois, qu'aujourd'hui elle se laissait tout simplement mourir. Elle se sentait chuter, courir à sa perte sans que personne ne puisse la retenir. Si on voulait mener une étude sur l'être humain, Kaya ne serait probablement pas un sujet viable. Si détruite de l'intérieur, si vide. C'est peine perdue.

« You're ripped at every edge but you're a masterpiece. »

Elle a quand même pris une décision dans sa vie, à un moment donné. Enfin, elle n'avait pas vraiment eu à chercher bien loin. N'empêche qu'elle avait décidé de rejoindre l'un des fameux groupes de Pallatine. Une diaspora. Celle des opportunistes. D'une part parce que sa mère et ses ancêtres en avaient toujours fait partie, et d'autre part parce que c'était intéressé. Kaya est une manipulatrice en plus d'être quelqu'un de supra-positif. Donc elle trouvait l'idée opportuniste plutôt sympa, et s'était dit que ça lui ferait du bien de se sentir engagée dans un groupe spécifique. Enfin, plus de paroles que d'actes. Jusqu'ici cela ne l'avait pas menée bien loin, mais on ne peut pas dire qu'elle y ait mit beaucoup du sien... Manque de motivation. Avec le temps, qui sait.

Alors alors, je crédite pleins de trucs sous le pseudo Kiraxa (avatars, forums fondés...) donc j'ai été sur Rayen, en tout premier, puis aussi Prismver, Kobe HS, puis fondé le Pensionnat Wonderland (en 2014) avant de le fermer 2 ans après (♥ si certains ont connu) et enfin Sparkle en dernier jusqu'à Chronos Rep. Donc ça fait bien 5 ans que je fais du rp now. Sinon moi c'est Adèle, je vais avoir 18 ans et voilà.

avatar
Citoyenne

a venir
Avatar : Integra d'Hellsing irl : Scarlett johansson blonde

Messages : 226
Messages rp : 40
Date d'inscription : 25/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue Cœur
(faudrait un lien avec marwin et ton perso 8D)
avatar
Recherche & Développement

hiraeth :: a homesickness
for a place which never even existed
a été créé à partir de cellules souches ♡ dents de requin & cheveux rouges ♡ curieux de tout et surtout de l'inutile ♡ complètement innocent, apprend la vie ♡ hyperactif & malhabile (ok c'est un boulet) ♡ fana de biologie ♡ adore apprendre & a encore beaucoup à découvrir ♡ n'a aucune notion des normes sociales ♡ adorable & naturellement gentil ♡ s'inquiète de tout mais ça ne l'empêche pas d'agir sans réfléchir ♡ se trompe parfois dans les mots qu'il utilise ♡ a du mal à s'exprimer, à se faire comprendre ♡ angoisse d'effrayer les gens avec son sourire de canines ♡ petit ouragan qui risque de bousculer bien des choses

Nom de code : scylla
Jukebox : atlas hands
Avatar : matsuoka rin + free!

Messages : 280
Messages rp : 64
Date d'inscription : 16/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
INSTITUUUUUUUUT IH cet ref ava est bg & infirmière en psychiatrie ohhhhh
je crois qu'hiraeth a dû y passer au moins quelques fois, ça nous vaudra peut-être un lien eheh
bienvenue, en tout cas, mademoiselle ♥
avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1245
Messages rp : 130
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
OH LE MÉTIER tu as raison, l'Institut lui convient parfaitement. Malicieux
Eh bien, je n'étais sur aucun des forums que tu as cités, comme ça c'est vite dit, a priori on ne se connaît pas. Donc enchanté. What a Face
& officiellement LA BIENVENUE. ♥️


avatar
Technicien
yo
Hafiz est un iranien d’origine qui fut sauvé in extremis par son transfert à Pallatine lors de la révolution qui eut lieu en Iran et qui chassa le Shah ainsi que les étrangers. Son talent est tout simplement d’être capable de cuisiner un peu n’importe quoi et de lui donner bon goût, sans pour autant tomber dans le repas chic. Il a rejoint la diaspora des Altermondialistes en grande partie par conviction mais ne s’implique pas spécialement dedans pour le moment. Mais, depuis les évènements qui ont ébranlé Pallatine et l'attaque contre le restaurant où il travaillait, lui ont montré qu'il ne pouvait pas rester tel qu'il était. Il a décidé de reprendre sa vie en main. De se battre pour ce qu'il veut. De ne plus être une personne passive. Et pour cela il va s'endurcir. Oh il ne va pas devenir un lion mais il ne laissera personne lui marcher sur les pieds à l'avenir. Et cela commence maintenant, avec un rapprochement avec sa diaspora.
Nom de code : aucun
Avatar : Kotetsu Kaburagi

Messages : 734
Messages rp : 163
Date d'inscription : 01/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour et bienvenue sur le forum Cœur
J'aime beaucoup le caractère.
Bonne chance pour la suite Héros


Spoiler:

avatar
Invité
Invité
Bienvenue sur le forum ! I love you
J'aime vraiment beaucoup le caractère de ton perso ça va être vraiment intéressant par la suite je pense. Je ne vois pas de lien entre nos deux persos pour le moment à mon grand désespoir m'enfin on verra plus tard.
Bonne chance pour la suite :3
avatar
Technicien

Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
Avatar : Sanada Akihiko.

Messages : 1042
Messages rp : 109
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
L'Institut, je suis déçue, je croyais les oppopos. Ö
Mais ce n'est pas grave, bienvenue quand même. I love you




Spoiler:



avatar
Invité
Invité
Wow grave désolée de vous décevoir les gars mais y a eu un p'tit bug, c'était pas l'Institut mon choix mais les Opportunistes. D8

Ismaël - avec plaisir, et puis NICHOLAS BROWN. ♥️

Hiraeth - mercii, et désolée, ce sera pas l'institut non. DD: (mais il peut quand même passer.. Malicieux)

Seung - so, ravie de te rencontrer, & merci encore Mwahaha

Hafiz - merci beaucouuup 8)

Méhyt - maybe plus tard un lien ? D: en tout cas merci ♥️

Naga - ♪ is it to late now to say sorryy ? ♫ les opportunistes ftw !

avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1245
Messages rp : 130
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Voilà, donc j'ai lu ta fiche, il y a un petit détail à corriger, au niveau du rang. Tu as mis Conseil d'administration, mais ça ne peut pas lui être ouvert, vu qu'elle est probablement une membre récente et qu'elle n'y a pas apparemment pas mis beaucoup de sien jusque là. Elle peut donc difficilement être autre chose que simple membre, auquel cas la section serait l'Assemblée, ou rien du tout (ce second cas de figure est surtout présent pour les enfants de, et vu que sa mère était opportuniste, elle peut en être).
J'ajouterais également que l'usage de la drogue fait mauvais genre chez les opportunistes. Ce n'est pas une raison de refus, évidemment, surtout quand on a un parent opportuniste, mais il faudra qu'elle fasse gaffe à ce qu'elle ne cause pas de problèmes avec cela, sous peine de se faire virer. Ce n'est pas une remarque sur la fiche en fait, juste un point qui peut t'être utile pour la suite. Malicieux

J'attends donc la correction de ce petit point, et j'irai te valider. =)


avatar
Invité
Invité
J'ai modifié ça, en effet ça me paraît logique maintenant qu'on me le dit. Sceptique
Et puis merci pour la remarque, ça pourrait être utile oui, comme ça le groupe pourrait un jour être sa voie de repenti qui sait. 8)
avatar
PNJ

Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
Messages : 987
Messages rp : 108
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Du coup, tout est bon.  I love you En tout cas, ça ferait une voie de repentie intéressante, même si pour le moment, ce côté petit secret me plaît bien. Malicieux

Riley K. Sellars

a reçu son permis de séjour à Pallatine

icon 100*100

Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

   Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

Informations à fournir dans les plus brefs délais.

   - Votre adresse
   - Votre nom de code
   - Votre profil chronosrep.net
   Facultatifs :
   - Vos textes libres
   - Vos recherches de rp

Sachez que :
   - Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
   - Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
   - Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum