« Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices, suspendez votre cours... »

Forum urbain sf/historique avec paradoxes temporels
Avatars manga/illustrés, taille 200x320px - Forum tout public
Aucune limite de lignes ou de mots - Aucune condition d'activité
Lire le contexte

Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

Qui es-tu donc belle inconnue? - Lorelei/Lupe [RP de Saint-Valentin] [FINI]

avatar
Technicien

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.
Nom de code : Blackout
Avatar : Blake Belladonna - RWBY

Messages : 139
Messages rp : 87
Date d'inscription : 19/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
dates

ft. Lupe
L'asphalte et cette rue déserte ne sont désormais que le théâtre de sa rage. Elle occupe de sa colère chaque recoin de cet endroit, en couvre les surfaces de sa fougue furieuse, de cette férocité qui bondit toujours dans ses os. De cette culpabilité qui explose comme une grenade dans ses entrailles, shrapnel qui tranche et enflamme toujours ses tripes. Elle ne voit dans la rougeur de son regard, dans cette rage qui bouillonne au fond de ses membres que le sang qu'elle a fait couler - que l'écume à la bouche de Jason.

On agrippe son bras, et elle se retire de la prise d'un geste brusque, prête à envoyer son poing se coller contre le nez de l'agresseur. Mais elle remarque que c'est Lupe, et toute la raison qui reste au fond de sa tête retient son geste. She ain't got nothin' t'do with this and ya know it! Colère qui se transforme si facilement en culpabilité, en cette haine profonde qu'elle se porte, en ces instants, qui l'habite et la hante. Et pourtant les mots de Lupe l'accusent, et provoquent Lorelei. Elle darde un regard sur elle, l'observe alors qu'elle se défait de son arme et se pose en position d'attaque.

Lorelei bouillonne. Ses muscles se contractent, se bandent tel ceux d'un fauve se préparant à bondir. Son esprit, sa raison lui dit que Lupe ne mérite pas les coups qu'elle lui donnera: que ce combat est étrange, inutile et déplacé. Mais l'agression en Lorelei a besoin d'un exutoire; ne s'est-elle pas dit qu'elle allait taper le premier à la regarder de travers? Et pourtant son esprit tente de l'arrêter - mais ce n'est jamais l'esprit qui gagne, chez Lorelei, et elle rugit et se jette sur Lupe.

Bondit, bien trop proche, totalement dans sa bulle, à quelques centimètres d'elle - trop proche pour un coup de poing, que Lupe réalisera, sans doute, peut-être trop tard - et elle envoie un coup de tête retentissant, violent, brusque. Ce n'est pas une affaire de paix, ni de silence, et le coup de tête envoie la douleur exploser dans le crâne de Lorelei - c'est peut-être pour ça qu'elle l'a fait; parce que c'est tout ce qu'elle mérite. Elle n'est qu'une bête, en cet instant, qui se battra, se débattra, être de violence et de rage, sauvagerie profonde qui habite et meut ses os, sans qu'on ne puisse jamais la raisonner, et ce jusqu'à ce que l'épuisement l'asphyxie et l'écroule.
ϟ NANA


Spoiler:
She ain't got nothin' t'do with this and ya know it!: Elle n'a rien à voir avec ça et tu le sais!




« If there's a god he better have a damn good excuse for playin' me like a fuckin' fool. »

avatar
Administratrice (Geek)

Lupe est une personne qui a une passion maladive pour deux choses: les chevaliers médiévaux et la fantasy. Rapidement, elle se découvrit un attrait tout particulier pour les jeux vidéos, ce qui ne l'empêche tout de même pas de lire beaucoup et de regarder des films (surtout de la fantasy). Sa passion pour les chevaliers la mena à suivre leur modèle d'honneur, ce qui explique pourquoi elle défend la veuve et l'orphelin... du moins, elle essaye de le faire. Elle porte toujours un sabre sur elle qu'elle peut manipuler.
Nom de code : Chevalier♥
Avatar : Imai Nobume - Gintama

Messages : 253
Messages rp : 111
Date d'inscription : 30/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lupe vit clairement que la jeune femme avait eu un petit temps d’hésitation. Comme si elle se disait qu’elle ne devait pas l’attaquer. Mais, sans savoir comment, la geek avait suffisamment bien agit pour pousser la garde du corps à s’en prendre à elle. Cependant, Lupe fut très surprise quand son interlocutrice bondit juste devant elle. Elle se serait attendue à voir un coup de pied ou de poing partir. Mais non. Elle attaquait avec sa tête. La situation ne permettait à la geek de se défendre avec ses mains. Elle décala donc légèrement la tête et reçut le coup dans la pommette droite. Le choc fut suffisamment violent pour la faire reculer un peu et l’hébéter. Mais elle se remit assez rapidement. La douleur était grande sous son œil mais Lupe sourit à l’intention de Lorelei. L’adrénaline traversait le corps de Lupe. Et, d’une certaine façon, la poussait à combattre elle aussi.

« Même pas mal », lança-t-elle.

La geek chargea à son tour Lorelei. Son esprit allait très vite. Il envisageait plusieurs tactiques pour toucher Lorelei sans toutefois être des mouvements dangereux. Elle tourne autour de la garde du corps. Attendant le bon moment pour l’attaquer. Malgré tout, elle sait que son adversaire est une professionnelle du combat. Il ne sera pas évident de lutter face à elle. Lupe attendit encore quelques secondes puis se lança à l’attaque. Son poing partit directement dans la tête de Lorelei, espérant profiter de la douleur de que le coup de boule avait provoqué. Mais il ne fallait pas attendre. Que son poing droit touche ou non sa cible, il fallait enchainer. C’est ainsi que la geek tenta d’asséner un coup sur les côtes de Lorelei avec son avant-bras gauche. Après ses deux coups, Lupe recula à nouveau, se replaçant dans une position défensive. Ces coups avaient pour principal but de provoquer Lorelei pour qu’elle attaque à son tour. Elle espérait tout de même que l’esprit de son adversaire la pousserait tout de même à faire attention à ne pas se montrer trop violente.

Mais la geek sentait également la tentation de lâcher prise et de donner tout ce qu’elle avait. Mais elle n’avait pas droit de perdre la raison. Elle le devait à Lorelei. Il fallait qu’au moins l’une d’entre elle garde les idées claires. Ce rôle revenait à Lupe. Il n’y avait donc qu’un moyen pour battre la garde du corps sans lui faire trop de mal. Utiliser des techniques d’immobilisation au sol.


Merci pour le cadeau ♥️
Avatar:
avatar
Technicien

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.
Nom de code : Blackout
Avatar : Blake Belladonna - RWBY

Messages : 139
Messages rp : 87
Date d'inscription : 19/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
dates

ft. Lupe
Le coup de tête résonne et fait écho contre les parois de son crâne; ses tympans sont des tambours battus de frénésie qui ne lui laissent rien entendre que leur rythme erratique. Elle ne pense plus - l'étincelle que culpabilité face à ce combat est noyée dans les flots de sa colère, de cette rage primale et sauvage qui lui tords et lui déchire les entrailles. Quand Lupe parle, la provoque, à nouveau, quelque chose en Lorelei s'enclenche.

Ce n'est pas elle qui veut ce combat. C'est cette femme étrange, armée de son épée, qui veut, du haut de sa chevalerie, se mesurer à elle. Et il y a quelque chose en Lorelei, au fond de son crâne, derrière la tempête qui y rage qui comprend son intention. Qui l'accepte et qui s'y livre. Qui laisse aller la dernière once de retenue et qui se laisse submerger dans le combat, qui laisse tambourer les coups comme le tonnerre. Et alors que Lupe tourne autour d'elle, lentement, avec une prudence que Lorelei abhorre et rejette, elle ouvre les bras, d'un coup, comme une invitation, une provocation. « Qu'est-c't'attends?! Qu'est-c't'attends?! »

Lupe se jette sur elle et Lorelei encaisse le coup sans jamais chercher à l'éviter, la douleur qui explose dans son crâne, qui lui donne l'impression qu'il va éclater, que les échos de souffrance - parce qu'ils ne peuvent pas continuer à se faire plus fort dans sa tête, parce qu'il y a bien une limite à ces tambours qui battent furieusement dans ses tempes - vont finir par s'échapper et la voir s'écrouler. Mais pas tout de suite, pas maintenant, alors qu'elle se prend le coup dans les côtes et que ses poumons se vident comme si elle avait enfoncé son poing dans son estomac, alors que Lupe se recule à nouveau.

Son souffle est rauque, toujours comme cet animal, cette bête acculée, et le sang commence à s'échapper de son nez, même si aucun coup n'y a été donné - c'est la douleur qui fait ça, qui s'échappe - d'une façon ou d'une autre. Mais Lorelei s'en rend à peine compte; cette fois elle n'attendra pas que Lupe se jette sur elle, non, c'est à son tour de bondir comme un fauve et c'est bien ce qu'elle fait, poing en avant pour essayer de lui écraser ses phalanges contre la joue gauche avec sa main droite - le second coup est plus sauvage, plus impulsif, c'est son poing gauche qui remonte pour s'écraser sur la mâchoire de son adversaire.

Et elle oublie. Elle s'oublie, dans la violence - c'est ce dont elle avait besoin.
ϟ NANA




« If there's a god he better have a damn good excuse for playin' me like a fuckin' fool. »

avatar
Administratrice (Geek)

Lupe est une personne qui a une passion maladive pour deux choses: les chevaliers médiévaux et la fantasy. Rapidement, elle se découvrit un attrait tout particulier pour les jeux vidéos, ce qui ne l'empêche tout de même pas de lire beaucoup et de regarder des films (surtout de la fantasy). Sa passion pour les chevaliers la mena à suivre leur modèle d'honneur, ce qui explique pourquoi elle défend la veuve et l'orphelin... du moins, elle essaye de le faire. Elle porte toujours un sabre sur elle qu'elle peut manipuler.
Nom de code : Chevalier♥
Avatar : Imai Nobume - Gintama

Messages : 253
Messages rp : 111
Date d'inscription : 30/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ses deux coups avaient porté. Lupe ne l’avait pas voulu. Son but était moins de toucher que de pousser Lorelei beaucoup plus loin. Mais la geek ne put s’empêcher de sentir une pointe de fierté pour avoir touché son adversaire.  Elle ne se soucia pas non plus de l’état de sa « valentine ». Ce terme sonnait maintenant assez étrangement dans l’esprit de la jeune femme. Elle était persuadé que les choses ne devaient normalement pas se dérouler ainsi à un premier rendez-vous. Mais en même temps, cela transformait ce rendez-vous en quelque chose d’atypique. Pas forcément bien cependant. La jeune femme aurait aimé trouvé les mots pour atteindre le cœur de sa vis-à-vis mais sa maladresse les avait amené à ce moment précis. Lupe continua de tourner autour de Lorelei. Elle remarqua sur cette dernière une goutte de sang coulant du nez de la garde du corps. Avait-elle frappé si fort que cela ? Si c’était le cas, elle n’en avait pas eu conscience.

Lorelei lui sauta à nouveau dessus, tentant de la frapper à la joue. Lupe déplaça sa main afin de réceptionner le poing de la garde du corps. Mais, tout à coup, le temps sembla se distordre et elle vit arriver Lorelei beaucoup plus lentement. Le problème était que son corps allait lui aussi trop lentement. Il semblait que la geek n’aurait pas le temps de parer ce coup. Alors elle força un peu plus sur ses muscles. Malheureusement trop. Sa main alla en fait trop loin. La geek ne put effectuer une parade correcte et se prit un premier coup directement dans la joue. Presque immédiatement suivi d’un coup dans la mâchoire. La geek s’écroula sur le sol. Elle voyait des étoiles devant les yeux. Ce coup avait révélé en elle le souvenir de sa mâchoire brisé par le cyborg il y a quelques mois de ça. Elle se releva tout de même, espérant que Lorelei ne la frapperai pas pendant qu’elle se remettait sur pied.

La tête lui tournait légèrement mais la geek put se remettre en position de combat. Lupe aurait pu demander grâce pour le combat. Abandonner. Mais elle voulait que Lorelei parle encore avec elle. Et le combat pouvait s’avérait être une bonne façon de dialoguer. Les mots n’étaient pas toujours aussi nécessaires qu’on le disait. En tout cas, ce fut ce que son maitre lui avait appris au cours de son apprentissage pour manier le sabre. Alors, elle devait se lancer elle aussi. Cette fois, elle attaqua avec ses pieds. Elle visa le mollet de Lorelei. Les chances de toucher étaient infimes. Celles pour la faire tomber également. Elle se jeta ensuite sur Lorelei pour la faire tomber à terre et la bloquer avec son propre poids.


Merci pour le cadeau ♥️
Avatar:
avatar
Technicien

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.
Nom de code : Blackout
Avatar : Blake Belladonna - RWBY

Messages : 139
Messages rp : 87
Date d'inscription : 19/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
dates

ft. Lupe
Le temps s'arrête, le temps d'un battement de cœur - trop long. Et son poing s'écrase sur la joue de Lupe et la douleur explose dans ses phalanges, et elle s'écrase à nouveau contre sa mâchoire et ni peace ni quiet ne sont épargnés. Quelque chose ne va pas; le temps ne peut pas se ralentir comme ça. Ce sont peut-être les tambours qui se déchaînent dans les tempes de Lorelei qui lui ont donnés cette illusion. La douleur qui se répercute dans son crâne, le goût du sang qui, coulant de son nez, recouvre ses lèvres. Elle regarde Lupe s'écrouler sous la force de ses coups, mais elle n'hésite pas; pas un instant. Ses muscles se bandent pour retenir sa sauvagerie - pour attendre que Lupe se remette sur pieds.

Ce n'est pas une de ces batailles où elle jette son adversaire au sol et le crible de coups de pieds. Pas de ces combats où elle latte jusqu'à sentir les côtes se fêler sous son pied et le sang couler aux commissures des lèvres de l'ennemi. Pas de ceux où elle crachera à côté de sa tête une fois défait. Et elle le sait, dans tout ce qui est toujours lucide chez elle: elle ne veut pas vraiment faire de mal à Lupe. C'est à la dernière seconde qu'elle retient ses coups, qu'elle ne se déchaîne pas - marchant sur cette mince ligne qui l'empêche de basculer jusqu'à blesser - jusqu'à briser des os.

S'il y a os à briser, ce sera les siens. C'est pour ça qu'elle attend que Lupe se jette sur elle à son tour, de nouveau, et c'est pour ça qu'elle voit le coup de pied vers son mollet; oh, elle a amplement le temps de l'esquiver, mais elle le prend. Elle sent la douleur exploser dans sa jambe et elle la sent faire écho dans ses muscles, la sent vibrer jusqu'à aller se joindre à l'orchestre de tambours dans son crâne. Les phalanges, la tête, les côtes, la jambe qui se joignent et couvrent à s’époumoner la culpabilité qui tord toujours ses entrailles. Elle se submerge dans la douleur et elle s'oublie dans la violence.

Le dos de son crâne rencontre l'asphalte et, pendant une seconde, il n'y a que la noirceur. Elle sent le poids de Lupe sur sa poitrine, elle sent l'impuissance l'envahir et elle la refuse. Tous ses muscles se bandent et elle met toute sa force dans sa poussée, repoussant de toute sa puissance le corps de Lupe pour se libérer de son emprise, peu importe le prix. Elle ne se fera pas mettre à terre. L'impuissance ne retrouvera pas sa place dans sa poitrine, ne la remplira pas comme au moment de voir Jason pousser son dernier souffle.

Ça non. Ça plus jamais. Elle rugit.
ϟ NANA




« If there's a god he better have a damn good excuse for playin' me like a fuckin' fool. »

avatar
Administratrice (Geek)

Lupe est une personne qui a une passion maladive pour deux choses: les chevaliers médiévaux et la fantasy. Rapidement, elle se découvrit un attrait tout particulier pour les jeux vidéos, ce qui ne l'empêche tout de même pas de lire beaucoup et de regarder des films (surtout de la fantasy). Sa passion pour les chevaliers la mena à suivre leur modèle d'honneur, ce qui explique pourquoi elle défend la veuve et l'orphelin... du moins, elle essaye de le faire. Elle porte toujours un sabre sur elle qu'elle peut manipuler.
Nom de code : Chevalier♥
Avatar : Imai Nobume - Gintama

Messages : 253
Messages rp : 111
Date d'inscription : 30/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Son coup touche. Cela la surprend beaucoup. Elle a comme l’impression que Lorelei n’a pas fait mine de l’esquivé. Mais elle repousse cette idée. Son adversaire n’a aucune raison de se prendre un coup. À moins qu’elle ait déjà monté un plan pour lui faire payer ce coup. Lupe a peut-être laissé un angle d’attaque pour Lorelei. Impossible. Elle a bien fait en sorte de ne pas avoir la moindre ouverture dans ses attaques. Alors quoi ? Pourquoi Lorelei agit-elle comme ça ? Et Lupe réussit à faire tomber la garde du corps. Le choc la sort de ses pensées un instant. Elle la domine à présent. Pendant une fraction de seconde, elle se sent supérieure. Victorieuse. Mais elle a aussi peur. Peur d’avoir fait du mal à sa valentine. Peur de l’avoir assommé sur le bitume. Ou pire. Mais elle lui agrippe toujours les deux bras. À le sentiment de la bloquer. Alors elle desserre sa prise, histoire de vérifier que la combattante est bien là.

Grosse erreur. Au travers du tissu, Lupe sent les muscles de Lorelei se tendre. Comme un chat qui s’apprête à sauter sur sa proie. Lupe a perdu l’un de ses appuis. Alors elle est entrainée par la puissance de la garde du corps, beaucoup plus forte qu’elle. Elle bascule sur le côté. À son tour de se retrouver le dos contre le ciment, subissant le rugissement de la lionne qui la met à mal. Ce simple cri a suffi à calmer Lupe. Elle n’ose presque plus bouger. A elle de se retrouver dans une position de faiblesse. Bien évidemment, la geek à lâché le bras de Lorelei et commence à se protéger la tête. Elle attend un déluge de coups qu’elle pense venir. Dans un combat normal, c’est ce qu’elle aurait fait sans aucun doute. Ce que n’importe qui ferait. Mais ce n’est pas un vrai combat. Enfin si, d’une certaine façon. Cependant, il a lieu pour calmer les deux femmes. Les rabibocher après les mots échanger juste avant. Cette bataille n’est pas vaine dans l’esprit de Lupe. Alors elle aussi elle décide de ne rien laisser tomber. Elle tente à son tour de se débattre.

Le problème étant que la geek n’a pas vraiment fait attention à son énergie. Elle s’est donné à fond depuis le début sans tenir compte de ses réserves. Et elle se retrouve quasiment épuisée. L’adrénaline ne fait plus son effet dans son corps. Peut-être justement parce qu’elle n’a pas le sentiment d’être en danger. Elle ne sait pas si Lorelei pense la même chose qu’elle, mais Lupe ressent une certaine confiance vis-à-vis de son opposant. Si ce dernier avait voulu lui faire mal, elle serait depuis longtemps hors combat. Il n’y a plus qu’une chose que la geek souhaite. La paix. Alors elle laisse tomber ses bras sur le côté.

« Je me rends » lâche-t-elle dans un souffle, un sourire aux lèvres.


Merci pour le cadeau ♥️
Avatar:
avatar
Technicien

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.
Nom de code : Blackout
Avatar : Blake Belladonna - RWBY

Messages : 139
Messages rp : 87
Date d'inscription : 19/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
dates

ft. Lupe
Renversement.
Elle se retrouve au dessus de l'adversaire. Regagne la puissance qu'elle avait vu s'échapper de ses muscles, regagne le contrôle (si pas de son corps ni de son esprit, de sa position dans l'espace) et s'érafle les jointures contre l'asphalte alors qu'elle arrête l'élan de force qui l'aurait vue s'écraser autrement. Et soudainement, elle est au dessus - elle a l'avantage. Elle pourrait faire n'importe quoi, elle pourrait se défouler, elle pourrait frapper jusqu'à oublier, elle pourrait faire payer à Lupe - lui faire payer quoi, exactement?

Les tambours continuent de vibrer dans les tempes de Lorelei. Mais jamais elle ne lève la main sur la jeune femme en cet instant. Elle l'observe, l'air ébahi, peut-être, que sa manœuvre ai fonctionné, les phalanges contre l'asphalte, le sang dégouttant une dernière fois du bout de son nez. La douleur qui vrombit toujours au creux de ses membres, la tête toujours remplie des échos de son impact contre le sol. Elle ressent quelque chose dégouliner le long de sa nuque; elle ne sait pas trop si c'est de la sueur ou du sang.

Je me rends. Et Lorelei se lève, lentement, silencieusement. Elle fait un pas en arrière, observe son adversaire, un instant, puis lui tend la main pour l'aider à se relever. Ses doigts pulsent d'une douleur farouche; les dommages seront à étudier plus tard. Machinalement, elle tend la main vers l'endroit, derrière sa tête, d'où la douleur origine le plus - grimace à peine lorsque le bout de ses doigts y touche, les ramène devant son visage pour voir le sang qui les taches. La plus logique chose à faire serait d'aller voir Junji (ou Ness, si elle arrive à se souvenir de comment se rendre chez elle - ce serait bien plus proche, de toute façon), pour qu'il vérifie que ses doigts son intacts, que cette nouvelle lésion n'est pas grave.

Lorelei n'a pas réellement la force de faire face à qui que ce soit. Elle relève les yeux, lentement, vers Lupe. Comme un animal sauvage que l'on laisse partir, comme un animal féral qui a mordu et déchiré la chair et qu'on a aimé - toléré - quand même. Qu'on a voulu aider. Qu'on a voulu comprendre. « Désolée. » Le mot qui se décolle finalement de son palet, d'un ton étrangement nonchalant, comme si rien de tout ceci ne venait de se passer. L'adrénaline redescend et la douleur décuple. Comme si elle revenait à la réalité.

T'connais qu'qu'un qu'deal des benzos? lui semble être une mauvaise question à poser. Lupe ne lui semble pas particulièrement être le genre de personne à connaître les dealers dans le coin. Donc, elle ne dit rien. Comme si elle attendait que la jeune femme la laisse, comme si elle n'était pas prête à lui tourner le dos alors qu'elles viennent de se battre. Comme si toute la décence dans ses veines lui refusait de s'en aller sans dire un mot.
ϟ NANA




« If there's a god he better have a damn good excuse for playin' me like a fuckin' fool. »

avatar
Administratrice (Geek)

Lupe est une personne qui a une passion maladive pour deux choses: les chevaliers médiévaux et la fantasy. Rapidement, elle se découvrit un attrait tout particulier pour les jeux vidéos, ce qui ne l'empêche tout de même pas de lire beaucoup et de regarder des films (surtout de la fantasy). Sa passion pour les chevaliers la mena à suivre leur modèle d'honneur, ce qui explique pourquoi elle défend la veuve et l'orphelin... du moins, elle essaye de le faire. Elle porte toujours un sabre sur elle qu'elle peut manipuler.
Nom de code : Chevalier♥
Avatar : Imai Nobume - Gintama

Messages : 253
Messages rp : 111
Date d'inscription : 30/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lupe sent et voit le regard de Lorelei qui la domine totalement maintenant. Il y a tout un tas d’émotion qui traverse la jeune femme mais jamais la peur. Elle a le sentiment que la garde du corps ne lui fera rien. Une sorte de pressentiment qui la rassure. Et, au-delà de ça, une sorte de compréhension vis-à-vis de son adversaire qu’elle ne peut expliquer. Peut-être se trompe-t-elle. Mais pourquoi se sentir en danger. La geek connait les raisons de ce combat. C’est elle qui l’a lancé. Une simple invitation à une danse guerrière. Une danse qui dépasse la simple violence gratuite. Car, malgré les coups portés, elle s’est retenue. Jamais la jeune femme ne s’était abandonné à la folie du combat comme cela pouvait arriver si souvent. Cependant, les blessures étaient tout de même présentes. Lorelei avait le nez en sang. Les ecchymoses allaient être également très nombreuses pour les deux femmes. Qu’elles auraient pu être les blessures si elles s’étaient toutes deux complètements lâchées ? Elle préférait ne pas le savoir.

La garde du corps finit par s’écarter d’elle et à lui tendre la main pour l’aider. Lupe accepta cette main tendu sans se rendre compte de la douleur qu’elle infligeait à sa valentine. La geek reprend doucement son souffle tout en observant Lorelei du coin de l’œil. Elle la vit très clairement passé la main sur l’arrière de son crâne pour la ressortir couverte de sang. Lupe sentit comme une boule se former dans son ventre. Elle savait pertinemment que cette blessure était de sa faute. Au moment où elle s’était jetée sur Lorelei pour la faire tomber. Elle souhaite s’excuser mais le regard que lui jette son interlocutrice la laisse sans voix. Et elle s’excuse. Ce seul mot fait beaucoup de mal à Lupe. Elle a l’impression que Lorelei veut prendre toute la responsabilité de ce combat sur ses épaules. Mais elle n’y est pour rien.

« Ne t’excuses pas, commence doucement Lupe. Je suis profondément de t’avoir infligé une telle blessure à l’arrière de la tête. Tu as besoin que l’on aille chez un médecin. De toute façon, je te laisserai pas partir sans t’avoir raccompagné. Et ce n’est pas négociable du tout. »

Elle s’était montré un peu plus ferme sur sa dernière phrase pour bien signifier à Lorelei qu’elle ne se contentera pas d’être mise de côté et partir dans la nuit comme une ombre. C’est aussi une façon pour elle de se faire pardonner pour ce qu’elle a fait. Mais ça, elle ne l’avouera pas à la garde du corps qui risquerait de refuser son aide. Peut-être être aussi Lupe elle-même qui ressent le besoin d’être accompagné pendant une partie du voyage de retour.  Pendant qu’elle pense, elle récupère le haut de son kimono et l’enfile à nouveau. Elle jette également un coup d’œil alentour, s’assurant qu’il n’y avait personne. Elle ne repère personne. Elle se retourne alors à nouveau vers Lorelei.

« Alors, où allons-nous ? »


Merci pour le cadeau ♥️
Avatar:
avatar
Technicien

All of the blood that we spilled
cannot fill my empty heart.
Like this is a white coliseum
and you are the fighter.
While I pretend that you have the strength
of victorious men.
In a memory I fall
into the arms of a dancing girl.
Nom de code : Blackout
Avatar : Blake Belladonna - RWBY

Messages : 139
Messages rp : 87
Date d'inscription : 19/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
dates

ft. Lupe
Elle a envie d'être seule. Elle en a besoin, peut-être - d'aller s'écrouler dans son lit et de dormir, à défaut de pouvoir se dissocier avec un peu de Ketamine. D'oublier la douleur avec un milligramme de Xanax (ou n'importe quel autre benzo, elle n'est pas difficile en ce moment), parce qu'elle est trop fatiguée pour être en colère, et s'il n'y a pas la colère il n'y a rien et que s'il y a une chose qu'elle déteste plus que la culpabilité qui la torture et la hante, c'est le vide. Elle en ressent de la hargne, mais c'est un sentiment creux au fond de sa gorge, le rire insensé du fou plutôt que le désespoir. Comme le goût de la défaite, de l'échec amer et métallique sur sa langue, comme le désir de se repentir de toutes les vies qu'elle a gâchées - terminées.

Au moins son égo est-il intact - quelle aurait été l'alternative si elle avait perdu ce petit duel? De perdre lui est inconcevable, et donc elle ne se pose pas la question. Lupe lui intime de ne pas s'excuser, et elle ne réagit pas. En revanche, quand elle s'excuse à son tour, Lorelei secoue la tête, provoquant un accès de douleur dans son crâne qu'elle s'efforce d'ignorer en serrant légèrement les dents. Il ne lui semble pas être tombée si fort, mais la commotion cérébrale n'est pas impossible - ce ne serait pas la première fois. Mais ce n'est peut-être, aussi, simplement que le mal de tête qui rebondissait déjà dans son crâne avant même sa chute; il n'y a pas vraiment moyen de le savoir.

Et même si elle a besoin d'être seule, Lorelei ne s'oppose pas à la décision de Lupe de la raccompagner. Venant de cette jeune femme étant allée jusqu'à la suivre pour la combattre la dernière fois que Lorelei a voulu lui fausser compagnie, il est clair qu'il ne sert à rien de s'obstiner. Elle ne va pas non plus se jeter sur elle pour essayer de l'empêcher de la suivre, ce qui, de toute manière, ne fonctionnerait probablement pas. Oh, bien sûr, elle pourrait partir en courant alors que Lupe lui tourne le dos pour ramasser ses affaires, mais à quoi bon? Elle lui doit bien ça, en plus, après les coups qu'elle lui a donnés.

« Suis-moi. » est ce dont elle se contente comme toute réponse. Elle n'a pas encore décidé qui elle devra déranger entre Ness et Junji, mais tous les deux vivent dans la même direction. Elle s'adonne quand même à essuyer du mieux qu'elle peut avec le col de son t-shirt le sang qui recouvre le bas de son visage. Et merde pour l'état et les taches sur le tissu, Junji s'inquiéterait bien trop si elle arrivait chez lui la gueule couverte de sang, et elle a une certaine pudeur à être vue ainsi par Ness, qu'elle ne connaît certainement pas assez. D'ailleurs, seule sa proximité au lieu du crime fait d'elle une candidate chez qui se pointer; il y a une gêne certaine pour Lorelei d'être soignée (surtout sans Smallrelei) par une presque-inconnue.

Et pourtant c'est le désir d'être finalement seule plus tôt qui l'emporte sur la pudeur alors que Lorelei bifurque dans une ruelle qu'elle connaît pour rejoindre un coin un peu plus calme de Kolt plutôt que Kingslaugh. Ness l'a bien invitée à revenir, non? Ah, intacte, par contre, que l'ombre d'un souvenir lui intime. Bah, il est déjà trop tard, alors qu'en un rien de temps, Lupe et elle se retrouvent devant ces escaliers qui grimpent le flanc d'une petite bâtisse. Lorelei se retourne vers celle qui l'accompagne avant de commencer à les grimper. « V'là. » Si cela est assez pour que Lupe fasse son chemin, Lorelei évitera de déranger Ness une deuxième fois alors qu'elle se contentera de faire mine de monter les escaliers sans jamais râper ses phalanges douloureuses contre la porte.

Mais alors qu'elle est à moitié montée, elle s'arrête. Un instant, un soupir; elle se retourne, parlant assez fort pour être sûre que Lupe l'entende: « Mais, uh, toi? Ç'va? J't'ai, uh, j't'ai pas manqué a'c mes coups, t'veux pas vérifier p'r ta tête? » Si la jeune femme accepte l'offre (et en assumant que la blonde est même chez elle en ce moment), Lorelei en devra beaucoup à Ness. En assumant, également, qu'elle est en mesure de s'occuper d'elles - après tout, Lorelei n'a aucune idée de l'étendue de ses capacités. Fuck. Please say no.
ϟ NANA




« If there's a god he better have a damn good excuse for playin' me like a fuckin' fool. »

avatar
Administratrice (Geek)

Lupe est une personne qui a une passion maladive pour deux choses: les chevaliers médiévaux et la fantasy. Rapidement, elle se découvrit un attrait tout particulier pour les jeux vidéos, ce qui ne l'empêche tout de même pas de lire beaucoup et de regarder des films (surtout de la fantasy). Sa passion pour les chevaliers la mena à suivre leur modèle d'honneur, ce qui explique pourquoi elle défend la veuve et l'orphelin... du moins, elle essaye de le faire. Elle porte toujours un sabre sur elle qu'elle peut manipuler.
Nom de code : Chevalier♥
Avatar : Imai Nobume - Gintama

Messages : 253
Messages rp : 111
Date d'inscription : 30/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lupe suit Lorelei de très près. Cette dernière ne semble pas forcément enchantée que la geek l’accompagne mais la jeune femme n’en a rien à faire. Elle a blessé une personne qu’elle apprécie alors elle ne peut décemment pas la laisser tomber comme cela. Lupe observe avec attention sa valentine. Non pas pour l’espionner, loin de là, mais de peur qu’elle ne s’écroule. L’administratrice n’a aucune idée de la gravité de la blessure de la garde du corps. Elle avait entendu à de nombreuses reprises que des chocs à la tête pouvaient mal tourné. Elle était donc très inquiète pour la personne qu’elle accompagnait. Lorelei tenta tant bien que mal d’essuyer une partie du sang sur sa peau. Lupe lui aurait bien proposé son aide. Mais elle a le sentiment de s’imposer suffisamment. De plus, elle-même n’aimerait pas qu’une personne qu’elle ne connait pas encore très bien entre dans sa sphère intime sans y avoir été invité.

Lorelei entraina Lupe dans une petite ruelle. La geek trouvait l’endroit un peu glauque mais ne fit pas part de ses pensées à haute voix. Peut-être était-ce ici que la garde du corps habitait. Elle n’allait donc pas commencer à critiquer. L’interlocutrice de l’administratrice s’arrête au niveau d’un petit escalier et lui signifie bien qu’elles sont arrivées à destination. Elle acquiesce machinalement à l’attitude de Lorelei. Celle-ci s’arrête au bout de quelques marches pour à nouveau s’inquiéter de l’état de Lupe. Celle-ci ne peut s’empêcher de ressentir un petit pincement au cœur. C’est la garde du corps qui semble avoir le plus souffert mais elle s’inquiète de l’état de son adversaire. C’est véritablement une chic fille.

« Ne t’en fait vraiment pas pour moi. Je n’ai rien à l’exception de quelques bleus et égratignures. Tu ferais de t’occuper de toi en premier lieu. Et pour la tête, quelques médocs suffiront à régler le problème. »

Lupe sourit à sa propre remarque. Bien sûr que des médicaments ne suffiront pas à faire passer son mal de crâne dans la nuit. Mais inutile d’inquiéter Lorelei plus que de raison. La geek ne voulait pas non plus abusé du temps de la garde du corps et du médecin chez qui elle se trouve. D’ailleurs, un détail intrigue légèrement Lupe. Il n’y a aucune plaque sur le bâtiment indiquant la présence d’un médecin. Elle observa Lorelei, en quête d’un quelconque indice à sa question muette. Mais sa vis-à-vis ne semble pas réagir. La geek hausse les épaules mentalement, estimant que ce ne sont pas ses oignons. Elle fait confiance à Lorelei pour prendre soin d’elle-même. Lupe avait fait son devoir de ramener la garde du corps dans un endroit « sûr ». Chacun ses petits secrets après tout.

« Eh bien, je crois qu’il est temps que je te laisse. Malgré l’aspect assez hors norme de notre rendez-vous, j’ai passé une excellente soirée avec toi. Si…si cela t’intéresse, on pourra tenter de se revoir une prochaine fois. »

En guise de salut, Lupe dépose le poing sur son cœur et effectue une légère révérence. Cela fait longtemps qu’elle n’a pas effectué un tel geste à une personne. Mais Lorelei mérite, à ses yeux, cet honneur. Que ce soit en tant que combattante aguerrie et qu’  « amie ». Lupe repart donc dans la ruelle, sans un regard en arrière. Ce combat a fait prendre conscience à Lupe qu’elle pouvait avoir confiance en Lorelei. Elle disparut donc au bout de la rue.


Merci pour le cadeau ♥️
Avatar:
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum