bannière

« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Moon - " Je les sauverais "

avatar
Gangster

Elle vient d'un monde dirigé par une Oligarchie. Là-bas avec son frère ils étaient des parias, des cibles à abattre et ils ont fini par tuer comme un vulgaire animal Sun. C'est à cause de cette mort qu'elle est a Pallatine. Joker, un allié, lui a fait croire qu'elle pourrait retourner dans le passé pour saveur son frère et ses proches, mais Moon a fini par comprendre que c'était un mensonge et qu'à présent elle est coincée. Mais elle n'en démord pas, elle trouvera une solution pour rentrer chez elle et sauver ceux qu'elle aime.
Nom de code : Moon
Jukebox : sing me to sleep - Alan Walker
Avatar : Anne-Marie de Fukari

Messages : 15
Messages rp : 5
Date d'inscription : 03/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 3 Nov 2017 - 19:48
bannière

Moon

feat Anne-Marie | Fukari (illustratrice) (bannière par image by Fukari / design by piou)

Caractère

Elle aime l’adrénaline, elle aime foncer, courir, sauter, sentir son cœur battre à tout allure, le sang battre dans ses veines, ses muscles se tendre. Qu’importe le risque, si la récompense en vaut la peine elle foncera tête baissé et pensera aux conséquences après lorsqu’elle sera dans le merdier. On le lui a souvent reproché, elle a souvent haussé des épaules : elle s’en sort toujours alors pourquoi s’en soucier. Cependant toute cette énergie qui court dans son corps elle refuse de la gaspiller, il faut que l’action en vaille la peine. Sa vie est même régie sur ce principe : il faut que cela en vaille la peine. Devenir amie avec quelqu’un il faut qu’elle y trouve un intérêt, avoir un objet il faut que cela soit pratique. Elle n’aime pas s’encombrer de chose superflue, elle peut en paraître hautaine, mais il s’agit simplement d’une adaptation à une vie de paria. Cependant lorsque Moon a une idée en tête, qu’elle soit logique ou non, utile ou non, peu lui importe elle ira jusqu’au bout. Rares sont ceux qui ont réussi à lui déloger ses motivations de son esprit.
Toute cette agitation, toute cette hâte pourrait la rendre imprécise, mais c’est tout le contraire. Comme sa vie est à chaque fois en jeu elle est obligée de se concentrer, de faire attention à chacun de ses mouvements. Le moindre faux pas et elle en payera le prix fort Moon en a conscience. Bien sûr elle n’est pas infaillible. Combien de fois s’est-elle tordue une cheville, cassée un poignet ? Elle ne les compte plus, ni les heures d’entrainements qu’elle pratique quotidiennement pour être sûr de maitriser son terrain mais aussi ses mouvements. Être positive est aussi un atout car si l’on pense que tout est possible il sera plus simple de rendre les choses réalisables. Elle n’aime pas se morfondre ni se laisser aller à des idées sombres. C’est inutile selon elle et un véritable gaspillage de temps et d’énergie. Bien évidemment elle a aussi ses hauts et ses bas comme tout le monde. Elle peut se laisser facilement aller à la nostalgie, elle a aussi ses mauvais jours ou simplement des sauts d’humeurs.
Ces dernières années elle s’est mise à boire, boire pour oublier les meurtres qu’elle a dû faire pour les garder en vie, boire pour garder le sourire et rester positive. L’alcool la rend légèrement mauvaise, beaucoup plus agressive. Elle délie la langue qu’elle garde scellé pour ne pas blesser son entourage, pour ne pas dire des vérités blessantes. Moon passe son temps à se battre lors de ses escapades sur les bâtiments de la ville pour transmettre ses messages, elle y rencontre fréquemment des miliciens prêt à l’exécuter elle et le réseau qu’elle représente. De ce fait elle aime que sa vie soit plus calme, sans anicroche et conflits inutiles. Si elle n’a pas peur de se salir les mains pour quelque chose de plus grand, de plus important, l’alcool l’aide à oublier les traces qu’elle garde en elle. C’est ainsi qu’elle a commencé à développer cette légère addiction qui pourrait bien s’aggraver pour la faire sombrer dans des abysses dangereuses.
Si son entourage proche est restreint, si elle s’attache à peu de personne, ceux qu’elle accepte gagneront sa protection et son amour. Elle ne vit pas pour elle, Moon vit pour eux, alors il lui est inconcevable de les voir blesser ou disparaitre. Elle fera toujours tout son possible pour leur venir en aide, pour les sortir des pires situations qu’importe si pour cela il faut tuer un homme ou se mettre soit même dans des problèmes. Elle est fidèle à ceux qui gagnent son cœur et son respect.

Vrac :
- Moon est très tactile.
- Elle déteste les araignées, une véritable phobie qui peut parfois la mettre dans l'embarra.
- Elle se lève bien souvent aux aurores pour monter sur les toits et admirer le lever de soleil avant de commencer son jogging matinal et ses exercices d'acrobaties.
- Elle n'a pas besoin de beaucoup d'heure de sommeil mais parfois elle doit faire une pause et dormir au minimum dix heures pour recharger les batteries.
- Elle adore la nature et était triste de ne pas pouvoir en profiter sur Terre. À Pallatine elle profite dès que possible de la campagne pour prendre un grand bol d'air frais.
- Elle n'aime pas ce qui est trop sucrée.
- Elle n'est pas pudique pour un sous. Parfois elle se rappelle qu'il est bon de l'être un minimum en société alors elle fait l'effort, mais ne soyez pas étonnés de la voir vous ouvrir les portes de chez elle en sous-vêtement.
- Elle consomme beaucoup de café, trop peut-être. D'ailleurs elle en boit minimum trois par jours : un en se levant, un après ses exercices quotidiens et un après le repas du midi. Elle a essayé le thé, mais elle n'aime pas vraiment ça. À la limite un thé noir peut passer s'il est bien infusé.  

Moon.

Âge: 21 ans
Naissance: 22/06/2079
Arrivée: 22/06/2098
Présence en ville: 2 ans
Nationalité: Française
Métier: Messagère et tueuse à gage
Statut civil: Célibataire

Groupe: Gangsters
Section: /
Rang occupé: membre
Nom de code: Moon - elle s'appelle à l'origine Lydia Leblanc, mais n'utilise plus son identité civile depuis qu'elle a commencé son activité de messagère sur Terre.

Taille: 1.54
Corpulence: Musclé mais possède malgré tout de légère rondeur.
Cheveux: à l'origine blond, elle les teints en rose par pure caprice, car c'est jolie.
Yeux: Bleu avec de léger reflets argentés
Autres: Elle porte qu'un anneau à l'oreille droite. Son frère lui en portait un à l'oreille gauche. Ils avaient divisés la paire en deux pour se rappeler qu'ils n'étaient rien l'un sans l'autre.

Histoire


Je vis dans une époque où le monde est une oligarchie. Il n’y a plus de raison, tout est privilège. Si vous êtes un bon mouton sans ambition alors vous pourrez vivre tranquillement, si vous êtes dans les bonnes grâces des dirigeants alors vous vivrez confortablement, mais pour nous c’est une autre histoire. Nous sommes des enfants parias, des ombres et rebuts de la société. Des orphelins qui n’ont pas accepté leur destin et qui se sont battus. Nos parents étaient des militants de ce que je me souviens, ils voulaient un monde meilleur, un monde plus libre, des utopistes en sommes. J’avais 10 ans et Sun en avait 13 quand ils se sont fait exécuter dans une manifestation pacifiste qui a mal tourné. Il n’y a pas eu de rescapé, tous ont été tués. Par chance ce jour-là nous étions resté à l’écart. Sun à la maison, moi j’escaladais déjà les murs avec notre voisin. C’est du haut d’un toit que j’ai vu l’horreur en bas. Je n’en avais pas conscience, mais c’est à cet instant que mon corps à comprit une chose : il n’épargnerait personne, c’est être tué ou tuer.
Nous avons rapidement quitté la maison pour une planque dans les hauteurs d’un bâtiment abandonné mais encore fonctionnel. Nous fîmes rapidement la connaissance du Corbeau, un homme de la rébellion, dirigeant d’une sous-section de celle-ci. Il comprit notre désire de rester à l’écart et nous aida comme il le put pour que nous puissions grandir sainement. Sun profita de ce temps pour se former, hacker, devenir stratège. Moi je continuais à arpenter la ville sur ses hauteurs. C'est à cette époque que nous avons abandonnés nos véritables identités devenant pour tous Sun & Moon, le duo inséparable. Nous sommes toujours restés à l’écart de la rébellion, restant des indépendants. Sun commença à travailler à 15 ans, cherchant des informations utiles sur le darknet, puis quand j’eu à mon tour 15 ans les messagers naquirent. Sun prenait les requêtes, je traversais la ville par les hauteurs et les bâtiments pour attraper et transmettre des messages. Nous étions utiles à la rébellion en deux points : nous les aidions à communiquer entre section et nous leur fournissions les informations que nous pouvions avoir de nos autres clients. L’illégalité d’une information peut parfois être destructrice.
Rapidement nous sommes devenus les cibles à abattre de l’oligarchie. La milice était à nos trousses, postée sur mes trajets, cherchant notre planque. Il me fallait ruser, trouver toujours un nouveau chemin pour rentrer, les semer par des détours, puis un jour j’ai fini par en tuer me rappellent ce jour funeste : être tué ou tuer. Sun désapprouvait, mais il comprenait, il savait que nous n’avions au final guère le choix. Je retrouvais en lui le pacifisme et l’utopie de nos parents parfois. Tuer n’étais pas un plaisir pour moi, mais je le devais pour protéger mon frère.
Bientôt nous fûmes trois puis quatre. Au soleil et à la lune s’ajouta les étoiles et le joker. Eux aussi courraient sur les toits avec moi. Ainsi nous couvrions une plus larges zones et étions plus efficaces, mais nous nous exposions aussi plus. C’est pour cette raison que nous avions gardé nos identités secrètes et que j’étais la seule en contact avec Sun. Ils ne connaissaient pas notre planque, on leur en avait emménagé une deuxième. Je sais qu’Étoiles n’aimait pas particulièrement cela, mais elle faisait avec. Parfois Sun prenait le risque de sortir pour la retrouver. Je me doute qu’il y avait quelque chose entre eux, je ne pouvais le leur reproché. Cependant il était hors de question qu’il sorte sans être entraîner. Depuis cet instant nous consacrions deux heures par jours à son entraînement. Il devait apprendre à connaitre notre terrain de jeu mais aussi son corps. Sous prétexte qu’il était mon frère je ne le ménageais pas, il était cruciale à mes yeux qu’il puisse s’en sortir si un jour il venait à se faire chasser. Et ce qui devait arriver arriva.
J’étais à l'autre bout de la ville, une course tout ce qu’il y avait de plus ordinaire. Je prenais la route du retour, persuadée que tout aller bien, mais c’est dans le calme que se cache la tempête. Mon oreillette se mit à grésiller et le son fut net. J’entendais le souffle affolé d’une personne. J’augmentais mon rythme, il me fallait vite arriver, je devais les retrouver pour les protéger.
- Moon ! Moon ils nous ont trouvés. Étoiles est tombée.
- Fait chier ! Merde, putin de merde. Bon tu fais comme à l'entrainement, tu les sème. Bordel.

Je m’arrêtais le temps de me concentrer sur l’information que mon frère venait de me donner. Ils nous avaient enfin dénichés. Aucun de nous s’y était attendu, il n’y avait eu aucun signe avant-coureur.
- Joker ?
- Je sais pas, il était pas là.
- Ils vous ont trouvés où ? A ou B ?
- B
- Ok, bon tu vas en A et tu prends des détours. Passe par le quadrillage C avant de retourner en A, n’hésite pas à faire des détours.
- Ok. Toi ça va ?
- Ouai pas de panique. Je te retrouve avec le tracer ne panique pas. Fait comme à l’entrainement, j’arrive et je m’occupe d’eux.

J’ai couru à en perdre haleine, je n’avais rien à faire de me blesser, je voulais juste arriver le plus vite possible. Je me concentrais sur le cadrant accroché à mon bras. Le point jaune était Sun. Il semblait se déplacer selon mes instructions. Il fallait que je presse le pas, je ne savais pas combien de temps il tiendrait seul. Enfin je le vis au loin, il se débrouillait comme un chef, j’étais fière de lui. J’allais m’élancer quand je l’ai vu. Ils l’ont tiré comme un vulgaire animal, comme une vulgaire proie. Son corps est tombé entre deux immeubles. Je voyais le corps de ma moitié disparaitre, se faire engloutir par le monstre de la ville. Je voulais agir, je voulais descendre les tuer, mais mon corps était bloqué. Je tirais plus fort quitte à m’en déboiter l’épaule, je n’avais plus conscience de ce qui m’entourait, je voulais juste récupérer mon frère.
- Arrête.
C’était la voix de Joker. C’était lui qui bloquer mon corps avec ses bras. Je me débattis encore, sentant ses mains brûler contre la peau nue de mes bras. Les larmes dévalaient mon visage troublant ma vision. Je voulais hurler, décharger ma peine, mais je n’en fis rien. Le faire serait nous trahir, trahir ce qu’il restait des messagers. Mais qu’allions nous devenir sans le stratège ? Qu’allais-je devenir sans mon frère ? Comme s’il lisait dans mes pensées, Joker m’attrapa dans ses bras, bloquant ainsi toute tentative de fuite de ma part.
- Calme toi Moon. Je connais un moyen de ramener Sun.
Mon sang se figea. Faire revenir Sun ? Était-ce seulement envisageable ? Je n’y croyais pas mes oreilles, mais je me devais d’écouter et de tout faire pour le ramener.
- Je connais un moyen de retourner en arrière dans le temps. Tu pourrais anticiper cette attaque et tous les sauver. Il te suffit juste de me le dire et je nous prépare le tout. Moon ça fait longtemps qu’on se connait maintenant. 2 ans, tu es comme ma petite sœur. Je sais que tu y serais prête, je sais que tu ferais tout pour lui, pour nous, pour la ville. T’étais peut-être pas aussi naïve que ton frère, pas aussi utopiste que tes parents, mais je sais qu’au fond de toi tu rêves d’une ville plus juste, d’un endroit où vous pourriez vivre sans devoir jouer à la loi du plus fort. Moon je peux t’offrir ça, il te suffit d’un mot et on retourne dans le temps.
Il connaissait mon passé. Joker avait toujours été le plus mystérieux d’entre nous, personne ne connaissait réellement ses motivations pour avoir rejoint l’équipe et maintenant je compris. Il nous connaissait, il savait qui nous étions, ce que nous faisions et pourquoi nous le faisions. J’aurais pu lui en coller une, l’insulter de traître et l’abattre sur place, mais il avait raison. Je rêvais aussi de cette utopie et si ce qu’il disait été vrai je pouvais sauver mon frère, je pouvais sauver Étoiles. Seulement disait-il vrai ? Je me retournais pour voir son visage. Il était sérieux, fermé, attendant ma réponse.
- D’accord.
J’avais pris ma décision. Même si cela était un mensonge je devais tout faire pour réussir. Joker m’aida à me relever et me raccompagna dans la planque A. Le salaud il la connaissait aussi, à croire que Sun et moi n’avions aucun secret pour lui. Il m’expliqua calmement tout ce que je devais savoir et je compris vaguement que j’allais devoir faire un séjour sur une deuxième ligne temporelle avant de retourner sur la nôtre dans le passé. C’était sans sens pour moi, je m’en moquais de ce que je devrais faire pour retourner dans le passer, j’étais prête à le faire. Il me laissa seule 1 heure, le temps que je réfléchisse disait-il et que je me prépare. J’avais fait le tour de la chambre des yeux. On partageait la même pièce avec Sun, le même lit, la même armoire. C’était une façon de se rassurer, de se dire qu’on ne serait jamais seul, mais je l’étais à présent. J’avais envie de fondre à nouveau, de laisser la peine creuser mon cœur encore et encore, mais je devrais rester forte. Alors je pris sur moi, me forçant à positiver.
- Hé, on t’offre une solution pour changer les choses, t’as pas intérêt à faiblir.
Je m’étais adressée à mon reflet qui me faisait honte. Non je ne devais pas faiblir, je ne devais pas devenir cette fille le dos vouté, le visage ravagé par les larmes et les yeux ternes. Non je devais me tenir droite et faire briller toute ma force et ma volonté dans mon regard. Quand Joker revient il trouva une autre Moon que celle qu’il avait laissée. J’étais debout dans l’encadrement de la porte, un sac à dos rempli de vêtement, une photo de Sun et moi lors de mon anniversaire l’année dernière, mais aussi une de notre fine équipe lorsque Étoile et Joker nous avaient rejoints. J’avais pris le strict minimum. Pas d’arme, pas de gadget. Les premières je pourrais m’en procurer de nouvelle assez facilement me dis-je, les deuxièmes je ne voulais pas les emmener. Oui ils auraient été utiles, mais sans Sun et ses ordinateurs pour les régler ils m’étaient inutiles.
- On y va. Fais-moi un jolie cadeau d’anniversaire Joker, Faisons ce voyage dans le temps.

Comment je suis arrivée à Palatine je ne sais pas. Je me souviens de Joker me retrouvant dans la chambre et m’emmenant dans une autre pièce, mais le reste est flou, absent de ma mémoire, comme brouillé. J’aurais bien envie d’aller lui demander des explications, mais c’était inutile. Je ne l’avais pas revu depuis que j’avais posé un pied dans cet endroit et je n’aurais sans doute pas comprit son charabia. Je me suis alors contentée d’être docile, de suivre les instructions du personnel de l’institut et de suivre la formation. J’essayais d’emmagasiner le maximum d’informations, serrant les dents quand je compris que je ne pourrais pas repartir immédiatement. Je n’étais pas née de la dernière pluie et si on m’enseignait autant de chose sur le fonctionnement de cette ville, ce n’était pas pour que je reparte la seconde qui suivrait.
Je ne vais pas mentir j’avais du mal à m’acclimater au début, je voulais comprendre et surtout je voulais rentrer pour sauver mon frère. Je ne savais pas pourquoi je ne pouvais pas rentrer chez moi, les voyages dans le temps ne m’avait jamais semblé imaginable alors le vivre était encore plus irréaliste. J’entendais déjà Sun me reprocher d’avoir encore foncé tête baissé. Je savais que je m’acclimaterais, il me fallait juste un peu de temps. J’étais aussi persuadée de trouver un moyen de rentrer et de les sauver, lui et Étoiles.
Lorsque je suis sortie de l’institut après un an il a fallu choisir un regroupement à rejoindre. J’avais bien envie de rester indépendante, mais je n’avais plus mon frère avec moi. C’était lui le cerveau, lui qui nous permettait de vivre décemment malgré notre situation. Seule, les choses devenaient compliquées. Alors j’ai choisi. J’avoue ne pas avoir longtemps réfléchit et c’est comme ça que je suis tombée chez les Gangsters. Il avait la notion de famille, cela me convenait et de ce que j’en voyais je me disais qu’il serait plus aisé de s’intégrer là-bas en continuant ce que je savais faire. Les geeks auraient sans doute étaient meilleurs pour dénicher des informations concernant un retour sur Terre, mais je n’avais pas l’intelligence ni les capacités pour les rejoindre. Il m'a fallu bien deux semaines pour être à nouveau opérationnelle. Il fallait que j'apprenne à connaître le terrain, que je remette mes muscles et mes réflexes en marchent. Enfin je pu aussi quadriller la ville et je continue encore d'affiner ce travail. Un quadrillage peut paraître superflu, mais il est plus simple pour s'y repérer et communiquer entre messager.

Cela faisait un mois que j’étais sortie et je mettais déjà le poing dans la figure de Joker. Je l’avais retrouvé par hasard et mon sang n’avait fait qu’un tour avant que l’on se retrouve dans cette situation.
- Ravi de te revoir petite sœur.
- Tu m’as menti salopard ! Je n’comprends pas tout, mais tu m’as putin de menti ! Soit heureux d’avoir simplement le nez cassé !
- Ok je t’ai menti Moon, mais merde j’ai pas réfléchis, je voulais juste te garder en vie. Avoue que si je n’avais pas été là et ne t’avais pas fait croire à cette histoire tu aurais foncé dans le tas ! Et puis merde, c’est toi aussi qui t’es laissé berner, tu n’as absolument pas posé de question. Et sans ça tu m'aurais jamais suivi !
- Fais chier ! Putin tu fais chier Joker !
- Ok je fais chier, mais de toute façon t’avais plus rien là-bas. Étoiles est morte aussi !
- Merde ! Va te faire foutre !

J’avais shooté dans la poubelle, la colère me rendant aveugle et vulgaire. Le mystère se dévoilait et pour une fois j’étais belle et bien au fond. Moi qui m’en sortais toujours, là il n’était plus question de s’en sortir. J’allais devoir vivre ici aussi longtemps qu’il leur enchantera. Je lançais un regard noir à mon ancien ami, l’envie de lui briser la mâchoire était bien présente, mais j’étais en pleine rue le jour alors je pris sur moi pour ne pas le réduire à un tas d’os fracassé.
- Je te hais Joker. Merde, j’aurais préféré mourir sur place en vengeant Sun plutôt que de devoir vivre sans lui. T’as putin conscience que t’as planté une graine d’espoir pour moi quand tu m’as dit ça y’ plus d’un an ? Comment tu veux que je fasse moi ? Je sais que livrer le courrier illégal et tuer des gens. Ouai je me suis trouvée une place, mais bordel je suis pas faite pour vivre en ville, moi je vis au-dessus d’elle, là où l’on ne se fait pas dévorer.
- Pardon Moon, je sais j’aurais pas dû. Franchement j’ai été con, mais je ne voulais pas que tu crèves. T’es une petite sœur pour moi, comme toi qui ne voulais pas perdre Sun, je ne voulais pas te perdre. Mais j’ai été con car je vois que t’as plus envie de me détruire que de me pardonner. Pourtant tu sais je ne mens pas, y’a vraiment un moyen de ramener Sun, mais ça je ne sais pas si je peux te le dire. Surtout vu ton état aujourd’hui.
- Crois-moi t’as plutôt intérêt à ne pas recroiser ma route. Et sache que même si ce n’est pas possible, je trouverais un moyen pour rentrer à la maison. Sans toi ! Tu n’as plus ta place chez les messagers. Tu es radié de la liste.

Connue sous le pseudo de piou je me suis faites transférer ici à cause d'un léger coup de cœur. 24 ans et toutes mes dents (quoi ça rime !) je vais essayer d'être le plus active possible, même si pour le mois de novembre c'est un peu compromis par le challenge NanoWrimo. Mais bon rien ne m'empêchera de faire cette fiche et de venir faire évoluer la jolie petite Moon :)

Ah et je suis in love du design :D simple et efficace comme je les aime !

avatar
Aces

il était un de ces monstres qui sommeillent dans vos placards d'enfance. un homme brisé par l'existence, qui s'était réfugié dans un personnage pour annihiler ses souffrances. et pour seung joo, le temps passa. c'est désormais un garçon capable de s'adapter, et qui de plus en plus s'adoucit. la violence qui l'environne s'apaise progressivement. bientôt, croit-il, il trouvera l'équilibre qui lui offrira la clé du bonheur.
Nom de code : trauma (+ sneug pour ceux qui ne savent pas prononcer son prénom)
Avatar : kaneki ken

Messages : 1232
Messages rp : 130
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 3 Nov 2017 - 20:16
Oh, une gangster messagère. Brille J'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas faire de ta fiche, c'est un mélange super prometteur. Bienvenue à toi. I love you
Et bon courage pour le nano, c'est normal que ça passe avant le rp, donc si tu as besoin de prendre ton temps, on le comprendra, c'est pas un souci.


avatar
Technicien

Demi-Inuit originaire de Kaktovik, Naga a longtemps été un chantre de la culture américaine, avant d'éprouver une certaine culpabilité à l'idée d'avoir bien hâtivement rejeté la culture inupiat de sa mère. Désormais, Naga désire se racheter et trouver un moyen pour son peuple de vivre en accord avec ses traditions.
En pratique, Naga est plus un hypocrite cherchant à apaiser sa confiance qu'un Altermondialiste convaincu, mais il a toujours su se débrouiller pour éviter que quelqu'un lui en fasse la remarque...
Avatar : Sanada Akihiko.

Messages : 1034
Messages rp : 108
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 3 Nov 2017 - 20:46
Bienvenue. Cœur
Déjà je te remercie pour les compliments pour le design, ça me fait très plaisir. Oh
Le début est très prometteur, en tout cas. Très bon choix d'avatar, les images que tu as prises sont magnifiques, et gangster ? C'est per-fekt-o.
Petit détail, mais il y a un petit problème de calcul dans les dates (tu es loin d'être la première à qui ça arrive, et tu ne seras pas la dernière Mwahaha ) mais 2100 - 2079, ça fait 21 ans, et si tu rajoutes les 2 ans passés sur Terre, ça fait 23 ans. Bon, c'est vraiment du détail, soyons honnêtes.
Bonne chance pour la fiche et le Nano, j'ai beaucoup trop de respect pour les gens qui se lancent dans ce genre d'aventure, j'aurais jamais le courage perso. Cœur




Spoiler:



avatar
Gangster

Elle vient d'un monde dirigé par une Oligarchie. Là-bas avec son frère ils étaient des parias, des cibles à abattre et ils ont fini par tuer comme un vulgaire animal Sun. C'est à cause de cette mort qu'elle est a Pallatine. Joker, un allié, lui a fait croire qu'elle pourrait retourner dans le passé pour saveur son frère et ses proches, mais Moon a fini par comprendre que c'était un mensonge et qu'à présent elle est coincée. Mais elle n'en démord pas, elle trouvera une solution pour rentrer chez elle et sauver ceux qu'elle aime.
Nom de code : Moon
Jukebox : sing me to sleep - Alan Walker
Avatar : Anne-Marie de Fukari

Messages : 15
Messages rp : 5
Date d'inscription : 03/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Ven 3 Nov 2017 - 21:19
Seung Joo : Merci, j'espère qu'elle sera utile à son clan et qu'elle arrivera à ses fins :p

Naga : Merci à toi aussi :) Et hop ni vu ni connu la date est changé, plus qu'à le faire dans le profil. Certes c'est du détail, mais c'est dans les détails que se cachent les meilleures choses :D
avatar
BIR
.
Le visage se cache dans les fleurs, les paupières se mélangent aux pétales colorées, semblables à la lueur de ses yeux. Les cheveux deviennent un feuillage sombre, parfumé, doux au touché. Lèvres fines, humides, appelant timidement les baisers, soupirant l'amour loyal et infini.

CAMILLE se donnait, corps et âme, pour un homme autrefois : RODIN. Aujourd'hui loin de lui, son sang s'est transformé en sable glacé qu'elle tente de réchauffer par tout les moyens. Les piqures, l'opium lui donnent la force de piquer la pierre et de fouiller dans son imaginaire. CAMILLE, sous sa timidité touchante et charmante, est la passion qui irradie et dévore. Santé fragile, esprit parsemé et trouble, CAMILLE cherche des distractions pour échapper à la douleur : elle tomberait sous le poids de son cœur, mais CAMILLE boue trop. Mais tout est si puissant à l'intérieur que le corps ne peut que se mouvoir, courir, danser, aimer et enlacer. Détruire.

Sculptrice, fleuriste, Proxénète, recruteuse, mécène. Paranoïaque, possessive et jalouse. En manque d'affection. Traumatisée par deux avortements. Haine et vengeance. Observe et détecte le talent, le fait s'épanouir avant de le détruire.
Nom de code : Marraine Reine
Jukebox : Malaxe - BASHUNG
Avatar : OC - Irangbi

Messages : 127
Messages rp : 14
Date d'inscription : 26/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Dim 5 Nov 2017 - 14:25
BIENVENUE PETITE MOON ! Cœur

Moon à l'air super dynamique forte et, justement, lunaire ! J'aime beaucoup comment tu la décris : entre force et une fragilité toute secrète ! Elle est faillible mais pas faible ! Oh elle devrait bien s'intégrer aux gangsters !

Je viendrais te voir ensuite pour un lien avec Camille et Yaru !

Ta fiche est déjà bien avancée, hâte de voir la suite ! Nice


Love comes from the clay
avatar
Gangster

Elle vient d'un monde dirigé par une Oligarchie. Là-bas avec son frère ils étaient des parias, des cibles à abattre et ils ont fini par tuer comme un vulgaire animal Sun. C'est à cause de cette mort qu'elle est a Pallatine. Joker, un allié, lui a fait croire qu'elle pourrait retourner dans le passé pour saveur son frère et ses proches, mais Moon a fini par comprendre que c'était un mensonge et qu'à présent elle est coincée. Mais elle n'en démord pas, elle trouvera une solution pour rentrer chez elle et sauver ceux qu'elle aime.
Nom de code : Moon
Jukebox : sing me to sleep - Alan Walker
Avatar : Anne-Marie de Fukari

Messages : 15
Messages rp : 5
Date d'inscription : 03/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 6 Nov 2017 - 0:34
Merci à toi Camille. Je t'attendrais donc avec impatience une fois que je serais validée :)

Sinon les admins, j'ai pris des libertés sur le comportement de Joker (l'agent qui la fait transférer). Donc je sais pas si c'est tout à fait possible ou pas, si c'est pas le cas je modifierais le tout sans problème, y'a bien d'autre moyen pour la faire venir (il me faut juste creuser un peu dans mon cerveau qui tourne à mille à l'heure). D'ailleurs si jamais c'est possible mais qu'il doit y avoir sanction pour Joker c'est tout à fait possible, après tout ce n'est pas un joueur et je sais même pas si j'en ferais un scénario un jour ou pas. Donc je vous laisse me dire ce qu'il en est :)

(Ps: je vous enverrais sans doute ce petite message en doublon demain matin histoire d'être sûr que le message soit lu et que l'on règle ce détail avant que je finisse ma fiche. J'avoue avoir écrit le passage sous le coup de l'impulsion et l'inspiration.)
avatar
PNJ

Compte PNJ - responsable des intrigues, des partenariats et des validations, à contacter en cas de besoin.
Messages : 967
Messages rp : 107
Date d'inscription : 29/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 9 Nov 2017 - 16:08
Me voilà enfin pour te valider Moon
Pauvre petite n'empêche, une autre victime des mensonges et des conneries de l'Institut qui mérite d'être haïe!
Welp cela dit, elle finira bien par découvrir qu'elle peut ramener Sun, hâte de voir ça Malicieux (on est très friand de drama, et ça a du potentiel :paply:)

Moon

a reçu son permis de séjour à Pallatine

icon 100*100

Ce permis de séjour vous donne le droit de résider à Pallatine, de trouver un emploi et d'appartenir à une diaspora. Il atteste que vous êtes apte à vivre par vos propres moyens en ville. Nous vous rappelons que ce permis est obligatoire pour toutes vos démarches administratives auprès de l'Institut.

Si vous trouvez cette carte, merci de la déposer à l'Institut.

Informations à fournir dans les plus brefs délais.

- Votre adresse
- Votre nom de code
- Votre profil chronosrep.net
Facultatifs :
- Vos textes libres
- Vos recherches de rp

Sachez que :
- Votre avatar est automatiquement ajouté au bottin lorsque vous êtes validé(e), mais pensez à vérifier tout de même que l'ajout a bien été réalisé.
- Vous devez en revanche recenser votre nom de code dans le sujet adéquat.
- Vous n'avez pas de fiche de lien à proprement parler : vous pouvez ajouter tous vos liens dans votre profil, champ relations. Pour faire une demande, c'est par MP, dans les petites annonces ou via les réseaux sociaux.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum